combien coute la consommation des appareils electriques
Quels appareils consomment le plus d’électricité ? Comment réduire sa facture ?

Appareils électriques : leur consommation en kWh et en euros

Mis à jour le
min de lecture

Les appareils électriques utilisent 6 531 kWh en moyenne par an, ce qui représente un coût annuel de  1643,2 € en moyenne. Les appareils électroménagers les plus couteux en énergie sont le chauffage, le ballon d'eau chaude, le climatiseur, le réfrigérateur congélateur, ou encore le sèche-linge. Ci-dessous, les astuces pour abaisser la consommation de ses appareils électriques et payer moins cher sa facture.

Consommation en euros des appareils électriques

Combien pèsent les différents appareils présentés précédemment sur la facture d’électricité ? Les données affichées dans le tableau ont été calculées à partir des moyennes annuelles données par l'ADEME. Puisqu'il s'agit de moyennes, les estimations peuvent être ajustées en fonction des habitudes de vie de chacun et des caractéristiques des appareils électroménagers utilisés. Le prix du kWh utilisé pour calculer le coût annuel de chaque appareil est le Tarif Réglementé (Tarif Bleu EDF).

Comparaison de la consommation des appareils électroménagers et leurs coûts
Appareil électriqueConsommation moyenne annuelleCoût annuel avec
EDF
Tablette / smartphone3 kWh/an 0,75  €/an
Ventilateur5 kWh/an 1,26  €/an
Ordinateur portable26 kWh/an 6,54  €/an
Four à micro-ondes39 kWh/an 9,81  €/an
Décodeur TV87 kWh/an 21,89  €/an
Box internet93 kWh/an 23,4  €/an
Machine à laver96 kWh/an 24,15  €/an
Console de jeux103 kWh/an 25,91  €/an
Ordinateur fixe124 kWh/an 31,2  €/an
Four électrique146 kWh/an 36,73  €/an
Éclairage134 kWh/an 33,71  €/an
Plaque de cuisson vitrocéramique159 kWh/an 40  €/an
Réfrigérateur 1 porte186 kWh/an 46,8  €/an
Téléviseur163 kWh/an 41,01  €/an
Lave-vaisselle154 kWh/an 38,75  €/an
Cave à vin295 kWh/an 74,22  €/an
Sèche-linge265 kWh/an 66,67  €/an
Congélateur296 kWh/an 74,47  €/an
Réfrigérateur combiné346 kWh/an 87,05  €/an
Climatiseur fixede 100 à 700 kWh/an 100,64  €/an (pour une consommation de 400 kWh/an)
Ballon d'eau chaude électriqueDe 1 287 à 1 308 kWh/an 323,81  €/an (pour une consommation de 1 287 kWh/an)
Chauffage électrique (appartement)1 719 kWh/an 432,5  €/an
Chauffage électrique (maison)4 312 kWh/an 1084,9  €/an

Tarifs TTC des consommations d'électricité avec une puissance 6 kVA, option base (hors abonnement) – au 12 avril 2024.

Les consommations indiquées correspondent à des consommations moyennes. Autrement dit, elles peuvent varier en fonction de divers facteurs (le nombre d'utilisations, la durée d'utilisation, l'étiquette énergie de l'appareil, etc.). Par exemple, la consommation totale de son lave-vaisselle à l'année dépendra du nombre d'utilisations, du programme de lavage choisi et de l'efficacité énergétique de l'appareil.

Réduire sa facture d'énergie sans remplacer ses appareils électriques C'est possible grâce à Selectra ! Pour comparer les offres et trouver un fournisseur d'électricité moins cher, il est possible de faire appel aux conseils et avis des conseillers Selectra. Il suffit de joindre le 09 73 72 73 00 (service gratuit, appel non surtaxé).

Quelle est la consommation en kWh des appareils électriques ?

