calcul consommation gaz prix du kwh facture dépenses
Estimer sa consommation de gaz est utile pour trouver un contrat sur mesure.

Estimation Gaz : calcul de sa consommation en kWh et en euros

Mis à jour le
min de lecture

Selon la CRE, la consommation de gaz moyenne en France est située entre 11 000 et 12 000 kWh/an et par foyer. Environ 1/3 des ménages français consomment du gaz naturel pour le chauffage, l'eau chaude ou la cuisson. L'isolation a un fort impact sur la consommation : une maison de 120 m² carré mal isolée consomme 19 520 kWh/an alors qu'elle consommerait 12 484 kWh/an en étant bien isolée.

  • L'essentiel en 2024
  • Chauffage : comptez entre 90 et 150 kWh par mètre carré et par an selon l'isolation et le climat.
  • Eau chaude : comptez 1430 kWh pour 1 personne, 1480 kWh pour 2, 3720 kWh pour 3, 4590 kWh pour 4.
  • Cuisson : comptez 200 kWh pour 1 personne, 365 kWh pour 2, 545 kWh pour 3, 730 kWh pour 4.
  • Si vous utilisez le gaz au moins pour le chauffage (et éventuellement l'eau chaude et le chauffage), votre facture annuelle est composée d'un abonnement (249.84 € TTC par an au Prix Repère Gaz) et d'un prix du kWh (0.1035 € TTC en zone tarifaire 1).
  • Si vous n'utilisez le gaz que pour l'eau chaude et/ou la cuisson, votre facture annuelle est composée d'un abonnement (102.12 € TTC par an au Prix Repère Gaz) et d'un prix du kWh (0.1284 € TTC).
  • Les ménages qui paient leur gaz le moins cher aujourd'hui sont ceux qui ont participé à un achat groupé d'énergie, chaque campagne se déroulant en 3 étapes. D'abord, les consommateurs sont appelés à se pré-inscrire en renseignant quelques informations sur leur logement et leurs préférences. Ensuite, après avoir rassemblé plusieurs milliers de consommateurs, les organisateurs envoient un appel d'offres à tous les fournisseurs du marché pour négocier une offre spéciale à tarif de groupe. Enfin, les consommateurs reçoivent par email le détail de l'offre négociée et des économies estimées, et sont libres d'y souscrire ou d'y renoncer.

Quels sont les facteurs jouant sur la consommation de gaz ?

La consommation en gaz naturel dépend d'un certain nombre de paramètres qui évoluent d'un foyer à l'autre selon les caractéristiques du logement et de la famille :

  • La surface du logement en mètres carrés ;
  • Le nombre d'habitants occupant le logement ;
  • Les habitudes de consommation : si l'on se chauffe beaucoup, ou que l'on utilise beaucoup d'eau chaude, etc. ;
  • La qualité de l'isolation : portes, fenêtres, murs, toitures, etc ;
  • La performance énergétique des appareils utilisant le gaz ;
  • L'entretien régulier de la chaudière et des équipements au gaz ou non.

Une consommation de gaz française en baisse !

GRT Gaz a dévoilé une diminution de la consommation de gaz en France depuis 2018. Ainsi, pour la distribution publique de gaz, sur les périodes situées entre août et novembre, il peut être observé une consommation de gaz de 44,9 TWh en 2018 contre 34,6 TWh en 2023, soit un écart de - 22,8 %.

De façon générale, en comprenant en plus les industriels et la production électrique centralisée, la France a connu une baisse de la consommation de gaz de 26,2 %, selon GRT Gaz.

Les différentes utilisations du gaz

Le gaz naturel peut être utilisé à la maison pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire (salle de bain, cuisine) et la cuisson des aliments. Certains ménages l'utilisent pour les trois, d'autres pour l'un ou l'autre de ces usages possibles du gaz.

Quelle consommation de gaz pour le chauffage ?

Les facteurs qui ont la plus grande incidence sur les consommations de gaz au mètre carré sont l'isolation et les températures extérieures. Pour cet usage, le nombre d'occupants n'a qu'une importance relative puisqu'en général, toutes les pièces sont chauffées.

Moyennes de consommation pour le chauffage au gaz
Type de logementConsommation moyenne par m²/an
Logement bien isolé ou en zone aux températures hivernales douces90 kWh
Logement mal isolé / situé dans une zone aux hivers rigoureux150 kWh
Radiateur en fonte
Le chauffage représente 62,1% des consommations d'énergie d'un ménage en moyenne (Ademe, 2011).

