Les différentes cartes bancaires en détail

carte bancaire
Tout savoir sur les cartes bancaires : carte de crédit, de paiement, ...

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé par les Français. En 2016, 66,5 millions de cartes bancaires étaient en circulation pour 10,6 milliards de transactions. Toutefois, toutes les cartes bancaires ne proposent pas les mêmes services. Carte de paiement à débit immédiat ou à débit différé ? Carte Visa ou MasterCard ? Carte bancaire standard ou haut de gamme ? Voici tout ce que vous devez savoir pour choisir la carte bancaire qui vous correspond le mieux !

Quelles sont les différentes cartes bancaires ?

Il est essentiel de distinguer les cartes bancaires entre elles afin de bien maîtriser vos moyens de paiement en fonction de vos habitudes et de vos comportements.

Les cartes de retrait

Une carte de retrait n’est pas une carte de paiement. Les cartes de retrait permettent aux titulaires d’effectuer, comme son nom l’indique, des retraits d’argent dans les distributeurs automatiques de billets (DAB). Cette carte est bloquée, c’est-à-dire que le titulaire ne peut pas retirer un montant supérieur à celui qui est prévu initialement par semaine ou par mois.

cartes bancaires

Types de cartes bancaires


Cette catégorie de cartes permet également la consultation des comptes en banque, les opérations de dépôts et les commandes de chéquiers via un automate appartenant au réseau de la banque où sont domiciliés les comptes du client. Généralement gratuite, la carte de retrait a pour vocation de faciliter la gestion de son budget (jeunes ou interdits bancaires). Par contre, elle ne permet pas de payer.

Les cartes de paiement

Une carte de paiement fournit les mêmes services qu’une carte de retrait, mais ajoute en plus la possibilité de payer ses achats dans les points de vente physiques ou en ligne. Mais, à l’intérieur de cette catégorie de cartes bancaires, il faut faire la différence entre les cartes de paiement à débit immédiat, les cartes de paiement à débit différé et les cartes de paiement à autorisation préalable ou non.

Cartes à autorisation systématique

Pour débiter la somme du compte afin de faire un retrait d’espèces ou de régler un achat, il faut que le compte bancaire soit suffisamment provisionné. Au moment de la transaction, le compte est interrogé. Si l’approvisionnement est suffisant, l’opération est entérinée. Si ce n’est pas le cas, l’opération est bloquée. Ce fonctionnement ne veut pas dire que le titulaire ne bénéficie pas d’une autorisation de découvert. Le seuil le contraignant est préalablement notifié dans la convention de compte.

Cartes à débit immédiat

La moindre opération effectuée avec ce type de carte est directement répercutée sur le solde du compte bancaire (plus exactement le lendemain de la transaction au maximum). L’avantage est que le titulaire d’une carte à débit immédiat sait rapidement où en est son solde bancaire. Par contre, il peut plus facilement tomber dans le rouge, entraînant des incidents de paiement et des découverts que la banque ne manquera pas de lui facturer.

Cartes à débit différé

différentes cartes bancaires

Les montants engagés ne sont pas tout de suite retranchés du solde du compte bancaire. L’ensemble des paiements réalisés avec la carte à débit différé est retiré une (ou deux fois) par mois (ou par quinzaine), à une date préalablement choisie par le titulaire. Elle accorde donc en quelque sorte un crédit, réduisant le risque de découvert bancaire non autorisé ou d’être dans le rouge en fin de mois en attendant le versement d’un salaire. Néanmoins, une carte à débit différé oblige le titulaire à tenir un livre de compte de ses dépenses assez strict pour ne pas qu’à la date fatidique de mauvaises surprises ne se révèlent !

Les cartes internationales

Une carte internationale permet d’effectuer des paiements et des retraits dans les mêmes conditions en zone Euro qu’en France. Elle est également utilisable à l’étranger dans les réseaux Visa et MasterCard moyennant des commissions, prélèvements ponctionnés par la banque à chaque opération (retrait, paiement) en devises.

Les cartes de crédit

Une carte de crédit est une carte privative émise par un établissement de crédit en partenariat avec une enseigne. De fait, elle n’est utilisable que dans les magasins et les points de vente de ladite enseigne dont elle porte le logo. La carte de crédit joue également le rôle de carte de fidélité. Elle permet de régler les achats dans les magasins de l’enseigne et de jouir de certains avantages tels que des passages en caisse prioritaires, des bons de réductions, des promotions, etc.

