Coupure de courant : que faire ? Identifier la panne et remettre l'électricité

Economisez jusqu'à 200€/an sur votre facture d'électricité/gaz

Nos conseillers vous répondent  

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Nous recommandons l'offre Directe

 
Les raisons des coupures d'électricité et les risques encourus pour les appareils électriques.

Une coupure d’électricité, pouvant être localisée dans une maison ou appartement, un immeuble ou bien dans un quartier tout entier ; peut avoir plusieurs causes - internes ou externes au logement. Elles peuvent dans certains cas causer des dégâts importants pour les appareils électriques. Elles peuvent aussi faire perdre des données personnelles ou professionnelles ; et parfois beaucoup d'argent. Alors comment s'en prémunir ? Comment rétablir le courant par la suite ? Et comment sécuriser ses appareils sur le long terme ?

Identifier l'origine de la panne de courant ?

Si les coupures d'électricité peuvent avoir différentes sources, elles interviennent toujours quand on ne s'y attend pas. Selon l'origine de la coupure de courant, la réaction à adopter n'est pas la même. Il faut donc bien la déterminer en amont :

Les raisons des coupures d'électricité
Type de coupure Caractérisation Raison Que faire ?
Micro-coupure Coupure de quelques millièmes de seconde, vos appareils s'éteignent et se rallument instantanément Problème d'entretien du réseau électrique Appeler ENEDIS
Rupture de l'alimentation Coupure d'une durée indéterminée Problème technique ou incident sur le réseau électrique
Sous-tension Vos appareils électriques marchent moins bien Travaux avoisinant ou logement très isolé (problème de transformateur)
Surtension Disjonction lorsque plusieurs appareils sont allumés en même temps La puissance du compteur est trop faible Appeler son fournisseur d'électricité
Pics de tension Surtensions instantanées et de forte amplitude L'arrêt ou la mise en route d'appareils de forte puissance
Foudre Disjonction lors d'un épisode orageux La foudre a touché ou endommagé une ligne électrique Attendre l'intervention d'un technicien ENEDIS

ENEDIS a créé une app pour déterminer la coupure d'électricité pour notamment connaitre l’heure de rétablissement de l’électricité.

Coupure électrique chez moi

Une coupure de courant limitée à un seul domicile est généralement dûe à une surtension liée à l’utilisation de trop d’appareils électriques en même temps, surtout les appareils consommant beaucoup (réfrigérateur, congélateur, machine à laver, sèche-linge). Cependant, cela peut aussi être causé par problème sur le disjoncteur, sur une prise de courant ou sur un appareil électrique. En général, le problème se règle en remettant le disjoncteur : le bouton 0/I doit être en position I.

Coupures de courant fréquentes

Lorsqu’une maison ou appartement est sujet à des coupures de courant à répétition, cela signifie souvent qu’il y a une anomalie au niveau du disjoncteur : il peut être obsolète ou défectueux, dans ce cas il peut être réparé par un spécialiste ou bien changé. Il arrive également que le compteur ne soit pas réglé à la bonne puissance. En effet, chaque compteur dispose d’un seuil maximum de puissance électrique qu’il peut supporter au même moment. Si un compteur a une puissance trop faible par rapport à la puissance des appareils électriques qu’il supporte et de la fréquence de leur utilisation, cela entraînera des surtensions ou pics de tensions fréquents. Il faudra alors songer à changer la puissance du compteur. Seul ENEDIS est habilité à le faire, et cette procédure a un coût, qui varie en fonction de la manipulation exacte et de la taille du compteur.

compteur linky erdf

Coupure de courant avec compteur Linky

Le nouveau compteur intelligent d'Enedis Linky, dont l’installation est prévue progressivement dans tous les foyers français, fonctionne légèrement différemment des compteurs classiques. Il peut arriver que le compteur Linky subisse des pannes. Souvent, les problèmes surviennent lors de l’installation du nouveau compteur dans un domicile qui disposait auparavant d’un compteur classique. On estime que cela vient le plus souvent d’un problème de puissance, qu’il faudra donc augmenter sur le compteur Linky.

Lors d’une panne avec le compteur Linky, il faut d’abord vérifier le disjoncteur. S’il est en position I, on peut alors consulter l'affichage du compteur. Si celui-ci indique « PUISS DÉPASSÉE », cela signifie que trop d’appareils sont branchés en même temps : c’est une surtension et on pourra alors en débrancher quelques-un. A noter que le changement de puissance est gratuit pour tous les consommateurs dont les compteurs Linky ont été installés depuis moins d'un an.

Si l’afficheur indique la mention « CONTACTEZ VOTRE FOURNISSEUR », il faudra alors appeler le service client de son fournisseur, et un conseiller pourra alors renseigner au mieux sur les raisons et les solutions de la panne voire venir la solutionner lui-même.

