Changement d'heure 2018 : le 28 octobre à 3h du matin, quelles conséquences pour les ménages ?

Le 28 octobre, il faudra régler sa montre une heure avant.

L'hiver approche et le changement d'heure aussi. Le passage à l'heure d'hiver aura lieu ce week-end dans la nuit du samedi 27 octobre à celle du dimanche 28 octobre. A 3h du matin, les horloges reculeront d'une heure. Une mesure initiée depuis 1998 en Europe pour faire des économies d'énergie.

Une heure en moins, une heure de sommeil en plus

Le 28 octobre au réveil, il vous faudra donc reculer d'une heure ses appareils. Toutefois, avec les progrès de la domotique et les objets connectés beaucoup font le changement de manière autonome. Les smartphones se règlent par exemple d'eux-mêmes à la bonne heure à chaque changement d'heure. La France n'est pas la seule concernée puisque cette mesure est présente dans toute l'Union européenne. 

Pourquoi un changement d'heure ?

Si le changement d'heure a été initié par les pouvoirs publics, c'est tout simplement pour des raisons d'économies d'énergie. En effet, en alignant les heures de travail sur les heures d'ensoleillement, il est possible de réduire la consommation d'électricité et de chauffage et donc de faire baisser la facture d'énergie des ménages. Le changement d'heure permettrait à la France d'économiser 351 GWh. Un chiffre relativement faible puisqu'il s'agit de 0,07% de la consommation totale environ. En effet, si les économies étaient manifestement plus grandes avant, l'arrivée des ampoules basse-consommation ou les LEDs a rebattu les cartes.

Clap de fin pour l'heure d'hiver ?

Les économies étant relativement faibles voire nulles, certains pays européens, concernés pas le dispositif souhaiteraient le voir disparaître. Les citoyens européens sont en théorie favorables à cette disparition. En effet, les chiffres sont parlants ; lors d'une votation en ligne réalisée en 2018, 84% des 4,6 millions de citoyens interrogés sont favorables à la fin du changement d'heure. C'est donc l'heure d'été qui deviendrait la norme.

Mise à jour le