Déménagement > Electricité & gaz

On le fait ensemble ?

Les compteurs d'électricité et/ou de gaz à votre nom en un coup de fil !

  • Nos experts vous accompagnent
  • Service 100% gratuit
09 73 72 73 00 Lundi-vendredi 8h-21h; Samedi 8h30-18h30 ; Dimanche 9h-17h
OR
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, on vous rappelle !
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, on vous rappelle !
OR
Notre service téléphonique est actuellement fermé
More information here

En France, il est impératif de souscrire à son nom un contrat d'électricité et, le cas échéant de gaz, lorsque l'on emménage dans un nouveau logement. Dans le cadre d'un déménagement pour l'électricité et/ou le gaz, il faut également résilier le contrat d'énergie du logement qui va être quitté. Les contrats étant individuels il est impossible de le céder auprès du prochain occupant, et de la même manière il est impossible de reprendre le contrat de l'ancien occupant. Ces démarches sont simples et réalisables en un coup de téléphone, il faut seulement appeler le bon intermédiaire au bon moment et avec les bons documents préparés en amont.

Comment mettre les compteurs d'électricité et/ou gaz à mon nom ?

Les forums sont remplis de témoignages de consommateurs restés sans électricité plusieurs jours après leur déménagement ou s’étant vu proposer des mensualités exorbitantes pour l’énergie pour leur nouveau logement. Voici quelques règles simples qui permettront d’éviter des mauvaises surprises.

Les démarches de déménagement pour l'électricité

Dans le cadre d'un déménagement pour l'électricité, il est nécessaire de contacter son fournisseur d'électricité de son (futur) ancien logement afin de signaler la date du déménagement. Le fournisseur (que ce soit EDF ou tout autre fournisseur) se charge alors de contacter Enedis (le gestionnaire du réseau électrique) afin de faire fermer le compteur d'électricité.

Ensuite, il convient de souscrire à l'avance un contrat de fourniture d'électricité idéalement 15 jours avant son déménagement dans le nouveau logement. Pour s'assurer de mettre le compteur à son nom, il faut toutefois rassembler en amont quelques documents et informations.

  • Les documents et informations utiles pour l'électricité
  • Pour identifier exactement son compteur électrique dans son système informatique, le fournisseur aura besoin des coordonnées complètes. Si on habite dans un appartement, il faut penser à communiquer tous les compléments d’adresse (par ex : bâtiment, étage, numéro d'appartement) ;
  • Il faudra également fournir le numéro PDL du nouveau logement ;
  • Le fournisseur demandera également d’effectuer un relevé du compteur du nouveau logement et de lui communiquer les index dès que possible ;
  • Enfin, si on choisit de régler ses factures par prélèvement automatique, il faut se munir d’un RIB.

Si on s'y prend trop tard pour effectuer cette formalité, deux cas de figure sont possibles :

  • Soit l'électricité est coupée lors de l'installation dans le nouveau logement. Il faut alors souscrire un contrat de fourniture d'énergie et demander la mise en service du compteur électrique ;
  • Soit l'électricité n'est pas encore coupée lors de l'emménagement (par chance). Il faut néanmoins souscrire rapidement un contrat car l'électricité peut être coupé à tout moment par un technicien d'Enedis, sans qu'il ne prévienne au préalable.
appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

09 73 72 73 00 OU

Logement neuf ?En parallèle de la demande de raccordement à l'électricité, il faut impérativement obtenir l'attestation Consuel pour valider la conformité de l'installation intérieure. Sinon quoi les techniciens des gestionnaires des réseaux refusent de mettre les compteurs en service.

Les démarches liées au gaz naturel

Si l'ancien logement était raccordé au réseau de gaz naturel, il faudra aussi procéder à la résiliation du contrat chez son fournisseur (il peut s'agit d'Engie, d'Eni, Total Direct Energie ou tout autre fournisseur).

Si le nouveau logement est lui aussi alimenté en gaz, il faudra aussi procéder à la souscription d'un nouveau contrat, au moins 15 jours avant l'emménagement pour éviter les coupures. La souscription peut être faite auprès du même fournisseur que l'ancien logement ou bien avec un autre fournisseur de gaz.

