La consommation d'un chauffe-eau électrique dépend des habitudes de consommation du ménage

Consommation de son chauffe-eau électrique : quel coût sur la facture ?

Mis à jour le
min de lecture

La consommation d'un ballon d'eau chaude électrique de 200 litres s'élève à 1 676 kWh/an selon l'ADEME. Toutefois, ce chiffre dépend des habitudes de consommation du ménage, mais le coût de la consommation d'un chauffe-eau peut se trouver entre 960,36 €/an et 1440,66 €/an, selon la taille du chauffe-eau, en option Base et au Tarifs réglementés de l'électricité d'EDF.

Combien consomme un chauffe-eau électrique ?

Combien consomme un ballon d'eau chaude électrique ?

Selon l'ADEME, un ballon d'eau chaude électrique de 200 L consomme chaque année 1 676 kWh en moyenne. Toutefois, les consommations des foyers dépendent beaucoup de nombreux facteurs tels que leurs habitudes de consommation.

Consommation des chauffe-eaux en fonction de sa capacité de contenance
Capacité du chauffe-eauConsommationCoût à la consommation
Chauffe-eau 50 L954 kWh 240,03 €
Chauffe-eau 100 L1 908 kWh 480,05 €
Chauffe-eau 150 L2 863 kWh 720,33 €
Chauffe-eau 200 L3 817 kWh 960,36 €
Chauffe-eau 300 L5 726 kWh 1440,66 €

Valable pour une utilisation du chauffe-eau 365 jours par an. Prix de la consommation par an, au Tarifs réglementés de l'électricité de EDF

Quelle est la consommation d'un ballon d'eau chaude de 50 litres ?

La consommation d'un chauffe-eau électrique 50 L est de 954 kWh, soit un coût de 240,03 €/an ;

Quelle est la consommation d'un chauffe-eau de 100 litres ?

La consommation d'un chauffe-eau électrique 100 L est de 1 908 kWh, soit un coût de 480,05 €/an.

Quelle est la consommation d'un chauffe-eau électrique de 150 litres ?

La consommation d'un chauffe-eau électrique 150 L est de 2 863 kWh, soit un coût de 720,33 €/an.

Quelle est la consommation d'un ballon d'eau chaude de 200 litres ?

La consommation d'un chauffe-eau électrique 200 L est de 3 817 kWh, soit un coût de 960,36 €/an.

Quelle est la consommation d'un chauffe-eau de 300 litres ?

La consommation d'un chauffe-eau électrique 300 L est de 5 726 kWh, soit un coût de 1440,66 €/an.

Comment calculer la consommation de son chauffe-eau électrique ?

Il est possible de calculer précisément la consommation de son ballon d'eau chaude. Pour ce faire, il est nécessaire de disposer des informations suivantes :

À noter qu'il faudra calculer l'énergie nécessaire pour chauffer 1m3 (1 000 litres d'eau).

Quel est le calcul pour connaitre la consommation de son chauffe-eau ?Chaleur massique de l’eau x (température eau chaude – température eau froide) x taille du chauffe-eau en L x Nombre de jours d'utilisation par an.

  • Calcul pour la consommation d'un chauffe-eau de 200 L : 1,162 x (60-15) x 200 L x 365 = 3 817 kWh/an, soit 960,36 €/an ;
  • Calcul pour la consommation d'un chauffe-eau de 300 L : 1,162 x (60-15) x 300 L x 365 = 5 726 kWh/an, soit 1440,66 €/an.

Quel coût représente la consommation de son chauffe-eau électrique sur la facture ?

Le coût de la consommation d'un chauffe-eau dépend de son utilisation, de sa taille, mais aussi de si sa consommation se déroule durant les heures creuses ou les heures pleines.

Le tableau suivant résume différents profils de consommation et les coûts du chauffe-eau à la consommation correspondant :

Coût de la consommation du chauffe-eau en fonction de l'option choisie
 Prix avec l'option BasePrix avec 2/3 en heures pleines et 1/3 en heures creusesPrix avec 100 % de la consommation en heures creuses
Chauffe-eau de 200 L 960,36 €/an 687,15 €/an en heures pleines et 263,05 €/an en heures creuses 789,36 €/an
Chauffe-eau de 300 L 1440,66 €/an 1026 €/an en heures pleines et 398,3 €/an en heures creuses 1184,14 €/an

Tarif sur la base du Tarifs réglementés de l'électricité d'EDF. À jour en avril 2024.

