GRDF : les missions et interventions du distributeur de gaz en France

Déménagement : mise en service électricité et/ou gaz
Vos démarches par téléphone avec Selectra :

 

Déménagement ?

Mise en service de l'électricité / du gaz naturel

 
GRDF achemine le gaz naturel dans les foyers et entreprises en France.

GRDF est le principal gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel, pour la grande majorité des onze millions de foyers raccordés à cette énergie en France. Il est un des maillons essentiels de la chaîne de valeur de l'énergie et le garant du bon fonctionnement d'un marché du gaz désormais ouvert à la concurrence. L'entreprise, bien ancrée dans le paysage français, est aussi présente à l'internationale.

Contacter GRDF pour votre déménagement

Si vous déménagez, ne contactez pas GRDF ! Pour faire ouvrir votre compteur de gaz, il faut souscrire un contrat de gaz auprès d'un fournisseur d'énergie, qui demandera la mise en service de votre compteur à GRDF.

Vous pouvez faire votre souscription au gaz en moins de dix minutes en contactant le 09 73 72 73 00 (service Selectra,  ) ou en demandant un rappel gratuit.

Histoire de GRDF - Gaz Réseau Distribution France

GRDF est l'acronyme de « Gaz Réseau Distribution France ». C'est une entreprise privée, créée en 2008 suite à l'ouverture du marché du gaz à la concurrence, appartenant à 100% à Engie ; et qui assure pourtant une mission de service public. Ainsi, 95% des communes et des collectivités locales françaises lui concèdent la distribution du gaz naturel et lui confèrent de fait un monopole. Cette gestion déléguée du service public de distribution du gaz naturel engage l'entreprise à mener à bien ses missions et à distribuer le gaz à tous consommateurs finaux, sans aucune discrimination selon les fournisseurs.

  • GRDF : les grands chiffres en 2017
  • 10,9 millions de clients.
  • 198 886 km de réseaux.
  • 293 TWh de gaz naturel acheminés.
  • 9 541 communes desservies.
  • 77% de la population habite raccordée.
  • 11 431 collaborateurs.
  • 3 562 millions d'euros de chiffre d'affaires.
  • 150 millions d'euros de résultat net.

Partie intégrante de la chaîne de valeur du gaz

Pour mieux comprendre le rôle de GRDF, il faut d'abord présenter la filière du gaz en France. Elle se décompose en quatre grandes étapes : la production, le transport, la distribution et la vente.

  1. Contrairement à l'électricité, le gaz est une ressource que la France doit importer auprès de pays étrangers : Norvège, Pays-Bas, Russie et Algérie en tête.
  2. Le transport jusqu'à la France est assuré par GRTgaz et TIGF, via des méthaniers et des gazoducs.
  3. GRDF s'occupe de la troisième étape : la distribution du gaz en réseau jusqu'aux plus de onze millions de sites de consommation à travers le pays.
  4. Enfin, ce sont les fournisseurs de gaz qui commercialisent des offres et facturent les foyers, les entreprises et les industries.

La société a pour slogan « Vous apporter chaque jour le gaz naturel. »

Acteur de la libéralisation du marché

Or avant la libéralisation du marché du gaz, la filière n'était pas ainsi segmentée puisque le monopole public EDF-GDF se chargeait de toute la chaîne de valeur de l'énergie. Lors de l'ouverture, il a été décidé de ne créer qu'un seul acteur pour la gestion des réseaux de distribution, puisqu'il aurait été contre-productif d'en créer plusieurs. Ainsi, le 1er janvier 2008, les salariés qui se chargeaient des missions liées à la distribution ont quitté le giron de GDF pour celui de GRDF.

logo GRDFlogo GRDF
Evolutions du logo de GRDF.

L'entreprise est en relation directe avec tous les fournisseurs de gaz naturel, elle est donc l'un des acteurs clés du bon fonctionnement du marché du gaz ouvert tel qu'on le connaît aujourd'hui. C'est aussi pourquoi elle doit rendre des comptes sur son activité à la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Les missions de GRDF

En sa qualité de gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel (GRD) devant remplir des missions de service public, l'entreprise endosse un certain nombre de responsabilités.