L'Agence de la transition écologique (ADEME) a établi une consommation moyenne annuelle pour chaque appareil électrique composant la maison.

La consommation de l'éclairage est calculée pour une durée d'utilisation de 200 h/an/source - Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

Suivre sa consommation d'énergie en temps réel Suivre sa consommation d'énergie au jour le jour est un moyen très efficace pour faire baisser le montant des factures. C'est pourquoi Selectra a créé cet outil gratuit :
➜ Suivre ma consommation d'énergie en temps réel

Faire baisser la facture d'électricité sans toucher à la consommation des appareils

Une méthode qui a fait ses preuves pour faire baisser le montant de ses factures d'électricité consiste à changer de fournisseur pour souscrire à une offre moins chère et/ou plus adaptée à ses besoins. Le changement de fournisseur est gratuit et garanti sans coupure. Les démarches sont aussi très simples puisque (hors cas de déménagement), il suffit de souscrire chez le nouveau fournisseur de son choix.

Les offres d'électricité les moins chères en avril 2024 :

⚡ Qui est le meilleur fournisseur d'électricité en option base ?
Fournisseurs d'électricité Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1346 €
Vous gagnez
315 €
150.39 € 0.1992 €
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Budget annuel estimé
1361 €
Vous gagnez
300 €
149.88 € 0.2018 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1370 €
Vous gagnez
291 €
174.32 € 0.1992 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
165.58 € 0.2018 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
152.54 € 0.2041 €

*Tarifs € TTC à jour du 12/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 6000 kWh en option base (6 kVA)

De l'électricité verte pour réduire l'impact de sa consommation sur la planète Hello ! 👋 L'offre d'électricité verte Prudence de La Bellenergie permet de réaliser 315 € d'économies par an par rapport au Tarif Réglementé d'EDF (6 kVA, consommation de 12 500 kWh par an). Pour toute demande d'information et/ou souscription, contactez Selectra au 09 73 72 73 00 (service gratuit, appel non surtaxé).

Combien consomment les appareils électriques de la cuisine ?

La cuisine est LA pièce dans laquelle la consommation électrique est la plus forte. D'abord, parce qu'elle se compose des gros appareils électriques énergivores tels que le réfrigérateur ou encore le congélateur, mais également, car elle abrite une multitude de petits appareils qui, cumulés, alourdissent les factures.

Quels sont les appareils électroménagers qui consomment le plus ?

Top 3 des appareils les plus énergivores dans la cuisine :

  1. Le réfrigérateur combiné avec une consommation moyenne annuelle de 346 kWh/an ;
  2. La consommation du congélateur est en moyenne de 308 kWh/an ;
  3. La cave à vin avec une consommation moyenne annuelle de 196 kWh/an.

Graphique: Selectra - Source: Etude ADEME 2022

L’utilisation du four, bien que les modèles et la fréquence d’utilisation entrent directement en ligne de compte sur le montant de la facture annuelle, fait partie des appareils qui coûtent cher à l'année. Passionné(e) de cuisine ou non, changer certaines habitudes permet de réduire sa consommation d’énergie. Pour un même usage, il est recommandé de choisir un four à catalyse (plutôt qu’à pyrolyse, très énergivore), un four à chaleur tournante ou encore un four combiné (four et micro-ondes).

La plaque de cuisson peut également faire partie des appareils les plus énergivores dans la cuisine. Tout dépend du type de plaque utilisée, car la consommation d'une plaque à induction et d'une plaque vitrocéramique n'est pas la même. Cela dépend aussi des habitudes culinaires du foyer – repas rapides ou repas mijotés – qui influencent le montant de la facture d’électricité à la fin de l’année. Les plaques de cuisson à induction sont notamment moins énergivores que les plaques classiques et les plaques vitrocéramiques.

Comment réduire la consommation électrique de la cuisine ?

Il existe de nombreux réflexes qui paraissent dérisoires et qui pourtant ont le pouvoir de réduire la consommation d’énergie.

