Piscine chauffée : consommation électrique de la pompe à chaleur

appel gratuit

Profitez de votre piscine tout en payant moins cher

Comparez gratuitement les offres d'électricité et économisez jusqu'à 17% sur le prix du kWh en contactant Selectra.

09 73 72 73 00 OU
piscine argent
Calcul et simulation du coût de la consommation électrique pour une piscine chauffée.

Après l'achat et l'installation d'une piscine chauffée, les coûts pour l'entretien et le chauffage de la piscine ne doivent pas être négligés. Chauffer une piscine de taille moyenne de mai à septembre peut coûter entre 400 € et 2 000 € en fonction de l'appareil utilisé et des températures extérieures.


Combien coûte une piscine en électricité ?

La consommation électrique d'une piscine se décompose en plusieurs postes de dépenses qui sont :

  1. Le système de filtration ;
  2. Le système de chauffage ;
  3. Les équipements additionnels comme les éclairages, les robots nettoyeurs, etc.

Combien coûte la consommation électrique pour chauffer sa piscine ?

Chauffer sa piscine apporte un confort indéniable : celui de se baigner toute l'année, ou presque ! Or le chauffage est le poste qui coûte le plus cher dans le budget piscine. Toutefois, bien se renseigner sur les différents systèmes existant permet de chauffer sa piscine sans se ruiner en étudiant bien les différentes possibilités.

Comment bien choisir son chauffage de piscine ?

piscine

Lors du choix d'un appareil de chauffage de piscine, il est important de bien se renseigner sur les caractéristiques de chaque méthode. Il existe trois grandes familles de chauffages de piscine :

  • Le réchauffeur électrique ;
  • L'échangeur thermique ;
  • La pompe à chaleur.

Pour chacune, il est important de bien lire les caractéristiques techniques de l'appareil avant d'investir, ce dernier devant être adapté au type de piscine et à son volume d'eau pour être efficace.

Prix d'achat et coût de la consommation d'un chauffage piscine
Type de chauffage Achat Consommation (pour 5 mois d'utilisation)
Chauffage électrique Entre 300 et 1 000 € Entre 700 et 900 €
Échangeur de chaleur (chaudière au gaz) Entre 400 et 4 000 € Etre 400 et 600 €
Pompe à chaleur Entre 500 et 5 000 € Entre 150 et 300 €

Le réchauffeur électrique

Petit et facile à installer, il se fixe directement sur le système de filtration et il permet de chauffer relativement rapidement le bassin. Il est composé d'un tube dans lequel l'eau de la piscine passe et entre en contact avec une résistance. Lorsque le réchauffeur est en route, la résistance chauffe l'eau et cette dernière retourne dans la piscine filtrée et chauffée à la température souhaitée.

Toutefois, la consommation électrique d'un réchauffeur de piscine est très élevée, c'est le grand inconvénient de ce système qui est très énergivore. Son utilisation prolongée, ou pour une piscine de taille moyenne ou grande, engendrera des dépenses importantes. C'est pour cela que le réchauffeur électrique est conseillé pour les tout petits bassins.

L’échangeur thermique

L'échangeur thermique est la solution souvent privilégiée par les foyers disposant d'une chaudière. En effet, cet appareil utilise le réseau d'eau chaude sanitaire généré dans ces cas-là pour réchauffer l'eau de la piscine. Il est donc raccordé à la chaudière domestique. L'eau de la piscine passe dans un tube adjacent au réseau d'eau chaude et se réchauffe ainsi avant de retourner dans le bassin.

L'intérêt de ce système est qu'il chauffe rapidement et à un coût plus intéressant qu'un appareil électrique. Il n'est cependant pas possible de l'installer dans un logement fonctionnant au tout-électrique. L'échangeur thermique est recommandé pour un usage plutôt ponctuel de la piscine.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est le chauffage de piscine le plus respectueux de l'environnement. En effet, il convertit l'énergie présente dans l'air (dans le cas d'une pompe air/eau, la plus courante pour une piscine) en chaleur pour transmettre cette dernière à l'eau du bassin.