Distribution du gaz naturel

Garantir un accès libre et non discriminatoire à son réseau

Non seulement l'entreprise a pour mission d'acheminer l'énergie jusqu'aux consommateurs finaux via les réseaux de distribution, mais le service doit être délivré de manière impartiale pour tous les fournisseurs de gaz. Filiale d'Engie, plus grand fournisseur de gaz en France, GRDF doit garantir un accès libre et non discriminatoire à son réseau. Les frais et les délais pour les interventions et l'acheminement doivent être les mêmes pour tous les clients de tous les fournisseurs. L'entreprise se doit de garantir la transparence vis-à-vis de ses diverses parties prenantes ainsi qu'une indépendance de gestion totale vis-à-vis de sa maison-mère et actionnaire.

En 2007, suite à l'ouverture du marché, les activités de gestion des réseaux de distribution et de fourniture ont été séparées juridiquement au sein des ex-monopoles de l'énergie, mais pas patrimonialement. GRDF appartient donc toujours à Engie (ex « GDF-Suez »), comme ENEDIS (ex « ERDF ») appartient à EDF pour l'électricité. Pour autant, aucun fournisseur d'énergie n'a eu à se plaindre d'un mauvais traitement de la part des gestionnaires des réseaux.

GRDF a acheminé 293 TWh de gaz en France en 2017, soit seize de plus que l'année précédente.

Gestion concédée des réseaux par les collectivités locales

Les réseaux de gaz naturel n'appartiennent pas à GRDF mais aux collectivités locales - le plus souvent des communes. C'est dans le cadre d'un contrat de concession que la délégation de service public est actée, moyennant le versement de redevances. L'entreprise se voit ainsi confier ses missions pour une durée déterminée, mais les autorités concédantes peuvent contrôler le respect des engagements et la qualité du service rendu via le ;compte rendu d’activité de concession, que produit annuellement GRDF.

Exploitation, amélioration et entretien des réseaux de gaz

Le gestionnaire exploite 199 886 kilomètres de réseau de gaz naturel. Or il s'agit d'une question particulièrement sensible, du fait notamment des questions de sécurité qu'impose sa gestion. C'est pourquoi la sécurité des réseaux de gaz sont une des priorités de GRDF, qui dépense en moyenne 1 million d'euros par jour pour cela.

maison détruite suite à une explosion

L'étanchéité du réseau de distribution est par exemple vérifiée par des véhicules spécialement équipés capables de détecter la présence de méthane dans l'air. Des techniciens prennent le relais dans les endroits plus difficiles d'accès. L'entreprise veille aussi à réduire les endommagements aux réseaux, notamment causés par des travaux. C'est pour cela qu'elle propose par exemple dans ce cadre des formations pour les enseignants en BTP, afin qu'ils sensibilisent leurs étudiants à cette problématique.

Garantir le développement du réseau de gaz naturel

GRDF est une entreprise privée, elle doit non seulement assurer sa rentabilité mais aussi - et surtout - permettre au plus grand nombre d'avoir accès à son réseau. Elle a tout intérêt à raccorder de nouvelles communes au gaz (+13 communes raccordées en 2017), puisque de nouveaux clients souscriraient des contrats de gaz naturel et paieraient ainsi non seulement leur raccordement GRDF mais aussi les tarifs d'acheminement du gaz.

Que fait GRDF pour les particuliers ?

Même si l'interlocuteur privilégié des consommateurs de gaz est directement le fournisseur, GRDF est en de nombreuses occasions en contact direct avec les clients pour diverses interventions.

raccordement au gaz

Le raccordement au réseau GRDF

Le gestionnaire est bien entendu le prestataire de raccordement des habitations au réseau de gaz naturel qui en font la demande, en général pour un logement neuf, mais pas seulement. De nombreux foyers se raccordent chaque mois, pour profiter des prix du gaz qui sont bien plus intéressants que ceux de l'électricité pour se chauffer.

Retrouvez à ce propos notre étude sur les prix de l'énergie en France.

