Les démarches avec GRDF pour une coupure de gaz

coupure de gaz grdf

Les causes d’une coupure de gaz sont multiples. Il est indispensable d’identifier la nature de la coupure afin de connaître les démarches à effectuer pour rétablir l’alimentation, et surtout de prendre les précautions nécessaires en cas d’urgence. A savoir qu’il existe un numéro d’urgence GRDF disponible 24/7 pour assurer la sécurité des consommateurs en cas de danger.


Identifier la cause de la coupure de gaz avec GRDF

Les procédures à réaliser et les mesures de précaution à prendre sont différentes selon la cause de la coupure de gaz. Par ailleurs, le premier réflexe est de se demander si la coupure ne concerne que son logement, ou aussi ceux des voisins, car ceci peut aider à déterminer la nature de la panne. Ci-dessous les démarches à suivre selon les cas.

L’outil Info Coupure GRDF

En général, une coupure de gaz est causée par des travaux de maintenance sur le réseau de la part de GRDF. La panne est dans ce cas généralisée, c’est-à-dire qu’elle touche également les bâtiments et logements voisins. Pour être sûr qu’il s’agit bien d’une coupure générale, le gestionnaire de réseau a mis en place son service Info Coupure GRDF. Cet outil permet en quelques clics de vérifier si des travaux sont en cours sur le réseau dans sa région.

L’outil Info Coupure GRDF est disponible en ligne et à tout moment. Pour l’utiliser, il suffit de saisir son adresse exacte dans la partie prévue à cet effet, c’est-à-dire le numéro, le libellé de la voie, le code postal et la commune. L’outil indiquera en temps réel si cette zone est concernée ou non par des travaux. Dans le cas d’une coupure de gaz GRDF générale, le consommateur n’a aucune démarche à faire. Il faudra seulement attendre la fin des travaux par les techniciens de GRDF.

info coupure grdf

La coupure de gaz pour facture impayée

factures importantes

Une autre cause possible d’une coupure de gaz est une facture impayée. En effet, un fournisseur de gaz peut demander au gestionnaire de procéder à une coupure de gaz chez son client après un défaut de paiement.

Il faut toutefois savoir que le fournisseur de gaz doit suivre certaines procédures avant de procéder à une coupure de gaz pour impayés. Il est illégal de couper le gaz dans un logement sans un avis de passage :

  1. Premier courrier d’avertissement : une facture de gaz doit en général être payée dans les 14 jours après sa réception. Si le client ne paie pas, un premier courrier d’avertissement doit lui être envoyé, lui donnant 15 jours supplémentaires pour payer sa facture (30 jours pour les foyers bénéficiant d’une aide du Fonds de Solidarité pour le logement ou FSL) ;
  2. Deuxième courrier d’avertissement : si la facture n’est toujours pas réglée, le fournisseur adresse un second courrier qui informe de la suspension de l’alimentation de gaz sous 20 jours. Les consommateurs ayant des difficultés à payer leur facture peuvent demander une aide FSL à ce stade, s’ils n’en bénéficient pas encore. La procédure prend deux mois, mais aucune coupure de gaz par GRDF ne peut avoir lieu dès que le dossier est envoyé. En revanche, si aucune aide n’est obtenue au bout de ces deux mois, le fournisseur peut engager la procédure de coupure.

Qu’est-ce qu’une aide FSL ? Le Fonds de Solidarité pour le Logement peut être saisi par les locataires, sous-locataires ou personnes vivant dans un foyer souffrant d’une précarité ou confrontés à des difficultés financières. Il s’agit d’un prêt ou d’une subvention accordé pour accéder à un logement (caution, dépôt de garanties, etc.) et pour se maintenir dans le logement (factures d’énergie, téléphone, internet, etc.)

En cas de difficultés à payer ses factures de gaz, il est conseillé de contacter sans attendre son fournisseur d’énergie pour éviter la coupure de gaz par GRDF. Si le problème est temporaire, ce dernier pourra accorder un délai supplémentaire au client, ou encore diviser le montant en plusieurs mensualités. Si le problème est plus sérieux, le client sera orienté vers les associations et aides nécessaires.

A savoir qu’en cas de coupure de gaz pour impayés, l’alimentation ne sera rétablie qu’après le règlement des arriérés. Le fournisseur peut dans certains cas prendre l’initiative de résilier le contrat de son client. Mais attention, même si le contrat est résilié, le client devra toujours s'acquitter de ses dettes.

Comment réduire sa facture de gaz ? Pour réduire ses factures d’énergie, il est conseillé de se tourner vers les offres moins chères en les comparant. Pour trouver l’offre la plus adaptée à son profil de consommation, il est possible de faire appel aux experts Selectra au 09 73 72 73 00 ou bien demander à être rappelé gratuitement.

