Finance

On le fait ensemble ?

Selectra Finance : comparez les offres de Compte courant, Crédit et Épargne pour réduire vos frais bancaires

  • Jusqu’à 120€ de prime de bienvenue
  • Service 100% gratuit

Crédit à la consommation

Découvrez tous nos conseils pour choisir votre crédit et bénéficier des meilleurs taux.

Je m'informe

Comparer les banques

Comparez et sélectionnez la meilleure banque en ligne : tarifs, carte bancaire, offre de bienvenue.

Je compare les banques
Finance Selectra

Selectra Finance est spécialisé dans l’information aux particuliers sur les produits bancaires (compte courant, produits d’épargne et crédits). Il propose des guides explicatifs pour mieux comprendre le marché et décrypter la multitude d’acteurs et d’offres, des actualités pour être au fait des nouveautés et un comparateur frais bancaires pour trouver l’offre la plus adaptée et la moins chère parmi les banques traditionnelles et les banques en ligne.

Le secteur bancaire connaît depuis la crise financière de 2008 des mutations importantes liées aux nouveaux usages des clients, à la concurrence féroce des nouveaux acteurs comme les Fintech, et au contexte de taux bas menaçant les marges.

Une dynamique de libéralisation du marché a favorisé l’entrée de nouveaux acteurs comme les banques en ligne ou les néobanques qui ont rebattu les cartes avec des offres complètes et innovantes à des prix très compétitifs.

Face à cette multiplication des offres, le consommateur doit se poser les bonnes questions pour choisir l’offre la mieux adaptée à ses besoins au meilleur prix. La tâche est rude: Selectra s'engage à vos côtés pour comparer les offres de plusieurs dizaines de banques et vous aider à trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins. Nous analysons des centaines d’offres sur les produits de compte courant, de crédit à la consommation et de crédit immobilier, et les produits d’épargne et de placement (livrets réglementés, assurance vie, livrets bancaires et bourse).

Les offres de comptes bancaires en France

Parmi les produits distribués par les banques, nous trouvons le plus répandu, le compte bancaire, aussi connu sous le nom de compte courant, compte chèque ou compte à vue. C’est un support pour les opérations du quotidien comme les versements, retraits, virements, prélèvements et paiements et encaissements de chèques.
Les banques sont tenues de fournir des services à tout détenteur d’un compte bancaire, moyennant des frais. Vous bénéficierez notamment de la possibilité d’effectuer des virements, des dépôts et des retraits, gérer votre compte en ligne, un RIB, moyens de paiement (carte bancaire et/ou chéquier).

Quelles sont les activités principales des banques ?

Les banques sont essentielles au bon fonctionnement de l’économie, elles remplissent une multitude de fonctions qui passent parfois inaperçues.
Elles gèrent la sécurité des moyens de paiement au quotidien (paiement par carte bancaire, virement etc.). Elles sont les courroies de transmission sur les marchés financiers assurant la sécurité des transactions financières.

Offres banques et comptes bancaires

Bien que les opérations financières soient aujourd’hui dématérialisées, les banques vérifient la bonne circulation des titres des vendeurs aux acheteurs. Les banques se chargent de collecter l’épargne ou les dépôts d’argent et de la mettre à disposition des agents ayant besoin de financements. Elles octroient donc des crédits à ces derniers. Elles ont finalement un rôle de conseil important pour la gestion de fortune ou l’investissement des entreprises.

Quelle banque choisir ?

Le secteur bancaire, de plus en plus concurrentiel, s’émancipe chaque année avec de nouveaux acteurs émergents. Les banques traditionnelles ne sont plus les seules à proposer les solutions bancaires recherchées par les particuliers et ont été obligées de revoir leurs offres de service pour s’aligner aux nouvelles attentes et aux tarifs agressifs de leurs concurrents. Aujourd’hui, vous avez plusieurs options pour l’ouverture de votre compte bancaire:

