Mise en service du gaz : frais et délais en 2020

appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

09 73 72 73 00 OU
ouverture compteur gaz

Lors de l’arrivée dans un nouveau logement, l’une des premières démarches à faire est de s’occuper du gaz, afin de pouvoir en bénéficier sans attendre. Les démarches diffèrent selon que le logement soit neuf ou ancien, ainsi que les tarifs en fonction de l’urgence du client.


L'ESSENTIEL A RETENIR
  • Il est nécessaire de souscrire un contrat de gaz pour le mettre en service dans son logement ;
  • La démarche se fait auprès du fournisseur, mais c’est le gestionnaire de réseau GRDF qui la réalise et la facture ;
  • Les frais sont les mêmes, quel que soit son fournisseur de gaz ;
  • Il ne faut jamais tenter d’ouvrir son compteur de gaz soi-même.

Mise en service du gaz dans un ancien logement

Lorsque l’on emménage dans un logement qui a déjà été habité avant, il convient de mettre le compteur de gaz à son nom afin de recevoir cette énergie. Cette démarche est obligatoire même si le gaz n’a pas été coupé, et se fait en souscrivant un abonnement de gaz.

Lorsque le gaz est coupé

Flamme

Lors de l'emménagement dans un logement disposant du gaz de ville, l'alimentation en gaz est en général coupée pour des raisons de sécurité. Pour procéder à l'ouverture du compteur de gaz il faut :

  1. Tout d'abord choisir un fournisseur de gaz : les consommateurs ont le choix entre une dizaine de fournisseurs proposant des offres aux prix différents.
  2. Une fois le fournisseur choisi, il faut l'appeler pour souscrire un contrat de gaz ; c'est à ce moment que sera programmé le rendez-vous de mise en service du gaz. Pour souscrire un contrat de manière rapide, il est possible d’appeler Selectra au 09 73 72 73 00 (rappel gratuit).
  3. À cette occasion, un technicien GRDF viendra mettre en service le compteur de gaz. Cette énergie pourra alors être utilisée dans le logement.

Pour procéder à la mise en service au moment de la souscription du contrat, il convient d’être muni de :

  • L'adresse complète du logement (rue, numéro, étage, numéro d'appartement, etc) ;
  • Le nom de l'ancien occupant ;
  • Un RIB si l’on opte pour le prélèvement automatique ;
  • Une dernière facture de l’occupant si possible ;
  • Le numéro de PCE figurant sur la facture.

Il est conseillé d’effectuer cette démarche 15 jours avant l’emménagement afin de disposer du gaz à son arrivée, et pour éviter de payer des frais d’intervention d’urgence.

Lorsque l’alimentation en gaz est coupée, la présence du client est obligatoire et il doit être en mesure de faire fonctionner un appareil d’utilisation alimenté par son installation intérieure de gaz.

Mise en service du gaz : locataire ou propriétaire ?C'est bien au locataire à qui il revient de choisir un fournisseur de gaz (le propriétaire ne peut en aucun cas le lui imposer) et de le contacter pour procéder à la mise en service.

Si le gaz n’est pas coupé

Il peut arriver (très rarement) d'emménager dans un logement où le gaz n'a pas été coupé. C'est par exemple le cas si un locataire libère le logement et que l'occupant suivant s'installe très rapidement : aucun technicien GRDF n'a eu le temps d'intervenir pour couper l'alimentation.

Dans ce cas-là, la démarche est la même que pour un logement avec le gaz coupé : il faut appeler un fournisseur au plus vite pour souscrire un contrat, sans quoi le gaz sera coupé sous peu et un rendez-vous avec un technicien GRDF devra être pris pour le rétablir.

Frais de mise en service

Que le gaz soit coupé ou non dans le logement, il faudra régler des frais de mise en service du gaz pour pouvoir utiliser le gaz dans un nouveau logement.

Ces frais sont facturés par le gestionnaire de réseau de gaz en France, GRDF, et non pas par le fournisseur. Ainsi, ils sont identiques pour tous les consommateurs, quel que soit leur fournisseur de gaz, et ne dépendent que du délai d’intervention demandé.

Frais de mise en service du gaz - 2020
Prestation Délai d’intervention (jours ouvrés) Prix (TTC)
Gaz coupé Standard (sous 5 jours) 19,39 €
Express (24h à 48h) 62,24 €
Urgente (le jour même*) 149,35 €
Gaz non coupé Pas d'intervention 19,39 €
Je mets mon gaz en service avec Selectra
☎️ 09 73 72 73 00
Rappel gratuit

*Si la demande est effectuée avant 15h ; supplément facturé uniquement si le délai d'intervention est respecté. Prix mis à jour en Septembre 2020.

A savoirLa mise en service en urgence n'est disponible que pour les compteurs de débit maximum < 16 m³/h.

Mettre le gaz en service pour un logement neuf

Lorsque l’on emménage dans un logement neuf, que l’on vient de faire construire par exemple, il faut faires les démarches pour mettre en place son installation de gaz avant de mettre en service le compteur. Pour cela, plusieurs démarches sont nécessaires.

