Hausse des prix de l’énergie : Pouvez-vous prétendre à cette nouvelle aide de 600 euros ?

Aide de 600 euros pour ses factures d'énergie

Face à la hausse constante des prix de l’énergie, bon nombre de Français voient le montant de leurs factures exploser. Pour répondre à cette situation alarmante et soutenir les foyers hexagonaux, le gouvernement a mis en place une série d’aides aux ménages, parmi lesquelles - bientôt - une prime versée aux locataires de HLM, répondant à certains critères spécifiques. Alors comment prétendre à ce nouveau coup de pouce mis en place par Action logement ?


Jusqu’à 600 € pour les locataires de HLM

À compter du lundi 12 décembre prochain, certains locataires de HLM recevront une aide spécifique d’un montant maximum de 600 € maximum. Mise en place par Action logement, cette prime vise à soutenir les locataires de logements sociaux ayant vu le montant de leurs charges liées à l’énergie grimper en flèche au cours de ces derniers mois.

En effet, bien que le bouclier tarifaire mis en place par l’État soit étendu aux logements collectifs, la hausse du prix de l’énergie demeure considérable pour bon nombre de consommateurs. Action logement - le collecteur du 1% Logement - propose donc à ce titre une nouvelle aide, dont le montant peut atteindre 600 €, aux locataires d'un logement social (HLM) “en difficultés financières générées par l'augmentation du coût de l’énergie”. Pour prétendre à celle-ci il faut toutefois respecter certains critères.

Aide de 600 €, quelles conditions ?

Pour pouvoir bénéficier de cette aide proposée par l’organisme, il est indispensable de respecter les conditions suivantes :

  • Être locataire, salarié ou non salarié, d’un logement social ;
  • Avoir une augmentation de charges supérieure à 100 € par mois ou faire face à une régularisation de charges supérieure à 1 000 € sur les 12 derniers mois ;
  • Disposer d’un reste à vivre inférieur à 15 € par personne et par jour, en raison de ce surcoût de charges.

Il est à noter que le critère portant sur l’augmentation de charges supérieure à 100 € par mois concerne uniquement le volet énergétique. Ce sont donc avant tout les factures de gaz et/ou d’électricité qui sont à prendre en compte pour prétendre à l’aide d’Action logement.

Comment obtenir l’aide d’Action logement ?

Si toutes les conditions sont réunies par le locataire, il peut alors directement contacter son bailleur social, afin de constituer son dossier depuis un outil en ligne dédié (Soli’Aide). Celui-ci a été développé par l’association Soli’AL en charge de cette aide financière spécial. Ce service sera opérationnel à compter du 12 décembre 2022.

Selon Service-public, cette nouvelle aide pourrait être accordée à près de 75 000 ménages locataires d’un logement HLM. Les consommateurs concernés pourront percevoir cette prime même s’ils sont dores et déjà bénéficiaires de l’aide exceptionnelle de 100 à 200 € mise en place par le gouvernement.

Mis à jour le