  • Les banques traditionnelles : sont des “banques physiques”. Elles disposent d’agences physiques et proposent l’expertise de leurs conseillers bancaires.
  • Les banques en ligne : sont des “banques virtuelles”. Leur offre est 100% en ligne et identique à celle des banques traditionnelles à des tarifs plus compétitifs. Les plus grandes banques en ligne appartiennent aux grands groupes bancaires français, BforBank filiale du Crédit Agricole, Hello Bank filiale de BNP Paribas, Boursorama Banque filiale de la Société Générale, Monabanq filiale du Crédit Mutuel.
  • Les néobanques : sont des banques 100% mobile. Elles sont issues de la double compétence finance et technologie, plus connue sous le nom de Fintech. Les plus réputées sont: N26, Orange Bank, Bunq, Revolut. A l’instar des banques traditionnelles et des banques en ligne, les banques mobiles proposent des offres bancaires packagées incluant compte courant, carte bancaire (généralement à autorisation systématique) et une application pour piloter vos comptes.

Différence entre banque en ligne et banque traditionnelle

  1. Les tarifs : les frais bancaires des banques en ligne sont nettement moins élevés que ceux des banques traditionnelles car elles n’ont pas de coûts de structure. Vous pouvez économiser jusqu’à 300€ mensuels en optant pour une banque en ligne et en bénéficiant de la gratuité de plusieurs offres.
  2. La souplesse d'utilisation :pour des services courants équivalents, les banques en ligne vous offrent une plus grande souplesse au quotidien grâce à leurs Espaces client et à leurs applications très performants. De plus, la souscription s’opère 100% en ligne pour plus d’efficacité et d’autonomie. Un service téléphonique avec des conseillers experts est à votre disponibilité sur des plages horaires très vastes ( de 8h à 22h parfois).
  3. L’étendue de services : l’offre des banques en ligne s’est largement diversifiée ces dernières années. Elles proposent aujourd’hui des produits d’épargne avec conseils personnalisés, des crédits à la consommation et crédits immobiliers (plus rares), des produits de bourse, des assurances.

Les banques en ligne sont aujourd’hui plus compétitives que les banques traditionnelles. Pour des services équivalents, finis la cotisation annuelle de carte bancaire, les frais à l’étranger ou les commissions d’intervention en cas de découvert.

Comment changer de banque

Toutes les raisons sont bonnes pour "changer de banque : des frais bancaires trop élevés, un service qui ne vous convient pas, perte de confiance avec votre banquier.

Changer de banque pour banque en ligne

Une fois la décision prise, les démarches peuvent paraître compliquées et vous faire perdre du temps.
En réalité, deux options s’offrent à vous:

  1. soit vous effectuez les démarches vous-même ;
  2. soit vous sollicitez le service d'aide à la mobilité bancaire.
  • Si vous effectuez les démarches vous-mêmes : vous devrez prendre contact avec tous les organismes liés à votre ancien compte bancaire (opérateur téléphonique, accès internet, gaz, électricité, impôts …), leur transmettre votre nouveau RIB, adresser un courrier de changement de domiciliation bancaire et clôturer les opérations sur l’ancien compte.
  • Si vous sollicitez l’aide à la mobilité bancaire : il s’agit d’un service gratuit que toutes les banques ont l’obligation de proposer depuis la Loi Macron de février 2017. La nouvelle banque se charge du transfert automatique de domiciliation bancaire sans surcoût. Vous signez le mandat et renseignez votre ancien RIB pour que votre nouvelle banque engage les démarches auprès de vos organismes récurrents. Ce processus est valable uniquement pour le compte courant et les moyens de paiement. Il ne s’applique pas aux produits d’épargne ni aux crédits.

Comment trouver la banque la moins chère ?

Avec l’arrivée massive de nouveaux types de banque sur le marché et la possibilité de changer de banque avec la prise en charge intégrale des démarches par la nouvelle banque, chercher une banque moins chère est devenue monnaie courante. Voici nos conseils pour trouver l’offre bancaire au meilleur rapport qualité/prix:

  • Opter pour les banques en ligne ou les néobanques: elles n’ont pas de coût de structure lié au réseau d’agences bancaires et peuvent donc proposer des tarifs très compétitifs;
  • Profiter des offres promotionnelles: les banques proposent des primes de bienvenue pour les nouveaux clients ouvrant un compte bancaire pouvant atteindre jusqu’à 250€ ainsi que des systèmes de parrainage récompensant le parrain et le filleul;
  • Comparer les offres: comparer les services du compte courant, la gamme de carte bancaire associée et leurs tarifs est le meilleur moyen pour trouver la banque la moins chère. Notre comparateur de frais bancaires vous informera sur les meilleures offres du marché selon vos besoins, n'hésitez pas à en faire bon usage !