Ainsi, si le logement est bien isolé et qu'il fait une taille de 100 mètres carrés, vous pouvez estimer votre consommation de gaz naturel pour le chauffage à 90 kWh x 100 m2 = 9 000 kWh par an. Remarquez que les bâtiments basse consommation de dernière génération peuvent atteindre des ratios bien plus bas, mais ils représentent encore une petite minorité des logements. Au contraire, une maison mal isolée de 150 mètres carrés consommera plutôt 150 kWh x 150 m2 = 22 500 kWh par an. La consommation et la facture de chauffage montent très vite lorsque l'isolation est mauvaise.

En dehors de la superficie et de la qualité de l'isolation, on retrouve d'autres facteurs qui influeront sur la facture de gaz naturel : Si votre chauffage marche au gaz naturel, votre consommation de gaz est importante. C'est pourquoi la réduction sur le prix du kWh par rapport aux Prix Repère Gaz doit être une priorité dans le choix de son fournisseur de gaz.

Réduire sa facture de gaz sans réduire sa consommationLe prix du kilowatt-heure de gaz n'est pas le même chez tous les fournisseurs. À consommation de gaz égale, vous pouvez réduire votre facture en faisant jouer la concurrence. Pour plus d'infos et souscrire chez un fournisseur moins cher, contactez Selectra au 09 73 72 73 00 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)

Quelle consommation de gaz pour l'eau chaude ?

La consommation d'eau chaude sanitaire varie quasiment proportionnellement au nombre d'occupants d'un logement (autour de 1300 kWh par personne et par an). Quelques usages communs, notamment l'usage de l'eau chaude dans la cuisine, font toutefois progresser la consommation de gaz un peu moins vite que le nombre d'occupants.

Moyennes de consommation pour le gaz pour l'eau chaude
Nombre d'occupants du logementConsommation moyenne par an
1 personne1 430 kWh
2 personnes2 580 kWh
3 personnes3 720 kWh
4 personnes4 590 kWh

La consommation moyenne de gaz en France pour ce qui est de l'eau chaude est relativement la même pour un foyer à l'autre. On notera toutefois que les adultes consomment plus que les enfants, à moins que ceux-ci prennent souvent des bains.

Quelle consommation de gaz pour la cuisson ?

La cuisson demande peu d'énergie et la consommation à prévoir variera également selon le nombre d'occupants du logement.

Moyennes de consommation pour la cuisson au gaz
Nombre d'occupants du logementConsommation moyenne par an
1 personne200 kWh
2 personnes365 kWh
3 personnes545 kWh
4 personnes730 kWh

Exemples de consommation en gaz de logements

Afin de se faire une idée de la consommation globale d'un logement en fonction de sa taille, voici une liste d'exemple de consommations indicatives de gaz.

La consommation d'un logement selon la taille et l'usage du gaz
Type de logementUsages du gazConsommation annuelle approximative
Studio 30m²Eau chaude, cuisson2 960 kWh
Studio 30m²Chauffage, eau chaude, cuisson5 960 kWh
Studio 40m²Eau chaude, cuisson2 960 kWh
Studio 40m²Chauffage, eau chaude, cuisson8 185 kWh
2 pièces 50m²Eau chaude, cuisson2 946 kWh
2 pièces 50m²Chauffage, eau chaude, cuisson7 832 kWh
2 pièces 60m²Eau chaude, cuisson2 946 kWh
2 pièces 60m²Chauffage, eau chaude, cuisson8 711 kWh
3 pièces 70m²Eau chaude, cuisson4 276 kWh
3 pièces 70m²Chauffage, eau chaude, cuisson11 440 kWh
3 pièces 80m²Eau chaude, cuisson4 276 kWh
3 pièces 80m²Chauffage, eau chaude, cuisson12 093 kWh
3 pièces 90m²Eau chaude, cuisson4 276 kWh
3 pièces 90m²Chauffage, eau chaude, cuisson13 071 kWh
4 pièces 100m²Eau chaude, cuisson5 318 kWh
4 pièces 100m²Chauffage, eau chaude, cuisson14 894 kWh
5 pièces 120m²Eau chaude, cuisson5 920 kWh
5 pièces 120m²Chauffage, eau chaude, cuisson17 920 kWh
Maison 150m²Chauffage, eau chaude, cuisson22 400 kWh
Maison 200m²Chauffage, eau chaude, cuisson23 819 kWh

Quelle puissance choisir pour sa chaudière à gaz ?

