Appareils électriques : quelle consommation en kWh et en euros ?

Economisez jusqu'à 200€/an sur votre facture d'électricité/gaz

Nos conseillers vous répondent  

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Nous recommandons l'offre Directe

 
Quels appareils consomment le plus d’électricité ? Comment réduire sa facture ?

A l'ère du numérique, les foyers jamais été aussi bien équipés en informatique, appareils électroménagers, etc… A l’heure de la transition énergétique et de ses enjeux, quels sont les éco-gestes à mettre en place pour consommer mieux et bien ? Lorsque l’on sait que près de 10% du budget annuel des ménages français est consacré à la consommation d’énergie, un focus particulier sur nos appareils électriques du quotidien s’impose.

Combien consomme chacun de mes appareils électriques?

En cinquante ans les appareils électriques ont envahi toutes les pièces de nos logements, avec une utilisation plus ou moins soutenue sur l’année. Comment expliquer que la consommation des appareils électriques ait plus que doublé en 20 ans, malgré leur efficacité énergétique toujours plus importante ? Se pourrait-il qu’il faille chercher vers nos habitudes de consommation ?

Les critères d’évaluation de la consommation d'électricité

Plusieurs paramètres interviennent pour déterminer quels sont les appareils les plus énergivores dans une habitation :

  • Leur durée et fréquence d’utilisation. On n’utilise pas de manière prolongée un mixeur au contraire d’un réfrigérateur branché toute l’année.
  • La composition du foyer. Un couple avec deux enfants aura une consommation d’énergie différente d’un(e) célibataire…
  • La puissance (en watts) et la classe énergétique des appareils électriques.
  • Les habitudes de vie : laisser les lumières allumées, appareils en veille…

On peut ainsi dégager des moyennes de consommation d’énergie annuelle pour chacun des appareils électriques de la maison.

Calcul de la consommation en kWh des appareils électroménagers

Le principe est simple, il s’agit de prendre la puissance en Watts d’un appareil et de le multiplier par le nombre de d’heures et de jours d’utilisation. On obtient ainsi le nombre de kWh consommé.

[nombre d'heures d'utilisation] x [nombre jours d'utilisation] x ([puissance appareil en watts] / 1000) = nombre kWh

 

Qu’est-ce qu’un Watt (W) et un Kilowattheure (kWh) ? Le Watt (W) est l’unité mesurant la puissance énergétique. Pour l’électroménager, il exprimera la puissance nécessaire au fonctionnement de l’appareil. Plus un appareil électrique est puissant, plus il aura de watts.
Le Kilowattheure (kWh) est l’unité permettant de mesure la consommation d’énergie d’un appareil électrique pendant 1 heure.

Quel est le coût de la consommation des appareils électriques dans une maison ?

En appliquant la formule de calcul vue plus haut, on peut estimer combien pèse sur la facture d’électricité la consommation d’énergie d’un appareil électrique. Les données suivantes sont des estimations de consommation, elles peuvent être ajustées en fonction des habitudes de vie de chacun, des caractéristiques des appareils utilisés et de l’offre de votre fournisseur d’électricité.

Estimations des coûts des consommations d'électricité des appareils électriques par an
Appareil électrique Consommation annuelle approximative Utilisation hebdomadaire moyenne Classique Direct Energie Tarifs réglementés EDF
Congélateur 350 kWh 168 h 48,58 € 50,71 €
Réfrigérateur 200 kWh 168 h 27,76 € 29 €
Sèche-linge 900 kWh 12 h 124,92 € 130,41 €
Lave-vaisselle 625 kWh 10 h 86,75 € 90,56 €
Lave-linge 1150 kWh 10 h 159,62 € 166,63 €
Télévision LCD 110 kWh 21 h 15,26 € 15,93 €
Aspirateur 150 kWh 2 h 20,82 € 21,73 €
Chargeur de smartphone 2 kWh 7 h 0,27 € 0,28 €
Ordinateur de bureau 790 kWh 168 h 109,65 € 114,47 €
Ordinateur portable 22 kWh 2 h 3,05 € 3,18 €
Plaque de cuisson à induction 140 kWh 6 h 19,43 € 20,28 €
Four micro-ondes 40 kWh 0,5 h 5,55 € 5,79 €
Four classique 365 kWh 3,5 h 50,66 € 53 €
Ampoule à incandescence 60W 110 kWh 5 h 15,26 € 15,93 €
Ampoule à basse conso 15-25W 22 kWh 5 h 3,05 € 3,18 €
Plus d'info :   Direct Energie
09 87 67 54 76
Me faire rappeler
EDF
Téléphone EDF

Tarifs TTC des consommations d'électricité avec une puissance 6kVA, option Base - au 01/05/2017.