Les comparateurs en ligne de frais bancaires

Trouver la meilleure offre bancaire revient à comparer le type de carte bancaire, les assurances incluses, les commissions sur les opérations à l’étranger, les plafonds de paiement et de retrait, le niveau de découvert autorisé. Les paramètres sont nombreux. Pour vous faciliter la comparaison, les comparateurs en ligne sont à votre disposition.

Avec le comparateur frais bancaires de Selectra, comparer près d'une cinquantaine d’offres de plus de 20 banques et obtenez en quelques minutes les meilleures offres du marché adaptées à votre profil. Pour chaque offre, vous pourrez consulter une fiche explicative de l’offre avec les principaux tarifs, les avantages et inconvénients de l’offre et les avis des experts Selectra. Vous pourrez également souscrire à l’offre que vous aurez choisi directement en ligne.

Comparateur

Économisez sur vos frais bancaires

Comparez en moins 2 minutes plus de 40 offres de comptes courants et de cartes bancaires et trouvez celle qui vous correspond le mieux au meilleur prix auprès de nos partenaires.

Nos comparatifs d'offres de compte courant et de carte bancaire

Offres compte courant et cartes bancaires

Nous vous proposons également des comparatifs pour des besoins ou des profils spécifiques.
Vous trouverez notamment nos articles sur:

Consultez nos guides pour mieux comprendre la variété de cartes bancaires disponibles, les différents frais bancaires auxquels vous pouvez être confrontés, ainsi que des réponses sur des questions du quotidien comme les procédures pour un changement d’agence bancaire, la durée de validité d’un chèque, l’utilisation de l’IBAN etc. Selectra vous accompagne dans vos choix bancaires du quotidien.

Les offres d'épargne et de placements en France

Les Français sont particulièrement friands de l’épargne. La France fait partie des nations ayant le plus haut taux d’épargne dans le monde. On peut presque parler de coutume française.

Selon l’INSEE, 9 Français sur 10 épargnent avec un taux d’épargne moyen de 14,8% contre 18,6% en Allemagne ou 6,5% au Royaume-Uni.

Les français présentent un profil d’épargnant plutôt prudent: ils investissent en particulier dans les placements sécurisés que sont les livrets réglementés, les assurances-vie en euros, les dépôts à vue, l’immobilier etc.

Cette situation est singulière lorsque l’on examine la baisse tendancielle des taux sur les placements sécurisés que ce soit les livrets réglementés avec un livret A à 0,5% en 2020, ou des assurances vie en euros en dessous de 2%. C’est le moment de revoir son portefeuille d’épargne. Selectra vous accompagne pour faire les bons choix et concilier rendement avec sécurité.

Offre d'épargne et de placement en France

Le marché de l’épargne et des placements en France

L’épargne consiste en un arbitrage entre les revenus reçus dédiés à la consommation immédiate et la part de revenus mis de côté pour le faire fructifier.

Le marché de l’épargne en France est constitué de plusieurs solutions:

 les livrets réglementés: sont des comptes épargne réglementés par l’Etat mais distribués par les banques. L’État définit les taux de rémunération ainsi que les règles de fiscalité applicables généralement très attractives (exonération d’impôts sur les intérêts perçus). Le plus connu est le Livret A avec un taux de rémunération de 0,5% net d’impôts. D'autres livrets existent tels que le PEL, le CEL, le LEP etc.

 les livrets bancaires: sont des livrets d’épargne commercialisés par les banques ou les établissements de crédit. Les taux de rémunération sont à la main de la banque, qui fait bénéficier parfois de taux promotionnels sur des courtes durées. A ces livrets, s'appliquent le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30% composé d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux. Les livrets bancaires sont sécurisés (vous retrouverez toujours votre capital de départ), souple et liquide. Pour plus d'informations, consultez notre comparatif des meilleurs livrets bancaires.

