Talon de consommation : le comprendre, calculer, le réduire

Mis à jour le
min de lecture

Le talon de consommation, ou bruit de fond électrique, correspond à la consommation d’électricité en période d’inoccupation du logement. Cette consommation talon, perçue comme une charge fixe incompressible, peut souvent être optimisée pour réaliser des économies.

Talon de consommation : de quoi s’agit-il ?

La consommation électrique d’un ménage n’est jamais à zéro, même la nuit, même à vide. Les logements ont une consommation permanente. On l’appelle talon de consommation, ou bruit de fond électrique. Elle est due aux appareils branchés en continu tels que le réfrigérateur, la chaudière ou encore la box internet et aux appareils branchés « à vide » dont le mode veille consomme de l’électricité de manière résiduelle.

Comment connaître mon talon de consommation ?

Pourquoi connaître sa consommation talon ?

À l'heure où chacun devrait surveiller sa consommation d'énergie, prendre conscience de l'existence d'un talon de consommation électrique est essentiel pour amorcer des démarches de réduction. La diminution de la consommation électrique « à vide » non seulement se traduit par des économies d'énergie, mais également par des économies sur les factures. D’autant plus que son impact sur la facture électrique des ménages peut être important.

Bien que certaines composantes du talon de consommation électrique soient irréductibles, une partie peut effectivement l'être. C'est particulièrement le cas des appareils en veille, dont la consommation est facturée alors qu'elle n'apporte aucun confort supplémentaire au foyer, mais sert simplement à alimenter des appareils en pause. Selon l'ADEME, éteindre les veilles des appareils électriques peut entraîner des économies pouvant atteindre jusqu'à 15 % de la facture d'électricité annuelle.

Puis-je connaître mon talon de consommation grâce à mon compteur Linky ?

Il est possible de consulter son talon de consommation grâce au compteur Linky :

Via l'espace client Enedis

Enedis, grâce au compteur Linky, peut permettre d'estimer le talon de consommation du logement. Pour cela, il faut se référer à la courbe du logement disponible sur son espace client Enedis (à condition d'avoir expressément autorisé le relevé de consommation horaire).

capture d'écran d'un espace client en ligne Enedis, vue sur la courbe de charge par heure

Le talon de consommation est lisible aux heures où la maison « dort ». Pour estimer sa valeur à l'année, il faut additionner les consommations en kW des deux demi-heures formant une heure et de multiplier le résultat par le nombre d'heures dans une année (soit 8 760 heures).

Via l'espace client MySelectra

Grâce au compteur Linky, MySelectra offre la possibilité d'estimer la consommation talon du domicile. Cette estimation est accessible via la courbe de consommation disponible sur l'espace client MySelectra (sous réserve d'avoir autorisé explicitement la collecte des données de consommation horaire).

En regardant attentivement cette courbe, il est possible de repérer les moments où le domicile est au repos, révélant ainsi la consommation minimale. Cette donnée essentielle peut être extrapolée sur une base annuelle en multipliant la consommation horaire la plus basse par le nombre total d'heures dans une année, soit 8 760 heures au total.

Directement sur le compteur Linky

Il est aussi possible de connaître son talon de consommation directement sur son compteur Linky via l'affichage de la « puissance appelée ». Il est, en effet, possible de suivre sa consommation électrique à tout moment en appuyant sur le bouton « + » du compteur Linky jusqu'à ce que s'affiche à l'écran la consommation instantanée en VA (1 voltampère - VA - équivaut à 1 watt).

écran du compteur Linky affichant la puissance appelée

Dans le cadre d'une recherche de talon de consommation, avant de consulter la puissance appelée, il est nécessaire de recréer les conditions où la maison est inoccupée, que ses résidents soient endormis, au travail ou en vacances et qu'ils ont éteint tous les appareils qu'ils éteignent habituellement.

Comment lire le talon de consommation de ma maison depuis mon Linky ?

J'ai mis en place toutes les conditions pour simuler mon absence : les appareils généralement branchés le sont toujours, mais ceux qui sont normalement éteints et débranchés pendant mon absence le sont effectivement. En consultant la puissance appelée sur mon compteur Linky, celui-ci affiche « 250 VA ». Que cela signifie-t-il ?

Pour rappel : 1 VA = 1 Watt. La maison, dans ces conditions, consomme 250 watts. Si la maison consomme 250 W durant une heure, elle consomme 0,25 kWh.

Sur une année entière, comptant 8 760 heures, la consommation talon de la maison atteint 2 190 kWh. Au tarif réglementé, le talon de consommation de la maison représente 551  € sur la facture d'électricité annuelle !