Coupure de courant dans mon immeuble uniquement

Dans le cas d’une panne dans un logement d’un immeuble partagé, il arrive que la panne ne soit pas localisée au seul appartement mais soit commune à tout l’immeuble. Pour le savoir, il suffit de se renseigner auprès de ses voisins de palier. En général, une coupure de courant dans un immeuble est due à un problème du tableau électrique de l’immeuble. Le problème ne peut pas se régler par un particulier seul, la solution est d’appeler le syndic de propriété ou un électricien.

Coupure de courant dans mon quartier

immeuble

Si, enfin, la coupure n’est pas limitée à un seul bâtiment, mais à tout le quartier, voire toute la ville, cela veut dire que la coupure est générale. Pour en être sûr, il suffit de se renseigner auprès de voisins ou encore d’observer si les sources de lumière de la rue (lampadaires, panneaux lumineux…) sont allumées ou non. Une coupure générale peut avoir plusieurs origines, assez variées. Il peut s’agir :

  • D’une intempérie, tel qu’un orage ou une vague de froid, endommageant le réseau électrique ;
  • D’un problème lié au distributeur telle que du matériel en mauvais ou une erreur faite par un technicien ;
  • D’un problème plus général, lié au gestionnaire au niveau national.

Qui appeler pour signaler une coupure de courant en cours ?

Lorsqu’un quartier entier est touché par une panne générale, la seule chose à faire est de patienter. En général, les techniciens d’Enedis, anciennement ERDF (changement adopté au 31 mai 2016) interviennent rapidement. Sinon, il faudra appeler le numéro Enedis : un conseiller pourra renseigner le consommateur en direct, voire envoyer une équipe sur place. A noter qu’il sera inutile d’appeler EDF, qui ne peut pas intervenir dans un cas de panne : seul Enedis pourra être utile ici.

Quel numéro faut-il appeler pour résoudre la panne ?Il suffit de savoir dans quel département on se trouve : en effet, le numéro est 09 72 67 50 suivi du numéro à deux chiffres du département. Par exemple, un habitant de Bordeaux (33), devra composer le 09 72 67 50 33.

Panne de courant : avoir des informations en temps réel

Pour ceux qui le souhaitent, Enedis a mis à disposition, depuis 2015, une application mobile appelée Enedis à mes côtés ; téléchargeable gratuitement depuis un smartphone. Elle permet d’obtenir, en direct, un grand nombre d’informations, que ce soit concernant la consommation personnelle d’énergie, ou le réseau en général. En cas de panne actuellement, cette application pourra donc être utilisée, aidant en effet à en identifier la source et détaillant la marche à suivre

Panne électrique sans que le disjoncteur ne saute

disjoncteur

Une coupure de courant peut avoir différentes causes : le problème peut en effet venir de l’installation électrique de la pièce. En effet, une ampoule, une prise ou un branchement mal effectué, peut causer une panne, partielle (dans une seule pièce ou partie de la maison) ou complète du logement, et dans ce cas le disjoncteur ne saute pas. Il faudra alors trouver la source exacte du problème : pour cela, il suffit de mettre tous les disjoncteurs sur la position 0 puis de les relancer un à un en position I. En sachant quel interrupteur du disjoncteur cause la panne, la zone à problème est ainsi identifiée, et il est donc plus facile de trouver la source exacte du court-circuit. L’étape suivante est de changer la pièce défectueuse. Pour cela, il est impératif d’agir avec beaucoup de prudence car cela peut-être dangereux. Dans l’idéal, il est conseillé de faire appel à un électricien.

Si, après vérification, la panne ne vient pas d’un court-circuit, mais que le disjoncteur est en position I, cela signifie que l'électricité a été coupée par le fournisseur. Cela peut être dû, comme énoncé plus haut, à des factures impayées de la part du locataire/propriétaire du logement. Mais aussi, en devenant locataire d’un nouveau logement, certaines personnes ne souscrivent pas de contrat d’électricité et utilisent celui de l’ancien occupant. Quand ce dernier résilie, l’électricité est coupée, sans que le disjoncteur ne saute. Il faudra pour cela régulariser la situation voire souscrire un nouveau contrat si besoin est.

Coupure du courant pour factures impayées

La situation diffère légèrement selon si le consommateur est en situation précaire ou non.

Interruption de l'alimentation en électricité pour impayés : les démarches à engager
Etapes Délais
Consommateur en situation normale Consommateur en situation précaire
Courrier informatif du fournisseur Après 14 jours Après 14 jours
Délai supplémentaire pour payer 15 jours 30 jours
Courrier informant de la coupure Sous 7 jours Sous 7 jours
Coupure par le gestionnaire Sous 20 jours Sous 20 jours
Régularisation de la situation Par soi-même Il faudra régulariser la situation par soi-même ou grâce à des aides.