 les contrats d’assurance-vie: sont des contrats proposés par les assureurs, les courtiers en assurances ou les banques. Ils peuvent prendre deux formes:

  • Les Fonds en euros : placements sur le marché obligataire (obligations d’Etats et d’entreprises dans une moindre mesure). Ils s’apparentent au modèle du Livret A avec des rendements plus importants (aux alentours de 1,7%% nets de frais de gestion, hors prélèvements sociaux et fiscaux), votre capital est garanti.
  • Les Unités de compte : sont des supports d'investissement, comme les fonds euros, issus des marchés financiers ou immobiliers ne garantissant pas le capital initial. En théorie, ils sont plus rémunérateurs mais plus volatiles. L’étendue des supports est vaste:actions, SICAV, fonds de placements, SCPI etc. En fonction de votre profil d'investissement, le rendement peut osciller entre 6% et 25% et générer autant de moins-values que de plus values.

 La Bourse : l’assurance vie est un premier type d’investissement en bourse. Il en existe 3 autres: les comptes-titres ordinaires (CTO) pour investir sur tous les marchés financiers, les Plans d’épargne Actions (PEA) pour investir sur les marchés européens et les Plans d’épargne Action PME (PEA PME) pour investir exclusivement dans les PME européennes.

 L'investissement immobilier : est l’actif qui est le moins sujet aux fluctuations des marchés financiers. Vous avez la possibilité d’investir dans la pierre papier, c’est-à-dire des placements financiers dans l’immobilier type SCPI, SCI qui ont enregistré un rendement moyen de 4,40% en 2019 ou dans la pierre (via un crédit immobilier).

À qui s'adresser pour son épargne ?

Les intermédiaires pour vous conseiller sur votre épargne ne cesse de se multiplier. Vous pouvez faire appel à divers agents:

  • Les banques, offrant tous les types de placement : livrets, assurances vie, bourse, épargne logement, Sicav
  • Les compagnies d’assurance et les mutuelles pour l’assurance vie
  • Des conseillers en investissements financiers: des courtiers qui procèdent à une analyse de vos besoins et vous offrent un conseil sur les produits du marché les plus adaptés

Quelle est l’épargne la plus rentable ?

La décision d’un épargnant se fonde sur le triptyque liquidité, sécurité et rentabilité.
La liquidité fait référence à la disponibilité immédiate du placement. Ex: Livret A.
La sécurité fait référence au niveau de risque auquel le placement est exposé (les fonds euros sont plus sécurisés que les unités de compte).
La rentabilité fait référence au taux d’intérêt rémunérateurs en tenant compte des frais associés.

Au delà de la rentabilité d’un placement, vos besoins, votre horizon de placement (plus ou moins long terme), vos revenus, vos projets sont vos clés pour faire le bon choix pour votre épargne.

Quelle est l'épargne est la plus rentable ?

Pour les profils court-termiste peu appétents aux risques, privilégiez les livrets réglementés type Livret A ou CEL. A moyen terme, les PEL et plus long terme les assurances vie en fonds euros.
Pour les profils ayant une appétence aux risques avérée, vous pouvez vous orienter vers les assurances vie en unités de compte, les comptes-titres ou les PEA. Tout en gardant que plus les placements sont risqués, plus ils sont rémunérateurs (ou générateur de moins values dans le pire des cas). Attention cependant : les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Pour trouver le contrat d’épargne le plus adapté à votre profil, comparez les offres en tenant compte des taux d’intérêt et des frais associés qui viendront toujours en diminution de votre rendement annuel. Consultez notre guide sur les comptes épargne , nos différents comparatifs sur les livrets bancaires et les assurances vie.