Problème sur l’installation de gaz (chaudière, compteur)

chaudière gaz

Si la coupure de gaz n’est pas causée par une facture impayée et qu’il ne s’agit pas non plus d’une panne générale, alors elle peut être due à un problème sur l’installation intérieure de gaz (une chaudière au gaz en panne par exemple ou un compteur de gaz défaillant). Pour rétablir l’alimentation, il faudra alors suivre les démarches suivantes :

  • Une chaudière en panne : il faut faire appel à un professionnel pour réparer l’appareil. La plupart des contrats de gaz sont proposés avec un service de dépannage pour la chaudière (comme Engie Home Services, plus d'infos au 09 74 59 40 85). Si le client a souscrit ce service, il peut simplement contacter le prestataire. Certains installateurs professionnels du gaz proposent également des prestations de maintenance (comme Garanka) ;
  • Un compteur défaillant : un compteur qui disjoncte trop souvent ou présente des défaillances doit être remplacé. Il faut pour cela contacter le service client GRDF par téléphone pour demander le remplacement du compteur de gaz. Si les défaillances sont confirmées, le compteur est remplacé à la charge du gestionnaire. Sinon, le client sera facturé, sachant que les tarifs de GRDF peuvent aller jusqu'à 300€.

A savoir que les compteurs de gaz sont systématiquement remplacés par GRDF tous les 20 ans. Aussi, avec l’arrivée du compteur Gazpar, tous les foyers consommant du gaz naturel seront équipés du nouveau dispositif d’ici 2022. Le gestionnaire procède au remplacement de tous les anciens compteurs, suivant un calendrier de déploiement pré-établi.

Que faire en cas de coupure de gaz isolée ?

Lorsque la coupure de gaz GRDF ne concerne que son logement et pas ceux des voisins, il faut rester vigilant. En effet, si le client ne détecte aucune des causes mentionnées ci-dessus et suspecte plutôt une fuite de gaz, il est important d’agir au plus vite pour éviter les dangers.

Appeler le numéro d’urgence de GRDF

Pour assurer la sécurité des particuliers, GRDF met à disposition un numéro d’urgence disponible 24/7 pour les assister : 0 800 47 33 33. Cette ligne est assurée par 140 professionnels d’urgence sécurité gaz pour donner les bonnes instructions aux consommateurs et intervenir au plus vite si besoin.

Deux types d’intervention existent :

  1. L’intervention de mise en sécurité : si l’expert du diagnostic juge qu’une intervention de mise en sécurité est nécessaire, un technicien GRDF interviendra en moins d’une heure pour couper l’alimentation de gaz, repérer les parties défectueuses de l’installation et prendre toutes les dispositions pour neutraliser la source du danger ;
  2. L’intervention de dépannage : dans ce cas, un technicien intervient en moins de quatre heures si l’appel est passé entre 8h et 21h, et le lendemain matin entre 8h et 12h, si l’appel est passé après 21h.

Suivre les règles de sécurité en cas de fuite

plombier chauffagiste

En attendant l’intervention d’un technicien de GRDF, il est primordial d’adopter les réflexes suivants afin de rester en sécurité :

  1. Ouvrir les fenêtres pour aérer le logement ;
  2. Fermer l’arrivée de gaz ;
  3. Éviter les flammes et les étincelles ;
  4. Éviter de toucher aux appareils électriques et téléphones ;
  5. Sortir à l’extérieur pour appeler le numéro d’urgence GRDF et attendre l’intervention du technicien devant son domicile.

Vais-je être indemnisé pour la coupure de gaz ?

En cas de coupure de gaz, le client peut être indemnisé. Il faut néanmoins remplir les trois conditions cumulatives suivantes :

  1. La coupure de gaz par GRDF est injustifiée : c’est-à-dire qu’elle constitue un manquement du distributeur à ses obligations au titre des Conditions Standards de Livraison ;
  2. La coupure a causé des dommages matériels ou immatériels, justifiés par la production de factures (factures d’achat ou de réparation par exemple) ;
  3. Il existe un lien de causalité entre la coupure de gaz injustifiée et les dommages causés.

La demande d’indemnisation doit être adressée par courrier à son fournisseur de gaz. C’est ce dernier qui transmettra le dossier à GRDF. Le gestionnaire analysera la plainte et communiquera la suite de la procédure dans un délai de 30 jours après réception de la réclamation. Si elle est acceptée, le client devra envoyer tous les justificatifs (factures, etc.) afin de recevoir son indemnisation.

Mis à jour le