Rénovation énergétique

Tout sur les travaux de rénovation énergétique

Les travaux de rénovation énergétique sont là pour améliorer le confort de votre logement ainsi que réduire vos factures !

  • Toutes les informations sur les travaux de rénovation énergétique
  • Vous en saurez plus sur les aides pour les travaux de rénovation énergétique !
  • Selectra vous aiguille sur le vaste sujet de la réno !

Aides pour la rénovation énergétique

De multiples aides existent pour les travaux de rénovation énergétique. On vous aiguille dans cette masse d'information !

Aides

Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser en fonction de votre budget ?

Classement DPE

Comment savoir quels travaux de rénovation effectuer ?

Pour déterminer les travaux de rénovation énergétique à réaliser, commencer par un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est vivement recommandée. Selon les résultats, envisagez la mise à jour de votre chaudière, l'installation d'une pompe à chaleur ou l'amélioration de votre isolation. Pensez également aux solutions solaires comme les panneaux solaires et l'installation d'un chauffe-eau plus efficace. N'oubliez pas de consulter les aides disponibles pour financer ces travaux de rénovation énergétique. L'objectif est d'améliorer votre classement DPE ce qui signifiera une baisse de votre consommation énergétique annuelle et de ses émissions de gaz à effet de serre.

Consulter un exemple de DPE

Travaux de rénovation énergétique pour budget limité

Pour optimiser vos travaux de rénovation énergétique avec un budget limité, commencez par l'isolation des combles par l'intérieur, efficace pour réduire les pertes de chaleur. Installez un chauffe-eau thermodynamique pour diminuer les coûts énergétiques. Faire l'isolation des fenêtres avec des modèles à double vitrage pour une meilleure isolation. Explorez les aides financières comme MaPrimeRénov' pour réduire les coûts initiaux.

Déperditions thermique d'une maison
Performance isolation

Travaux de rénovation énergétique pour budget sans limite

Pour des travaux de rénovation énergétique avec un budget conséquent, envisagez des solutions complètes et de haute technologie. La géothermie offre un système de chauffage et de refroidissement très efficace et durable. Investir dans une installation solaire photovoltaïque peut également réduire significativement votre dépendance aux énergies conventionnelles. Pour maximiser l'efficacité énergétique, réalisez une isolation par l'extérieur de votre bâtiment (isolation de la toiture par l'extérieur par exemple). Ces améliorations, bien que plus coûteuses, sont soutenues par des aides financières permettant de diminuer vos dépenses.

D'autres sujets en lien avec la rénovation énergétique

Isolation thermique

L'isolation thermique de votre logement permettra de réduire les déperditions thermiques et éviter la surconsommation !
Icone isolation

Chauffe-eau

Comment choisir le meilleur chauffe-eau en alliant confort énergétique et écologique ? L'équipe Selectra vous aide sur ce sujet !
Icone chauffe-eau

Rénovation énergétique : avantages, travaux, aides en 2024

La rénovation énergétique c’est l’ensemble des travaux qui permettent d’améliorer le confort thermique de son logement et de réduire sa facture ainsi que son impact sur l’environnement. Cela n’est pas obligatoire mais reste recommandée pour tous les logements. Une fois le logement bien isolé et le remplacement de son chauffage par un système à haute performance, le changement du système de ventilation et d’eau chaude sanitaire est à envisager. C'est aussi l'occasion d'opter pour les énergies renouvelables. Des aides sont mises en place par l'État pour encourager et aider les ménages à entreprendre ces travaux.

❔ Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique ?

Les raisons et avantages de la rénovation énergétique sont nombreux, tant pour le ménage qui les réalise que pour l'écologie.

  • Chaque type de travaux de rénovation énergétique peut permettre de réduire vos factures d’énergie de manière plus ou moins conséquente.
  • Initier des travaux de rénovation énergétique va vous permettre d’améliorer votre diagnostic de performance énergétique (DPE), ce qui va permettre d’augmenter la valeur de votre logement et de le mettre en règle pour la location.
  • La réalisation des travaux de rénovation énergétique rend le foyer moins dépendant des fluctuations des prix de l’énergie et des évolutions du marché. C'est par exemple le cas pour ceux qui optent pour des solutions d’énergies renouvelables.
  • La rénovation énergétique améliore également le confort d’une habitation, notamment grâce à une répartition plus homogène de la chaleur par exemple.
  • Les aides financières pour la rénovation énergétique sont nombreuses : l’investissement dans les travaux et le montant à charge des ménages peut fortement diminuer.
  • La rénovation énergétique n’est pas seulement avantageuse pour son portefeuille, mais aussi pour la planète !

