Comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne rapidement ?

Ouvrir un compte bancaire en ligne n’a jamais été aussi simple et rapide. En quelques minutes seulement, il est possible d’ouvrir un compte dans une banque en ligne. Quelles sont les étapes à suivre et les pièces justificatives à fournir ?

Les étapes pour ouvrir un compte bancaire en ligne

Ouvrir un compte bancaire en ligne est réellement simple et accessible si l'on suit bien les étapes. En plus d'être rapide, la procédure d'ouverture est en effet d'une grande facilité. Un particulier peut ouvrir son compte bancaire entièrement sur internet, sans avoir besoin de se déplacer ou d'envoyer de courrier.

Avant de se lancer dans les différentes étapes de l’ouverture d’un compte bancaire, il faut au préalable se renseigner sur les conditions d'ouverture exigées par les banques pour accéder aux services de leurs plateformes. Pour cela, il est nécessaire de bien comparer les banques en ligne afin de faire le bon choix, adapté à sa situation.

Une fois sa banque en ligne choisie, il faut ensuite passer aux étapes de souscription pour ouvrir son compte bancaire dans une banque en ligne. Voici les différentes étapes à suivre.

1/ Remplir un formulaire de souscription

Lorsqu'un particulier a choisi une banque en ligne et a décidé d'y ouvrir un compte bancaire, il doit alors remplir un formulaire de souscription en ligne. A travers ce formulaire, le particulier fait sa demande de souscription à la banque en ligne en question. Le client indique le type de compte qu’il souhaite ouvrir (compte courant individuel ou compte joint), complète ses informations personnelles (nom, prénom, adresse, date de naissance, téléphone), donne le montant de ses revenus si nécessaire et choisit sa carte bancaire en fonction des possibilités proposées par la banque.

2/ Envoyer les pièces justificatives

Une fois le formulaire de souscription rempli, le client doit ensuite fournir en ligne ses pièces justificatives. Avec les banques en ligne, il est très simple de les envoyer en le faisant directement sur internet. Le nouveau client peut en effet les envoyer par e-mail s'il le souhaite, mais il est également possible de prendre en photo ses documents justificatifs et de les télécharger directement sur le site de la banque en ligne avec son téléphone.

Pour la signature électronique en ligne du contrat de souscription, soit le client envoi sa signature qu’il a apposée sur une feuille blanche (comme chez Boursorama Banque par exemple), soit il inscrit sur son contrat un code confidentiel envoyé au préalable par la banque en ligne (comme chez Hello bank! par exemple).

3/ Activer le compte bancaire

Après l'envoi des pièces justificatives et la signature du contrat, un agent de la banque en ligne décidera d’accepter ou de refuser le dossier en fonction des informations fournies par le client dans son formulaire de souscription. S’il manque des documents justificatifs, la banque pourra alors en refaire la demande.

4/ Effectuer le premier versement

Lorsque le dossier est accepté, le compte bancaire peut alors être ouvert. Il ne sera véritablement fonctionnel qu’après le versement d'un premier dépôt exigé par la banque en ligne. Ce premier versement est en moyenne de 300 €.

Après ces 4 étapes le client a donc ouvert son compte bancaire en ligne. Quelques jours plus tard, il recevra sa carte bancaire par voie postale et pourra l'utiliser immédiatement, après l'avoir activée en faisant un retrait dans un distributeur.

Quels sont les documents à fournir pour l'ouverture d'un compte sur internet ?

Pour ouvrir un compte bancaire en ligne, il s'agit de la même procédure que pour l'ouverture d'un compte dans une banque classique. Ainsi, en plus de remplir un formulaire en ligne, le particulier doit monter un dossier composé de plusieurs pièces justificatives qui seront soumises en ligne. Le futur client doit en effet rassembler différents documents demandés par la banque en ligne afin que sa demande d'ouverture de compte soit acceptée.

Bien souvent, les mêmes documents sont demandés par toutes les banques en ligne :

 Une pièce d'identité

banque en ligne piece identité

Tout d'abord, le particulier qui veut ouvrir un compte courant en ligne doit fournir la copie d'une pièce d'identité. Il peut s'agir d'une copie de sa carte d'identité, de son permis de conduire ou de son passeport. Le futur client doit photocopier ou scanner recto / verso sa pièce d'identité, qui doit évidemment être en cours de validité.

S'il choisit de fournir son passeport, il faut alors que la copie contienne les informations de plusieurs pages précises : celle faisant figurer son numéro de passeport, celle où apparaît sa signature, ainsi que les pages où se trouvent sa date de naissance, son adresse, les dates où le passeport a été délivré et où il expire, ainsi que sa photo.

