La consommation électrique moyenne pour une maison selon les différentes caractéristiques possibles.

Quelle est la consommation moyenne d’électricité en France ?

Mis à jour le
min de lecture

En France en 2023, la consommation moyenne d'électricité atteignait 445,4 TWh selon RTE. Elle a diminué de 14,9 TWh soit 3,2 % par rapport à 2022. En 2021 RTE estimait à 5 681 kWh la consommation d'électricité moyenne par ménage. La consommation d'électricité du secteur résidentiel était de plus de 150 TWh, soit environ 2 275 kWh par an et par personne. À noter toutefois que la consommation dépend de divers facteurs comme la taille du logement ou les habitudes de consommation du ménage.

  • En résumé
  • La consommation moyenne d'électricité est d'environ de 2 275 kWh par an et par personne ;
  • La consommation moyenne d'électricité par ménage par an est de 5 681 kWh en 2021 ;
  • La consommation moyenne électrique en France est relativement stable depuis 10 ans, bien que celle-ci ait baissé de 5,1% entre 2019 et 2020 du fait de la pandémie, des températures plus douces et des efforts réalisés en matière de transition énergétique ;
  • Les logements "tout électrique" (chauffage, eau chaude et cuisson) présentent des consommations nettement plus élevées. Au contraire, les logements où le chauffage et l'eau chaude fonctionnent au gaz, au propane, au fioul ou au bois présentent des consommations bien plus faibles que la moyenne ;

Quelle est ma consommation d'électricité ?

Nous allons analyser votre consommation d'électricité grâce à l'outil en ligne Selectra. Vous pourrez ainsi connaître :

  • Votre consommation d'électricité par jour ;
  • Les jours où vous avez consommé le plus et le moins d'électricité ;
  • Votre puissance actuelle de compteur ;
  • L'historique des interventions techniques sur votre compteur ;
  • Des recommandations pour vous aider à faire des économies.

Afin de pouvoir accéder aux données de votre compteur, nous avons besoin de votre prénom, nom, téléphone et numéro de PDL (point de livraison).

Je ne connais pas mon numéro de PDL

Quelle est la consommation d'électricité actuelle en France ?

Consommation électrique maximale en France
29 février 2024

66101 MWh
Évolution par rapport au 28 février 2024 : -1175 MWh

Consommation d'électricité en France en temps réel

Les problématiques liées à la crise énergétique rendent plus qu'utile de connaitre la consommation d'électricité globale en France, et ce, de façon précise. Grâce à la RTE, il est possible d'avoir une vision en temps réel de la consommation électrique dans le pays. Le graphique ci-dessous permet notamment de savoir, heure par heure, combien consomme-t-on en France en électricité en ce 29 février 2024. En général, il est observé que le pic de consommation s'atteint aux alentours de 13 h ou 20 h.

Plus généralement, il est possible de connaitre la consommation par an en France via le graphique ci-dessous :

Source : RTE

Consommation d'électricité en France sur les prochains jours

Grâce à l'outil développé par la RTE, il est possible de connaitre également une estimation de la consommation électrique des prochains jours en France (soit le prix du MWh d'électricité).

Demain, 1er mars 2024,
la consommation électrique maximale en France sera de

64981 MWh

Plus largement, il existe des prévisions de consommation maximale d'électricité pour la semaine prochaine. Les consommateurs peuvent ainsi adapter leur utilisation de l'énergie en fonction de ces données, afin de moins subir l'augmentation des prix de l'électricité. Par exemple, si la tension sur le réseau électrique s'annonce particulièrement élevée sur l'une des journées, il peut être conseillé de réduire sensiblement sa consommation.

Toutefois, il faut bien prendre en considération que ces informations sont amenées à être modifiées. Les facteurs les influençant sont eux-mêmes variables : l'analyse de la météo, des habitudes de consommation ou encore du calendrier impliquent parfois des révisions de la part de la RTE.

Les données prévisionnelles de consommation peuvent être visibles à la fois sous la forme d'un graphique et d'un tableau.