Avis des ménages sur la rénovation énergétique

Selon l’enquête nommée TREMI (pour de rénovation énergétique dans les maisons individuelles) portant sur les travaux réalisés entre 2014 et 2016 et réalisée par l’ADEME : 83% des ménages estiment qu’ils ont amélioré le confort thermique de leur logement grâce à leurs travaux et 61% ont observé des réductions des dépenses énergétiques dès la fin de leurs travaux.

Par ailleurs, la législation récente incite à entreprendre des travaux de rénovation énergétique pour certains logements. Ceux dont la DPE est trop importante sont interdits à la location :

  • Les DPE étant classés F et G font déjà face à une interdiction d’augmentation des loyers car ils sont considérés comme des passoires thermiques
  • Depuis 2023 : les logements avec un DPE classe G, (et consommant plus de 450 kWh/m²), sont interdits à la location par des agences immobilières
  • Dès 2025 : les logements avec un DPE G ne pourront être proposé à la location
  • En 2028 : les logements avec un DPE F ne pourront être proposé à la location
  • En 2034 : les logements avec un DPE E ne pourront être proposé à la location

Nos lecteurs ont également lu 🔎 👉 Tout sur le DPE en location
👉 Qu’est ce qu’une passoire thermique ?
👉 DPE classé F : Que faire ?

📋 Quels sont les travaux de rénovation énergétique à engager ?

Quand on sait qu’au cours d’une vie, les dépenses d’électricité chez EDF représentent en moyenne 80 000€ pour un foyer, le réflexe travaux de rénovation énergétique commence à faire sens car le retour sur investissement est toujours au rendez-vous. Selon l'ADEME  :

  • Le chauffage et l’eau chaude représentent 3/4 de la consommation d’énergie des logements (le chauffage à lui seul représenterait environ les 2/3)
  • La production d’eau chaude sanitaire, 2ème poste de dépense, représente environ 10 % de la facture d’énergie
  • La consommation d’électricité des Français représente environ 10 % de leur budget total

L’équipe Selectra vous fait une liste des travaux de rénovation énergétique à réaliser en fonction de votre besoin :

Faire des économies sur son chauffage

Réduire ses factures d'énergie liées au chauffage passe par mettre un terme aux déperditions thermiques, faire remplacer son système de chauffage par un système plus performant et passer aux énergies renouvelables.

Pour mettre fin aux déperditions thermiques dans votre logement, la liste des travaux de rénovations à envisager sont :

L’amélioration de son système de chauffage est aussi primordiale lorsque l’on pense à réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’objectif étant de se tourner vers des systèmes de chauffages moins polluants et tout autant performants que les anciennes chaudières au gaz ou chaudières au fioul.

Il existe de nombreux types d’appareils à haute performance énergétique et la plupart d’entre eux sont éligibles aux aides financières dans le cadre de la rénovation énergétique :

La pompe à chaleur ou PACLa PAC utilise l’énergie présente dans l’air, l’eau ou le sol pour la transformer en chaleur en hiver et en fraîcheur en été si celle-ci est réversible. En fonction du type de PAC, l’achat peut-être éligible aux différentes aides dans le cadre de la rénovation énergétique, pour en faciliter le financement.
Certains modèles de chaudièreCeux qui envisagent la rénovation énergétique de leur logement peuvent penser à remplacer leurs vieux appareils par une chaudière gaz à condensation, une chaudière à granulés de bois, ou encore les chaudières hybrides.
Système solaire combinéL'énergie solaire photovoltaïque combinée à une énergie thermique est une solution de rénovation énergétique économique, écologique et rentable sur le long terme pour produire sa propre énergie et répondre à ses besoins de chauffage.

En savoir plus sur le changement de chaudière et les aides disponibles.

En savoir plus sur le prix d'une VMC.

Je veux produire ma propre électricité

Parmi la liste des travaux de rénovation énergétique, le solaire vous permettra de produire votre propre électricité et de l'utiliser directement pour répondre à de multiples besoins : chauffage, chauffe-eau, cuisson, etc. : c'est ce que l'on appelle l'autoconsommation.

En d'autres termes, c'est un moyen de réduire ses factures d'énergie et de ne plus être dépendant des prix du marché de l’énergie, le soleil étant une énergie gratuite, inépuisable et facilement accessible (en fonction de votre climat).

Faire des économies sur son eau chaude

Dans un logement, environ 11 % de la consommation d'énergie est liée à l’eau chaude. Après le chauffage, c’est le deuxième poste de dépense d’énergie pour un ménage. Des solutions existent pour dépenser moins en eau chaude sanitaire :

  • Installation d’un chauffe-eau plus performant et plus écologique. On retrouve dans cette catégorie les chauffe-eau solaire, thermodynamique qui sont les plus performants actuellement. On retrouve aussi les chauffes-eau électrique et gaz. Il faut compter entre 300 et plus de 4 500 € pour le prix d’un chauffe-eau.