Consommation des appareils électroménagers

Consommation électrique du four, des radiateurs & chauffe-eau… La surchauffe des factures d’électricité

On chauffe, on cuit, on mijote, on utilise de l’eau chaude… et pendant ce temps-là, la facture grimpe. Avec une consommation électrique moyenne de 1000 kWh/an chacun, ces trois appareils sont le trio de choc de notre palmarès.

chauffage et un chat

En effet, se chauffer avec des radiateurs électriques représente pour la majorité des ménages en France près de 60% de la facture annuelle d’énergie. Que l’on soit locataire ou propriétaire de son logement, chacun peut agir pour réduire la consommation d’électricité de ce glouton d’appareil électrique. Des éco-gestes ou tout simplement des bonnes pratiques à mettre en œuvre au quotidien.

Même constat pour l’utilisation du four, même si on conviendra que la fréquence d’utilisation rentre directement en ligne de compte sur le montant de la facture annuelle. Donc que vous soyez passionné(e) de cuisine ou pas, changer vos habitudes vous permettra de réduire votre consommation d’énergie

Le cumulus ou chauffe-eau électrique apporte un confort de vie non négligeable dans une habitation. Prendre une douche ou un bain à la température idéale, qui n’aime pas cela ? Cependant, la consommation d’électricité de cet appareil cumulée avec la consommation d’eau font grimper la facture globale !

Tous les ménages ne sont pas concernés, certains utilisant le fioul ou le gaz pour se chauffer ou cuisiner et donc les prix du kWh sont sensiblement plus faibles.

Que faire pour réduire la consommation d’énergie :

  • Le four : choisissez un four à chaleur tournante pour équiper votre cuisine. Il permet de cuire plusieurs plats en même temps : gain de temps = gain de consommation !
  • Les radiateurs : les radiateurs équipés de thermostats et de programmateurs vous permettront de contrôler vos besoins en électricité. Changer - ou faites changer par votre propriétaire - les radiateurs obsolètes (vieux convecteurs) pour des appareils présentant une performance énergétique bien plus importante comme les panneaux rayonnants ou les accumulateurs. Faire appel aux objets connectés ou intelligents tels que Linky ou Qinergy qui permettent de suivre la consommation d’électricité en temps réel. Ils sensibilisent les particuliers sur leur façon de consommer.
  • Le chauffe-eau : prenez des douches plutôt que des bains, vous économisez sur l’électricité ET sur la consommation d’eau. Coupez l’électricité en cas d’absence prolongée, un cumulus fonctionne en continue.

Consommation électrique du frigo et du congélateur

Le réfrigérateur et le congélateur, bien qu’ils soient disponibles en classes énergétiques économiques (A+ à A+++), consomment en moyenne entre 200 et 500kWh/an pour conserver vos denrées alimentaires à la température idéale.

Que faire pour faire des économies sur la consommation d’énergie :

  • Choisir des réfrigérateurs et congélateurs de dernière génération (classe énergétique A+++) qui ont des performances énergétiques permettant d’atteindre une consommation de l’ordre de 125-250kWh/an ;
  • Placer l’appareil loin de toute source de chaleur (soleil, radiateur, four etc.) et veiller à ce que l’air circule autour ;
  • Attendre que les aliments refroidissent avant de les placer au réfrigérateur. Couvrir les liquides et mettre sous sachet les légumes car l’évaporation de l’eau demande un effort au moteur du frigo. Dégivrer le congélateur.

L’étiquette énergie Cette étiquette apposée sur les appareils électroménagers - réfrigérateur, lave-vaisselle, lave-linge, four etc. - renseigne le consommateur sur les performances énergétiques de l’appareil. Véritables échelles de valeur, ces classes de A+++ à G permettent de reconnaître les appareils électroménagers du plus au moins énergivores. La classe A+++ permet de faire des économies d’énergie de l’ordre de 20 à 50% par rapport à certains appareils classés en A+.

Consommation électriques des plaques de cuisson

La plaque de cuisson consomme en moyenne entre 500 et 1000kWh/an, tout dépend du type de plaque utilisée et des habitudes culinaires du foyer - repas rapides ou repas mijotés – qui influencent le montant de la facture d’électricité à la fin de l’année.

cuisine équipée

Quelques gestes pour baisser sa facture d’énergie :

  • Les plaques à induction sont à privilégier plutôt que les plaques à vitrocéramiques/classiques pour une économie d’énergie de l’ordre de 30 à 50% ;
  • Pensez à couvrir vos casseroles, cela réduira le temps de cuisson et donc vous aidera à réduire votre consommation d’énergie ;
  • Eteignez les plaques avant la fin de la cuisson, elles restent chaudes encore 10 min.