Prévision de la consommation (MW) du jour00h06h12h18h
29/02 57319 58668 66101 62552
01/03 54880 56346 64981 61461
02/03 56303 52232 60664 57480
03/03 54706 50011 59478 57192
04/03 55907 59408 67513 64367
05/03 58651 60228 66900 63411
06/03 57166 58878 64962 60946

Évolution de la consommation d'électricité

Un comparateur des maximales de consommation d'électricité a également été mis en place. Il est ainsi possible de comparer les données en temps réel du jour avec les données de la semaine précédente et du mois précédent, mais également de comparer l'ensemble de ces informations avec les données du jour suivant et de la semaine prochaine. Le comparateur, lisible ci-dessous sous forme de tableau, permet ainsi d'avoir une vision d'ensemble sur la consommation maximale d'électricité en France :

Pic de consommation électrique en France
66101 MWh
au 29/02/2024

Évolution comparée à hier : 67276 MWh
C'est-à-dire une évolution de -1.75 % par rapport au 28/02/2024.

Consommation électrique maximale de la France en temps réel
29/01/2024 22/02/2024 28/02/2024 29/02/2024 01/03/2024 07/03/2024
Consommation 65181 MWh 67276 MWh 67276 MWh 66101 MWh 64981 MWh 64315 MWh
Δ 1.41 % -1.75 % -1.75 % Référence -1.69 % -2.7 %

Quelle est la consommation moyenne d'électricité en France ?

En 2023, la consommation d'électricité moyenne est de 445,4 TWh en moyenne en France selon RTE. À noter que la consommation d'électricité moyenne brute française est de 438,3 TWh.

Quelle est la différence entre consommation d'électricité brute et consommation d'électricité corrigée ?

RTE publie à la fois la consommation brute, qui correspond à la consommation d'électricité sur le territoire français et qui prend en compte les pertes sur le réseau. La consommation d'électricité corrigée consiste à revoir la consommation telle qu'elle aurait été avec si :

  • Les températures avaient été des températures moyennes (nommées températures de références) ;
  • Les années bissextiles ne comprenaient pas de 29 février.

Le but de la consommation corrigée est de permettre une réelle comparaison de la consommation d'électricité française au fil des années.

Il est possible d'observer l'évolution de la consommation d'électricité en France dans le graphique ci-dessous :

Graphique: Selectra - Source: Bilan Electrique 2023

Comment évolue la consommation d'électricité moyenne aujourd'hui ?

La consommation moyenne d'électricité annuelle est relativement stable depuis 2014. Elle subit toutefois des baisses depuis 2021 :

  • En comparaison avec l'année 2021, 2022 a connu une diminution de 3,88 % ;
  • En comparaison avec l'année 2022, 2023 a connu une baisse de 3,2 %.

Dans le graphique ci-dessous, il est possible de voir la baisse des consommations depuis 2020 par rapport à l'année précédente.

Source : RTE - Graphique : Selectra

Il peut ainsi être remarqué que la consommation d'électricité en France en 2023 a baissé de 32,8 TWh par rapport à 2022, selon RTE.

Comment a évolué la consommation d'électricité en 2020 ?

En 2020, la consommation d’électricité a baissé de 5,1 % en France. Il s’agissait du niveau le plus bas depuis dix ans (source : Bilan RTE 2023).

Cela s'est expliqué en partie par la crise sanitaire et les températures globalement plus douces. Néanmoins, la dynamique du processus de transition énergétique entamé par le pays depuis plusieurs années y joue également son rôle.

Zoom sur l'impact de la Covid-19 sur la consommation d'électricité en France

Selon RTE, la consommation d'électricité en France a baissé de 15 % en moyenne sur le mois de mars 2020 par rapport au niveau habituellement constaté sur la même période. Pour cause, le segment industriel et tertiaire a été particulièrement touché par les mesures de confinement instaurées par le gouvernement.

Malgré la hausse de la consommation d'électricité des ménages, cela ne compense pas la baisse de la consommation des usines et c'est ce qui explique cette chute de la demande d'électricité au niveau national.