Notre comparatif comptes épargne

Comparatif des livrets d’épargne réglementés
Livret d’épargne Taux brut au 1er Janvier 2020* Taux net au 1er janvier 2020*
LEP 1% 1%
Livret A 0,50% 0,50%
LDDS 0,50% 0,50%
PEL 1% 0,7%
CEL 0,25% 0,175%

Notre comparatif livrets bancaires

Banque et livret d’épargne Taux au 1er Janvier 2020 Taux boosté* Prime de bienvenue**
logo hello bank
Livret Hello+
0,1% à 0,2% - 80€
logo fortuneo
Livret +
0,10% - 80€
logo bforbankLe Livret BforBank 0,10% - 80€
logo monabanq
Le Livret d'épargne Monabanq
0,05% - Jusqu’à 120€
logo boursorama
Le Livret d'épargne Boursorama Banque
0,05% - 80€
logo ing
Le Livret d'épargne Orange
0,03% - 80€

Notre comparatif assurance vie

Sélection des meilleurs contrats d’assurance vie en Fonds en euro et en Unités de compte
Assureur Versement initial Fonds en Euro
(rendement 2019 et frais)
Fonds en UC
(nbre*, rendement** et frais)
logo bforbank
BforBank
1 000 € 2,40 %
Fonds Euro Allocation Long Terme2
0,70 %
51 UC
De 7,06 % à 21,32 %
0,85 %
logo binck
Binck
300 € Entre 1,20 % et 1,70 %
Netissima
0,75 %
+300 UC
De 2,96 % à 20,33 %
1,50 %
logo boursorama
Boursorama
300 € 1,55 %
Fonds Euro Exclusif
0,75 %
400 supports
De 8,12 % à 20,08 %
0,75 %
logo fortuneo
Fortuneo
100 € 2,40 %
SurAvenir Opportunités
0,60 %
200 supports
De 5,61 % à 13,34 %
0,85 %
logo linxea
Linxea Avenir
100 € 2,40 %
SurAvenir Opportunités
0,60 %
580 supports
De 6,36 % à 18,89 %
0,60 %
logo linxea
Linxea Spirit
500 € 2,40 %
Fonds Euro Allocation Long Terme2
0,70 %
580 supports
De 7,66 % à 18,47 %
0,50 %
logo ing
ING
300 € De 1,20 % à 1,70 %
Netissima
0,75 %
41 supports
De 7,87 % à 12,79 %
0,85 %
logo nalo
Nalo
1 000 € 1,50 %
Fonds Euro Netissima
0,85 %
1 648 supports
De 6,50 % à 22,90 %
0,85 %
logo yomoni
Yomoni
1 000 € 2,40 %
Suravenir Opportunités
0,70 %
De 1,60 % à 22,70 %
0,70 %
logo darjeeling
Darjeeling
100 € De 1,30% à 3 %
SwissLife Assurance et Patrimoine
0,60 %
985 supports
De 4,83 % à 25,87 %
1,30 %

*Taux communiqués par les banques au 26/03/2020

Assurance vie, compte épargne, livret bancaire … Comparez, souscrivez et économisez sur tous vos contrats d’épargne avec Selectra !

Le marché du crédit en France

Organisme de crédit

Le marché du crédit est le marché financier le plus important au monde en nombre de transactions. Il s’agit d’un marché virtuel où se rencontrent les emprunteurs (qui ont des besoins de financement) et les prêteurs (apporteurs de financement). On y trouve aussi bien les crédits bancaires, que les obligations, les titres de créances, ou les prêts aux particuliers.

D'après l'Association française des sociétés financières (ASF), les encours de crédit à la consommation aux particuliers progressent d’environ 6% par an. A l’instar du crédit immobilier, cette tendance à la hausse s’explique par les taux d’intérêts particulièrement bas.

Ces deux types de crédit répondent à un vaste panorama de besoins pour les particuliers :

  • les prêts immobiliers : concrétiser un projet d’acquisition ou de construction immobilière ou d’investissement locatif,
  • les crédits à la consommation : travaux, achat d’un véhicule, financement des études, d’un évènement important etc.

 

 

 

Crédit à la consommation

 

Il existe plusieurs formes de crédits à la consommation, permettant de financer tous types d’achats ou de dépenses. Leurs taux varient généralement entre 1 % et 21 % et sont distribués par les établissements de crédit, les banques traditionnelles et parfois par les banques en ligne.