L'avantage ici est que la consommation électrique d'une PAC pour piscine est plutôt faible et ce type d'appareil est adapté aux piscines ayant un grand volume d'eau. Cependant, la PAC n'a pas que des avantages. Parmi les défauts de la pompe à chaleur, on retrouve :

  • L'investissement de départ est assez élevé ;
  • L'augmentation de la température de l'eau est lente (de 1 à 2°C par jour) ;
  • Certaines PAC ne fonctionnent pas si la température extérieure est trop basse (en-dessous de 15°C).

Pompe à chaleur pour piscine et maisonIl est possible d'investir dans une PAC qui servira à chauffer la maison ainsi que la piscine, dans le cas où celles-ci sont proches l'une de l'autre. Dans ce cas-là, il est vivement conseillé de faire appel à un chauffagiste pour étudier la faisabilité du projet.

Vous avez peur du montant de la facture d'électricité à cause de votre piscine ? Rejoignez notre achat groupé pour payer votre électricité à prix réduit, c'est gratuit et sans engagement !
Plus d'infos

Comment moins chauffer sa piscine ?

Picto argent

Pour les frileux qui souhaitent que leur piscine ait une température confortable mais qui ne veulent pas pour autant subir la consommation électrique d'une piscine chauffée, d'autres solutions existent :

  • La plus simple à mettre en place est la bâche à bulles solaires ou à anneaux solaires, qui augmente la chaleur accumulée au cours de la journée lorsque la bâche est en place, conserve les degrés la nuit et évite l'évaporation de l'eau. Il s'agit donc d'un investissement relativement vite rentabilisé et qui ne consomme pas d'énergie ;
  • Une autre méthode, un peu plus onéreuse consiste à faire installer un abri de piscine qui, grâce à son effet de serre, fera augmenter la température de la piscine les jours de beau temps et permettra de se baigner les jours un peu plus frais ou venteux.

Il est également important de noter qu'une piscine chauffée demandera plus d'entretien, l'eau chaude étant davantage sujette à la prolifération des micro-organismes. Une raison de plus de chauffer son bassin avec parcimonie.

Quelle est la consommation d'une pompe à chaleur pour piscine ?

La PAC est le mode de chauffage pour piscine le plus prisé pour des piscines moyennes à grandes (voire très grandes). L’investissement à l'achat étant conséquent, mieux vaut se poser les bonnes questions avant de sauter le pas.

Comment bien choisir sa pompe à chaleur pour piscine ?

Il n'est pas toujours évident de décrypter les caractéristiques données par le constructeur pour un appareil électrique. Dans le cas de la PAC de piscine, voici les critères auxquels il faut être attentif :

  • Le débit d'eau : exprimé en m³ par heure (m³/h), il doit être adapté à la taille de la piscine ;
  • Le volume sonore en décibels (dB) : plus il sera élevé, plus la PAC sera bruyante ;
  • Le type d'échangeur : il peut être en inox ou en titane ; nous recommandons ce dernier pour les eaux acides (pH bas) ou filtrées au sel, l'inox étant parfaitement adapté (et plus économique) pour des eaux au pH neutre (7) filtrées au chlore ;
  • Le modèle de compresseur : de l'entrée de gamme au plus performant on trouve les compresseur à piston, Scroll et rotatif. Si le premier est à éviter à tout prix, les autres sont des options de qualité.

Il revient ensuite à chaque consommateur de faire son propre arbitrage entre ces différents critères, ce qui lui semble important pour son confort et, bien évidemment, le prix des différents modèles.

Pompe à chaleur : puissance et consommation électrique

Un autre critère de poids dans le choix d'une PAC pour piscine est la consommation électrique pour chauffer la piscine. Comme avec tout appareil électrique, il est important de connaître la puissance en watts pour faire ce calcul. Toutefois, cet appareil est bien différent de ceux qui se trouvent habituellement dans nos maisons et ont leur propres unités de mesure.

En effet, deux indications doivent retenir l'attention du consommateur avisé lorsqu'il cherche à acquérir une pompe à chaleur pour piscine :

  • La puissance restituée à 15°C ;
  • Le coefficient de performance.

La puissance restituée à 15°C

Le fonctionnement d'une PAC variant en fonction de la température extérieure, il n'est pas possible de comparer les performances des modèles en se basant uniquement sur la puissance. Il est par exemple beaucoup plus difficile de chauffer de l'eau lorsque la température extérieure est de 15°C que lorsqu’elle est de 25°C.