Les éco-gestes à mettre en place dans la cuisine sont :

  • Le four : choisir un four à chaleur tournante pour équiper sa cuisine. Il permet de cuire plusieurs plats simultanément : gain de temps = gain de consommation !
  • La consommation d'un frigo et d'un congélateur pèse sur la facture d'électricité. Choisir des réfrigérateurs et congélateurs de dernière génération (classe énergétique A) qui ont des performances énergétiques permettant d’atteindre une consommation de l’ordre de 125-250 kWh/an ;
  • Les placer loin de toute source de chaleur (soleil, radiateur, four, etc.) et veiller à ce que l’air circule autour ;
  • Attendre que les aliments refroidissent avant de les placer au réfrigérateur.
  • Couvrir les liquides et mettre sous sachet les légumes, car l’évaporation de l’eau demande un effort au moteur du frigo.
  • Dégivrer le congélateur.
  • Les plaques à induction sont à privilégier plutôt que les plaques à vitrocéramiques/classiques pour une économie d’énergie de l’ordre de 30 à 50 % ;
  • Penser à couvrir les casseroles pour réduire le temps de cuisson, et donc la consommation d’énergie ;
  • Éteindre les plaques avant la fin de la cuisson. Elles restent chaudes encore 10 min.

Quelle est la consommation électrique des appareils dans le salon ?

Éclairage : combien consomment les ampoules ?

L’éclairage pèse sur la facture annuelle d’électricité. Jugées trop gourmandes en énergie, depuis quelques années déjà, il n'est plus possible de trouver des lampes à incandescence et des lampes halogènes dans les magasins. Depuis février 2023, il n'est plus possible non plus d'acheter des tubes fluorescents et des ampoules basses consommations (hors stocks déjà en magasin).

Plus de questions à se poser quant à son choix d'éclairage puisque les ampoules LED sont désormais l'unique choix d'éclairage des Français. C'est une bonne nouvelle, car les LED consomment peu d’électricité et ont une durée de vie importante (pouvant aller jusqu’à 40 000 heures d’utilisation). Par rapport aux ampoules halogènes, les LED consomment six fois moins et durent au moins cinq fois plus longtemps.

Quels sont les appareils électroniques qui consomment le plus d'électricité dans la maison ?

Selon l'ADEME, 10 % de la consommation électrique française est liée aux services numériques. Les équipements sont de plus en plus nombreux chez les Français. En 2021, un Français possède environ 15 appareils numériques contre 8 pour la moyenne mondiale.

Top 3 des appareils électroniques les plus énergivores :

  1. Le téléviseur avec une consommation moyenne annuelle de 187 kWh/an ;
  2. L'ordinateur fixe avec une consommation moyenne annuelle de 123 kWh/an ;
  3. La console de jeux avec une consommation moyenne annuelle de 103 kWh/an.

Graphique: Selectra - Source: Projet PANEL ELECDOM

Couplée d'une tendance au surdimensionnement, la multiplication des appareils multimédias dans les maisons ont fait exploser la facture d’électricité.

Les téléviseurs ont des écrans de plus en plus grands pouvant aller jusqu’à 160 cm (en diagonale) pour une consommation équivalente à 4 téléviseurs de 80 cm ! Les ordinateurs portables consomment jusqu’à 80 % d’énergie en moins que les PC de bureau. Pour en savoir plus, il est possible de consulter le guide sur la consommation du PC.

Peut-on réduire la consommation électrique des appareils du salon ?

Réduire la consommation de ses appareils électriques revient également à faire baisser le montant de ses factures. Pour ce faire, des écogestes du quotidien même simples peuvent faire la différence sur un budget annuel. Si cela ne suffit pas, un moyen de réduire le montant de ses factures est de souscrire chez un fournisseur proposant l'abonnement et/ou le prix du kWh d'électricité à un prix plus faible.