  • Les documents nécessaires pour le gaz
  • Les coordonnées complètes du nouveau logement, comme pour l'électricité ;
  • Le numéro PCE du nouveau logement, qui permet d'identifier l'emplacement du compteur de gaz ;
  • Les relevés du compteur de gaz du nouveau logement ;
  • Un RIB si on souhaite payer par prélèvement automatique.

Résilier l'abonnement électricité/gaz de son ancien logement

Pour résilier son ou ses contrats d'énergie avec son fournisseur actuel, il est possible d'attendre le jour du déménagement. Ainsi, on s'assure de ne payer son abonnement et ses consommations que jusqu'à son déménagement et on évite les coupures.

  • Les documents et informations utiles pour résilier son contrat
  • Le numéro de service client de son fournisseur (disponible sur une de ses factures d'énergie, ancienne ou récente) ;
  • Son numéro PDL (pour l'électricité) et/ou le numéro PCE pour le gaz naturel, afin que le fournisseur s'assure qu'il s'agisse du bon compteur concerné ;
  • Le fournisseur demandera ensuite de lui communiquer les index afin d'établir la facture de clôture, qu'il enverra à la prochaine adresse.

La démarche de résiliation est entièrement gratuite et un seul coup de fil suffit.

Coût et délai de la mise en service des compteurs

La mise en service des compteurs, aussi appelée "ouverture de compteurs", consiste simplement à mettre en route le compteur d'électricité et/ou de gaz dans le nouveau logement. Cette intervention est réalisée par les gestionnaires de réseaux (Enedis pour l'électricité, GRDF pour le gaz) et les tarifs sont communs à tous les clients, peu importe leur fournisseur.

Délais de mise en service

Dans le cadre d'un déménagement de l'électricité et/ou du gaz, les délais de mise en service sont fixés par l'Etat et par conséquent identiques, quel que soit le fournisseur. Ils varient en fonction de la situation du logement au moment de l'emménagement :

  • Si l'énergie a été coupée, le délai de remise en service est de 5 jours ouvrés à compter de la finalisation de la souscription ;
  • Si l'électricité n'a jamais été mise en service dans le logement en question (première mise en service suite à un raccordement), le délai est de 10 jours ouvrés à compter de la finalisation de la souscription.

A noter que ces délais peuvent être raccourcis en cas de demande urgente du client, en échange d'un prix plus élevé, facturé par les gestionnaires des réseaux.

Frais de mise en service

Que l'alimentation en énergie soit coupée ou non dans le nouveau logement, il faudra s'acquitter de frais de mis en service. Ils sont prélevés par ENEDIS et GRDF sur la première facture d'énergie. Si les compteurs sont fermés et qu'une intervention est nécessaire, le tarif facturé dépendra du délai souhaité par le client. A noter par ailleurs qu'une intervention sous un délai plus court dépendra de la disponibilité des techniciens.

Les tableaux ci-dessous indiquent les délais et tarifs d’une mise en service de l’électricité par Enedis et les prix de mise en service du gaz par GRDF. Ils sont les mêmes chez tous les fournisseurs :

Déménagement électricité / gaz : tarifs pour la mise en service des compteurs
Energie concernée Type de compteur Sous 5 jours ouvrés Sous 24H à 48H Sous 24H 1ère mise en service sous 10 jours 1ère mise en service sous 5 jours
enedis
Electricité
Compteur classique 16,76€ 55,07€ 149,19€ 50,56€ 88,84€
Compteur Linky -- -- 16,79€ 50,56€ 88,84€
grdf
Gaz naturel
Compteur classique ou Gazpar 19,39€ 62,24€ 149,35€ 19,39€ 62,24€

Montants TTC à jour au 1er Septembre 2020.

Si le client demande un délai d'intervention plus court mais que cela se révèle impossible, il n'aura à verser que le prix de la mise en service classique. Dans le cadre d'un changement de fournisseur (en restant dans le même logement), il n'y a aucun frais à verser.

Choisir le bon fournisseur d'énergie pour son emménagement

Dans tous les cas, lors d'un emménagement, il faut souscrire une nouvelle offre pour mettre le compteur à son nom. Des millions de consommateurs en profitent chaque année pour souscrire auprès d'un fournisseur alternatif, qui aura l’avantage de proposer des prix nettement inférieurs aux tarifs réglementés pratiqués par les fournisseurs historiques.