Les types de crédits à la consommation

Crédit à la consommation

On peut recenser 3 principaux types de crédits à la consommation :

  • le prêt personnel,
  • le prêt affecté,
  • le crédit renouvelable.

Ils sont réglementés par la loi, notamment au niveau des montants minimums et maximums empruntables et des durées de remboursement. Les modalités du crédit sont définies dans le contrat de prêt.

  • Caractéristiques du crédit à la consommation :
  • Montant minimum et maximum : entre 200 € et 75 000 €,
  • Durée minimum et maximum : entre 3 mois et 84 mois (jusqu’à 96 mois).
Le prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit permettant de financer n’importe quel type de projet. Il est également dit “non affecté” ou “sans justificatif” puisque le prêteur ne demande pas de justificatif d’affectation à une dépense précise.

Un prêt personnel peut être contracté en vue de :

  • acheter des biens de la consommation (électroménager, informatique, ameublement, etc.),
  • financer un voyage, un mariage, tout événement de vie,
  • répondre à un besoin de trésorerie,
  • faire face à un imprévu (facture importante, dépenses de santé inattendues, etc.).
Le prêt affecté

Le prêt affecté est une forme de prêt personnel consacré à une dépense précise. L’emprunteur va exiger un justificatif à la dépense : devis, facture, bon de commande, etc.
Le crédit auto, le prêt travaux ou encore le prêt étudiant sont des prêts affectés. Selon l’organisme il peut être possible d’affecter son crédit à divers types de dépenses.

Ce type de prêt présente certains avantages. En effet, il est contractuellement lié à la dépense et peut donc être annulé ou reporté en cas de défaut ou de retard sur la livraison du produit.

Le crédit renouvelable
Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable, également connu sous le nom de “crédit revolving” ou “crédit permanent”, est un crédit non affecté sans date de fin prévue dans le contrat.
Il peut être utilisé en une ou plusieurs fois et la somme de départ se reconstitue au fur et à mesure des remboursements.

Les intérêts, particulièrement élevés, ne portent que sur le montant dépensé. Il peut être utile afin de disposer d’une réserve d’argent en cas d’imprévus.

Montants et durées de minimum et maximum du crédit renouvelable :

  • de 200 € à 6 000 €,
  • de 3 mois à 60 mois.

Même s’il n’y a pas de date de fin prévue dans le contrat, le remboursement du crédit est tout de même soumis à la réglementation :

  • moins de 3 000 € : 36 mois maximum,
  • entre 3 000 € et 6 000 € : 60 mois maximum.
Les prêts aidésL’État français, en partenariat avec les banques ou les organismes sociaux, a mis en place plusieurs types de prêts aidés :
  • le prêt sur gage : activité monopolistique détenue par les Caisses de Crédit Municipal, le prêt sur gage permet d’obtenir une somme d’argent rapidement en échange d’un objet de valeur (bijoux, montres, etc.).
  • le microcrédit : c’est un prêt personnel aux modalités de remboursement avantageuses dont le but est de permettre le financement d’un projet ayant pour but l’insertion sociale ou professionnelle.
  • le prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt immobilier sans intérêts permettant aux primo-accédants l’accès à la propriété à titre de résidence principale, sous conditions de ressources. À ne pas confondre avec l'Éco prêt à taux zéro ayant pour objectif le financement de la rénovation énergétique des logements en France.
Quel montant maximum d'emprunt pour un crédit conso ?

Il est possible d’emprunter entre 200 € et 75 000 € maximum dans le cadre d’un crédit à la consommation, sur 84 ou 96 mois maximum.

Quel est le délai moyen pour obtenir un crédit conso ?

L’attribution d’un crédit à la consommation est très réglementée et se déroule en plusieurs étapes :

Délais obtention contrat de credit conso
  1. Une fois la demande de prêt effectué auprès de l’organisme de son choix, celui-ci va émettre une réponse de principe, immédiate ou dans les plus bref délais (entre 24h et 48h selon l’établissement). La réponse de principe désigne la pré acceptation de la demande de financement, ou son refus, en attente d’une étude du dossier plus approfondie.