Consommation moyenne d'électricité par personne en France

Dans la mesure où la consommation moyenne d'électricité par personne en France n'est donnée par aucun organisme, il est possible de la calculer en utilisant les données de la CRE (sur la consommation d'électricité annuelle en France) et de l'Insee (sur le nombre d'habitants en France).

Calcul de la consommation moyenne d'électricité par personne en France en 2024
Données nécessaires au calcul
DonnéeValeurSource
Consommation des clients résidentiels sur l'année143,33 TWhObservatoire des marchés de détail de l’électricité et du gaz naturel du 2ᵉ trimestre 2023
- Commission de Régulation de l'Energie
Nombre d'habitants68 373 000Insee - bilan démographique au 1ᵉʳ janvier 2024
Résultat
DonnéeValeurCalcul
Consommation d'un Français2 096 kW/persFormule utilisée :   

À titre informatif, la consommation électrique moyenne par an et par personne en France était de 2 223 kWh en 2020.

Le saviez-vous ?Selon une étude Selectra datée de novembre 2021, le Bitcoin dans le monde consomme plus d'énergie que l'ensemble des ménages français !

Quelle est la consommation d’électricité moyenne par jour en France ?

En s'appuyant sur le calcul ci-dessus, il peut être déduit la consommation d'électricité par jour et par personne. Si la consommation par personne en France est de 2 096 kW, alors la consommation journalière d'électricité est d'environ de 5,7 kWh par personne et par jour. Cependant, cette consommation peut varier fortement d’un ménage à l’autre en fonction de nombreux facteurs tels que la surface du logement, le type de chauffage, la qualité de l'isolement ou encore les équipements électriques qui s'y trouvent.

À noter qu'en 2020, la consommation électrique moyenne par personne était de 2 223 kWh, soit environ 6 kWh par jour et par personne.

Consommation moyenne d'électricité par types de logement en France

Cette consommation moyenne reflète difficilement la réalité de tous les ménages français et cache de grandes disparités. En effet, la consommation d'électricité d'un ménage peut varier du simple au triple selon la taille de logement et de l'utilisation qui est faite de cette énergie (logement tout-électrique ou utilisant une autre énergie pour le chauffage, la cuisson et l'eau chaude).

Logements tout-électrique

La consommation d'un logement tout-électrique est logiquement supérieure à celle d'un logement utilisant une autre énergie pour le chauffage, la cuisson et l'eau chaude. Cette différence se ressent sur la facture.

Le tableau ci-dessous présente les moyennes de consommation d’électricité des ménages français selon la surface du logement :

Moyenne de la consommation d'un logement tout-électrique selon la surface du logement
Type de logementConsommation moyenne d'électricité (en kWh/an)Coût annuel au tarif réglementé en Option Base
Studio de 30m26 569 kWh/an 1652,76 €/an
Appartement de 70m2 (3 pièces)11 969 kWh/an 3011,4 €/an
Maison de 150m2 (3 pièces)19 769 kWh/an 4973,88 €/an

Prix à jour en février 2024, estimations effectuées avec l'outil Estimer sa consommation de Selectra.

Logements utilisant l'électricité pour l'éclairage et l'électroménager seulement

Le tableau ci-dessous présente les moyennes de consommation d’électricité des ménages français utilisant une autre énergie que l'électricité pour le chauffage, la cuisson et l'eau chaude. Elle varie en fonction de la surface du logement et les différents profils :

Moyenne de la consommation électrique pour l'éclairage et l'électroménager selon la surface du logement
Type de logementConsommation moyenne d'électricité (en kWh/an)Coût annuel au tarif réglementé en Option Base
Studio de 30m21 325 kWh/an 333,37 €/an
Appartement de 70m2 (3 pièces)1 470 kWh/an 369,85 €/an
Maison de 150m2 (3 pièces)1 675 kWh/an 421,43 €/an

Prix à jour en février 2024, estimations effectuées avec l'outil Estimer sa consommation de Selectra.

Estimer sa consommation électrique

Découvrez l'outil en ligne de Selectra pour suivre votre consommation d'électricité en temps réel !

De quoi dépend la consommation électrique des ménages ?