Les écogestes pouvant être mis en place dans le salon sont :

  • Remplacer ses ampoules halogènes qui peuvent consommer jusqu’à 500 kWh/an ;
  • Éteindre les lumières des pièces inoccupées ;
  • Privilégier la lumière naturelle ;
  • Éteindre les écrans des PC lorsqu’ils ne sont pas utilisés ;
  • Ne pas laisser brancher les appareils informatiques 24 h/24 ;
  • Activer le mode économie d’énergie ;
  • Débrancher la prise ou utiliser une multiprise, car même éteints, certains appareils restent sous tension, et donc consomment de l’électricité.

Combien consomment les appareils électriques de la buanderie ?

Lave-linge, sèche-linge, radiateurs et chauffe-eau électriques sont de sérieux candidats lorsqu'il s'agit de faire grimper la facture d'électricité.

Quelle est la consommation électrique d’une machine à laver ?

La machine à laver consomme en moyenne 101 kWh d'électricité par an. Cela représente 25,41  €/an en avril 2024. Les meilleures machines à laver en vente sur le marché, correspondant à la classe de consommation A, consomment 45 kWh/an.

Quelle est la consommation électrique d’un sèche-linge ?

La consommation d'un sèche-linge est d'environ 301 kWh par an. Cela représente 75,73  €/an en avril 2024. Les sèche-linges les plus efficaces en vente sur le marché, correspondant à la classe de consommation A+++, consomment 100 kWh/an.

Consommation des radiateurs électriques et du chauffe-eau électrique

Avec une consommation électrique moyenne de plus de 1 000 kWh/an chacun, le radiateur électrique et le chauffe-eau électrique sont le duo au top du palmarès des appareils électriques les plus énergivores au sein d'un logement. Or, environ 1/3 des foyers français utilisent l'électricité pour se chauffer.

La consommation d’électricité du chauffe-eau électrique à accumulation ou chauffe-eau électrique cumulée avec la consommation d’eau fait grimper la facture globale. L'erreur commise par de nombreux foyers est de choisir un ballon trop grand pour ses besoins. En France, un tiers de l’eau est chauffé inutilement en moyenne. Il est donc beaucoup plus efficace énergétiquement de choisir une taille de ballon adaptée à ses besoins, quitte à forcer la production d’eau chaude quelques jours par an.

Tous les ménages ne sont pas concernés par cela. Ceux qui utilisent le fioul, le bois ou le gaz pour se chauffer ou cuisiner auront des factures plus légères à ce niveau puisque les prix du kWh sont sensiblement plus faibles.

Comment faire baisser la consommation des appareils électriques d'une salle de bain ?

Les écogestes à tester dans la salle de bain pour diminuer sa facture d'énergie sont :

  • Le chauffe-eau : prendre des douches plutôt que des bains, cela permet d'économiser sur l’électricité ET sur la consommation d’eau ;
  • Couper l’électricité en cas d’absence prolongée, un chauffe-eau électrique à accumulation fonctionne en continu ;
  • Les radiateurs : les radiateurs équipés de thermostats et de programmateurs permettent de contrôler les besoins en électricité. Changer – ou faire changer par le propriétaire – les radiateurs obsolètes (vieux convecteurs) pour des appareils présentant une meilleure performance énergétique comme les panneaux rayonnants ou les accumulateurs ;
  • Faire appel aux capteurs et compteurs intelligents tels que Linky, Qinergy ou encore la clé Conso Live de TotalEnergies qui permettent de suivre précisément sa consommation d’électricité en temps réel. Ou bien encore, aux thermostats connectés, tels que la station connectée Sowee, qui permettent de piloter facilement et à distance le chauffage. Tous ces objets sensibilisent les particuliers sur leur façon de consommer.

Équipements connectés et appareils en veille : attention à leur consommation !