  2. Le demandeur transmet à l’organisme les documents justificatifs exigés pour étude du dossier en vue de l’émission de l’offre de prêt définitive.

  3. L’emprunteur dispose alors d’un délai de réflexion de 10 jours pendant lequel il signera ou non le contrat de prêt. Durant cette période, l’offre de prêt doit rester inchangée et ne peut subir de modifications.

  4. Après la signature de l’offre de prêt, un délai de 7 jours est légalement imposé durant lequel il est impossible de disposer du crédit. Aucun paiement, versement ou remboursement n’est autorisé.

  5. Le déblocage des fonds à donc lieu le 8ème jour suivant la date de signature du contrat de prêt. Avec les mini-prêts instantannés, le déblocage des fonds est plus rapide et peut se faire sous 24h ouvrées.

Le délais moyen pour obtenir un crédit conso est donc de minimum 8 jours.

Les acteurs du marché des crédits à la consommation

Le marché du crédit à la consommation est majoritairement partagé entre les organismes spécialisés dans le crédit et les banques.

Voici une liste des principaux organismes de crédit en France :

Les banques ont davantage tendance à proposer des offres de crédit à leurs clients. Les taux sont donc ajustés à chaque profil. Voici une liste de banques proposant des crédits à la consommation :

Meilleurs taux de crédit conso
  • BforBank,
  • Boursorama Banque,
  • Hellobank!,
  • ING,
  • Monabanq,
  • Orange Bank

Quels sont les meilleurs taux pour un prêt personnel ? Comparatif

Le taux d’un crédit à la consommation dépend :

  • du montant emprunté,
  • de la durée de remboursement,
  • du profil de l’emprunteur,
  • de l’organisme de crédit.

Voici un comparatif des meilleurs taux de crédit à la consommation d'une sélection d'organismes de crédit :

Comparatif d’une sélection d’offres de prêt personnel
Organismes de crédit TAEG fixe Montant du prêt Durée de remboursement
Logo Cetelem de 1,00 % à 7,50 % de 500 € à 75 000 € de 6 à 84 mois
Younited Credit Logo de 0,10 % à 17,40 % de 1 000 € à 50 000 € de 12 à 84 mois
Logo Banque Casino de 0,50 % à 5,70 % de 3 000 € à 50 000 € de 12 à 84 mois
Logo Sofinco de 0,80 % à 17,50 % de 1 000 € à 75 000 € de 12 à 120 mois
Logo Oney de 1 % à 5,50 % de 5 000 € à 35 000 €
(jusqu'à 50 000 € auto neuve)
de 12 à 84 mois
Logo Carrefour Banque de 1,30 % à 10,5 % de 3 000 € à 50 000 € de 12 à 84 mois
Logo Franfinance de 0,70 % à 5,50 % 5 000 € à 21 500 € de 12 à 84 mois
Logo Cofinoga de 1,00 % à 11,75 % de 4 000 € à 75 000 € de 12 à 96 mois
Logo Cofidis de 1,00 % à 21,02 % de 500 € à 35 000 € de 6 à 84 mois

Source : comparaison réalisée à partir de simulations sur les sites internet d’établissements financiers le 08/01/2020.

Crédit immobilier

Crédit immobilier

La très grande majorité des acquisitions immobilières en France sont faites via un emprunt bancaire. De plus, les taux actuels sont toujours historiquement bas, permettant ainsi la réalisation du plus grand nombre de projets immobiliers.

Contracter un crédit immobilier

Avant de se lancer dans son projet immobilier, il est essentiel de faire le point sur sa situation financière pour savoir à quel montant vous pouvez prétendre et sur combien de temps, en calculant son taux d’endettement et sa capacité d’emprunt.

Taux d’endettement

Le taux d’endettement est un indice qui permet de déterminer le niveau d’endettement d’un foyer. C’est un pourcentage dont le seuil acceptable est fixé par les banques à 33 %. Cela signifie que si son taux d’endettement est supérieur à 33 %, soit un tiers de ses revenus, il est peu probable que la banque concède un prêt. Il se calcule de la manière suivante :

(somme des charges mensuelles / somme des revenus mensuels) x 100

Capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt désigne la somme maximale à laquelle peut prétendre le foyer souhaitant contracter un prêt immobilier.
Il est nécessaire, pour pouvoir la calculer de connaître son reste à vivre mensuel. Il s’agit des ressources disponibles du foyer après avoir déduit les charges mensuelles des revenus mensuels.

