Radiateur electrique

The parameter is not valid. Make sure to enter the exact machine_name of the block.

Radiateur Électrique Économique : sa consommation réelle en 2024

Mis à jour le
min de lecture

Le chauffage représente un poste de dépense important, soit environ 66 % des dépenses énergétiques des foyers selon l’Agence de la transition écologique (l’ADEME). D’autre part, 12 millions de Français souffrent de précarité énergétique alors que le chauffage est indispensable pour un ménage, surtout lors des vagues de froid hivernales. Pour réduire ses factures en 2024, il faut choisir un chauffage électrique économique, mais surtout souscrire une offre d'électricité adaptée à son profil de consommation.

Comment choisir le chauffage électrique le plus économique ?

  • Opter pour un modèle basse consommation, permettant d'économiser de l'énergie (par exemple un radiateur à inertie, à accumulation, ou encore un plancher chauffant) ;
  • Réduire ses consommations grâce à des éco-gestes, des nouvelles habitudes de consommations et surtout une offre d'électricité avec un prix du kWh avantageux ;
  • Comparer les solutions de chauffage électrique disponibles sur le marché et se renseigner sur la consommation des modèles : le coût de fonctionnement compte plus que le prix d'achat ;
  • Adapter le choix de son chauffage électrique économique en fonction de son usage. La vitesse de montée en température et la taille de la pièce sont donc des éléments à considérer.

Quel est le chauffage électrique qui consomme le moins d'électricité ?

Le radiateur électrique n'a pas la réputation d'être économique. Considéré comme énergivore, ce type de chauffage peut effectivement être la cause de factures électriques élevées. En 2024, il existe toutefois d'autres modèles que les anciens convecteurs, familièrement appelés "grille-pain". Ceux-ci affichent des consommations plus faibles, et s'avèrent particulièrement bénéfiques en période de grand froid ou lorsque les prix de l'électricité augmentent.

Quel type de radiateur électrique est le plus économique ?

En 2024, voici les principaux types de chauffages électriques économiques :

  1. Le radiateur électrique à inertie ;
  2. Le chauffage par accumulation ;
  3. Les panneaux rayonnants (ou chauffage radiant) ;
  4. Le plancher chauffant (ou chauffage par le sol) ;
  5. La pompe à chaleur.

Le radiateur électrique à inertie

En règle générale, le radiateur électrique inertie fait partie des modèles les plus économiques. Ce mode de chauffage collecte de la chaleur pour ensuite la diffuser pendant une longue période, même une fois éteint. L'inertie peut être :

  • Sèche : un matériau réfractaire accumule la chaleur (une pierre naturelle par exemple) ;
  • Fluide (liquide) : la résistance est plongée dans un liquide caloporteur, comme de l'huile.

Le chauffage par accumulation

Le chauffage par accumulation est une forme de radiateur électrique basse consommation, car il permet de concentrer la majorité de la consommation durant un créneau horaire où l’électricité est moins chère : les Heures Creuses.

Ensuite, la chaleur est distribuée pendant les Heures Pleines, sans pour autant consommer de l'électricité. De cette manière, les foyers profitent d'un chauffage homogène et adapté à leurs besoins.

Les panneaux rayonnants (ou chauffage radiant)

Les panneaux rayonnants proposent un confort thermique agréable, puisqu'ils chauffent une pièce grâce à des rayons infrarouges. Ceux-ci ont une diffusion rapide, mais sont plus chers qu'un convecteur électrique standard. Il est conseillé d'installer ce mode de chauffage plus économique dans des pièces chauffées par intermittence, comme une entrée. Le panneau rayonnant constitue également un bon radiateur salle de bain.

Le plancher chauffant (ou chauffage par le sol)

Le plancher chauffant (chauffage au sol électrique) permet de diffuser la chaleur via le sol d'un logement. Celui-ci s'avère particulièrement apprécié des consommateurs, qui profitent alors d'une chaleur homogène. Ce chauffage économique peut être :

  • De forme classique, soit PRE (Plancher Rayonnant Électrique) : simple d'installation et économique, il s'agit du plus populaire en Hexagone. Le PRE affiche une température moyenne comprise entre 21 °C et 24 °C ;
  • À accumulation : il stocke la chaleur de manière continue et s'avère donc plus adapté aux régions froides.