 Un justificatif de domicile de moins de 3 mois

Le futur client doit également fournir un document justificatif de son lieu de domicile, datant de moins de 3 mois. Il pourra alors choisir de donner une copie de sa taxe d'habitation ou un document relatif à l'assurance de sa maison (attestation). Le particulier peut également fournir sa dernière facture d'électricité, d'eau, de gaz ou de téléphone. Les banques en ligne accepteront également une copie de sa taxe foncière ou de son avis d'imposition.

Dans le cas où le document justificatif du domicile n'est pas au nom du futur client, ce dernier doit fournir un certificat attestant du fait qu'il est hébergé par la personne en possession du justificatif de domicile. Il devra également joindre une copie de la carte d'identité de l'hébergeur ainsi que la photocopie d'un justificatif de domicile de celui-ci.

 Une signature

Si le particulier effectue sa souscription entièrement en ligne, il devra alors fournir une feuille vierge où il a apposé sa signature. Ce moyen de signature électronique en ligne est exigé par pratiquement toutes les banques en ligne.

 Un relevé d'identité bancaire

Les banques en ligne demandent également un RIB d'une autre banque. Sur le relevé d'identité bancaire doivent être indiquées les coordonnées bancaires ou IBAN d'un compte ou d'un livret déjà ouvert dans une banque classique française, au nom du futur client.

 Une attestation de revenus

attestation de revenu

Dans la plupart des cas, le particulier doit également fournir à la banque en ligne un justificatif de revenus. Il s'agit souvent de la copie de ses deux dernières fiches de paie. Lorsque le futur client n'est pas salarié, il peut fournir en remplacement son dernier avis d'imposition.

Pour les étudiants voulant ouvrir un compte en ligne, ils devront fournir une photocopie de leur carte d'étudiant ou tout certificat de scolarité en cours de validité.

Pour ce qui est des chômeurs voulant effectuer une ouverture de compte en ligne, ils devront fournir un document certifiant des allocations reçues.

Si la liste des documents demandés peut varier d'une banque en ligne à l'autre, elle correspond dans la grande majorité des cas aux pièces justificatives évoquées précedemment. Il est important de savoir que le dossier doit impérativement être complet pour être accepté. Tout document manquant peut retarder l'acceptation de la demande, voir entraîner un refus de la part de la banque en ligne.

Peut-on ouvrir un compte bancaire en ligne quand on est fiché à la Banque de France ?

Interdit bancaire et banque en ligne

Si la procédure d'ouverture d'un compte bancaire en ligne est simple dans la majorité des cas, cette démarche peut s'avérer plus compliquée pour une personne en situation d'interdit bancaire. En effet, un fichier tenu par la Banque de France indique à l’ensemble des banques, traditionnelles ou en ligne, si une personne est fichée pour interdit bancaire.

Il est donc très probable qu’une demande d’ouverture de compte soit rejetée quand elle provient d’une personne inscrite sur le fichier de la Banque de France. Après 3 refus, le particulier interdit bancaire a néanmoins la possibilité d’avoir recours à son “droit au compte”.

Que le particulier soit interdit bancaire, inscrit au fichier des incidents de crédit aux particuliers (FICP) ou en situation de surendettement, il lui est possible d’avoir recours au “droit au compte” auprès de la Banque de France. Ce recours permet de faire appel à la Banque de France pour obtenir le droit d'ouvrir un compte.

Le particulier doit compléter un dossier afin de faire valoir ce droit au compte et envoyer :

  • un courrier introductif ;
  • un formulaire de demande d'intervention ;
  • une pièce d'identité ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • la lettre de refus de la banque démarchée ;
  • une déclaration sur l'honneur attestant le fait qu’il ne possède aucun autre compte de dépôt ouvert à titre personnel ou professionnel.

Une fois ce dossier envoyé à la Banque de France, le particulier recevra une réponse sous 1 jour ouvré. Si la réponse est positive, la banque ayant refusé le client interdit bancaire devra procéder à l’ouverture de compte dans un délai de 3 jours.

Si le particulier ne souhaite pas passer par ce droit au compte, il peut très bien choisir d'ouvrir un compte bancaire en ligne chez une néo-banque comme C-Zam ou Nickel. Ces néo-banques proposent en effet des ouvertures de compte bancaire en ligne pour les interdits bancaires, sans nécessiter de démarche avec la Banque de France. Il s’agit par contre de comptes courants sans découverts possibles, ce qui réduit les risques d’endettements et d'impayés.

Avec l’apparition des néo-banques, des cartes bancaires prépayés et des comptes sans banque, les personnes fichées à la Banque de France peuvent plus facilement ouvrir un compte bancaire en ligne. Pour aller plus loin, un article est spécifiquement consacré aux banques en ligne qui acceptent les interdits bancaires.

Mise à jour le