Il est essentiel de connaître sa capacité d’emprunt pour définir la faisabilité de son projet et définir les contours.
Pour obtenir sa capacité de remboursement mensuelle ou la mensualité de crédit maximale que vous pourriez supporter, il faut multiplier son reste à vivre mensuel par taux d’endettement maximal de 33 %.

Les taux de crédit immo

Les crédits immobiliers sont soumis à des taux d’intérêts, fixés au niveau européen sur les marchés financiers, en respectant un taux d’usure.
Le taux qui s’applique au crédit immobilier et qui permet d’en connaître le coût total est le TAEG. Il est notamment composé du taux débiteur, du taux d’assurance emprunteur (TAEA) et des frais annexes tels que les frais de dossier.

Les taux de crédit immo

Le taux de crédit immobilier et le taux de l’assurance de prêt sont fixés par les banques selon des critères basés sur le profil de l’emprunteur :

  • son âge,
  • son état de santé,
  • sa situation professionnelle et financière, etc.
TAEG

Le TAEG pour Taux Annuel Effectif Global est le taux tout compris du prêt immobilier. Il permet d'évaluer le coût total du financement puisqu’il inclut entre autres :

  • le taux débiteur,
  • le TAEA,
  • les frais de dossier,
  • les frais de garantie.

Ce taux peut être fixe, c’est à dire qu’il reste identique sur toute la durée du prêt et définit dans le contrat, ou à taux variable, fluctuant selon la tendance des marchés européens.

C’est du TAEG qu’on se sert pour comparer les taux des prêts immobiliers proposés par les banques puisqu’il comprend tous les frais. Il dépasse rarement les 2 %.

Taux débiteur

Le taux débiteur ou taux nominal est le taux qui est appliqué au crédit pour connaître le montant des intérêts, faisant office de rémunération au prêteur. Il oscille généralement entre 0,50 % et 1,50 %.

Taux d’assurance TAEA

L’assurance emprunteur du prêt immobilier est une assurance permettant d’assurer la continuité du remboursement des échéances en cas de baisse soudaine des revenus due à l’incapacité du prêteur de travailler en cas de :

  • décès,
  • perte totale et irréversible d’autonomie,
  • incapacité de travail totale ou partielle,
  • perte d’emploi (dans certains cas).

Légalement, elle n’est pas obligatoire. Elle est cependant exigée par tous les organismes prêteurs sans exception.

Son montant est défini par un taux qui est compris dans le TAEG, le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA). Il oscille généralement entre 0,30 % et 0,60 %, et dépend bien sûr du profil de l’emprunteur.

Comparatif des taux de crédit immo

Les acteurs sur le marché du crédit immobilier

Contrairement aux crédits à la consommation, les prêts immobiliers sont uniquement distribués par les banques traditionnelles et par quelques banques en ligne, et non pas par les établissements de crédit.

Consulter la liste des banques.

Comparatif des taux de crédit immo

  • montant emprunté : 200 000 €,
  • durée du prêt : 15 ans,
  • âge de l’emprunteur : moins de 31 ans.
Comparatif des TAEG fixes d’une sélection de banques (TAE d’assurance compris)
Banque TAEG fixe
BforBank logo 1,16 %
Fortuneo logo 1,37 %
ING logo 1,42 %
Crédit Agricole logo 1,63 %
Boursorama Banque logo 1,65 %
Société Générale logo 1,72 %
Monabanq logo 1,73 %
Axa Banque logo 1,79 %
LCL logo 1,79 %
BNP Paribas logo 1,81 %
Crédit Mutuel logo à partir de 1,56 %
(hors assurance)

*Taux affichés sur les sites officiels des banques. Donnés à jour au 23/03/2020.

Des clients satisfaits

4.8 /5

Note moyenne sur 1501 évaluations

Toute l'actualité pour réduire vos factures