La consommation dépend majoritairement de l’usage de l’électricité dans le logement. Ainsi, les postes de consommation les plus importants sont le chauffage (presque 30 % de la consommation totale d'énergie d’un foyer selon l'ADEME) et l’eau chaude sanitaire. Alors quels sont les facteurs qui font varier les niveaux de consommation de ces installations ?

Les facteurs de variation pour le chauffage

La consommation électrique du chauffage est liée aux paramètres suivants :

  • La surface de l’habitation ;
  • La qualité de l’isolation thermique : une isolation optimale permet d’éviter les déperditions de chaleur ;
  • Les habitudes de consommation des occupants : certaines personnes ont tendance à chauffer davantage et plus fréquemment que d’autres.

Les facteurs de variation pour l’eau chaude

De la même façon, la consommation liée au chauffage de l’eau chaude sanitaire dépend :

  • Du nombre d’occupants dans le logement ;
  • Des habitudes de consommation : nombre de bains, durée des douchées, etc.

Les facteurs de variation pour la cuisson

La cuisson des aliments représente également un poste de dépense important et peut varier selon :

  • Le nombre d’occupants ;
  • Les habitudes de consommation des occupants : durée et fréquence d’utilisation du four, des plaques de cuisson et du four à micro-ondes.

La consommation électrique pour l’éclairage et les appareils électroménagers

L’utilisation quotidienne de l’éclairage et des appareils électriques (lave-linge, lave-vaisselle, informatique, hi-fi, etc.) génère une consommation d’électricité non négligeable qui dépend des facteurs suivants :

  • Le nombre d’occupants : une famille de 4 personnes consomme logiquement plus d’électricité qu’un couple sans enfants ;
  • Les appareils électroménagers choisis : certains sont plus gourmands en énergie que d’autres. Lors de l’achat, il est important de consulter l’étiquette énergie de l’appareil qui le classe selon sa performance énergétique (de A pour les plus économes à G pour les plus énergivores). Ainsi, opter pour un réfrigérateur classé A permet de réduire significativement la consommation d’électricité du frigo. De la même manière, la consommation d'une ampoule à économies d’énergie est nettement inférieure à celle d’une lampe halogène ;
  • Les habitudes de consommation : la consommation d’électricité varie, en effet, selon la durée et la fréquence d’utilisation des appareils, mais aussi selon qu'on les laisse en mode « veille » ou non (ils continuent alors à consommer, même en veille).

La vidéo ci-dessous explique comment calculer simplement sa consommation d'électricité :

 
Pour un logement de 60 m² environ, on estime que l’électroménager représente 17 % et l’éclairage 7 % de la facture d’électricité globale.

De quoi dépend le montant de la facture d’électricité des ménages ?

La facture électrique est également affectée par des facteurs extérieurs à la consommation d’énergie. Il existe des solutions simples pour réaliser des économies sur sa facture d'électricité. Pour cela, il convient de prêter attention aux critères suivants :

  • La puissance de compteur, qui détermine le prix de l’abonnement électrique chez le fournisseur : plus elle est élevée, plus l’installation peut soutirer d’électricité à un moment donné sur le réseau, et plus l’abonnement est cher. On distingue généralement trois paliers de puissance électrique : 3 kVA (kilovoltampères) pour un petit logement (studio), 6 kVA pour la majorité des logements et 9 kVA pour les logements d’une surface supérieure à 90 m² tout électrique. Afin de déterminer la puissance idéale (ni trop haute, ni trop basse), il suffit d’évaluer la puissance cumulée de tous les appareils électriques susceptibles de fonctionner simultanément. Attention à ne pas choisir une puissance trop haute (inutile et plus chère) ou trop basse (risque de disjonction) ;
  • L’option tarifaire du compteur : avec l’option Base, le prix du kWh d'électricité reste identique à toute heure. Avec l’option Heures Pleines / Heures creuses, le prix du kWh est plus bas que les tarifs réglementés pendant 8 heures par jour (généralement la nuit, entre 22 h et 6 h) et plus élevé pendant la journée ;
  • Le fournisseur d’électricité : Choisir une offre ayant une remise sur le prix du kWh HT par rapport aux TRV permet alors de faire baisser sa facture d’électricité.