Lorsque le client utilise ce moyen de paiement comme une carte de crédit, il dispose en réalité d’un crédit renouvelable qui est une réserve d’argent disponible et  accessible à tout moment. Le client rembourse ensuite la somme d’argent à des taux supérieurs à ceux d’un emprunt classique. La cagnotte se renouvelle au gré des remboursements, maintenant une certaine somme d’argent (75 000 euros maximum alloués pour au moins 3 mois selon le cadre réglementaire actuellement en vigueur).

Attention au crédit renouvelable

Conseils : l’usage du crédit renouvelable est une solution coûteuse, le remboursement de la somme empruntée devant se faire le plus rapidement possible pour minimiser son coût.

Les cartes prépayées

Une carte prépayée permet de régler des dépenses pour un montant préalablement plafonné. Aucun découvert ni crédit n’est envisageable. Elle fonctionne comme une carte de paiement classique avec autorisation systématique, sauf qu’elle ne réclame pas l’ouverture d’un compte en banque mais d’un compte de monnaie électronique.

Le solde d’une carte prépayée peut atteindre jusqu’à 1 000 euros, somme rechargeable dans une agence bancaire ou chez un buraliste. Au-delà, l’anonymat du titulaire tombe puisqu’il doit transmettre une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile.

Les cartes mixtes paiement/crédit

Une carte mixte ou co-brandée permet de régler ses achats dans tous les points de vente et de réaliser des retraits dans les DAB en France et à l’étranger. Ces cartes bancaires peuvent être délivrées par une banque ou être issues d’un partenariat entre un établissement de crédit et d’une enseigne. Avec cette double fonctionnalité, certaines de ces cartes demandent au client de préciser la nature des opérations (débit ou crédit) et s’il souhaite utiliser l’argent du compte ou puiser dans son crédit renouvelable.

Carte Bancaire : Mastercard ou Visa

Deux réseaux au niveau international trustent la commercialisation des cartes bancaires : Visa et MasterCard. Quelles sont les différences entre les deux réseaux ? Quelles sont leurs offres respectives ? Explications.

Différences entre MasterCard et Visa

carte Mastercard ou carte Visa
Carte Visa ou carte MasterCard ?

Concrètement, les réseaux MasterCard et Visa formulent des produits très proches. Leur présence au niveau international est équivalente même si le réseau Visa apparaît plus implanté en Europe, alors que le réseau MasterCard est plus étendu aux Etats-Unis. Toutefois, les voyageurs n’ont aucune difficulté à gérer leur argent à l’étranger que ce soit avec une carte Visa (29 millions de commerçants et 1 000 000 distributeurs automatiques de billets) ou une carte MasterCard (24 millions de commerçants et 900 000 distributeurs automatiques de billets).

En réalité, il faut surtout comparer les grilles tarifaires des différentes banques. Chaque établissement bancaire propose des spécificités en termes de cotisations annuelles, de plafonds de paiement et de retraits, de garanties d’assurance et d’assistance ou encore de qualité du service client. Néanmoins, sur certains critères, quelques différences se perçoivent, l’accès à la galerie marchande (avantages commerciaux avec des marques partenaires notamment en ligne) étant par exemple plus étendu avec la carte haut de gamme Gold MasterCard que la Visa Premier.

Les différentes cartes Mastercard

Le fournisseur de cartes bancaires MasterCard commercialise :

cartes MasterCard
Les cartes MasterCard

  • la carte de retrait Cyrrus ;
  • la carte de paiement à autorisation systématique Maestro ;
  • la carte de paiement standard MasterCard ;
  • la carte de paiement haut de gamme Gold Mastercard ;
  • la carte de paiement très haut de gamme Platinum Mastercard ;
  • la carte de paiement de prestige World Elite MasterCard.

Les différentes cartes Visa

Le fournisseur de cartes bancaires Visa commercialise :

Cartes Visa
Les cartes Visa

  • la carte de paiement à autorisation systématique Visa Electron ;
  • la carte de paiement standard Visa Classic ;
  • la carte de paiement haut de gamme Visa Premier ;
  • la carte de paiement très haut de gamme Visa Platinium ;
  • la carte de paiement de prestige Visa Infinite (revenus annuels supérieurs à 100 000 €).

Comment choisir sa carte bancaire ?