La puissance de l'appareil (et sa consommation) augmentera donc avec la baisse des températures. La plupart des fabricants indiquent donc les puissances restituées de leurs machines à une température extérieure de 15°C ce qui permet de comparer facilement leurs performances.

Si on trouve un modèle qui ne mentionne pas cette caractéristique, il vaut mieux ne pas acheter. Il y a de grandes chances pour qu'il soit de mauvaise qualité.

Le COP ou coefficient de performance

La PAC est un appareil intéressant car il permet de produire plus d'énergie qu'il n'en consomme : pour 1 calorie utilisée (sous forme d'électricité), 3 ou 4 peuvent être produites (sous forme de chaleur). Le COP est le rapport entre la quantité d'énergie consommée (nombre de kWh d'électricité consommés et facturés) et la quantité d'énergie (ou nombre de kWh) produite.

Cela signifie également qu'une PAC ayant un COP de 4 produit normalement 4 fois plus d'énergie qu'un chauffage électrique pour la même consommation.

Attention toutefois, comme pour la puissance, le COP varie en fonction des conditions extérieures. Les fabricants les plus sérieux précisent donc à quelles températures (air et eau) le COP peut être attendu ; certains donnent même plusieurs COP avec plusieurs environnements de mesure.

Pas besoin donc de faire un calcul de consommation en électricité compliqué, on sait donc qu'à conditions extérieures similaires, la PAC dont le COP est le plus grand consommera moins que les autres pour le même résultat.

Quelle consommation électrique pour la filtration piscine ?

S'il consomme moins que le chauffage, le système de filtration est tout de même un budget. De plus, celui-ci est impératif au bon fonctionnement de la piscine et à la qualité de l'eau.

Calcul de consommation électrique d'une pompe à piscine

Pour effectuer un calcul de consommation en électricité pour une pompe à piscine, il faut simplement connaître :

  1. La puissance électrique du moteur : elle est indiquée en Watt (W) sur une plaque située sur la pompe ;
  2. Le nombre d'heures de filtration nécessaires chaque jour ;
  3. Le prix du kWh d'électricité pratiqué par le fournisseur, il se trouve sur les factures d'électricité.

Ensuite, le calcul du coût consommation annuelle d'une pompe à piscine est très simple :

  1. Convertir la puissance de la pompe en kilowatt (kW). Il suffit pour cela de diviser le nombre indiqué en W par 1000 ;
  2. Multiplier ce résultat par le nombre d'heures d'utilisation par jour. Ce produit correspond au nombre de kWh que la pompe requiert pour une journée d'utilisation ;
  3. Il est possible de multiplier le résultat de l'étape 2 par 30 pour connaître la consommation sur un mois, ou par 150 pour 5 mois d'utilisation, ou n'importe quelle autre durée qui intéresse le consommateur ;
  4. Il suffit enfin de multiplier le nombre de kWh obtenus par le prix du kWh pour connaître le coût de la consommation sur la période.

Consommation électrique éclairage piscinePour les amateurs de jeux de lumière, il est recommandé d'investir dans des LED plutôt que des projecteurs à incandescence. Leur durée de vie est jusqu'à 5 fois supérieure et la consommation en électricité est 3 à 4 fois plus faible.

Est-ce qu'une pompe de piscine consomme beaucoup ?

La pompe de filtration est le poste qui consomme le plus d'électricité dans une piscine, environ 90%: Tout simplement car une piscine a besoin d'être filtrée très régulièrement et que cela prend du temps. Malgré cela, il est important de noter qu'il n'est pas possible de s'en passer pour réduire la consommation électrique de sa piscine. En revanche, il est possible de choisir une pompe de piscine à vitesse variable. En effet, puisque le temps de filtration et la puissance de l'appareil impactent directement la consommation électrique, ce type de matériel est une solution. La pompe à vitesse variable permet de filtrer plus longtemps avec une pompe de puissance moindre tout en assurance une qualité de l'eau parfaite.

Coût de consommation électrique annuelle d'une pompe à piscine

Pour illustrer ce calcul du coût de consommation, prenons différents exemples de piscines et fournisseurs d'énergie.