Nos lecteurs ont également lu 🔎 👉 Plus d’informations sur les meilleurs chauffe-eau électrique 
👉 L’entretien d’un chauffe-eau
👉 Plus d'informations sur le prix d'un chauffe-eau thermodynamique

J'ai trop froid en hiver et trop chaud en été

Si vous souffrez du froid en hiver et de la chaleur en été, cela révèle souvent une isolation et un système de chauffage/climatisation inadéquats. Pour améliorer votre confort et réaliser des économies, envisagez une rénovation énergétique de votre logement : renforcez l'isolation des combles, murs, sols et ouvertures, et modernisez vos installations de chauffage et de climatisation.

J'ai des courants d'air dans ma maison : que faire ?

Pour mettre fin aux courants d'air dans un logement et améliorer sa performance énergétique, il y a deux types de travaux de rénovation énergétique à réaliser. Il faudra faire remplacer les ouvertures du logement, à savoir les portes et les fenêtres et améliorer son isolation. Condamner une cheminée non utilisée peut aussi être une bonne idée car cela évitera l'air de passer par son conduit.

Attention néanmoins à bien veiller à ce que le logement soit toujours bien ventilé. Si ce n'est pas le cas, installer un système de ventilation mécanique pourrait être nécessaire.

Problème d'humidité dans mon appartement

Les travaux d’isolation et le renouvellement de son système de chauffage sont des étapes primordiales dans le secteur de la rénovation énergétique, mais il ne faut pas non plus négliger la ventilation dans un logement.

Lorsqu'un logement a des problèmes d'humidité, il s’agit de LA chose sur laquelle se concentrer. Le rôle de la ventilation est d’éliminer l’excès d’humidité et de renouveler l’air. La ventilation d'un logement est d’ailleurs réglementée pour des raisons d’hygiène et de santé publique. La ventilation VMC est le système de ventilation obligatoire pour les logements. Il peut être à flux simple ou double.

À noter que l'air humide est moins facile à chauffer. La ventilation a donc un impact important sur la performance énergétique d'un logement.

🏁 Travaux de rénovation énergétique : par où commencer ?

L'ordre dans lequel effectuer ses travaux de rénovation énergétique a une importance capitale pour que l'efficacité soit au rendez-vous.

Il peut être utile de réaliser en amont un DPE ou un audit énergétique qui vous permettra d’en savoir plus sur les caractéristiques de votre logement et ainsi voir les points sur lesquels il est nécessaire de réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Rénovation énergétique : par où commencer ?

1

Réalisation d'un DPE ou un audit énergétique

Cette étape est optionnelle mais vous permettra d'avoir une idée de l'état actuel de votre logement !

2

Isolation du logement

La rénovation énergétique d'un logement commence régulièrement par son isolation afin de réduire les déperditions thermique de votre logement.

3

Changement du système de chauffage

Changer de système de chauffage vers une solution plus écologique, économique et efficace et l'étape importante après l'isolation

4

Autres travaux de rénovation énergétique

En plus des deux points au dessus, d'autres travaux peuvent avoir un impact : changer le système d'ECS, de ventilation ou encore passer au solaire. Tout cela pourra améliorer votre classement DPE

L'isolation en premier : toiture, murs, ouvertures et ventilation

Les travaux d’isolation thermique sont indispensables en matière de rénovation énergétique car ils permettent de réduire les déperditions thermiques et ainsi diminuer les besoins en chauffage. Toutes les parties du logement sont concernées par les travaux d’isolation dans un ordre bien précis.

  1. Isolation de la toiture : il est conseillé de commencer les travaux de rénovation énergétique par l’isolation de sa toiture. Cela fait partie des procédés les plus rentables, car le potentiel d’économies d’énergie est important. À savoir qu'un toit mal isolé représente 30% des pertes de chaleur dans un logement. Celle-ci peut être réalisée sous forme d'isolation de la toiture par l'extérieur ou d'isolation de la toiture par l'intérieur
  2. Isolation des murs par l’extérieur et/ou par l’intérieur : une fois la toiture isolée, il est conseillé de passer aux murs. Des murs bien isolés peuvent aussi générer des économies non négligeables. En effet, 20% des déperditions de chaleur proviennent des murs
  3. Isolation des portes et fenêtres : les travaux d’isolation des fenêtres et des portes interviennent en troisième position. Les fenêtres à double ou triple vitrages peuvent réduire jusqu’à 60% des pertes de chaleur
  4. Isolation des planchers, des caves et des planchers bas : le plancher est moins prioritaire mais il n'est pas à oublier pour autant. Il peut représenter, dans certains cas, 10% des pertes de chaleur. Il est possible d’isoler un plancher par le haut ou par le bas. Isoler un plancher par le bas est la technique la plus utilisée car elle est aussi la plus simple

La ventilation est le dernier élément à étudier de cette liste mais elle n'en est pas moins importante. L'ADEME considère qu'entre 20 et 25 % des déperditions de chaleur sont liées au renouvellement de l’air.