Comment réduire sa facture d’électricité sans baisser sa consommation ? En choisissant un fournisseur proposant un prix du kWh d'électricité plus bas que les tarifs réglementés, il est possible de réaliser des économies significatives. Pour les connaître, il suffit de contacter Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00.

Exemples de consommation d'électricité des ménages

Voici la consommation moyenne d’électricité pour un logement utilisant l’électricité pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la cuisson des aliments et le budget estimé avec les tarifs réglementés d’EDF et l’offre Électricité verte 100% locale de Alterna :

Consommation annuelle d'électricité pour un logement tout électrique selon la surface
Surface du logementEstimation de la consommation annuelle d'électricitéEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
20 m24 260 kWh/an 1071,82 €/an859,67 €/an
50 m28 770 kWh/an 2206,53 €/an1769,79 €/an
70 m212 000 kWh/an 3019,2 €/an2421,6 €/an
100 m218 500 kWh/an 4654,6 €/an3733,3 €/an
150 m220 000 kWh/an 5032 €/an4036 €/an

Prix à jour en février 2024. Compteur d'une puissance de 6 kVA pour les surfaces de 20 à 70 m² et de 9 kVA à partir de 100 m². Option tarifaire Base. Consommations calculées sur la base d’estimations de consommation indicatives reposant sur des données empiriques pour chaque profil.

Quelle offre d’électricité est la plus avantageuse pour un logement en tout électrique ? Afin d’être accompagné dans le choix d’une offre d’électricité adaptée à sa consommation et de réaliser jusqu'à 350 € d'économies sur sa facture, il est conseillé de contacter Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00.

Exemples de consommations et de la facture engendrée
Exemples de consommationsEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
1000 kWh/an 251,6 €/an201,8 €/an
3000 kWh/an 754,8 €/an605,4 €/an
4000 kWh/an 1006,4 €/an807,2 €/an
4000 kWh/an 1006,4 €/an807,2 €/an
8000 kWh/an 2012,8 €/an1614,4 €/an
15000 kWh/an 3774 €/an3027 €/an

La consommation moyenne d'électricité d’un ménage poste par poste

Chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson, appareils électriques et éclairage : voici la consommation d'électricité moyenne annuelle d'un ménage pour chacun de ces postes.

Le graphique ci-dessous montre la part de chaque poste dans la consommation d'électricité.

Pour une consommation moyenne d'électricité de 4 334 kWh/an - Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

Le chauffage

La consommation d'un chauffage électrique affecte fortement la facture d’électricité d’un ménage : la consommation moyenne à l’année pour chauffer une habitation est de 100 kWh par mètre carré à chauffer.

Voici une estimation de la consommation électrique liée uniquement au chauffage et le budget à prévoir selon la surface du logement :

 
Consommation électrique annuelle moyenne du chauffage selon la surface du logement (utilisation soir et week-end)
Surface du logementConsommationEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
50 m²5 000 kWh/an 1258 €/an1009 €/an
120 m²12 000 kWh/an 3019,2 €/an2421,6 €/an
200 m²20 000 kWh/an 5032 €/an4036 €/an

Prix à jour en février 2024. Consommations pour une puissance de 6 kVA pour 50 m², 9 kVA à partir de 120 m², option tarifaire Base.

 
Consommation électrique annuelle moyenne du chauffage selon la surface du logement (utilisation toute la journée)
Surface du logementConsommationEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
50 m²6 000 kWh/an 1071,82 €/an859,67 €/an
120 m²14 400 kWh/an 1071,82 €/an859,67 €/an
200 m²24 000 kWh/an 1071,82 €/an859,67 €/an

Prix à jour en février 2024. Consommations pour une puissance de 6 kVA pour 50 m², 9 kVA à partir de 120 m², option tarifaire Base.

Combien d’électricité consomme une habitation ? Découvrez toutes les informations sur la consommation moyenne d’électricité d’une maison.

chauffe eau electrique

Le chauffe-eau électrique

L'estimation de la consommation moyenne d’un chauffe-eau électrique se situe entre 400 et 750 kWh par an et par personne. Des facteurs peuvent toutefois faire varier ce chiffre : la consommation d’entretien de l’appareil (environ 700 kWh/an pour un ballon de 200 litres) et la qualité d’isolation des tuyaux permettent d'éviter les fuites de chaleur entre le chauffe-eau et la cuisine.

