EDF GDF : différence, numéros et démarches déménagement

Annonce

Déménagement : ouverture de compteur
Vos démarches par téléphone avec Selectra :

 

Déménagement ?

Mise en service de l'électricité / du gaz naturel

 
Les différences entre EDF et GDF et leurs contacts

EDF et GDF sont deux entreprises étroitement liées à la reconstruction et au développement de la France au cours de la seconde moitié du XXème siècle. Suite à l'ouverture du marché de l'énergie, les deux entreprises sont désormais distinctes et concurrencées par une vingtaine de nouveaux acteurs, proposant des offres innovantes et compétitives. Les fournisseurs historiques restent leaders de leurs marchés respectifs, mais plusieurs millions de Français ont déjà fait jouer le concurrence pour trouver moins cher ailleurs.

EDF GDF numéro de téléphone

EDF GDF déménagement

Avant de souscrire un contrat EDF GDF pour son nouveau logement ou son entreprise, il faudra rassembler quelques documents pour gagner du temps au téléphone. Nous recommandons d'appeler deux semaines avant la date d'emménagement, avec l'adresse exacte ou le nom de l'ancien occupant, un relevé de compteur et un RIB.

  • Pour déménager avec Engie, il faudra appeler le 09 87 67 94 10 (non-surtaxé) et souscrire une offre électricité-gaz garantie sans augmentation de prix pendant 3 ans et révisable si les prix baissent. Service téléphonique proposé par Selectra, partenaire d'Engie.
  • Pour déménager avec EDF, il faudra contacter le 09 69 32 15 15 pour les particuliers et le 30 22 pour les professionnels.

Un contrat moins cher chez un autre fournisseurLes conseillers Selectra vous orientent vers l'offre partenaire la moins chère et estiment les gains sur vos prochaines factures gratuitement au 09 73 72 73 00.

EDF GDF Suez service client

Les numéros de téléphone à joindre sont différents selon votre situation et vos requêtes :

  • Numéro Engie pour les particuliers, professionnels et collectivités pour les questions relatives aux estimations et à la facturation.
  • Numéro EDF pour les particuliers, professionnels et collectivités pour les questions relatives aux factures, aux économies d'énergie et au service vocal.

EDF-GDF née de la nationalisation du secteur de l'énergie

edf gdf
EDF et GDF ont collaboré plus d'un demi-siècle.

Au lendemain de la guerre, le Conseil national de la Résistance recommande une planification de l'économie française pour lui permettre de se relever. Elle doit se traduire « retour à la nation des grands moyens de production monopolisée, fruits du travail commun, des sources d'énergie », ainsi que d'autres pans entiers de l'industrie et des services. Le projet de nationalisation est porté à l'Assemblée par le député PCF Marcel Paul. L'énergie est alors vue comme « un bien public » et son industrie est censée « développer la production de notre pays ».

La loi est adoptée par une large majorité du Parlement et le 8 avril 1946, l’Etat nationalise 95% des entreprises privées du secteur de l'électricité et du gaz naturel. L'essentiel des activités de production, de transport, de distribution et de fourniture intègrent le giron de l'Etat. Ainsi naissent Gaz de France (GDF) et Electricité de France (EDF), deux entités juridiquement distinctes qui partagent la plupart des directions ; avec chacune un statut d'Etablissement public industriel et commercial.

Séparation d'EDF et GDF

A la fin des années 1990 est impulsée l'ouverture des marchés de l'énergie au sein de l'Union européenne. Les première directives sont adoptées en ce sens en 1996 pour l'électricité et en 1998 pour le gaz.

Libéralisation du marché de l'énergie

L'ouverture du marché a été progressive en France, et pensée pour laisser le temps aux sociétés du secteur de s'adapter, tout en apportant des garanties aux consommateurs afin qu'il puisse vraiment en bénéficier. Ainsi entre 1999 et 2003, ce sont les grosses entreprises et les industries qui ont obtenu le droit de pouvoir choisir leur fournisseur. En parallèle, la direction mixte EDF GDF est abolie et en 2004, le statut des entreprises change pour devenir des Sociétés anonymes (SA). La même année, le marché est libéralisé pour toutes les entreprises et les collectivités au sein de l'UE. C'est en juillet 2007 que les particuliers peuvent changer de fournisseur auprès d'un des concurrents d'EDF et GDF. Au même moment, les sociétés privées acquiert le droit de produire de l'électricité en France, actant la fin définitive du monopole d'EDF GDF.

Création d'ERDF et GRDF

enedisgrdf
ENEDIS (ex ERDF) et GRDF sont les distributeurs de tous les Français.

En août 2003, les activités de distribution de l’énergie sont séparées de celles de production et de fourniture. EDF GDF Services, qui s'était par la suite appelé EDF Gaz de France Distribution, est scindé en deux pour créer les gestionnaires de réseaux de distribution : EDF Réseau Distribution et Gaz de France Réseau Distribution. Ils appartiennent l'un et l'autre toujours à EDF et GDF, mais sont les distributeurs de tous les fournisseurs alternatifs, sans aucune discrimination. Leurs noms évoluent ensuite et deviennent ERDF et GRDF en 2008 ; ERDF change une nouvelle fois de dénomination en 2016 et devient ENEDIS.