Les démarches préalables

Avant toute chose, il est nécessaire de procéder au raccordement au réseau GRDF de son logement. Sans cela, il est impossible de recevoir le gaz chez soi puisque rien ne permet au gestionnaire de réseau d’acheminer l’énergie jusqu’au logement.

Pour cela, c'est le gestionnaire de réseau qu'il faut contacter directement. Cette démarche se fait en 5 étapes :

  1. Une demande de branchement doit être déposée auprès de GRDF accompagnée de tous les documents demandés ;
  2. Une offre de raccordement est adressée au demandeur par GRDF sous 10 jours ouvrés ;
  3. Pour valider la demande et accepter le devis qui lui a été adressé, le demandeur retourne l'offre signée sous 3 mois accompagnée d'un acompte ;
  4. Les travaux de raccordement peuvent alors commencer ;
  5. Une fois les travaux terminés, et réglés entièrement il faut procéder à la mise en service du compteur pour utiliser le gaz dans le logement.

En parallèle, il faut obtenir le certificat de conformité de gaz, délivré par le professionnel ayant réalisé l’installation intérieure de gaz. Il est obligatoire afin de prouver que l'installation intérieure de gaz ne présente aucun danger et devra être présenté au technicien le jour de la mise en service.

La première mise en service

Une fois l’attestation Qualigaz obtenue et le raccordement effectué, il convient de souscrire un abonnement de gaz exactement de la même manière que pour un logement ancien.

Cela va permettre de mettre le nouveau compteur de gaz à son nom, ainsi que de prévoir avec le fournisseur un rendez-vous de première mise en service. Même si c’est un technicien GRDF qui doit effectuer cette opération, c’est bien avec le fournisseur que le rendez-vous doit se prendre.

Tarifs pour ouvrir son compteur de gaz naturel

Pour une première mise en service du gaz dans un logement, les frais sont similaires à ceux pour une mise en service standard dans un logement ancien. Là encore, le prix varie selon le délai de la mise en service du gaz.

Frais de première mise en service du gaz - 2020
Délai d’intervention (jours ouvrés) Prix (TTC)
Standard (sous 5 jours) 19,39 €
Express (24h à 48h) 41,03 €
Urgente (le jour même*) 124,43 €

*Si la demande est effectuée avant 15h ; supplément facturé uniquement si le délai d'intervention est respecté. Prix mis à jour en Septembre 2020.

AttentionLes travaux de raccordement doivent être finis et entièrement payés au plus tard lors de la mise en service. Si ce n’est pas le cas, GRDF n’effectue pas la mise en service et un déplacement en vain (35,75 €) est facturé au client.

Mise en service d’un compteur Gazpar

Compteur Gazpar

Gazpar est le nouveau compteur intelligent déployé par GRDF. Il permet notamment aux fournisseurs de facturer le plus justement possible. Il est également utile aux consommateurs pour suivre leur consommation au jour le jour, tout au long de l'année.

Pour ouvrir un compteur Gazpar, il faut souscrire un contrat de gaz auprès d'un fournisseur, comme avec un compteur classique. Lors de la souscription, le déplacement d’un technicien GRDF sera programmé pour la mise en service du compteur Gazpar.

Les tarifs d'une mise en service de compteur Gazpar sont les mêmes que pour un compteur classique.

Ouverture à distance du compteur GazparContrairement au compteur électrique intelligent Linky, le compteur Gazpar ne permet pas la mise en service à distance, sans intervention d'un technicien GRDF. En effet, lors de l'ouverture du compteur de gaz, le technicien vérifie également son bon état général et son fonctionnement, et ce pour des raisons de sécurité.

Choisir son fournisseur de gaz

Pour souscrire un abonnement de gaz, les client ont aujourd’hui le choix entre le fournisseur historique de gaz, Engie, et les fournisseurs alternatifs qui proposent souvent des offres compétitives.

Pour bien choisir son fournisseur de gaz, il est important de comparer les offres et, surtout, de choisir la plus adaptée à sa situation. En effet, chaque fournisseur a ses propres caractéristiques et propose des services différents de ceux de ses concurrents.

Sélection d’offres de fournisseurs de gaz
Fournisseur / Offre Souscription Avantages Caractéristiques
logo eni
Offre Webeo 1 an gaz
☎️ 09 74 59 12 86
Jusqu'à 15 % de réduction par an par rapport au tarif réglementé à la souscription. Prix révisable à la baisse à la date d'anniversaire du contrat.
logo total direct energie
Offre classique gaz
☎️ 09 74 59 44 87
Jusqu'à 5 % de réduction par an par rapport au tarif réglementé Réduction par rapport aux TRV garantie année après année.
logo vattenfall
Offre Gaz fixe 36 mois
☎️ 01 86 26 47 81
Rappel gratuit
Jusqu'à 10 % de réduction par an par rapport au tarif réglementé Un prix qui n’augmente pas pendant 3 ans.
logo engie
Offre Ajust gaz 3 ans
☎️ 09 74 59 40 85
Prix fixe, bloqué 3 ans Prix révisable à la baisse à la date d'anniversaire du contrat.