Selon les professionnels du chauffage, la puissance idéale pour sa chaudière à gaz est située entre 70 et 100 W. À cette puissance, la chaudière peut chauffer aisément l'ensemble des pièces de la maison. La consommation d'une chaudière à gaz s'établit en moyenne à 90 kWh/m2, avec ou sans bruleur.

À noter que la chaudière à gaz considérée comme la plus performante en termes de système de chauffe est la chaudière à condensation. Elle présente l'avantage d'optimiser la consommation de gaz en récupérant la condensation des fumées et consommant ainsi moins de gaz. De plus, c'est le système de chauffage conseillé par la réglementation rt2012.

L'outil de simulation et d'estimation de consommation personnalisé

Une application calculatrice d'évaluation de sa consommation de gaz est disponible en ligne. En renseignant simplement quelques informations sur son logement (superficie, usage, nombre d'occupants, qualité de l'isolation...), on peut obtenir une estimation annuelle de sa consommation de gaz en kWh. Véritable calculateur, le simulateur permet également d'évaluer sa consommation d'électricité.

Outil d'estimation de consommation

Vous pouvez ensuite utiliser le comparateur des fournisseurs de gaz pour calculer la facture de gaz naturel de votre logement. L'application donne la possibilité de comparer les différentes offres et de trouver le fournisseur de gaz le moins cher dans son cas.

Comment réduire sa facture de gaz ?

Comprendre sa facture de gaz

Il est important de savoir lire sa facture de gaz. Elle est décryptée ci-dessous. Le montant à payer sur une facture est constitué de deux parties :

  • L'abonnement
  • La consommation

L'abonnement est d'un montant fixe et il évolue par palier en fonction de la classe de consommation du client. Pour les particuliers, il existe 3 classes de consommation :

Les classes de consommation pour les particuliers
ClasseCaractéristiques
Base
  • Consommation inférieure à 1000 kWh par an.
  • Correspond à l'usage du gaz pour la cuisson.
B0
  • Consommation comprise entre 1000 kWh et 6000 kWh par an.
  • Correspond à l'usage du gaz pour la cuisson et l'eau chaude ou le tout gaz pour un logement de 30m².
B1
  • Consommation supérieure à 6000 kWh par an.
  • Correspond à l'usage du gaz pour la cuisson, eau chaude et chauffage.

Le reste de la facture correspond à la consommation enregistrée par le compteur durant le mois. Elle fluctue d'un mois sur l'autre en fonction de la quantité de gaz consommée. Le montant facturé correspondant à la consommation dépend de l'offre souscrite. Il existe 3 types de facturation du kWh de gaz :

  • Le tarif réglementé du gaz (TRV) : ce tarif était uniquement pratiqué par le fournisseur historique Engie (et par quelques ELDs dans certaines villes, comme à Grenoble ou Bordeaux). Il était fixé par les pouvoirs publics et plus particulièrement par la Commission de Régulation de l'Energie (CRE). À noter que la fin du tarif réglementé gaz a pris fin le 1ᵉʳ juillet 2023, dans le cadre du suivi des lois européennes sur la concurrence. Le Prix Repère du Gaz, initié par la CRE, prend la relève pour aider les consommateurs à comparer les offres disponibles sur le marché.
  • Les offres à prix fixes : le prix du kWh de gaz est fixé pendant une période définie par le contrat (entre 1 et 3 ans le plus souvent). Ces prix sont souvent fixés en dessous du Prix Repère Gaz lors de la souscription.
  • Les offres à prix indexés : les fournisseurs garantissent une réduction par rapport au prix repère du gaz. Le prix du kWh de gaz évolue comme celui-ci, mais reste inférieur.

Comment calculer sa facture de gaz ?

Il est possible de trouver ci-dessous la formule pour calculer sa facture de gaz.