Les deux distributeurs effectuent aujourd'hui encore leurs missions de service public sur les réseaux électriques et gaziers français, en s'occupant de leur construction, de leur exploitation et de leur maintenance pour le compte de l’ensemble des fournisseurs d’énergie en France.

EDF et GDF entrent en concurrence

Pour le grand public, la séparation des acteurs historiques de l'énergie est actée en 2007. Le marché s'ouvre de plus en plus chaque année : de plus en plus d'acteurs viennent produire et fournir de l'énergie, tout en acquiérant au fil des années de plus en plus de clients. EDF et GDF sont les seuls à pouvoir commercialiser les tarifs réglementés, dont les prix sont aujourd'hui encore fixés par les pouvoirs publics.

gdf suez engie
GDF a changé de nom a trois reprises en moins de dix ans

Néanmoins, les deux sont libres de commercialiser d'autres offres à prix de marché, dont ils déterminent les prix librement, comme leurs concurrents Direct Energie, ilek, Butagaz et les autres.

Ainsi EDF propose des offres d'électricité verte et de gaz naturel. GDF, qui est devenu GDF-Suez suite à la fusion avec la société belge en 2008, puis Engie en 2015, propose une multitude d'offres d'électricité et de gaz naturel (pour l'essentiel à prix fixes). Profitant de leurs notoriétés et positions dominantes sur leurs marchés respectifs, EDF est aujourd'hui le deuxième fournisseur de gaz naturel en France, et Engie le deuxième fournisseur d'électricité. Pour autant, comme l'en atteste notre comparateur des prix de l'énergie, leurs offres demeurent parmi les plus chères du marché.

Parler à un expert de l'énergie en FrancePour en savoir plus sur les offres d'électricité et de gaz d'EDF et d'Engie, et trouver une offre moins chère pour son logement ou son entreprise, vous pouvez appeler un conseiller Selectra au 09 73 72 73 00 ou demander à être rappelé gratuitement.

Différences entre EDF et Engie (GDF Suez)

EDF et Engie sont donc des entreprises distinctes et concurrentes depuis une dizaine d'années. Les deux produisent et vendent de l'électricité et du gaz en France et partout dans le monde.

Des stratégies différentes

Lors de la libéralisation, EDF a hérité d'un portefeuille d'environ 35 millions clients particuliers pour l'électricité. Il a très vite commencé à commercialiser des offres de gaz naturel avec une stratégie simple : proposer à toutes les personnes l'appelant pour emménager et étant raccordé au gaz de ville de souscrire chez lui à la fois pour l'électricité et le gaz naturel. Ce n'est qu'à la fin de l'année 2015 que le fournisseur a commercialisé sa première offre verte EDF, à l'occasion de la COP 21. EDF investit dans le nucléaire EPR et dans les énergies renouvelables partout dans le monde et reste le premier fournisseur d'électricité dans le monde, à 98% sans émission de CO2.

En 2007, Gaz de France disposait de plus de dix millions de clients en gaz naturel. Le parc de compteurs raccordés au réseau électrique étant beaucoup plus développé, Engie a très rapidement proposé des offres d'électricité pour conquérir de nouveaux clients. Sa stratégie d'acquisition s'est davantage portée sur le démarchage à domicile, par téléphone et par courrier - et a à ce propos été critiqué pour démarchage abusif. En parallèle, il a acheté et construit d'importants parcs de production électriques et gaziers à travers le monde, et s'est réorienté en 2016 vers la production et la vente d'électricité verte Engie, plus propre et plus compétitive à long terme.

En dix ans, concurrencés par une multitude de fournisseurs souvent plus compétitifs, les deux fournisseurs historiques ont perdu environ 20% de leurs clients hérités de leur situation de monopole. Or si EDF a gagné quelques centaines de milliers de clients gaz, Engie en a acquis environ trois millions sur l'électricité et a su garder les trois quarts de ses clients d'origine.

Différences de prix entre EDF et Engie

A eux deux, ils proposent une dizaine d'offres sur le marché de l'énergie. Pour se faire une idée du plus compétitif, nous avons établi deux comparatifs entre EDF et Engie sur l'électricité et le gaz :

Comparaison entre EDF et Engie pour l'électricité - tarifs TTC en  
Offres EDF
Tarif Bleu EDF
Happe par Engie
Happ'e d'Engie
Prix du kWh option Base    
Prix du kWh Heures pleines    
Prix du kWh Heures creuses    
Infos-souscription Souscription EDF 09 75 18 65 41
Rappel gratuit

Avec un compteur 9 kVA.

Comparaison entre Engie et EDF pour le gaz - tarifs TTC en  
Offres Engie
Tarif GDF Suez d'Engie
EDF
EDF Avantage gaz
Prix de l'abonnement    
Prix du kWh    
Infos-souscription Service client Engie Service client EDF

Pour un consommateur chauffé au gaz, à Nice (zone 3).

Mise à jour le