La relève des compteur GRDF

Tous les ménages raccordés au gaz rencontrent deux fois par an un technicien GRDF pour la relève des compteurs de gaz. Elle est obligatoire du fait que l'index soit ensuite transmis au fournisseur du client, quel qu'il soit, ce qui permet d'éditer une facture de régularisation en fonction des consommations réelles.

Les interventions techniques sur les compteurs gaz

Bien qu'il faille contacter le service client de son fournisseur pour demander une intervention technique, ce sont bien les techniciens GRDF qui interviennent sur les interventions sur les compteurs gaz.

C'est donc lui qui a la charge de l'ouverture du compteur de gaz suite à un emménagement et de sa mise hors-service juste après la résiliation du contrat pour déménagement ou suite à un signalement pour impayés. C'est également lui qui se charge de la vérification du bon fonctionnement du système de comptage et du changement, du déplacement ou de la suppression du compteur si besoin.

Prix des prestations de GRDF pour les particuliers
Type de prestation Coût de la prestation TTC
Prix mise en service compteur gaz
  • Sans déplacement : 18,26€
  • Avec déplacement : 18,26€
Coupure ou dépose d'un compteur à la demande
  • Coupure à la demande du client : 33,65€
  • Dépose d'un compteur : 55,92€
  • Rétablissement à la suite d'une coupure à la demande du client : 33,65€
Attestation de fraude
  • Enquête : 33,65€
  • Déplacement d'un agent assermenté pour constater une fraude avérée et/ou une atteinte aux ouvrages de GRDF : 498,80€
Interventions pour impayés
  • Coupure pour impayés : 53,34€
  • Prise de réglement : 53,34€
  • Rétablissement à la suite d'une coupure pour impayés : Non facturé
Relevé spécial et transmission des données
  • Relevé spécial pour changement de fournisseur : 33,65€
  • Relevé spécial : 33,65€
  • Vérification des données sans déplacement : 15,66€
  • Vérification des données avec déplacement : 51,43€
  • Raccordement de l'installation sur une sortie d'impulsion : 100,61€
  • Passage au pas horaire pour 3 mois : 6,19€
  • Passage au pas horaire pour 6 mois : 8,12€
  • Passage au pas horaire pour 12 mois : 12,01€
Vérification des appareils de comptage
  • Changement de compteur de gaz : 75,20€
  • Changement de potre de coffret : 35,16€
  • Contrôle en laboratoire du compteur : 295,99€
Prestations suite à des absences multiples
  • Coupure en cas d'absences mutliples lors du relevé : 61,36€
  • Rétablissement à la suite d'une coupure en cas d'absences multiples : 33,65€
Autres prestations
  • Duplicata : 15,66€
  • Déplacement vain : 33,65€
  • Frais de dédit pour annulation tardive : 19,16€
  • Frais de dédit pour reprogrammation tardive : 19,16€
  • Frais de dédit pour annulation très tardive : 33,65€
  • Frais de dédit pour reprogrammation très tardive : 33,65€

Les délais et les frais d'intervention GRDF sont identiques quel que soit le fournisseur.

Dépannage et urgences gaz

Les experts du gestionnaire sont dépêchés en cas de besoin pour un dépannage gaz : panne du réseau, coupure inexpliquée ou fuite de gaz. Pour les contacter, il faut directement composer le numéro de téléphone GRDF et non son fournisseur. Les 130 opérateurs de l'Urgence Sécurité Gaz interviennent en urgence pour les dépannages et les dysfonctionnements réseaux, et ce à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, même le week-end.

GRDF pour les professionnels

technicien grdf

Les développeurs du réseau GRDF ont pour mission la multiplication des raccordements et la promotion du gaz naturel en tant que source d’énergie, qu'ils soient particuliers ou professionnels. Ils accompagnent donc les consommateurs potentiels dans leur projet gaz naturel pour le choix de leurs solutions techniques, en collaboration avec les professionnels du gaz. Les services proposés sont donc relativement tous les mêmes que ceux pour les particuliers présentés plus haut, à la différence que les tarifs des prestations sont hors-taxes.