Comparatif du coût de consommation d'une pompe à piscine de 650W
totalenergies
Offre Online
logo mint energie
100% Online & Green
logo edf
Tarifs réglementés
72,61€ par an 90,79€ par an 127,14€ par an
Service client en ligne Service client digital
Electricité verte
Service client classique
☎️ 09 74 59 44 87
☎️ 09 74 59 46 30
09 69 32 15 15
Contacts

Sélection de fournisseurs (référencement gratuit). Coûts calculés en juillet 2021 sur la base du prix du kWh en 12kVA -option Base- de chaque fournisseur (hors abonnement) pour une consommation annuelle de 780kWh (piscine de petite/moyenne taille avec une pompe de 650W qui fonctionne 8h par jour de mai à septembre).

Prix de la consommation d'une pompe de piscine de 1000W
totalenergies
Offre Online
logo mint energie
100% Online & Green
logo edf
Tarifs réglementés
76,80€ par an 96,03€ par an 134,47€ par an
☎️ 09 74 59 44 87
☎️ 09 74 59 46 30
09 69 32 15 15
Contacts

Sélection de fournisseurs (référencement gratuit). Coûts calculés en juillet 2021 sur la base du prix du kWh en 12kVA -option Base- de chaque fournisseur (hors abonnement) pour une consommation annuelle de 825kWh (piscine de moyenne taille avec une pompe de 1000W qui fonctionne 5h30 par jour de mai à septembre).

Coûts de consommation d'une pompe de piscine de 2000W
totalenergies
Offre Online
logo mint energie
100% Online & Green
logo edf
Tarifs réglementés
167,58€ par an 209,52€ par an 293,40€ par an
☎️ 09 74 59 44 87
☎️ 09 74 59 46 30
09 69 32 15 15
Contacts

Sélection de fournisseurs (référencement gratuit). Coûts calculés en juillet 2021 sur la base du prix du kWh en 12kVA -option Base- de chaque fournisseur (hors abonnement) pour une consommation annuelle de 1800kWh (piscine de grande taille avec une pompe de 2000W qui fonctionne 6h par jour de mai à septembre).

Consommation en électricité robot piscinePour calculer la consommation d'un robot nettoyeur piscine, il suffit de connaître sa puissance et d'effectuer le même calcul que ci-dessus.

Consommation électrique piscine au sel

piscine

Pour connaître la consommation en électricité d'un électrolyseur piscine (le système de filtration au sel), il suffit de suivre la démarche présentée dans les paragraphes ci-dessus en prenant comme base la puissance indiquée dans les caractéristiques techniques de l'électrolyseur.

Il en va d'ailleurs de même pour la consommation en électricité piscine naturelle. Ces dernières ne sont en général équipées que d'une simple pompe qui distribue l'eau sur les différents niveaux et participe à son oxygénation.

Comment réduire la consommation électrique d'une piscine ?

Comme à l'intérieur de la maison, il est possible de faire baisser sa facture d'électricité en faisant à sa consommation liée à la piscine.

Astuces pour consommer moins avec sa piscine

Opter pour le chauffage solaire

Pour faire baisser le coût de consommation électrique chauffage piscine sans renoncer à son confort, il existe une solution vraiment économique et, en prime, écologique : le chauffage solaire. Il n'augmente pas la consommation de la piscine puisque c'est la pompe de filtration qui envoie l'eau dans le dispositif et il est possible de gagner quelques degrés avec un investissement de départ modeste (à partir de 25€ pour les modèles les plus simples).

Les trois types de chauffage solaire piscine sont :

Ecologie
  • Les panneaux solaires, fixés sur un mur ou un toit. L'eau de la piscine passe dans les cellules et retourne à la piscine réchauffée ;
  • Les dômes solaires sont des structure en plastique très résistante contenant un tuyau enroulé sur lui-même dans lequel circule l'eau de la piscine. Il s'agit d'un dispositif mobile qui peut être installé, déplacé et rangé facilement ;
  • Les moquettes solaires qui se disposent dans un jardin ou sur un toit et ont un fonctionnement proche de celui de la douche solaire. L'eau est chauffée lentement et la surface de moquette doit être suffisamment grande, mais le système est facile d'installation et amovible.