Consommation électrique annuelle moyenne du chauffe-eau selon le nombre d'occupants
Nombre d'occupantsConsommation électrique annuelle moyenne du chauffe-eauEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
1575 kWh/an 144,67 €/an116,04 €/an
21 150 kWh/an 289,34 €/an232,07 €/an
42 300 kWh/an 578,68 €/an464,14 €/an

Prix des consommations à jour en février 2024. Consommations pour une puissance de 6 kVA, option tarifaire Base.

La cuisson

L’utilisation du four et des plaques de cuisson représente un poste de dépenses important pour un ménage. Le tableau ci-dessous présente la consommation annuelle moyenne d’électricité liée à cet usage et le budget estimé.

Consommation électrique annuelle moyenne pour la cuisson des aliments selon le nombre d'occupants
Nombre d'occupantsConsommation électrique annuelle moyenne pour la cuissonEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
1200 kWh/an 50,32 €/an40,36 €/an
2400 kWh/an 100,64 €/an80,72 €/an
4800 kWh/an 201,28 €/an161,44 €/an

Prix des consommations à jour en février 2024. Consommations pour une puissance de 6 kVA, option tarifaire Base.

Électroménager et éclairage

La consommation électrique liée à l’utilisation de l’électroménager et de l’éclairage varie fortement d’un ménage à un autre, mais on estime qu’une personne consomme en moyenne 1 100 kWh/an pour l’éclairage et l’électroménager.

Le tableau ci-dessous présente la consommation moyenne annuelle des principaux appareils électriques d’un foyer et l’estimation du budget en fonction de cette électricité consommée. Celui-ci est calculé à partir du prix du kWh TTC aux tarifs réglementés de l'électricité d'EDF en option Base pour un compteur de 6 kVA au 1ᵉʳ mars 2021.

Consommation électrique des appareils électroménagers et de l'éclairage
Appareil électriqueConsommation annuelle estiméeEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
Alterna
Électricité verte 100% locale
Éclairage147 kWh/an 36,99 €/an29,66 €/an
Télévision187 kWh/an 47,05 €/an37,74 €/an
Ordinateur123 kWh/an 30,95 €/an24,82 €/an
Lave-linge101 kWh/an 25,41 €/an20,38 €/an
Réfrigérateur174 kWh/an 43,78 €/an35,11 €/an
Lave-vaisselle192 kWh/an 48,31 €/an38,75 €/an
Sèche-linge183 kWh/an 46,04 €/an36,93 €/an
Congélateur308 kWh/an 77,49 €/an62,15 €/an

Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

Est-ce qu'un ventilateur consomme beaucoup d'électricité ?

Un ventilateur a une consommation relativement basse : environ 5 kWh/an seulement. La consommation du ventilateur représente à lui seul un coût de 1,26 euros par an.

Un jacuzzi consomme-t-il beaucoup d'électricité ?

Selon une étude de l'ADEME, les spas consomment en moyenne 280 kWh/an. Le jacuzzi représente donc environ 70,45 euros par an.

À noter toutefois qu'il existe des jacuzzis à forte consommation, pouvant aller jusqu'à 2 686 kWh/an. Ceux-ci ont alors un impact sur la facture de 675,8 euros par an.