Consommation en kWh x Prix du kWh de gaz + Prix de l'abonnement

Par exemple, si la consommation de gaz du foyer est de 10 000 kWh, alors le calcul sera :

10 000 x 0,0968 + 257.18 = 968 + 257.18 €/an

Comparer les fournisseurs de gaz

Il est possible de faire jouer la concurrence en comparant les offres de gaz des différents fournisseurs. L'offre la plus adaptée dépend de sa situation personnelle.

🔥 Qui est le meilleur fournisseur de gaz ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Prix Repère Abonnement annuel - TTC Prix du kWh - TTC
OHM Énergie
OFFRE MAXI ÉCO GAZ Budget annuel estimé
1165€
Vous gagnez
60€
257.16€ 0.0908€
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
⚖ Des prix indexés !
Budget annuel estimé
1171€
Vous gagnez
54€
257.16€ 0.0914€
Ekwateur
SELECTRA HIVER 2023 - 2024
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
Budget annuel estimé
1195€
Vous gagnez
30€
257.21€ 0.0938€
Vattenfall
GAZ FIXE FIDÉLITÉ
🔐 Des prix bloqués !
Budget annuel estimé
1207€
Vous gagnez
18€
269.14€ 0.0938€
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ NATUREL Budget annuel estimé
1225€
Même prix que le Prix Repère 257.18€ 0.0968€

*Tableau à jour du 26/02/2024. Budget calculé pour une consommation de 10000 kWh (classe de consommation B1) par an à Lyon .

Découvrir nos calculs pour convertir ses consommations électriques en euros.

Combien coute une bouteille de gaz ?

En juin 2023, le prix d'une bouteille de gaz butane était de 37,56 € selon le comparateur Selectra.

Que se passe-t-il si l'estimation de mon fournisseur est incorrecte ?

Sous-estimation des consommations de gaz

La mauvaise estimation de la consommation de gaz naturel lors de la souscription pour établir l'échéancier est le premier motif d'insatisfaction des clients des fournisseurs. En effet, lorsque l'estimation est trop basse, les mensualités du client sont trop faibles par rapport à sa consommation. En fin de période, lorsque le relevé de compteur par un technicien survient, une mauvaise surprise apparaît : il faut payer une importante facture de régularisation.

Que faire pour éviter les erreurs d'estimation du fournisseur ? Il existe un moyen simple de sortir des problèmes des estimations incorrectes de consommation de gaz. Pratiquez l'autorelève en transmettant régulièrement votre relevé de compteur à votre fournisseur de gaz naturel. La facturation correspondra alors à votre consommation réelle de gaz, vous évitant les surprises en fin de période. 

Surestimation des consommations de gaz naturel

Parfois, c'est le contraire qui se produit : le fournisseur a fait une estimation de consommation trop élevée, et le client a besoin de moins de gaz que ce que sa mensualité lui permet de consommer. La facture de régularisation fait apparaître un trop-perçu, et le fournisseur rembourse le client du montant correspondant.

Compteur gazpar
Le compteur intelligent Gazpar transmettra les données de consommation en temps réel.

Un rapport judiciaire d'un expert daté de juin 2012 et intervenant dans le cadre d'une procédure pour impayé opposant Engie à un client professionnel dénonçait un système de facturation inéquitable et peu transparent, reposant sur de fréquentes surestimations. De son côté, Engie a fermement démenti ces accusations, affirmant que ses estimations étaient fondées sur des historiques de consommation corrigés des variations du climat.

Qu'en est-il réellement ? Difficile de le savoir. On comprend que l'estimation de la consommation est un point difficile pour tous les fournisseurs de gaz, qui sont tous concernés. En effet, il est compliqué d'anticiper précisément la consommation de chacun de ses clients. Il est tentant pour un fournisseur de surestimer légèrement les consommations afin d'éviter d'envoyer des factures de régularisation élevées lors du relevé de compteur, qui peuvent générer de la colère et des impayés. Ce phénomène est connu dans le jargon du métier sous le nom de bill shock (choc de facture).

Tant que des compteurs de gaz intelligents capables de transmettre chaque mois la consommation exacte du client ne sont pas mis en place, les messages sur les forums faisant état de surestimations de consommation de gaz risquent de rester très nombreux. Heureusement, le déploiement par le gestionnaire de réseau GRDF des compteurs de gaz de dernière génération dans les 11 millions de foyers consommateurs de gaz d'ici à 2022 finira par apporter une solution en télétransmettant les données de consommation en temps réel au fournisseur.