Le service technique d’ouverture du compteur reste identique car il s’agit d’une prestation du gestionnaire d'Enedis et/ou GRDF, commun à tous les fournisseurs. L’énergie étant gérée par ces mêmes gestionnaires de réseau, elle reste strictement identique et avec la même continuité de l’approvisionnement.

Seuls les prix de l'énergie varient d’un fournisseur à l’autre. Si encore beaucoup de Français, par habitude, font leur déménagement avec EDF pour l'électricité et déménagent avec Engie pour le gaz ; ils ne proposent cependant pas toujours les tarifs les plus compétitifs.

Les tableaux ci-dessous listent quelques offres moins chères que les tarifs réglementés qu'EDF et Engie commercialisent. Il est en effet possible de trouver des offres d'électricité moins chères et du gaz moins cher, pour réaliser mois après mois des économies.

Sélection de fournisseurs moins chers pour l'énergie dans le nouveau logement
Offre Infos / Souscription Caractéristiques Prix du kWh d'électricité Prix du kWh de gaz
logo Total Direct Energie
Offre Classique
☎️ 09 74 59 44 87
Electricité et gaz
10% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés
Un service client primé 8 fois consécutives
1 RDV annuel pour faire le point
0.1496€ 0.0677€
logo mint energie
Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel gratuit
Electricité verte
Prix du kWh HT 17% moins cher que le tarif bleu
Un fournisseur engagé dans le développement durable
Un système de parrainage avantageux
0.1356€ --
logo Eni
Offre Webeo
☎️ 09 74 59 12 86
Electricité et gaz
Le gaz 15% moins cher que le tarif réglementé
Le prix HT est fixe pendant 1 an
-10% sur le prix de l'abonnement à l'électricité en cas d'offre duale
0.1520€ 0.0617€
logo Happ-e
Offre Happ-e
☎️ 09 74 59 40 27
Electricité et gaz
Jusqu'à 7% de réduction sur le prix du kWh d'électricité
Des outils en ligne pour gérer son contrat en toute autonomie
Filiale d'Engie
0.1439€ 0.0659€

Sélection de fournisseurs partenaires. Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020, valables pour 6kVA/option base (électricité) et tarif B0/zone tarifaire 2 (gaz).

Comment choisir ?Retrouvez nos conseils pour choisir son fournisseur d'électricité et choisir son fournisseur de gaz. Vous pouvez également appeler l'un de nos conseillers au 09 73 72 73 00 (non-surtaxé) afin qu'il analyse votre profil de consommation pour trouver une offre qui corresponde à vos attentes en terme de qualité de service client et au meilleur prix.

Les numéros utiles pour l'électricité et le gaz lors d'un déménagement

Dans le tableau ci-dessous se trouvent les numéros des principaux fournisseurs d'énergie pour la résiliation du contrat actuel et la souscription du contrat pour le prochain logement. Pour rappel, il est recommandé de contacter un fournisseur pour son prochain logement deux semaines environ avant son emménagement, alors qu'on peut résilier son contrat le jour où l'on quitte son logement.

Numéros des principaux fournisseurs d'énergie pour un déménagement (particuliers)
Fournisseur Souscrire un contrat Résilier son contrat
logo edf 3004 09 69 32 15 15
logo engie ☎️ 09 74 59 40 85
09 70 820 320
logo total direct-energie ☎️ 09 74 59 44 87
09 70 80 69 69
logo eni ☎️ 09 74 59 12 86
0 970 820 320
logo ekwateur ☎️ 09 87 67 16 74
Rappel gratuit
09 77 406 666
logo happ-e ☎️ 09 74 59 40 27
0 977 420 410
logo ilek ☎️ 09 87 67 52 32
Rappel Gratuit
05 64 88 00 38

Les erreurs à éviter lors d'un déménagement pour l'énergie

Bonhomme et cases à cocher

Oublier de souscrire un nouveau contrat

Lors de l'entrée dans un logement, il est possible que le gaz et l’électricité fonctionnent sans avoir souscrit un contrat. Il se peut cependant que la demande de résiliation de l'ancien occupant n'ait pas encore été prise en compte ou que ce dernier n'ait pas encore entrepris les démarches. Mais l'alimentation sera coupée à un moment ou un autre si le client ne souscrit pas d'offre. C'est ainsi que beaucoup de ménages oublient de mettre le compteur à leur nom après leur déménagement et subissent une coupure de leur fourniture d'énergie.