Pour choisir sa carte bancaire, il faut tenir compte des éléments comme le type de carte (crédit, paiement, prépayée), la nature du débit (immédiat ou différé), le prix (cotisation ou gratuité) et la gamme (standard, haut de gamme ou prestige). Après avoir évoqué les deux premiers critères précédemment, revenons sur le prix et la gamme de la carte bancaire.

Coût d’une carte bancaire

Les frais d’une carte bancaire classique oscillent entre 60 € et 120 € par an dans une banque traditionnelle. Il faut compter entre 130 € et 150 € par an pour une carte haut de gamme. Toutefois, les banques en ligne proposent des tarifs bien plus avantageux puisque certaines cartes bancaires sont gratuites.

Voici un tableau récapitulant l’offre des banques en ligne en fonction du prix, de la gamme de la carte et des conditions d’octroi : 

  Carte standard Carte haut de gamme Carte de prestige
BforBank  

Visa Premier

  • Coût : gratuit sous conditions d’utilisation (3 opérations / trimestre) ou 5 € / mois.
  • Conditions : justifier de 1600 € de revenus nets mensuels

Visa Infinite

  • Coût : 200 € / an
  • Conditions : être client de BforBank depuis 6 mois et justifier de 4000 € de revenus nets mensuels
Boursorama Banque

Visa Classic

  • Coût : gratuit sous conditions d’utilisation (1 opération / mois) ou 5 € / mois.
  • Conditions : justifier de 1000 € de revenus nets mensuels ou de 2500 € de dépôts

Visa Premier

  • Coût : gratuit sous conditions d’utilisation (1 opération / mois) ou 5 € / mois.
  • Conditions : justifier de 1800 € de revenus nets mensuels ou de 5000 € de dépôts
 
Fortuneo

CB MasterCard

  • Coût : gratuit sous conditions d’utilisation (1 opération / mois) ou 3 € / mois.
  • Conditions : justifier de 1200 € de revenus nets mensuels ou de 5000 € de dépôts

Gold MasterCard

  • Coût : gratuit sous conditions d’utilisation (1 opération / mois) ou 5 € / mois.
  • Conditions : justifier de 1800 € de revenus nets mensuels ou de 10000 € de dépôts

World Elite MasterCard

  • Coût : gratuit sous réserve de versement mensuel de 4000 € ou 50 € / trimestre
  • Conditions : justifier de 4000 € revenus nets mensuels
Hello bank!*

Visa Classic

  • Coût : gratuit
  • Conditions : justifier de 1000 € de revenus nets mensuels

Visa Premier

  • Coût : gratuit
  • Conditions : justifier de 1800 € de revenus nets mensuels

Visa Infinite

  • Coût : 240 € / an
ING Direct  

Gold MasterCard

  • Coût : gratuit si versement de 1200 € par mois sur le compte courant ou d’un dépôt de 5000 € à la souscription ou 5 € / mois
 
Monabanq

Visa Classic

  • Coût : 2 € / mois
  • Pas de condition

Visa Premier

  • Coût : 5 € / mois
  • Pas de condition
 

*Hello bank! propose à ses clients la carte de paiement à autorisation systématique Visa Electron gratuitement à des conditions de revenu minimum inférieur à 1000 € nets par mois.

Différences entre carte bancaire standard ou carte bancaire haut de gamme

Plus la carte de paiement monte en gamme, plus les plafonds de retrait et de paiement augmentent, et plus les garanties d’assistance (rapatriement, remboursement de frais médicaux, prise en charge des proches, etc.) et d’assurance (responsabilité civile à l’étranger, assurance vol et perte de bagages, assurance annulation, assurance location de voitures, etc.) lors de voyages sont étendues.

Les cartes haut de gamme offrent des outils de cash back et des avantages promotionnels grâce à des partenariats noués avec certaines enseignes (location de voiture, loisirs, etc.). Surtout, les cartes de prestige donnent accès à des services privilèges comme des prestations de conciergerie, de voiturier, d’assistance personnalisée, de réservations de places ou de billets pour des événements culturels, dans des restaurants, etc.

Carte bancaire = carte bleue ?

La carte bancaire est également couramment appelée carte bleue. Ce nom correspond en réalité à la première carte de paiement distribuée par Visa en France.

carte bleue
CB = "Carte Bancaire" ou "Carte Bleue" ?