La pompe à chaleur (PAC)

Ce système de chauffage central et écologique permet de réaliser d'importantes économies d'énergie. Bien que plus onéreuse à l'achat, la pompe à chaleur (PAC) affiche une consommation 3 à 5 fois inférieure à celle d'un radiateur électrique standard.

En d'autres termes, ce dispositif restitue en moyenne 4 fois plus de chaleur qu'il ne consomme d'électricité. Dans ce cas, la chaleur est diffusée via des radiateurs, ou un système de plancher chauffant.

Les critères pour bien choisir son radiateur électrique économique

Différents critères doivent être étudiés lors de l'achat d'un radiateur électrique économique. De fait, il est conseillé d'investir dans un tel mode de chauffage lorsque celui-ci réunit les points suivants :

  1. Un chauffage avec un prix d'achat économique ;
  2. Une régulation intelligente pour économiser de l'énergie ;
  3. Une répartition de la chaleur homogène ;
  4. Un radiateur économique avec de bons matériaux.

Un chauffage avec un prix d'achat économique

Bien que l'impression de faire des économies soit fréquente lors de l'achat d'un radiateur électrique de type convecteur, il ne s'agit pas d'une réalité. Économique à l'achat, celui-ci consomme énormément d'électricité et doit plutôt être utilisé comme chauffage d'appoint.

Un radiateur électrique véritablement économique permet d'économiser durablement. Il s'agit donc plutôt d'un radiateur consommant moins et avec un plus grand confort thermique.

Une régulation intelligente pour économiser de l'énergie

Pour profiter d'un radiateur vraiment économique, l’écart entre la température désirée et celle diffusée doit être faible : on parle de variation temporelle. Celle-ci dépend des températures extérieures, ou encore du moment de la journée. Ainsi, grâce à des matériaux innovants, les nouveaux modèles de radiateurs permettent de limiter cette déperdition d'énergie.

Une répartition de la chaleur homogène

Pour économiser et profiter d'un confort thermique notable, il est important que la chaleur au sein de son logement soit répartie de façon homogène. En d'autres termes, il convient d'optimiser la diffusion de la chaleur. Pour cela, il est aujourd'hui possible d'opter pour un chauffage électrique économique avec un double cœur de chauffe, ou encore un plancher chauffant.

Un radiateur économique avec de bons matériaux

La qualité des matériaux utilisés lors de la fabrication d'un radiateur déterminent son caractère économique. À titre informatif, l'aluminium et la fonte s'avèrent particulièrement efficaces pour stocker la chaleur. Par ailleurs, la diffusion de la chaleur est avec ce type de matériau est jugée douce et agréable.

Comment calculer la consommation d’un radiateur électrique ?

Il est difficile de calculer précisément la consommation d’un chauffage électrique, car celle-ci varie en fonction de nombreux paramètres. Cependant, une fois que l’on dispose de toutes les informations requises, le calcul peut se faire facilement grâce à la formule suivante :

Prix du kWh x Puissance du radiateur en kWh x Nombre d’heures d’utilisation x Nombre de jours d’utilisation = Tarif en € / mois

Le prix du kWh de l'électricité

Il est important de préciser que le prix du kWh n'est pas le seul à peser dans la facture. Le prix de l'abonnement doit lui aussi être considéré et varie selon les offres d'électricité, d'où l'importance de comparer les fournisseurs.

Pour estimer la consommation d'un chauffage électrique, il faut commencer par s'informer sur le prix du kWh de l'électricité. Ce montant est différent pour tous les fournisseurs d'électricité, sachant que les fournisseurs alternatifs commercialisent souvent des offres avec un prix du kWh attractif et parfois moins cher que le Tarif Bleu d'EDF.

Il diffère également selon la région dans laquelle le particulier habite, notamment à cause des taxes. Les consommateurs peuvent consulter le prix du kWh appliqué à leur offre directement sur le contrat d'électricité ou la facture.

⚡ Qui est le meilleur fournisseur en option base ?
Fournisseurs Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
2391 €
Vous gagnez
692 €
199.59 € 0.1906 €
OHM Énergie
ULTRA ECO
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : C
Budget annuel estimé
2408 €
Vous gagnez
675 €
191.48 € 0.1927 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
2424 €
Vous gagnez
659 €
207.69 € 0.1927 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
2480 €
Vous gagnez
603 €
189.33 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
2504 €
Vous gagnez
579 €
213.26 € 0.1992 €

*Tarifs € TTC à jour du 30/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 11500 kWh en option base (6 kVA)

La puissance du radiateur électrique

radiateur électrique

La consommation du chauffage électrique dépend largement de la puissance du radiateur. Les modèles sur le marché peuvent avoir une puissance qui va de 600 watts à plus de 2500 watts. De manière logique, plus la puissance est élevée, plus la consommation l’est également.