La consommation électrique des ampoules ou consommer de manière éclairée !

L’éclairage pèse également sur la facture annuelle d’électricité. Avant d’agir sur le comportement des consommateurs, choisir la bonne technologie permet de faire le premier pas vers une maitrise de la consommation d’énergie.

ampoules entourées de cuivre

Prenons l’exemple d’une ampoule à incandescence classique d’une puissance de 60W utilisée tous les jours de l’année environ 4h/jour. Elle consomme en moyenne 87kWh/an soit 12.24€/an. A première vue, la dépense d’énergie est dérisoire sur une facture annuelle. Mais – selon vos habitudes de vie - multipliez ce chiffre par toutes les ampoules de la maison et vous obtiendrez un chiffre assez conséquent.

Comment réduire sa consommation ?

  • Choisir des ampoules à LED bien plus économiques que les ampoules classiques ;
  • Fuir les ampoules halogènes qui peuvent consommer jusqu’à 500 kWh/ an ! D’autant plus qu’elles ne seront plus commercialisées sur le marché européen dès l’année 2018 ;
  • Eteindre les lumières des pièces inoccupées ;
  • Privilégier la lumière naturelle.

Consommation électrique des appareils Hi-fi, multimédia et informatique

ordinateur dans l'herbe

Dans un monde de plus en plus connecté, l’univers high-tech a pris sa place dans les foyers français. De la TV plasma/LED à l’ordinateur de bureau en passant par le PC portable, la box internet et la console de jeux, leur multiplication depuis 20 ans dans chaque logement en France fait exploser la facture d’électricité.

Les téléviseurs ont des écrans de plus en plus grands pouvant aller jusqu’à 160cm (valeur en diagonale) pour une consommation équivalente à 4 téléviseurs de 80cm ! Les ordinateurs portables consomment jusqu’à 80% d’énergie en moins que les PC de bureau.

On ne peut se passer de ces outils technologiques mais on peut agir sur comment les utiliser :

  • Éteindre les écrans des PC lorsqu’ils ne sont pas utilisés ;
  • Ne pas laisser brancher les appareils informatiques 24h/24 ;
  • Activer le mode économie d’énergie ;
  • Débrancher la prise ou utiliser une multiprise car même éteints certains appareils restent sous tension et donc consomment de l’électricité.

Consommation d’électricité des appareils en veille

Combien coûtent les appareils en veille sur la facture d’électricité ?

Dans un logement, avec la multiplication des appareils électroménagers, hifi et informatique, près de 15 à 50 appareils électriques sont en moyenne en mode veille. Les appareils électriques bien qu’éteints en apparence continuent à consommer de l’énergie en continue.

Prenons l’exemple de la box internet branchée en permanence qui peut consommer jusqu’à 200kWh/an soit près de 30€ sur la facture annuelle selon votre fournisseur d’énergie.

Boutons play-pause

Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement et de l’Energie a rappelé cette information coup de poing :

"Savez-vous, par exemple, que si tous les Français éteignent, dans tous les bureaux et dans tous les domiciles, les appareils en veille, c'est l'équivalent d'un réacteur nucléaire ?"

Pour un ménage, ce coût supplémentaire peut se chiffrer à environ 80 € sur la facture annuelle. Les éteindre n’est donc pas négligeable, bien au contraire, puisque cela permettrai de faire une économie d’énergie de l’ordre de 10% par an.

D’autres bonnes pratiques peuvent aider à réduire sa consommation comme s’équiper de prises « coupe-veille ». Ou acheter des appareils électriques avec le label Energy Star, label adopté par la Commission Européenne. Ce label permet au consommateur de repérer les équipements électriques avec une consommation d’énergie maitrisée.

Choisir un fournisseur d’énergie adapté à sa consommation

Comparatif des offres classiques d'électricité -  
Fournisseur d’énergie Offre d’électricité Tarif Abonnement HT Prix du kWh HT Plus d’infos - Souscription
Logo Direct Energie
Direct Energie
Classique électricité Identique au tarif réglementé  % de réduction sur le prix du kWh HT pendant toute la durée de l’abonnement 09 87 67 54 76
Logo Happ-e
Happ-e d’Engie
Offre online Identique au tarif réglementé  % de réduction sur le prix du kWh HT pendant 2 ans. 09 75 18 65 41
Logo Total Spring
Total Spring
Electricité verte Identique au tarif réglementé  % de réduction sur le prix du kWh HT – Prix fixe pendant 1 an. 09 75 18 77 00
Logo EDF
EDF
Tarif réglementé de l'électricité EDF Bleu ciel

Numéros non-surtaxés.

Mise à jour le