Délibération de la CRE : ERDF et GrDF devront-ils changer de nom ?

ERDF GRDF

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) dévoile les résultats d'une enquête réalisée par l'Institut CSA, qui une confusion auprès du grand public entre les marques des gestionnaires de réseaux de distribution, ERDF et GRDF, et leurs maisons-mères, EDF et GDF Suez. 


Confusion totale du grand public 

Les logos de fournisseurs et gestionnaires

Le régulateur de l'énergie avait déjà demandé à ERDF et GRDF de procéder à des changements des éléments constitutifs de leur marque pour stopper toute confusion du public avec les maisons-mères. Les résultats de l'enquête de l'Institut CSA viennent conforter cette demande puisqu'il en ressort un taux de confusion important entre les marques des fournisseurs historiques EDF et GDF Suez et celles des gestionnaires de réseaux de distribution (ERDF et GRDF).

  • 75% des Français associent le logo ERDF à celui d'EDF.
  • Un tiers des Français associent le logo GRDF à celui de GDF Suez.

Si visuellement, les ménages français ont du mal à différencier les gestionnaires de réseaux de leurs maisons-mères, il en est de même pour les missions :

  • les trois quarts des Français (76%) pensent qu'EDF se charge de la relève des compteurs électriques.
  • deux tiers des Français (64%) considèrent que GDF Suez relève les compteurs de gaz.

Du mieux pour le gaz, mais des efforts à poursuivre

GDF Suez devient Engie

GDF Suez, la maison-mère de GRDF, a fait savoir en avril dernier un changement de sa marque commerciale "GDF Suez" en "Engie". GRDF de son côté a indiqué à la CRE qu'il lui présenterait un projet de nouveau logo, d'ici octobre prochain.

La CRE considère que le changement du nom de GDF SUEZ en ENGIE est de nature à résoudre la question de la confusion entre GRDF et sa maison-mère, fournisseur historique de gaz naturel.

Délibération de la CRE du 23 juin 2015.

Cependant, la commission demande au gestionnaire GRDF d'approfondir, d'ici octobre 2015, le plan de communication sur ses missions. Ce plan de communication doit permettre au grand public de distinguer clairement les missions du gestionnaire de réseau (relève des compteurs, dépannage, raccordement...) de celle du fournisseur (facturation, service client...).

EDF et ERDF ont actuellement une identité visuelle très semblable, avec la même couleur pour le nom, la même police ou encore le même symbole de la turbine. Si ERDF a présenté un projet de nouveau logo à la commission (disparition de la turbine, police et couleurs différentes...), EDF a de son côté précisé qu'il "n’envisage pas de modifier son logo ou son nom". Pour la CRE, les mesures proposées ne sont donc pas suffisantes pour lutter contre la confusion entre ERDF et EDF

Le projet présenté par ERDF d’évolution de sa marque, en l’absence de modification de celle d’EDF, ne permet pas d’écarter tout risque de confusion des marques d’ERDF et d’EDF prohibée par les dispositions de l’article L.111-64 du code de l’énergie.

Délibération de la CRE du 23 juin 2015.

La CRE en profite pour rappeler à EDF que l'article L.111-64 du code de l'énergie, qui prohibe toute confusion entre gestionnaires de réseau et fournisseurs, ne s'applique pas qu'à ERDF, mais aussi à EDF. Le groupe est donc prié de réfléchir également à l'évolution de sa marque.

Marché de l'énergie Un changement de logo aidera certainement le grand public à faire une rupture entre fournisseurs historiques et gestionnaires de réseau. Nonobstant un problème de compréhension du marché, persiste dans les foyers français. Ces derniers se sentent souvent perdus entre les fournisseurs, les différentes offres, les procédures lors des emménagements... et les mesures d'information du public mise en oeuvre lors de l'ouverture du marché ne semblent pas suffisantes.

Mis à jour le