Cependant, on ne peut pas choisir un radiateur selon sa puissance. En effet, le choix de la puissance se fait plutôt en fonction de l’utilisation qui sera faite du radiateur :

  • Radiateurs inférieurs à 1000 watts : ils sont principalement réservés aux petites pièces de moins de 15 m². Ils peuvent notamment servir de chauffage d’appoint par exemple ;
  • Radiateurs entre 1000 et 1500 watts : ils sont idéals pour chauffer une habitation. Il faut cependant les laisser allumer pour pouvoir maintenir la chaleur et le confort souhaités ;
  • Radiateurs de plus de 1500 watts : ils peuvent chauffer une pièce très rapidement et maintenir cette chaleur longtemps. Les radiateurs les plus performants peuvent chauffer une pièce de 40 m² en une dizaine de minutes.

Combien consomme un radiateur électrique de 1500 watts ?

Un radiateur de 1 500 watts allumé pendant une heure consomme environ 1,5 kilowattheures (kWh). Si l'on prend en compte le prix du kWh au Tarif Bleu EDF au 30 mai 2024, soit 0,2516 €/kWh, alors un radiateur électrique coûte environ 0,37 € par heure de fonctionnement. Concrètement, la consommation électrique sera de 56,61 € si l'appareil fonctionne 5 heures par jour, durant 30 jours.

Le nombre d’heures et de jours d’utilisation

Un autre élément qui fait varier la consommation d’un chauffage électrique est le nombre d’heures pendant lesquelles on utilise le radiateur électrique quotidiennement. Évidemment, il s’agira d’une approximation, car ce nombre peut être différent d’un jour à l’autre. Ce sera également très différent en fonction de la saison.

Une fois le nombre d’heures estimé, il faut en faire de même pour le nombre de jours afin d’obtenir une estimation par mois.

Prenons un exemple concret. Pour des critères similaires (à savoir un appartement de 80 m², 2 habitants, isolation moyenne et logement tout électrique à Lyon), on constate que la consommation électrique varie largement en fonction du temps de présence :

  1. Pour une présence uniquement le soir et le week-end : environ 11 877 kWh/an ;
  2. Pour une présence toute la journée : environ 13 885 kWh/an.

On note ainsi une différence de presque 15 %. Au niveau de la facture d'électricité, soit 457,02 € de surplus par an selon une estimation faite en janvier 2024 sur le Tarif Réglementé de l'électricité (option Base et puissance 6 kVA).

Consommation du radiateur électrique : exemples d'estimation

Une fois tous les éléments précédents réunis, il est possible d'estimer la consommation d’un chauffage électrique : cela permet de savoir si celui-ci est économique. Ci-dessous quelques exemples pour une utilisation de 5 heures par jour et 30 jours par mois (environ 4 mois), et pour un prix du kWh de 0.2516 € (Tarif Réglementé en mai 2024) :

Comparaison de la consommation des radiateurs électriques
Puissance du radiateurPrix de la consommation horairePrix par jour (5h d'utilisation)Prix par mois (30 jours d'utilisation)Budget par an
2 kWh 0,5  € 2,52  € 362,3  € 1811,52  €
1.2 kWh 0,25  € 1,51  € 217,38  € 1086,91  €
1 kWh 0,25  € 1,26  € 181,15  € 905,76  €

Estimations réalisées en mai 2024 pour un chauffage électrique allumé 120 jours par an (environ 4 mois).

Comparatif des radiateurs électriques économiques en 2024

Avis sur le meilleur radiateur électrique : quelle marche choisir ?

En parcourant les avis sur le meilleur radiateur électrique en 2024, il en ressort que les marques suivantes commercialisent des modèles économiques : Taurus, Midea, Purline, Klarstein, Adax, ou encore Sauter.