Pour une piscine de taille standard, l’achat du chauffage solaire et son installation coûtent, en moyenne, entre 3 000 et 4 000 €. Un investissement, certes, mais après cela, la piscine ne coûte plus rien en consommation d’électricité.

S'il est tout-à-fait normal de vouloir faire des économies sur sa facture d'électricité, il faut cependant veiller à ne pas succomber à certaines fausses bonnes idées. Notamment :

  • Diminuer le temps de filtration journalier. Cela ferait effectivement diminuer la consommation électrique de la pompe, mais risque également de faire tourner l'eau rapidement. Il faudrait alors la traiter et augmenter la filtration pour régler la situation, mauvaise idée donc ;
  • Mettre en route la filtration la nuit uniquement pour profiter des heures creuses. La production d'algues ayant lieu la journée, c'est à ce moment que l'eau doit être filtrée sous peine de se retrouver avec un problème d'eau verte. De plus, cela refroidit l'eau plus rapidement que de la laisser reposer.

Optimiser la durée de filtration

La filtratione est le poste de dépense le plus important dans la consommation d'une piscine. Il est donc important de bien optimiser le temps de filtration. On estime qu'une filtration optimisée en temps est équivalente à la moitié de la température (en degrés) à laquelle on souhaite se baigner. En général, on parle donc de 15 h par jour. Attention néanmoins à ne pas vouloir trop baisser cette durée de filtration car celle-ci est absolument indispensable à la qualité de l'eau. Réduire démusérément le temps de filtration pour faire des économies serait tout à fait contre-productif.

Choisir l'hibernage passif

Lorsque que l'on met la pompe de piscine à l'arrêt durant l'hiver, on pratique "l'hibernage passif". Cela permet de réduire grandement les coûts liés à la filtration de l'eau. Attention, cette pratique ne signifie pas qu'il faut simplement cesser de filtrer sa piscine, au contraire, puisque la filtration n'est plus effectuée par la pompe, il faudra entretenir la piscine avec des produits spécifiques.

Changer de fournisseur pour réduire la consommation d'une piscine

argent

La consommation en électricité d'une maison avec piscine peut être estimée à une moyenne de 30 200 kilowattheure (kWh) par an (en se basant sur une consommation tout électrique), mais cela varie bien évidemment d'une maison de vacances à une autre. Il est possible de faire baisser le montant de la facture électrique sans rien changer aux habitudes et au confort du logement, donc sans faire baisser la quantité d'électricité consommée. Pour cela, il faut envisager de changer de fournisseur, une démarche gratuite, rapide et sans engagement pour les particuliers.

Quel est le fournisseur d'électricité le moins cher ? Certains fournisseurs proposent jusqu'à 18% de réduction sur le prix du kWh HT du tarif réglementé. Pour les connaître et effectuer les déamrches de changement de fournisseur, il est conseillé de contacter Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Nous proposons ci-dessous un comparatif pour une maison avec piscine et 4 habitants dont la consommation annuelle serait de 30 200 kWh (cuisson, eau chaude et chauffage électriques) et disposant de la double tarification de l'électricité.

Coût de consommation annuelle moyenne maison avec piscine en 2021
Fournisseur et offre Souscription Budget
Annuel Mensuel
EDF
Tarif réglementé
09 69 32 15 15
Contacts
4893 € 408 €
Logo Planète Oui
Offre Eco
☎️ 09 87 67 55 21
4860 € 405 €
totalenergies
Offre Online
☎️ 09 74 59 44 87
4542 € 379 €
vattenfall
Offre Électricité Eco
☎️ 09 87 67 55 21
4555 € 380 €

Estimation faite en juillet 2021, abonnement compris, pour une puissance de compteur de 12kVA.

Ce foyer hypothétique, s'il est actuellement aux tarifs réglementés d'EDF, peut donc faire plusieurs centaines d'euros d'économies par an sans rien changer à ses habitudes. Pour trouver une offre moins chère qui corresponde à son profil de consommation, il est possible d'appeler un conseiller Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit) et bénéficier d'un accompagnement téléphonique gratuit dans le choix de l'offre partenaire la plus adaptée.

Mis à jour le