Est-ce qu'un chauffe-eau électrique consomme beaucoup ?

Le chauffe-eau est l'appareil électrique qui consomme le plus après le radiateur électrique et sa forte consommation. En effet, en comparaison aux autres appareils électriques qui ne dépassent pas les 400 kWh/an d'après les statistiques de l'ADEME, le chauffe-eau représente 17 % de la consommation des appareils du foyer. Le graphique ci-dessous détaille la consommation des appareils électriques de la maison.

La consommation de l'éclairage est calculée pour une durée d'utilisation de 200 h/an/source - Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

En savoir plus sur la consommation de ses appareils électriques

Il peut être intéressant de connaitre la consommation de ses appareils électriques, telle que la consommation de sa machine à laver, la consommation de son lave-vaisselle ou encore la consommation de son frigo, mais aussi la consommation de son climatiseur.

Quels facteurs influent sur la consommation de son chauffe-eau électrique ?

Plusieurs facteurs influent sur le poids de la consommation de son chauffe-eau et donc du coût de celui-ci.

Les éléments faisant varier la consommation du ballon d'eau chaude sont notamment :

  • La taille du chauffe-eau : plus le chauffe-eau aura une forte capacité en litres, plus il sera gourmand en énergie, car il devra chauffer une quantité d'eau plus importante ;
  • La température établie pour son chauffe-eau : plus celle-ci est élevée, plus elle consommera en énergie. Il est généralement préconisé de maintenir une température entre 50 et 60º, et de ne pas l'abaisser en-deçà de 50º pour éviter de possibles développements de bactéries pathogènes ;
  • Le nombre de personnes dans le logement : plus le ménage demande en eau chaude, plus le chauffe-eau sera amené à fonctionner. De ce fait, si le logement est composé de plusieurs personnes, la consommation sera plus élevée qu'un ménage d'une personne ;
  • Les habitudes de consommation du ménage : le rythme de vie et les habitudes d'utilisation de l'eau chaude sanitaire ont un impact sur la consommation. Ainsi, certains ménages peuvent utiliser l'eau chaude sanitaire plus souvent que d'autres, en fonction de leurs besoins, augmentant ainsi la consommation du ballon d'eau chaude.

Comment réduire la consommation de son ballon d'eau chaude électrique ?

Bien qu'elle varie en fonction de divers facteurs, il est possible de réduire la consommation d'énergie de son chauffe-eau afin de faire baisser la facture d'électricité. Pour cela, plusieurs stratégies peuvent être mises en place et ce sur différents aspects.

Passer la consommation de son chauffe-eau durant les heures creuses

Utiliser les heures creuses peut être rentable dans le cadre de l'abaissement des coûts de son chauffe-eau.

En effet, avec l'option Heures Pleines / Heures Creuses, l'appareil peut être programmé pour ne fonctionner qu'en heures creuses. D'ailleurs, d'après l'ADEME, la France est très utilisatrice des chauffe-eau en comparaison à ses voisins européens, notamment du fait de l'option Heures Pleines / Heures Creuses qui permettent aux consommateurs de réaliser des économies simplement.

Pour que le ballon d'eau chaude s'active automatiquement durant les heures creuses uniquement il faut tout simplement le régler sur "AUTO". À noter que les autres positions possibles sont "I" et "O", qui consistent à faire fonctionner le ballon d'eau chaude en marche forcée pour la première position et à l'éteindre pour la seconde.

Les ballons d'eau chaude en fonction uniquement durant les heures creuses pour l'hiver 2023Afin de réaliser des économies à l'échelle nationale, l'État et la RTE ont envoyé un signal via les compteurs Linky pour que les ballons d'eau chaude ne se mettent en marche que durant les heures creuses.
Les consommateurs ont toutefois la possibilité de positionner manuellement leur chauffe-eau en mode "I" (soit la marche forcée). Il est également possible d'en savoir plus sur la façon de lier Linky à ses heures creuses.