Comme évoqué précédemment, le type de radiateur influence la consommation électrique d'une maison. Certains modèles consomment moins d’énergie que d’autres et doivent donc être privilégiés pour diminuer le coût de ses factures électriques. Voici les tarifs et caractéristiques des principaux modèles de chauffages économiques en 2024 :

Systèmes de chauffage électrique disponibles sur le marché
Type de chauffageUtilisationsAvantagesInconvénientsPrix
Le convecteur électrique traditionnelCe radiateur s’utilise surtout comme chauffage d’appoint, donc seulement en cas de besoins ponctuels.
  • Peu cher à l’achat
  • Installation simple et rapide
  • Très énergivore
  • Pas intéressant en termes d’économies sur le long terme
  • Diffusion inégale de la chaleur
À partir de 20-30 €
Le panneau rayonnantUn panneau permet de chauffer une pièce de 20m² dans un logement correctement isolé.
  • Peut chauffer une surface importante
  • Une meilleure répartition de la chaleur
  • Moins de sensation d’air sec
  • Prix plus cher à l’achat
  • Un obstacle peut empêcher le passage des rayons
  • Les modèles les plus anciens peuvent assécher l’air
De 100 € à 1000 €
Le radiateur plasmaUtile dans la salle de bains, car il a un effet antibuée
  • Peu énergivore
  • Une montée rapide de la chaleur
  • Relativement économique à l’achat
  • L’effet chauffant s’arrête dès que l’appareil s’éteint
  • Un obstacle peut empêcher le passage des rayons
À partir de 380 €
Le radiateur à inertiePeut convenir à tout type de pièces
  • Diffusion d’une chaleur continue
  • Peu énergivore
  • Stocke l’électricité pour une énergie différée
  • Peu encombrant
  • Capacité de stockage inférieure à celle du radiateur à accumulation
  • Perte de chaleur à l’arrière de l’appareil
De 200 € à 1200 €
Le radiateur à accumulationConvient surtout aux grandes surfaces
  • Grande capacité de stockage de chaleur
  • Economies d’énergie sur le long terme
  • Permet de tirer des avantages des heures creuses
  • Appareil résistant
  • Cher à l’achat (l’un des plus chers sur le marché)
  • Appareil encombrant et peu esthétique
  • Prend du temps pour chauffer
De 800 € à 2000 €
Le plancher rayonnantConvient à toutes les pièces
  • Gain de place
  • Répartition homogène de la chaleur
  • Esthétique et s’adapte à toute forme d’énergies
  • Généralement plus adapté aux sols avec du carrelage
De 70 à 120 € HT/m²
Le plafond rayonnantConvient à toutes les pièces
  • Diffusion homogène de la chaleur
  • Chauffage réactif
  • Nécessite une hauteur sous-plafond de 2,40m pour éviter les surchauffes
  • Coût d’installation plus élevé que le plancher rayonnant
De 80 à 120 € HT/m²

Comment économiser et diminuer sa consommation électrique ?

Le chauffage représente une grande part des dépenses énergétiques d'un foyer. Il est donc important d'optimiser son utilisation afin d'économiser. Il existe différentes astuces permettant de réduire sa consommation électrique liée au chauffage :

  • Vérifier et optimiser l’isolation de son logement : en termes de rénovation énergétique, l’isolation d’un logement est l’un des travaux à privilégier. En effet, une maison bien isolée présente beaucoup moins de besoins en chauffage. À savoir qu’à ce jour, on dénombre 7 millions de logements mal isolés en France, et selon un rapport de néga Watt renforcer l'étanchéité à l'air des logements permettrait une économie de 11 000 GWh ;
  • Programmer son chauffage : il est fortement déconseillé d’utiliser son chauffage toute la journée. Il faut veiller à l’éteindre lorsqu’on est absent par exemple. Également, le maintien d'une température à 19º évite de consommer 23 500 GWh inutilement ! Pour ceux qui passent beaucoup de temps chez eux, il est recommandé d’opter pour des radiateurs équipés d’un système de stockage pour une énergie différée. Il existe également des thermostats connectés et autonomes qui peuvent contrôler la température des pièces de manière intelligente ;
  • Comparer les fournisseurs d’énergie : comme le prix du kWh est un paramètre important du calcul de la consommation d’un chauffage électrique, il est important de bien choisir son fournisseur et d’opter pour une offre moins chère. Pour cela, il suffit d'appeler le comparateur Selectra au 09 73 72 73 00 (rappel gratuit) ;
  • Les radiateurs et convecteurs électriques doivent être entretenus et nettoyés régulièrement afin de conserver leur performance ;
  • Il vaut mieux éviter d’ouvrir ses volets et fenêtres trop longtemps et trop souvent, car cela provoque des déperditions de chaleur.