Afin d’éviter cela, il est conseillé de tenter trouver un accord avec le fournisseur, mais le mieux est de contacter le FSL (Fond de solidarité pour le Logement) qui pourra octroyer des aides au paiement des factures selon la situation. Il faut savoir qu’un consommateur considéré comme étant dans une situation précaire bénéficiera d’une procédure plus longue. De plus, lors de la trêve hivernale (du 1er novembre au 31 mars), l’arrivée d’électricité ne peut pas être coupée mais seulement réduite. Pour retrouver le courant, il faudra dans tous les cas régulariser la situation ; le changement de fournisseur ne réglerait rien directement, mais permettrait de réduire ses prochaines factures.

Appareils électriques endommagés par une coupure de courant

Prise électrique

Dans certains cas, une coupure de courant peut causer des problèmes importants, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels. En effet, cela peut aller de la nourriture perdue car le réfrigérateur ou le congélateur était hors-service, à des appareils électroniques endommagés, tel qu’un ordinateur qui ne s’allume plus. En effet, les appareils électroniques (télévisions, jeux vidéos, ordinateur…), en sont souvent victimes : ils sont en train de fonctionner et cet arrêt brutal et non programmé peut endommager leur système, partiellement voire complètement. De plus, certains appareils électriques peuvent avoir un usage médical, leur interruption représentant donc un danger pour la santé des utilisateurs.

Les coupures de courant abîment-elles les appareils électriques ?

  • Quand il s'agit de coupures de courant occasionnelles (une fois ou deux), l'impact sur les appareils électriques est moindre.
  • En revanche, lors de coupures de courant fréquentes, incessantes, les appareils risquent de griller et peuvent être endommagés.
  • Il peut arriver qu'il y ait des coups de tonnerre qui fassent disjoncter l'installation et griller certains appareils électriques.

Appareils abîmés : comment obtenir une indemnisation ?

Si la panne est générale, il peut s’agir d’un sinistre dû à une intempérie, ou bien être le fait d’Enedis uniquement. Dans les deux cas, c’est un préjudice, et il est possible de demander un remboursement. En effet, Enedis est, selon la loi, jugé responsable des éventuels dommages causés par son produit. De plus, certaines assurances habitation disposent d’une garantie optionnelle “dommages électriques” et/ou “perte de denrées dans un congélateur”. Seule exception : l’indemnisation se fera également, par le biais de l’assureur. Seulement, les pertes alimentaires ne seront pas comptabilisées dans l’indemnisation s’il s’agit d’une catastrophe naturelle (ouragan, séisme…).

Dans les deux cas, il faut faire parvenir à Enedis ou à l’assureur une demande d’indemnisation (une lettre en recommandé avec accusé de réception est préférable), ainsi que des preuves que la panne ENEDIS a causé les dommages. Ces justificatifs se présentent sous forme de facture : d’achat, de réparation ou de remplacement, ou encore des photos ainsi qu’une attestation d’un professionnel stipulant que l’appareil est endommagé voire inutilisable. Il est également recommandé de détailler les pertes ou dégâts dûs à la coupure ERDF avec le plus de précision possible. Enedis ou l’assureur est alors tenu d’indemniser le consommateur. S’il refuse, il est possible de l’assigner en justice.

Enfin, il est important de souligner que si le consommateur a subi une panne générale de plus de six heures, Enedis est automatiquement tenu de l’indemniser, sans que celui-ci n’entame de démarche.

Comment éviter les coupures électriques à l'avenir ?

Plusieurs astuces peuvent aider à éviter les pannes de courant :

  • Vérifier la conformité de votre disjoncteur, quitte à le changer s’il devient trop obsolète ou défectueux.
  • Vérifier également le bon fonctionnement des prises électriques, qui peuvent être changées par les soins d’un électricien.
  • Vérifier les appareils électriques : ces derniers peuvent être victimes de mauvais raccords électriques ou de tout autre vice de fabrication.
  • Eviter de brancher trop d’appareils en même temps, en particulier les appareils consommant beaucoup, cela pourrait créer une surtension et donc une panne.
  • Certains appareils électroménagers tels que le réfrigérateur, le congélateur, la machine à laver… peuvent causer une surtension lors de leur allumage.
  • Ne JAMAIS mettre en contact une source d’électricité avec une source aquatique. En plus de causer une panne, cela est extrêmement dangereux.

Il peut également être conseillé d'utiliser un onduleur : c'est un appareil qui protège les matériels électroniques contre les coupures d'électricité. Il faut placer l'onduleur entre le réseau électrique et le matériel à protéger, comme un ordinateur. L'énergie emmagasinée dans la batterie de secours permet de maintenir l'alimentation du matériel pendant un temps réduit (entre 5 et 10 minutes). Certains onduleurs peuvent être branchés directement à l'ordinateur (via un câble USB, par exemple) afin de commander proprement son extinction en cas de panne électrique et éviter toute perte de données.

Pour les professionnels, utiliser un groupe électrogène : dispositif électrique autonome capable de produire de l'électricité à partir d'une autre source, afin de se substituer au réseau électrique en cas de panne.

Mise à jour le