Isoler les parois de son ballon d'eau chaude

Il est également conseillé d'isoler son chauffe-eau pour maintenir l'eau a une bonne température et éviter les déperditions de chaleur. Si cela parait obsolète, l'ADEME considère toutefois qu'un ballon d'eau chaude bien isolé permet l'économie de 31 € par an en moyenne. Il est possible d'isoler un chauffe-eau à l'aide d'une jaquette isolante par exemple.

De façon général, il est également recommandé d'entretenir son chauffe-eau. Ainsi l'ADEME préconise :

  • Un détartrage tous les deux à trois ans ;
  • Le contrôle de la soupape de sécurité afin de vérifier que l'arrivée d'eau froide ne présente de risque de fuite ;
  • Le remplacement des vieux ballons d'eau chaude (de plus de 20 ans) pour un chauffe-eau d'étiquette énergie A ou B, un chauffe-eau thermodynamique ou solaire.

Adopter les bons réflexes pour économiser sur son chauffe-eau

L'ADEME présente de nombreuses astuces pour économiser sur son chauffe-eau. Il est possible de citer parmi elles :

  • Le réglage du thermostat de son ballon d'eau chaude entre 50 et 55º : ce léger abaissement de la température permet de faire jusqu'à 31 € économies annuellement ;
  • L'utilisation de réducteurs de débit : en s'apposant sur les douchettes ou mousseurs, ceux-ci permettent de réduire la consommation d'eau et ainsi réduire sa facture annuelle de 40 € ;
  • Choisir la taille de son chauffe-eau en fonction de ses besoins : l'ADEME estime que 30 % des chauffe-eau sont surdimensionnés. Ainsi, pour un petit ménage, opter pour un appareil de 50 L au lieu de 200 L permet d'économiser entre 300 et 400 kWh par an.

Également, l'ADEME préconise de nombreux réflexes à adopter dans sa vie quotidienne. Par exemple, prendre des douches courtes, couper l'eau durant le savonnage mais aussi durant le lavage de la vaisselle, permet de réduire sa consommation d'eau, d'énergie et de frais. D'autres gestes, comme le fait de ne pas prélaver la vaisselle lorsque l'on possède un lave-vaisselle ou encore systématiquement positionner les robinets en position froide lors de leur fermeture, peuvent être intégrés au quotidien. Les consommateurs sont aussi appelés à couper leur chauffe-eau en cas d'absence de plus de deux jours dans le logement.

Passer à un chauffe-eau thermodynamique ou solaire

L'ADEME conseille également d'opter pour un chauffe-eau thermodynamique ou solaire.

  • Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne grâce à une résistance électrique et une pompe à chaleur. Le fonctionnement de la pompe à chaleur permet au chauffe-eau d'économiser jusqu'à 75 % d'énergie ;
  • Le chauffe-eau solaire permet quant à lui de connecter le ballon d'eau chaude à des panneaux solaires, transmettant l'énergie solaire pour chauffer l'eau contenue dans l'appareil.

Ceux-ci permettent en effet de réduire la facture car le ménage est alors plus autonome dans son approvisionnement en énergie.

Changer de fournisseur d'énergie

Enfin, une solution simple et qui peut fortement influer sur le porte-monnaie est de changer de fournisseur d'électricité. Effectivement, une offre moins chère permettra d'économiser sur le prix du kWh d'électricité.

Pour visualiser les fournisseurs d'électricité les moins chers en ce moment, il est possible de consulter le tableau ci-dessous :

⚡ Qui est le meilleur fournisseur d'électricité en option base ?
Fournisseurs d'électricité Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1346 €
Vous gagnez
315 €
150.39 € 0.1992 €
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Budget annuel estimé
1361 €
Vous gagnez
300 €
149.88 € 0.2018 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1370 €
Vous gagnez
291 €
174.32 € 0.1992 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
165.58 € 0.2018 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
152.54 € 0.2041 €

*Tarifs € TTC à jour du 14/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 6000 kWh en option base (6 kVA)

FAQ

Quels sont les autres types de chauffe-eaux ?

Qu'est-ce que le chauffe-eau au gaz ?