La consommation d’un chauffage électrique en France

maison avec drapeau de la france

Les radiateurs électriques sont réputés pour être des grands énergivores. De plus en plus de Français optent donc pour des alternatives plus économiques comme le gaz naturel, sachant que le prix du kWh de l’électricité est plus élevé que celui du gaz naturel.

Cependant, le chauffage électrique présente également beaucoup d’avantages : il est facile à installer, peu cher à l’achat, accessible partout (le gaz naturel ne l’est que dans les régions desservies par le réseau GRDF) et nécessite moins d’entretien qu’une chaudière à gaz.

S’il est vrai que les radiateurs électriques sont souvent les équipements les plus énergivores de la maison, par rapport à la consommation des appareils électroménagers et les luminaires, il est possible de calculer la consommation d’un chauffage électrique afin d’éviter les mauvaises surprises à la réception de sa facture d’électricité.

À titre d’indication d’abord, la consommation moyenne d’un chauffage électrique par an tourne autour de 4 312 kWh/an pour un chauffage électrique de maison et 1 719 kWh par an pour un chauffage électrique d'appartement, selon l'ADEME en 2022.

En prenant pour référence le Tarif Réglementé de l'électricité en mai 2024 à 0.2516 €/kWh, on estime donc les dépenses liées à la consommation d’un chauffage électrique à 1084,9  € par an dans le cas d'une maison et 432,5  € par an dans le cas d'un appartement.

À savoir qu’il s’agit d’une consommation moyenne en France, par conséquent, les chiffres peuvent être différents pour chaque foyer en fonction des différents paramètres à prendre en compte lors du calcul de la consommation d’un chauffage électrique.

Suivre ma consommation en temps réel

❓ FAQ

Comment estimer sa facture d’électricité ?

Estimer la consommation de son chauffage électrique est indispensable pour mieux maîtriser son budget et faire des économies. Comme évoqué plus haut dans l'article, le prix du kWh influence directement la facture finale des consommateurs utilisant le chauffage électrique. Il peut donc s'avérer intéressant d'estimer sa consommation d'électricité moyenne par an grâce à des outils dédiés, afin de simuler ses factures d'électricité.

L'outil d'estimation de Selectra permet notamment d'estimer en deux minutes sa consommation d'électricité annuelle en prenant en compte différents paramètres :

  • Le type de logement : maison ou appartement, résidence principale ou secondaire, carrée ou en L, etc. ;
  • La surface du logement en m² ;
  • Le nombre d’occupants ;
  • Le type d'isolation : excellent, moyen ou faible ;
  • L'énergie utilisée pour le chauffage, l'eau chaude et la cuisson ;
  • L'option tarifaire et la puissance souscrite ;
  • Les appareils électriques utilisés.

Selon la taille de son logement, il est possible de connaitre l'estimation de sa facture d'électricité avec le tableau ci-dessous. Il permet également de connaitre les offres d'électricité les moins chères et d'estimer le coût que représenterait la facture en chauffage :

Comparaison de factures d'électricité entre fournisseurs concurrents en tarif Base
Taille du logement Consommation estimée ekwateur
Electricité 100% verte prix fixe
ekwateur
Electricité 100% verte variable
mint-energie
Online & Green
50 m² 9200 kWh
puissance 6 kVA
1864 € 1883 € 1901 €
70 m² 11300 kWh
puissance 9 kVA
2353 € 2369 € 2385 €
100 m² 15400 kWh
puissance 9 kVA
3135 € 3159 € 3175 €
140 m² 23500 kWh
puissance 9 kVA
4679 € 4720 € 4736 €
200 m² 29900 kWh
puissance 12 kVA
5940 € 5993 € 6012 €
Infos / Souscription
05 49 60 54 58

Source : comparateur électricité Selectra au 30/05/2024.

Comment choisir un radiateur électrique économique ?

Tout d'abord, un radiateur électrique économique doit se trouver dans un logement correctement isolé et avec un faible besoin en chauffage. Pour diminuer sa consommation, il est conseillé d'opter pour une technologie confortable telle qu'un panneau rayonnant ou un radiateur à inertie.