Comment calculer mon talon de consommation ?

Les plus courageux peuvent calculer le talon de consommation de leur logement eux-mêmes.

Calcul du talon de consommation

Le calcul du talon de consommation consiste à additionner la consommation d’électricité des appareils branchés en permanence. Il s’agit d’un calcul plutôt simple, mais qui peut s’avérer fastidieux si la maison est équipée d’une multitude d’appareils électroménagers.

Voici la marche à suivre pour calculer le talon de consommation de son logement :

  1. Identifier les appareils fonctionnant en continu 24 heures sur 24 ;
  2. Relever la puissance de chaque appareil en watts ;
  3. Multiplier le nombre de watts par 24 (le nombre d'heures d'utilisation quotidienne) puis par 365 (le nombre de jours d'utilisation annuelle) et diviser le résultat par 1000 ;
  4. Répéter cette procédure pour chaque appareil branché sur le secteur et additionner les résultats pour obtenir le talon de consommation du logement.

Il est possible de s'aider de prises connectées avec suivi conso pour connaître la consommation de chaque appareil de la maison.

Formule de calcul du talon de consommation

Talon de consommation : le calcul

Talon de consommation = (Puissance cumulée de tous les appareils fonctionnant H24 en watts * 24 ) / 1000

Exemple de talon de consommation électrique d’une maison

Imaginons une maison dans laquelle, en l'absence de ses occupants, seuls le réfrigérateur, le congélateur et le système d'alarme restent en fonctionnement. Le téléphone et la box restent branchés. L'ordinateur fixe, la télévision, la machine à laver et le sèche-linge aussi et sont en veille.

Tous ces appareils continuent de consommer de l'électricité, même lorsque personne n'interagit avec eux. Leur consommation cumulée constituera le talon de consommation de la maison.

Talon de consommation de la maison, exemple de calcul
AppareilPuissance en wattConsommation annuelle
Réfrigérateur combiné175 W1 533 kWh/an
Système d'alarme3 W26 kWh/an
Téléphone fixe5 W44 kWh/an
Box internet16 W140 kWh/an
Autres appareils en veille*50 W438 kWh/an
Total - Talon de consommation249 W2181 kWh/an

*Selon l'ADEME, chaque foyer posséderait entre 15 et 50 appareils en veille (ordinateur, téléviseur, machine à café…) et leur puissance totale dépasserait souvent les 50 watts.

Comment réduire mon talon de consommation électrique ?

Le talon de consommation est presque impossible à éliminer totalement, néanmoins, son niveau élevé résulte souvent d'une analyse insuffisante, ouvrant ainsi la voie à des économies potentiellement significatives.

Réduire son talon de consommation électrique

Quelques mesures simples peuvent permettre de réduire le talon de consommation électrique de sa maison. Première action : s'attaquer aux appareils en mode veille qui sont une source significative de gaspillage énergétique. La solution : les débrancher lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ou les raccorder à une multiprise munie d'un interrupteur (et penser à éteindre la multiprise). Cette solution, à la fois simple et efficace, permet de neutraliser la consommation résiduelle en un geste.

Toutefois, il est recommandé d'analyser les appareils à débrancher. Certains dispositifs tels que les machines à laver et les lave-vaisselle sont équipés de capteurs de détection de fuites d'eau, dont la mise hors tension intégrale pourrait compromettre leur fonctionnement.

Pour les appareils électroménagers voués à fonctionner 24 h/24, l'approche doit être différente. Idéalement, il est préconisé de remplacer les équipements obsolètes par des modèles de dernière génération caractérisés par leur haute efficacité énergétique. Dans cette optique, il est conseillé de se référer aux nouvelles normes d'étiquetage énergétique et de privilégier les appareils classés dans la catégorie A, garantissant une haute efficacité énergétique. Cette démarche permettra d'observer une diminution significative du talon de consommation, notamment pour le réfrigérateur, le congélateur, le lave-linge ou encore la consommation du sèche-linge.

En savoir plus sur la consommation de ces appareils :

Réduire l’impact du talon de consommation sur sa facture

À talon de consommation égal, il est possible de réduire son impact sur la facture d'électricité en jouant sur le prix du kWh.

Reprenons l'exemple de notre maison dont le talon de consommation représente 2181 kWh/an.

441,94 €/an contre 551  €/an

Au tarif réglementé, le talon de consommation équivaut à 551  €/an. Avec l'offre d'électricité la moins chère en février 2024 (l'offre Électricité verte 100% locale de Alterna), il équivaut à 441,94 €/an.

En savoir plus sur l'offre la moins chère du moment :

Alterna

05 49 60 54 58