L’origine de la carte bleue

Les premières cartes bancaires sont commercialisées aux Etats-Unis dans les années 1950. Rapidement, les établissements bancaires français s’intéressent à cette innovation qui bouleverse le spectre des solutions de paiement traditionnelles. Les banques françaises historiques de l’époque (BNP Paribas, Société Générale, Crédit Lyonnais, Crédit commercial de France et CIC) décident de nouer un partenariat pour lancer la première carte bleue en 1967. Sa fonction est limitée aux opérations de paiement, les distributeurs automatiques de billets étant installés seulement quelques années plus tard en 1971.

La carte bleue est une carte Visa !

Au départ, la carte bleue n’est exploitable qu’auprès d’un réseau restreint de 12 000 points de ventes commerçants. Cependant, sa diffusion s’opère au début des années 1970, avec l’implantation des automates. Les établissements partenaires en profitent pour créer le groupement d’intérêt économique (GIE) : le Groupement Carte Bleue. En 1974, cette entité coopère avec Bank of America dont la branche internationale devient le réseau Visa deux ans plus tard. Ainsi, l’actuelle carte bleue n’est autre qu’une carte Visa. A titre informatif, le Groupement Carte Bleue change de dénomination en 1984 lorsque le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel rejoignent l’entité. Celle-ci est alors baptisée Groupement des Cartes Bancaires CB. Notez qu’en 2010, Carte Bleue et Visa Europe ont fusionné leurs activités en France.

Pourquoi la carte bleue est-elle…bleue ?

Qui a choisi d’octroyer à la première carte bancaire cette couleur bleue et pour quels motifs ? La couleur bleue a été désignée par les établissements bancaires à l’origine de ce projet. Ils ont pioché dans plusieurs éléments pour que la couleur bleue l’emporte. C’est d’abord une référence au maillot bleu de l’équipe de France de rugby porté dans le Tournoi des V Nations à l’époque (blanc pour l’Angleterre, noir pour l’Ecosse, rouge pour le Pays de Galles et vert pour l’Irlande). Certaines sources évoquent aussi une couleur symbolisant l’immensité céleste, l’exploration spatiale étant particulièrement d’actualité (rappelons que les premiers hommes ayant marché sur la lune l’ont fait en 1969). Enfin, le sigle ne serait pas anodin : CB pour carte bancaire et carte bleue (ce qui prête parfois à confusion !).

Avec le développement des banques mobiles, il est plus que jamais possible d'obtenir une carte bancaire sans compte bancaire à proprement parler.

De plus en plus d’établissements bancaires proposent aujourd’hui des cartes bancaires rechargeables, non affiliées à un compte en banque. Comment ces portes-monnaies virtuels fonctionnent-ils, et où s’en procurer ?

Les cartes bancaires MasterCard et Visa présentent quelques différences, qui restent marginales.

Les cartes bancaires Visa ou Mastercard sont connues et reconnues dans le monde entier. Mais, si tout le monde les connaît, peu de gens savent comment elles fonctionnent et quelles sont leurs différences. Il est vrai que les nuances qui les séparent sont faibles mais il est néanmoins utile de les connaître.

Synonymes de cartes bancaires très haut-de-gamme, les cartes bancaires noires regroupent en réalité plusieurs gammes de cartes, à commencer par la Visa Infinite et la World Elite MasterCard.

Reconnaissables à leur couleur sombre, les “cartes noires” sont les cartes bancaires les plus haut de gamme du marché. Mais comment fonctionnent-elles, comment les obtenir et quels avantages procurent-elles réellement ?

La carte bancaire noire, un moyen de paiement haut de gamme

Carte Visa Infinite

Quels sont les plafonds de retrait et de paiement des cartes bancaires et comment fonctionnent-ils ?

Pour des questions de sécurité, toutes les cartes bancaires limitent les sommes qui peuvent être prélevées par période (par jour, par semaine ou par mois) sur le compte auquel elles sont reliées. Comment ces plafonds fonctionnent-ils et comment les gérer ?

Qu’est-ce que le plafond d’une carte bancaire ?

plafond carte bancaire

Tout savoir la sur la carte visa infinite - Où est-elle la moins chère ?

La carte bancaire Visa Infinite fait partie des cartes les plus haut de gamme qui existent sur le marché. En plus de ses plafonds de retraits et de paiements très élevés et de ses assurances et assistance renforcées, elle est aussi caractérisée par son service de conciergerie de luxe disponible 24h/24 et 7j/7 et son “Club Visa Infinite”. Mais à quelles conditions peut on obtenir cette carte d’exception, combien coûte-t-elle, et quel est le détail des avantages qu’elle propose ?