La consommation électrique cachée des appareils n'est pas à sous-estimer. Selon l'ADEME, jusqu'à 15 % de la facture d'électricité (hors chauffage et eau chaude) y est due. Une seule machine à expresso non débranchée peut représenter un coût de 5,79  €/an, au tarif réglementé (avril 2024).

De plus en plus d'appareils électriques consomment en continu et viennent augmenter le talon de consommation électrique de la maison. C'est le cas notamment des ordinateurs, de la télévision ou encore des consoles de jeux. En effet, les mises à jour automatiques, les téléchargements en fond et les reprises immédiates font que les téléviseurs connectés et les consoles de jeux de dernière génération ne s’éteignent plus vraiment.

La box internet, l'air de rien, consomme de 150 à 300 kWh par an. C'est autant qu'un réfrigérateur !

Cela vaut également pour les appareils électriques éteints, mais qui restent branchés. C'est ce qu'on appelle la consommation cachée des appareils. Cela est dû au fait que l'interrupteur principal est situé après le transformateur. Ce dernier, tant qu'il n'est pas débranché, reste sous tension, en continu.

Réunir ces appareils sur une multiprise avec interrupteur ou s’équiper de prises « coupe veille » peuvent être des solutions efficaces contre le gaspillage énergétique causé par les appareils en veille.

Questions fréquentes

Quels sont les appareils électriques qui consomment le plus ?

La consommation d'électricité ne cesse d'augmenter, il est alors intéressant d'identifier les appareils les plus énergivores afin d'y prêter une attention toute particulière. En effet, savoir quels appareils consomment le plus dans un logement permet d'appliquer à leur utilisation des écogestes simples, mais efficaces pour faire baisser la facture d'électricité.

Les appareils consommant le plus dans un logement sont :

  1. Le climatiseur fixe ;
  2. Le réfrigérateur et le congélateur (combinés ou indépendants) ;
  3. Le sèche-linge ;
  4. La cave à vin ;
  5. Le lave-vaisselle.

 

Quelle astuce pour réduire la consommation de son sèche-linge ? Il est possible de privilégier un sèche-linge à pompe à chaleur plutôt qu'un sèche-linge à condensation. En effet, ce type d'appareil présente de nombreux avantages écologiques et économiques.

De quoi dépend la consommation électrique de mes appareils ?

La consommation électrique des appareils de la maison dépend de plusieurs critères :

  • Leur durée et fréquence d’utilisation. On n’utilise pas de manière prolongée un mixeur à la différence d’un réfrigérateur branché toute l’année.
  • La composition du foyer. Un couple avec deux enfants aura une consommation d’énergie différente d’un(e) célibataire.
  • La puissance (en watts) et la classe énergétique des appareils électriques. Ces données apparaissent sur l'étiquette énergie du produit.
  • Les habitudes de vie : laisser les lumières allumées, appareils en veille…

On peut ainsi dégager des moyennes de consommation d’énergie annuelle pour chacun des appareils électriques de la maison.

L’étiquette énergie Cette étiquette énergie apposée sur les appareils électroménagers – réfrigérateur, lave-vaisselle, lave-linge, four, etc. – renseigne le consommateur sur les performances énergétiques de l’appareil. Véritables échelles de valeur, ces classes de A à G (anciennement A+++ à G) permettent de reconnaître les appareils électroménagers du plus ou moins énergivores. Ils aident les consommateurs à faire le bon choix au moment de l'achat d'un nouvel appareil.

Comment savoir si un appareil électrique consomme beaucoup d'électricité ?

Pour savoir si un appareil électrique consomme beaucoup d'électricité, le principe est simple, il s’agit de prendre la puissance en watt d’un appareil et de la convertir en kilowatt en la divisant par 1 000. Ensuite, il suffit de multiplier le résultat obtenu par le nombre d’heures et de jours d’utilisation. On obtient ainsi le nombre de kWh consommé.

