Quelle est la température idéale de son thermostat ?

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande l'offre Online

Je souscris en ligne
Bien régler le thermostat de son radiateur
Régler son thermostat sur la bonne température permet de faire des économies sur sa facture d'énergie.
réglage du thermostat pour économiser l'énergie

Le chauffage représente la majeure partie des dépenses énergétiques d’un foyer. Or, l’utilisation d’un simple thermostat permet d’adapter les températures des pièces à son mode de vie et ainsi réaliser des économies sans perdre en confort thermique !


La température idéale, pièce par pièce

Inutile de chauffer toutes les pièces de votre logement à la même température. Par ailleurs, la sensation de chaleur dépend notamment de l’humidité moyenne et de l’inertie thermique de votre logement. Une maison humide et aux murs froids ne paraîtra pas aussi chaude qu’un appartement bien isolé et sec, à la même température. On chauffera davantage un logement orienté vers le nord. Gardez donc à l’esprit le caractère général de ces recommandations thermiques !

Les pièces à vivre : salon, cuisine

Pour le salon, la cuisine ou une chambre servant de bureau, 18 ou 19°C suffisent - surtout qu’un degré en moins, c’est 7% d’économies en plus sur la facture de chauffage. Au besoin, portez un pull !

Les dangers liés à la surchauffe En surchauffant votre logement, vous réduisez l’humidité de l’air, ce qui peut engendrer des maux de tête, un dessèchement des muqueuses et de la peau ou des chocs thermiques. Mieux vaut réduire le thermostat !

Les chambres

Pour une chambre d’adulte, 16°C est la température idéale pour une bonne nuit de sommeil. Chauffer à outrance réduit la qualité du sommeil ! Mieux vaut sortir une couette supplémentaire… Pour une chambre d’enfant, la température idéale oscille entre 18 et 21 °C.

La salle de bain

Une salle de bain doit être chauffée à environ 21 ou 22°C, au moins pendant le temps de son utilisation !

Attention à l’humidité ! Le taux d’humidité d’une maison doit être entre 50 et 55%. En-dessous de 30%, l’air devient trop sec ; au-dessus de 65%, l’humidité favorise le développement de moisissures.

Les thermostats : régulateurs de confort thermique

Régulateur de confort thermique

Plutôt que de passer son temps à paramétrer les radiateurs ou modifier les réglages de sa chaudière, des objets existent pour gérer simplement la température intérieure : les thermostats. Un thermostat sert à allumer et éteindre le système de chauffage en fonction des besoins. Du thermostat mécanique au thermostat “connecté”, le choix est large ! Les plus évolués permettent de régler facilement la température de chaque pièce, selon des plages horaires définies (avec une alternance jours de la semaine / week-end par exemple).

Où placer son thermostat dans la maison ? Il doit être positionné loin d’une source de chaleur (radiateur) et de fraîcheur (portes, fenêtres), à environ 1,50 m du sol, sans être bloqué par un meuble ou des rideaux.

Les robinets thermostatiques

robinet thermostatique

Les thermostats peuvent être complétés par des robinets thermostatiques. Ils seront soit posés sur chaque radiateur (électrique ou à eau), soit liés au chauffage au sol de chaque pièce. Ils permettent d’affiner le réglage du thermostat d’ambiance, qui bien souvent ne peut fixer qu’une température ambiante unique.

Toutefois, la température régulée par les robinets thermostatiques ne peut pas être supérieure à la température de consigne fixée par le thermostat d'ambiance. Il est donc préférable de fixer une température plutôt élevée sur son thermostat (par exemple, 20°C), et affiner pièce par pièce grâce aux robinets thermostatiques (dans les chambres: 16°C, dans le salon: 19°C…)

Mis à jour le