Télécharger la TO DO list déménagement pour s'assurer de ne rien oublier !

Se tromper de compteur

Dans certains immeubles, les compteurs d’électricité ou de gaz se trouvent dans les parties communes. Il faut alors bien prendre la peine de vérifier de prendre les données du bon compteur. Si par exemple on fait une erreur et qu'on relève le compteur de son voisin, on risque de payer sa consommation.

De plus, le client risque de subir une coupure d’électricité ou de gaz puisqu'aucun contrat n'aura été souscrit pour le logement. Pour éviter les erreurs, il faut s'assurer de noter le numéro de matricule du compteur et de le transmettre à son fournisseur lors de la souscription. Il faut également veiller à bien renseigner tous les compléments d’adresse possibles et se munir du nom de l’ancien occupant. Ces informations permettront alors au fournisseur d'identifier clairement le compteur et d’éviter toute erreur.

Oublier des données lors de la souscription

Lors de la souscription, il se peut qu'il manque des données (auto-relève du compteur, nom de l'ancien occupant,...) : le fournisseur enregistrera les données pour faire la souscription mais demandera au client de le rappeler pour finaliser le dossier. Il faut bien penser à renseigner sur les données manquantes et à rappeler son fournisseur afin de les lui fournir, le cas échéant. On s'expose sinon à un risque de coupure dans son logement.

Je souhaite me raccorder au réseau de gaz naturel

raccordement gaz

Pour que le logement soit raccordé au réseau de gaz naturel, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • Le logement doit se trouver dans une zone raccordable au réseau de gaz naturel ;
  • Des travaux de raccordement au gaz doivent être réalisés par GRDF pour relier l'habitation au réseau ;
  • Le propriétaire doit obtenir un certificat Qualigaz attestant que son installation intérieure respecte les normes en vigueur ;
  • Une fois ces trois étapes validées, GRDF peut poser un compteur de gaz dans le logement et son occupant peut choisir son fournisseur de gaz.

Les étapes pour le raccordement à l'électricité sont sensiblement les mêmes, mais sont à réaliser auprès d'ENEDIS (ex ERDF).

Mes droits concernant les contrats d'énergie en France

Est-il obligatoire de signer un document pour souscrire un contrat d'énergie ?

crayon sur feuille de papier
Lors d'un emménagement, un accord oral suffit pour conclure le contrat de fourniture d'énergie. Un accord écrit n'est pas nécessaire.

En principe, oui : le fournisseur doit faire signer un contrat d’énergie lors de la souscription. Il peut recueillir la signature du client soit par voie manuscrite, soit par voie électronique (double-clic). Toutefois, dans le cas d’une mise en service (déménagement), l’accord oral suffit si le consommateur demande une mise en service immédiate (c’est-à-dire sans attendre l’expiration du délai légal de rétractation).

Ai-je le droit à un délai de rétractation ?

Oui, tout client dispose d’un délai de 14 jours à compter de la signature de son nouveau contrat pour se rétracter. Aucune justification ou paiement de pénalité ne seront demandés. En revanche, si le client a demandé la mise en service avant l’expiration du délai de rétractation, il conserve la possibilité de se rétracter, mais sera redevable des frais engagés pendant la période (consommations notamment). Enfin, il faut savoir que les particuliers peuvent résilier leur contrat d’électricité et/ou de gaz naturel gratuitement et sans délai à tout moment.

Une personne reprend directement mon logement. Dois-je quand même résilier ?

Lors d'un changement de locataire ou changement de propriétaire du logement, il n’est pas possible de reprendre le contrat en cours. Il faudra donc résilier si on ne veut pas payer la consommation du prochain occupant. En effet, si on ne résilie pas son contrat, on paiera la consommation d’énergie jusqu’à ce que le prochain occupant souscrive un nouveau contrat (chez le fournisseur de son choix).

Peut-on partager les frais d’énergie ?

Oui. La facture d’énergie n'est pas liée au logement ou au contrat de bail. Dans le cas d’une colocation par exemple, il est possible de faire figurer le nom de chacun des locataires sur le contrat d’énergie. Dans ce cas, chaque locataire sera responsable du règlement de la facture d'énergie.

Les guides énergie sur le déménagement