GRDF est le principal interlocuteur pour le raccordement au réseau des producteurs biométhane, dont le nombre de sites d'injection ne cesse d'augmenter en France. Le gaz vert représente de nombreux intérêts économiques, écologiques et géopolitiques. Le développement de cette filière verte permettra en effet de générer un complément de revenus intéressant pour les agriculteurs et les collectivités, mais aussi de se passer de contrats d'approvisionnement en gaz auprès de pays étrangers. GRDF a raccordé 41 des 44 sites d'injection de biométhane en France en 2017.

 

Que fait GRDF à l'international ?

GRDF remplit aussi des missions à l'international, qui participent au rayonnement de son expertise à l'étranger. Les missions à l'international de GRDF lui permettent de trouver des relais de croissance et de valoriser ses savoirs et ses compétences. L'entreprise est implantée dans 16 pays. Ses missions se découpent en trois grands volets :

  • La prospection : il participe aux travaux des associations européenes ou mondiales qui réunissent les acteurs gaziers. Ensemble, ils travaillent sur des procédures communes et sur la réglementation de leurs activités communes ;
  • La coopération : il coopère avec ses pairs pour s'auto-alimenter en bonnes pratiques ;
  • Les contrats : il signe des contrats internationaux portant sur des missions d'assistance technique, de conseil ou de formation en France.

GRDF demain : les défis à relever

Les smartgrids gaz

gazoduc en alaska

Un smartgird est un réseau intégrant les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Ils se mettent progressivement en place dans toute l'Union Européenne pour bâtir les réseaux d'électricité et de gaz de demain. Leur mise en place permet notamment d'accompagner la croissance du gaz vert, puisqu'ils intègrent les nouvelles sources de production de gaz comme la biométhanisation. Ils prennent aussi en compte les appareils qui combinent gaz et électricité, comme les chaudières hybrides ou les piles à combustible.

Déploiement de Gazpar

La matérialisation la plus concrète des smartgirds c'est Gazpar, le compteur communicant. Gazpar a d'abord été expérimenté en 2016, dans 24 villes pilotes. Entre 2017 à 2022, GRDF va installer ses compteurs communicants dans toute la France. Ce nouveau compteur GRDF répond à trois objectifs :

compteur gazpar

  • améliorer la satisfaction client qui peut suivre ses consommations et est facturé selon ses consommations exactes ;
  • développer la maîtrise de l'énergie grâce à de meilleures informations sur la consommation des Français ;
  • optimiser le réseau de distribution, dont le rôle est de faire le lien entre les ressources en amont et les consommations en aval.

Linky et Gazpar, des faux jumeaux Si Gazpar est un compteur communicant comme Linky, il n'offre pas exactement toutes les possibilités d'interventions à distance. Le venue d'un technicien reste nécessaire pour l'ouverture du tout compteur et pour couper la ligne en cas d'impayés, pour des raisons de sécurité inhérentes au gaz.

Économie circulaire

L'économie circulaire est un des autres enjeux majeurs pour GRDF parce qu'elle s'applique particulièrement bien à la filière gaz. Il est aujourd'hui possible de produire du biométhane à partir de déchets agricoles ou d'eaux usées. Et ce biométhane va pouvoir être utilisé par les acteurs producteurs de ces déchets : la boucle est bouclée. Il est donc important de passer d'une vision linéaire de la filière gaz à une vision cyclique.

Développement de la concurrence

Certaines communes s'étant récemment dotées de réseaux de distribution de gaz naturel sont passées par un appel d’offres auprès de différents acteurs pour la concession de leur gestion. Si GRDF a remporté la plupart d'entre eux grâce à son expérience et son savoir-faire certain, il a fait face à de nouveaux concurrents comme Antargaz, Réseau Gaz de Strasbourg, la SICAE de la Somme et du Cambraisis, GEG à Grenoble, Gaz de Barr, ou encore Veolia. Ces derniers sont pour la plupart issus de distributeurs non-nationalisés, ayant le monopole sur leurs territoires de desserte respectifs (5% des réseaux en France).

Mise à jour le