Conseils pour réduire sa facture d'électricité

Comment payer encore moins cher son électricité ?Les prix les plus bas sont habituellement payés par les consommateurs ayant rejoint un groupement d'achat pour bénéficier de tarifs de groupe.
Participer à un achat groupé Selectra

Les bons gestes à adopter

Il existe plusieurs solutions pour optimiser sa consommation d’électricité, et ainsi réduire le montant de sa facture :

  • Adopter des gestes simples au quotidien : mieux contrôler la température de chaque pièce dans son logement (19°C est la température idéale pour une pièce à vivre selon l'ADEME - l'Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), choisir la bonne température d’eau chaude pour la chaudière, éteindre les appareils en veille, faire des lessives à froid, dégivrer son congélateur régulièrement, privilégier les appareils consommant peu d’énergie, etc. Il s’agit d’astuces faciles à appliquer qui permettent de limiter sa consommation électrique ;
  • Avec l’option Heures Pleines / Heures Creuses, il est possible de réaliser des économies d'énergie en lançant ses appareils les plus énergivores durant les heures creuses (généralement pendant la nuit de 22 h à 6 h), pendant lesquelles l’électricité est moins chère que pendant les heures pleines. Pour connaître les horaires des heures creuses de sa localité, il suffit de consulter sa facture d’électricité ;
  • Optimiser l’isolation thermique de son habitation : veiller à bonne étanchéité des portes et fenêtres ou en effectuant des travaux d’optimisation des performances énergétiques si nécessaire. Différentes aides et crédits d’impôts sont disponibles pour réaliser ces améliorations. Un logement doté d’une bonne isolation permet de gagner 25 % de chaleur en plus, et ainsi de réduire sensiblement sa facture d’électricité !

Des factures de chauffage trop élevées ? Changer de fournisseur d'énergie permet de réaliser des économies sur ses factures de chauffage. Il est possible de contacter Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 pour découvrir les offres partenaires (service gratuit).

Choisir la bonne offre pour réduire le prix du kWh

reduction prix electricite

Pour réaliser des économies, il est essentiel de bien choisir son offre de fourniture d’électricité, en utilisant, par exemple, le comparateur Selectra ou notre sélection mensuelle des meilleures offres d'électricité. Certains fournisseurs alternatifs permettent, en effet, de bénéficier d’une réduction sur le prix du kWh HT ou sur celui de l’abonnement. De plus, changer de fournisseur est simple, rapide et gratuit. Aucune coupure de courant ni intervention sur le compteur n'est nécessaire.

Voici des exemples d’offres d'électricité proposant des tarifs attractifs :

Caractéristiques des offres d'électricité les moins chers
Fournisseur Nom de l'offre Avantages
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
  • -22% de réduction sur le prix du kWh HT
  • Prix du kWh HT fixe pendant 1 an.
  • Énergie verte labellisée VertVolt Très Engagé de l’Ademe
  • Un service client basé à Poitiers, joignable par téléphone.
OHM Énergie
OFFRE MAXI ÉCO
  • -21% de réduction sur le prix du kWh HT
  • Une souscription simple
  • Ohmy, l'assistant énergétique personnel qui permet de suivre sa conso
La Bellenergie
PRUDENCE
  • -20% de réduction sur le prix du kWh HT
  • Prix du kWh HT fixe pendant 1 an.
  • Électricité verte 100% française
  • La possibilité d'ajuster son offre grâce aux options.
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
  • -20% de réduction sur le prix du kWh HT garantis pendant 1 an
  • 25% d'électricité verte 100% française
  • 1 arbre planté avec Reforest’action
  • Service client téléphonique et en ligne
La Bellenergie
CONSTANCE
  • -20% de réduction sur le prix du kWh HT
  • Prix du kWh HT fixe pendant 2 ans
  • Électricité verte 100% française
  • La possibilité d'ajuster son offre grâce aux options

Tableau mis à jour le 29/02/2024

Il s'agit d'offres indexées sur les tarifs réglementés : leurs prix suivent les mêmes évolutions que le tarif Bleu d'EDF, qu'il s'agisse de baisses ou de hausses, en demeurant X% moins cher (sur le prix du kWh HT).

Quelle offre de fourniture d’électricité choisir pour réaliser des économies ? Il n’est pas toujours évident de se retrouver dans la multitude d’offres d’électricité existantes. Pour bénéficier gratuitement de l’accompagnement d’un conseiller Selectra et souscrire une offre adaptée à ses besoins, il suffit d’appeler Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00.

 

Des questions ?

Contactez-moi !

Posez-nous vos questions, on y répond !

Une question, un besoin de renseignement ?

Discutez-en avec nous :

☎️ 09 70 73 43 27