Réduction par rapport au tarif réglementé de vente commercialisé par Engie..

Peut-on ouvrir son compteur de gaz soi-même ?

Panneau attention danger

Pour ne pas payer les frais d'ouverture de compteur, il peut être tentant d'ouvrir soi-même le compteur de gaz et ainsi utiliser cette énergie sans contrat et, surtout, sans facture. Il est absolument déconseillé de mettre ce plan à exécution, et ce pour plusieurs raisons :

  • Lors de l'ouverture d'un compteur de gaz, le technicien GRDF vérifie son bon fonctionnement. En réalisant cet acte sans qualification ou matériel adéquat, on met en péril sa vie et celle des autres occupants du bâtiment ;
  • Il s'agit d'une fraude au compteur qui sera probablement constatée tôt ou tard par un technicien GRDF. Cet acte n'est pas à prendre à la légère, il s'agit d'une escroquerie ; c'est donc un délit qui peut être jugé par le tribunal correctionnel et durement sanctionné ;
  • Les tarifs de GRDF (et d'ENEDIS) sont fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie sur la base des coûts de fonctionnement de la structure. Donc, plus il y a de fraude, plus les dépenses du gestionnaire de réseau augmentent et plus les tarifs payés par les consommateurs finaux sont élevés. La fraude pèse donc sur l'ensemble des consommateurs.

Questions sur la mise en service du gaz

Combien vais-je payer si le délai n’est pas respecté ?

Même si GRDF annonce un délai d'intervention au client, il peut arriver que celui-ci ne soit pas respecté, notamment en raison d'une période d'affluence particulière. Ainsi, si le technicien GRDF intervient plus tard que prévu au domicile du client, ce dernier sera facturé sur la base du délai standard.

Par ailleurs, si une intervention en urgence est nécessaire du fait de la responsabilité de GRDF (erreur de sa part), le supplément "urgence" ne sera pas facturé au client même si la mise en service est réalisée dans la journée.

Quelles sont les périodes de forte affluence ?

calendrier

Certaines périodes de l'année sont plus favorables aux déménagements. Ainsi, les demandes de mises en service auprès de GRDF sont beaucoup plus nombreuses. Les techniciens sont donc moins disponibles et les délais peuvent être rallongés.

Dans les périodes suivantes, il faudra donc anticiper davantage pour ses démarches de mise en service :

  1. En janvier / février ;
  2. A la rentrée : en août / septembre.

J’étais absent lors du rendez-vous, que faire ?

En cas d'absence du client le jour de la mise en service, un forfait de 35,75€ sera facturé par GRDF pour "déplacement en vain".

Pour éviter de payer ces frais et lorsqu'on sait à l'avance qu'on sera absent, il vaut mieux contacter son fournisseur ou GRDF pour modifier la date du rendez-vous, au plus tard 3 jours ouvrés avant la date convenue.

Si le client décide d'annuler ou reprogrammer la date de mise en service dans les 2 jours ouvrés précédant la date fixée, des frais seront aussi facturés par GRDF :

  1. 20,35€ pour une annulation/modification tardive (dans les 2 jours ouvrés avant le rendez-vous) ;
  2. 35,75€ pour une annulation très tardive (après 15h la veille du rendez-vous).

Faut-il être présent le jour de la mise en service ?

Lorsque le gaz a été coupé dans le logement, la présence du client est obligatoire le jour de la mise en service. Il doit en effet être en mesure de tester l'arrivée de gaz en allumant un appareil. Si le gaz n'a pas encore été coupé, l'intervention est réalisée à distance.

Comment payer les frais de mise en service ?

Les frais liés à la mise en service du gaz sont facturés par le gestionnaire du réseau de distribution, GRDF. Le fournisseur de gaz reporte le montant sur la première facture de gaz du client et reverse ensuite l'argent au gestionnaire.

Les délais sont-ils les mêmes pour tous les fournisseurs ?

compteur de gaz

Oui. Les délais dépendent uniquement de GRDF puisque c'est lui qui intervient sur le compteur et pas le fournisseur. Ainsi, peu importe le fournisseur de gaz que choisira le client, les mêmes délais et tarifs lui seront proposés pour la mise en service.

Cela concerne aussi toutes les autres prestations de dépannage liées au compteur d'ailleurs.

Le gaz n’est pas coupé, une mise en service est-elle nécessaire ?

Même si le gaz alimente encore le logement au moment de l'emménagement, il est indispensable de souscrire un contrat de gaz rapidement. En effet, il peut arriver que l'ancien occupant ait oublié de résilier son contrat, auquel cas il paiera pour les consommations du futur occupant. Cela pourrait donc créer un litige entre les deux parties.

D'autre part, le contrat peut avoir été résilié mais le gaz pas encore coupé par GRDF, ce qui ne saurait tarder. Si le client ne prend pas l'initiative de contacter un fournisseur rapidement, cela pourra être considéré comme une fraude. Ainsi, en plus des consommations à payer depuis le jour de l'entrée dans le logement, une amende pourrait être appliquée.

Mis à jour le