En résumé, voici le calcul :

[nombre d'heures d'utilisation] x [nombre jours d'utilisation] x ([puissance appareil en watt] / 1000) = consommation de l'appareil en kWh

Qu’est-ce qu’un watt (W) et un kilowattheure (kWh) ? Le watt (W) est l’unité mesurant la puissance énergétique. Pour l’électroménager, il exprimera la puissance nécessaire au fonctionnement de l’appareil. Plus un appareil électrique est puissant, plus il aura de watt.
Le kilowattheure (kWh) est l’unité permettant de mesurer la consommation en énergie d’un appareil électrique pendant une heure (1h).

Appareils électroménagers cassés : vaut-il mieux les changer ou les faire réparer ?

D'un point de vue écologique, il est bien plus responsable de donner une seconde vie à son appareil électrique. D'autant qu'il est possible de bénéficier d'aides financières lors de la réparation de ses appareils chez les réparateurs labelisés QualiRépar.

Voici quelques exemples d'appareils électroménagers qui peuvent bénéficier d'une aide financière et ainsi profiter d'une seconde vie :

  • Réfrigérateur-congélateur : 25 € d'aides ;
  • Machine à café : de 15 à 25 € selon la machine à café (tarifs valables à partir de 2024) ;
  • Lave-linge : 25 € (50 € à partir de 2024) ;
  • Lave-vaisselle : 25 € (50 € à partir de 2024) ;
  • Téléviseur : 30 € (60 € à partir de 2024) ;

Encore plus d'appareils électroménagers éligibles à des aides en 2024 !

En plus d'augmenter les aides de la majorité des appareils électroménagers, de nouveaux appareils deviennent éligibles à partir de 2024 :

  • Climatiseur mobile : 25 € d'aides ;
  • Four micro-onde : 20 € d'aides ;
  • Ordinateur fixe : 50 € d'aides (à partir de 150 € de réparation) ;
  • etc.

L'ensemble de la liste est à retrouver directement sur le site du label QualiRépar.

Quel coût en fonction de la consommation de son appareil ?

Il est possible de connaitre le coût que représentent ses appareils électriques en fonction de leurs consommations.

Coût des appareils électriques selon la consommation
ConsommationEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
La Bellenergie
Prudence
300w 0,08 €/an0,06 €/an
1000w 0,25 €/an0,2 €/an
1600w 0,4 €/an0,32 €/an
2000w 0,5 €/an0,4 €/an
2200w 0,55 €/an0,44 €/an
2400w 0,6 €/an0,48 €/an
3000w 0,75 €/an0,6 €/an

Prix à jour en avril 2024

Quelle est la consommation d'un diffuseur ?

La consommation d'un diffuseur varie de 2 à 5 watts. Il peut s'agir d'un parfum d'ambiance ou encore d'un diffuseur d'insecticide, comme les appareils anti-moustiques par exemple. En suggérant que l'appareil est utilisé 3 semaines (durant l'été pour l'appareil anti-moustique par exemple), cela donne une consommation de 2,52 kWh.

Cette faible consommation représente 0,63 €/an sur la facture d'électricité.

Quelle est la consommation d'un appareil à raclette ?

La consommation d'électricité d'un appareil à raclette est estimée à 4 kWh/an. Toutefois, ce chiffre peut varier ne fonction de la durée de consommation. Effectivement, la consommation est de 4 kWh/an en partant du principe que l'appareil consomme 1 kWh, et est utilisé quatre fois par an, pendant 1 heure.

Cette consommation représente 1,01 €/an.

Que signifie annum ?

"annum", utilisé principalement pour désigner des kWh/annum, signifie simplement "année" en latin. "kWh/annum" signifie donc "kWh/an". Il est parfois possible de voir cette transcription latine.

Des questions ?

Contactez-moi !

Posez-nous vos questions, on y répond !

Une question, un besoin de renseignement ?

Discutez-en avec nous :

☎️ 09 70 73 43 27