Actualités - La politique de l'énergie

Du fait de son extrême importance dans la vie de tous les jours des ménages et des entreprises, l'énergie reste un marché fortement contrôlé par les pouvoirs publics. Analyse de l'impact économique et social des lois et décrets français et européens sur l'électricité et le gaz.

Selon l'Observatoire national de la précarité énergétique, 3,5 millions de ménages déclarent avoir froid chez eux.

Afin de pallier les hausses sur l'énergie et de calmer la colère des "gilets jaunes", le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé ce mercredi 14 novembre vouloir aller vers une amélioration du chèque énergie. Par ailleurs, il a également fait des annonces en faveur d'un chèque carburant.

12 millions de Français subissent la précarité énergétique et ont froid chez eux.

Avec le retour du froid de l'hiver, les Français recommencent à chauffer leurs logements. Or, en allumant à nouveau le chauffage, que ce soit à l'électricité ou au gaz, le montant sur la facture d'énergie grimpe. Une donnée importante quand 12 millions de personnes en France se trouvent en situation de précarité énergétique.

En hiver, une trêve entre propriétaires et locataires empêchent les expulsions.

La trêve hivernale commencera le 1er novembre. Pendant cette période de grand froid, les ménages se voient protégés des expulsions locatives et des coupures d'énergie. 

La Programmation Pluriannuelle de l'énergie déterminera quelles orientations prendra la France en matière de nucléaire et d'énergies vertes.

Alors que la Programmation Pluriannuelle de l'énergie (PPE) devrait être présentée mi-novembre, un document de travail officiel touchant à la question sensible du nucléaire en France a fuité.

Le nucléaire demeure l'une des thématiques les plus épineuses de la PPE.

Emmanuel Macron recevait les patrons du secteur de l'énergie ce mercredi 24 octobre. Au programme, une discussion sur l'élaboration de la PPE, la "Programmation pluriannuelle de l'énergie", la feuille de route énergétique de la France. 

La Commission européenne vient d'autoriser la France à apporter un soutien public de 200 millions d'euros pour l'auto-production d'électricité.

Ce lundi 22 octobre, la Commission européenne a décidé d'autoriser l'Etat français à distribuer des aides publiques en matière d'énergies renouvelables. Un montant de 200 millions d'euros sera versé sous forme de primes pour encourager la production d'électricité verte et l'autoconsommation

Les péages urbains pourraient faire leur apparition dans les grandes villes de France.

Après les changements de nom des carburants, c'est une nouvelle mesure pour la mobilité et la transition écologique. Afin de lutter contre la pollution et la congestion des villes, l’avant-projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) transmis au Conseil d’Etat prévoit d'aider les mairies à mettre en place des péages urbains pour les villes de plus de 100 000 habitants.

Un compteur Linky est mis en cause dans un cas d'incendie dans le centre de la France.

Un incendie a eu lieu samedi dans le Loiret, près de Montargis, dans une maison pavillonnaire. En cause, le compteur Linky, en cours de déploiement et au coeur de nombreuses polémiques.

Malgré les arguments de l'opposition, les députés ont adopté le 5 octobre l'extinction du tarif réglementé du gaz.

Alors que la concurrence sur le marché de l'énergie est ouverte depuis 2007, le gaz est toujours soumis à des tarifs réglementés de vente (TRV). Mais l'assemblée nationale a sonné, ce vendredi 5 octobre, la fin du tarif réglementé de vente du gaz naturel au 1er juillet 2023.

Les noms des carburants pratiqués dans l'Hexagone disparaîtront la semaine prochaine au profit d'une norme européenne.

Clap de fin pour le sans-plomb 98 et les autres noms que nous connaissions. A partir du 12 octobre, les noms des carburants changent afin d'harmoniser les offres des stations-services dans toute l'Union européenne. Quels seront les changements pour les consommateurs ? 

Pages