La régulation de ce radiateur électrique économique doit également être considérée. Celle-ci doit être suffisamment performante pour optimiser les consommations sur le long terme. Par ailleurs, le réglage de son radiateur électrique est primordial. Pour dénicher le plus économique, il s'avère pertinent de comparer les offres auprès des différents concurrents existants sur le marché : cela permet de profiter d'une électricité moins chère.

Si les radiateurs électriques ne sont pas tous économiques, il existe des alternatives pour réduire ses factures : poêle à bois (chauffage au bois), à granulés, PAC air-air, etc. Il peut s'avérer intéressant de comparer les économies réalisées avec un poêle à granulés ou une pompe à chaleur par exemple.

Quel est le type de radiateur électrique qui consomme le moins en 2024 ?

Le radiateur à inertie est le radiateur électrique le plus performant et économique en 2024. Celui-ci stocke l'énergie dans un liquide (radiateur à inertie fluide), ou dans un matériau solide (radiateur à inertie sèche).

Bien que la montée en température du radiateur à inertie soit lente, la diffusion de chaleur est constante, même en cas d’arrêt. Ce n'est pas le cas avec les autres radiateurs, qui eux entrainent une chute de la température. Enfin, il est possible de réguler et de programmer le radiateur à inertie, afin de l'adapter à sa consommation et réaliser des économies.

Quels sont les avantages d'un radiateur électrique économique ?

En règle générale, un radiateur électrique économique permet de ressentir une température de 19° quand celle du convecteur se trouve à 20 °C. Réduire sa température cible de 1 °C, à baisser sa consommation d’énergie de 7 %. Ainsi, le radiateur électrique le plus économique permet de diminuer sa consommation et de réduire ses factures d'énergie, tout en augmentant le confort thermique ressenti.

Quel est le prix d'un radiateur électrique économique ?

Par définition, le radiateur électrique n'est pas le mode de chauffage le plus économique. Toutefois, voici le prix de quelques radiateurs électriques économiques permettant de faire baisser vos factures d'électricité :

  1. Convecteur : de 30 à 80 € ;
  2. Panneau rayonnant : de 50 à 300 € ;
  3. Radiateur à inertie : de 100 à 500 € ;
  4. Radiateur à double cœurs : de 150 à 600 €.

Quel radiateur électrique choisir pour une pièce de 30 m² ?

En règle générale, une puissance de 100 W par m² est préconisée pour un confort optimal. Pour une superficie de 30 m², la puissance d'un radiateur électrique doit donc d'environ 3 000 watts.

Concrètement, la puissance de chauffage au m² d'un radiateur électrique est généralement comprise entre 70 et 100 W. Il est également important de prendre en compte la répartition des sources de chaleur et l'effort du radiateur pour chauffer une pièce. Il sera en effet plus économique d'installer deux radiateurs de 750 W dans une pièce supérieure à 30 m², plutôt qu'un unique radiateur de 1 500 W. Cela permet d'améliorer la répartition de la chaleur, et donc de réaliser des économies.

Est-ce qu'un radiateur de 2000 W consomme beaucoup ?

Pour savoir si un radiateur de 2000 W consomme beaucoup, il faut appliquer la formule :
nombre d’heures par jour x nombre de jours par an x puissance du radiateur électrique/1 000.

Ainsi, dans le cas d'un radiateur électrique avec une puissance de 2 000 W, utilisé 7h chaque jour et 180 jours/an (6 mois), on obtient une consommation de (7 x 160 x 2 000)/1 000 = 2 100 kWh/an.

De manière concrète, un radiateur de 2 000 Watts ne consomme pas plus que deux radiateurs de 1 000 Watts. Toutefois, la température augmentera plus vite avec le modèle le plus puissant. De fait, la puissance d'un radiateur impacte plus le confort que la consommation en électricité. Il est toutefois important de prendre en compte la dimension de la pièce à chauffer afin d'opter pour le bon nombre de chauffages, ainsi que la puissance adéquate.

Quelle différence entre un radiateur 1000 W et 2000 W ?

Concrètement, un radiateur électrique avec une puissance de 2 000 W n'a pas une consommation supérieure à deux radiateurs 1 000 W. La puissance du chauffage (Watts) est différente de la consommation d'électricité qui en découle. À noter que cette dernière s'exprime en kilowattheure (kWh).