Le chauffe-eau au gaz existe sous deux formes :

  • Chauffe-eau instantané : d'une capacité de 50 litres, il s'agit d'un appareil fait pour les petits consommateurs, avec de l'eau chaude instantanément ;
  • Chauffe-eau en accumulation : ce système est dédié aux plus gros consommateurs. Le chauffage de l'eau se fait d'ailleurs plus rapidement qu'un chauffe-eau électrique.

Selon l'ADEME, le chauffe-eau à gaz à condensation est le plus rentable, avec 60 à 70 % de rendement. Il s'agit d'un type de chauffe-eau à accumulation.

Qu'est-ce que le chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique fait partie des chauffe-eaux les plus écologiques. Concrètement, il s'agit d'une pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude. Ainsi, en prélevant les calories dans l'air et en étant lié à une résistance électrique, l'appareil produit de la chaleur qui réchauffe l'eau contenue dans un ballon de stockage.

Le chauffe-eau thermodynamique a également une excellente rentabilité : pour 1 kWh consommé, il produit 3 à 4 kWh d'énergie. Il est également considéré comme ayant un coefficient de performance (COP) de 2 à 2,5 (contre 0,7 pour le chauffe-eau électrique).

Qu'est-ce que le chauffe-eau solaire ?

Il s'agit d'un ballon d'eau chaude relié à un panneau solaire sur le toit de la maison. Le panneau solaire récolte l'énergie solaire pour la transformer en chaleur qui réchauffe l'eau stockée dans le ballon.

Avec le chauffe-eau thermodynamique, il s'agit d'un des chauffe-eaux utilisant de l'énergie verte. Selon les informations de l'ADEME, l'énergie solaire permet de prendre en charge 60 à 80 % des besoins d'eau chaude du ménage.

À noter que pour une empreinte des plus écologiques, il est possible de compléter cette source de chaleur avec de l'électricité verte. Ci-dessous peuvent notamment être observés les offres d'électricité verte les moins chères en avril 2024 :

⚡ Qui est le meilleur fournisseur d'électricité verte en option base ?
Fournisseurs d'électricité verte Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
La Bellenergie
PRUDENCE
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1346 €
Vous gagnez
315 €
150.39 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1370 €
Vous gagnez
291 €
174.32 € 0.1992 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🔐 Des prix bloqués !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
165.58 € 0.2018 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
⚖ Des prix indexés !

Budget annuel estimé
1377 €
Vous gagnez
284 €
152.54 € 0.2041 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE VARIABLE

Budget annuel estimé
1390 €
Vous gagnez
271 €
197.99 € 0.1986 €

*Tarifs € TTC à jour du 14/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 6000 kWh en option base (6 kVA)

Peut-on parler de cumulus ?

Cumulus n'est pas un type de chauffe-eau, mais d'une marque de chauffe-eau ! Facilement employé, il fait partie de ces nombreux noms de marque qui se sont inscrits dans le langage courant, cependant il s'agit en effet d'un abus de langage.

Comment bien régler son chauffe-eau ?

Pour bien régler son chauffe-eau et faire des économies, il est conseillé de le positionner sur une température entre 50 et 60º. En deçà, des bactéries pathogènes peuvent se développer dans l'eau sanitaire, et au-dessus de cette échelle de température, il peut y avoir un risque de brulure. Toutefois, pour réduire sa consommation et alléger la facture, il peut être favorisé une température entre 50 et 55º.

Pour changer la température de son ballon d'eau chaude, il faut tout simplement tourner la molette à l'extérieur du chauffe-eau. Il se peut que le ballon d'eau chaude soit équipé d'un capot de sécurité, qu'il faudra retirer avec précaution.

Comment fonctionne un ballon d'eau chaude ?

Le ballon d'eau chaude présente une cuve constamment remplie d'eau à température située entre 50 et 60º. C'est un thermostat qui assure le maintien de cette température.

Lors de la consommation d'eau chaude sanitaire, de l'eau froide entre dans le ballon, abaissant la température. Le thermostat envoie alors un signal à la résistance qui s'active et réchauffe l'eau. Elle est coupée par le thermostat lorsque l'eau arrive à la température souhaitée.

À noter que le ballon d'eau chaude possède une enveloppe isotherme qui participe à la régulation de la température de l'eau. Elle permet ainsi à ce que l'eau sanitaire conserve sa chaleur plusieurs jours, même si elle n'est pas consommée.