Le chauffage : rénovation primordiale mais à réaliser après l'isolation

L’amélioration de son système de chauffage est aussi primordiale lorsque l’on pense à réaliser des travaux de rénovation énergétique. En effet, le chauffage représente deux tiers de la facture énergétique des ménages.

Cependant, ces travaux de rénovation énergétique et de changement de système de chauffage ne sont supposés intervenir qu'une fois le logement bien isolé et ventilé. Sans une bonne isolation, les efforts placés dans la rénovation du système de chauffage seront inutiles. Cela reviendrait à "chauffer l'extérieur".

L’équipe Selectra vous fait un rappel d’où proviennent en général les déperdition thermiques de votre logement et pourquoi il faut réaliser des travaux de rénovation énergétique à ces endroits :

Schéma déperditions thermique d'un logement

La ventilation : la cerise sur le gâteau de la rénovation thermique

Dans le cadre de la rénovation énergétique, la ventilation joue un rôle fondamental. Elle contribue à la fois à l'efficacité énergétique du logement et à la qualité de l'air intérieur. Un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC), notamment le modèle double flux, est idéal. Ce système capte la chaleur de l'air évacué pour préchauffer l'air frais entrant, minimisant ainsi les pertes de chaleur et réduisant la consommation d'énergie pour le chauffage.

En plus de ses avantages énergétiques, la VMC double flux assure un renouvellement constant de l'air, ce qui évite l'accumulation d'humidité à l'intérieur de votre domicile. Installer ce type de ventilation dans le cadre d'une rénovation énergétique améliore non seulement le confort mais aussi vos caractéristiques du logement vis à vis du DPE, tout en offrant des économies significatives sur le long terme.

❓ FAQ : Toutes vos questions sur la rénovation énergétique

Quelles aides pour la rénovation énergétique ?

De nombreuses aides en faveur de la rénovation énergétique ont été mises en place par l'État et par les régions pour faciliter l'accès aux ménages à la rénovation et les encourager à entreprendre ces travaux de rénovation énergétique. En 2024, la liste des aides disponibles est longue :

Combien coûte la rénovation énergétique de son logement ?

Pour donner une fourchette, le coût pour réaliser des petites rénovations énergétiques est de 200 à 350€du m2, tandis que les rénovations énergétiques complètes de logements peuvent coputer entre 450€ et 500€ du m2. Le coût d'une rénovation énergétique peut varier considérablement selon l'étendue des travaux à réaliser, les matériaux utilisés et la taille du logement. En général, les éléments suivants peuvent influencer les coûts :

  • Type de rénovation : Des travaux simples comme l'isolation des fenêtres sont moins coûteux que des projets plus complexes comme l'installation d'un système de chauffage central performant ou d'une VMC double flux
  • Qualité des matériaux : L'utilisation de matériaux de haute qualité ou écologiques peut augmenter les coûts initiaux mais souvent réduire les dépenses énergétiques à long terme
  • Aides financières : les diverses aides comme MaPrimeRénov', les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) et d'autres subventions locales peuvent réduire de manière significative le montant final à charge pour les propriétaires

Il est conseillé de demander plusieurs devis auprès de professionnels certifiés pour obtenir une estimation précise adaptée à votre projet spécifique.

Qui doit réaliser les travaux de rénovation énergétique ?

En fonction du statut, la responsabilité vis à vis des travaux de rénovation énergétique diffère :

StatutResponsabilités et implications
PropriétairesResponsables de l'initiation et du financement des travaux. Possibilité de choisir l'étendue des travaux et d'accéder aux aides financières.
LocatairesPeuvent réaliser des modifications mineures autonomes. Pour des travaux plus importants, nécessité de l'accord et souvent de l'investissement du propriétaire. Possibilité de négocier une baisse de loyer.
CopropriétéLes travaux doivent être approuvés par la majorité en assemblée générale. Concernent souvent les parties communes. Accès à des subventions spécifiques pour alléger les coûts pour les copropriétaires.

Pour accéder à certaines aides, il faut que les travaux de rénovation énergétique soient réalisés pour un logement occupé à titre de résidence principale (minimum de 8 mois par an) et que ce logement soit construit depuis au moins 15 ans (2 ans pour les logements en Outre-mer).

Il existe cependant une exception pour les logements souhaitant remplacer une chaudière au fioul. Le logement doit avoir seulement plus de 2 ans.