Gaz Tarif Réglementé (groupe Engie, ex-GDF Suez) : prix 2018, évolution, conditions

Service téléphonique proposé par Selectra, partenaire d'Engie

Electricité et gaz moins cher avec Engie
ENGIE propose des offres d'électricité et de gaz garanties sans augmentation pendant 3 ans et qui baissent en cas de baisse des prix de l'énergie ! Infos et souscriptions au :

 

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Nous recommandons l'offre Directe

 
Bien que peu compétitifs en terme de prix, la majorité des particuliers est encore au tarif réglementé d'Engie (ex-GDF Suez).

Les tarifs réglementés du gaz naturel sont fixés par les pouvoirs publics et commercialisés uniquement par Engie - et quelques fournisseurs d'énergie locaux. Plus de la moitié des Français étaient toujours chez le fournisseur historique de gaz au début de l'année 2018, et pourtant l'ouverture du marché de l'énergie s'accentue en France. Découvrez pourquoi de plus en plus de consommateurs décident de quitter le fournisseur historique pour l'un de ses concurrents.

Suppression des tarifs réglementés du gazLe 17 juillet 2017, le Conseil d'Etat a déclaré que les tarifs réglementés du gaz naturel étaient contraires au droit Européen. Engie a communiqué un calendrier de suppression : les entreprises sont concernées dès 2019 alors que les particuliers, beaucoup plus nombreux, ont jusqu'à 2023 pour prendre les devants. Prenez les devants et suivez notre guide sur la disparition des tarifs réglementés : que faire ?

Tarifs régulés du gaz

Jusqu'en 2007, GDF (désormais Engie) était le seul opérateur à pouvoir fournir du gaz naturel aux particuliers en France, avec les entreprises locales de distribution sur leurs territoires de desserte respectifs. Pour être précis, il existait à l'origine huit tarifs réglementés différents selon la quantité de gaz consommée annuellement.

Tous les tarifs réglementés du gaz naturel en France
Nom du tarif Type de public Type d'utilisation Quantité annuelle consommée
Base Particuliers et
petits professionnels
Cuisson <1 MWh
B0 Eau chaude 1< x <6 MWh
B1 Chauffage individuel 6 < x < 300 MWh
B2i Petite chaufferie
B2S Professionnels Moyenne chaufferie 300< x < 4000 MWh
TEL Grande chaufferie
S2S Industriels > 4000 MWh
STS

Base, B0, b1; etc : tout comprendre sur les classes de consommation du gaz.

Dans le cadre de l'ouverture du marché du gaz impulsée par l'Union européenne, les tarifs réglementés réservés aux professionnels ont disparu. Depuis entre mi-2014 et fin 2015, les tarifs B2S, TEL, S2S et STS ont progressivement été supprimés. Les entreprises concernées doivent désormais établir des devis auprès des fournisseurs de gaz naturel de leur choix. Notons toutefois que les copropriétés disposant d'une chaufferie consommant moins de 150 MWh par sont exemptées.

De par leur notoriété, et à l'instar des tarifs réglementés de l'électricité, ceux du gaz naturel demeurent des tarifs de référence. Ainsi dans la plupart des cas, les fournisseurs de gaz se basent sur ces tarifs pour déterminer leurs propres tarifs - et le plus souvent avec un pourcentage de réduction. Rares sont ceux, comme Butagaz, qui se basent sur le prix des marchés de gros du gaz naturel. Entre temps GDF-Suez a changé de nom pour devenir Engie et ainsi refléter l'ambition internationale de cette multinationale de l'énergie. Le groupe Engie propose une offre de marché en plus du gaz au tarif réglementé. Les différentes offres de marché d'électricité et de gaz d'Engie sont commercialisées en France et dans plusieurs pays d'Europe.

Le saviez-vous ?Seul un Français sur deux sait qu'il lui est possible de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs de gaz. Non seulement les tarifs réglementés peuvent être sujets à des fluctuations importantes, mais certains fournisseurs proposent un prix du gaz plus de 10% moins cher. Pour comparer les fournisseurs, contactez Selectra au :
09 73 72 73 00 ( )
Rappel gratuit

Grille du Gaz au Tarif Réglementé

Prix du gaz TTC au tarif réglementé -  
Classe de
consommation
Abonnement
annuel
Prix du kWh
Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
cuisson
Base
             
eau chaude
B0
             
chauffage
B1 et B2i
             

Connaître sa zone tarifaire du gaz de votre commune.

En 2018, les prix des tarifs réglementés pour le gaz ont augmenté pratiquement tous les mois, ce qui incite à conseiller de souscrire à une offre fixe ou une offre fixe révisable à la baisse, pour ne pas trop souffrir de cette évolution.

Conditions générales de vente du tarif réglementé gaz

Les tarifs réglementés pour le gaz, comme leurs concurrentes les offres de marché, des conditions générales de vente dont les plus importantes sont :

  • Contrat : un an renouvelable tacitement.
  • Sans engagement, résiliable gratuitement sans justificatif. C'est le cas chez tous les fournisseurs aujourd'hui.
  • Facturation bimestrielle ou mensuelle, transmise sous format électronique ou papier.
  • Modes de paiement : prélèvement automatique, chèque, TIP, télé-règlement, espèce, CB.

Le fournisseur propose également l'assurance facture d'Engie. Elle permet de demander à prise en charge de tout ou partie de sa facture en cas d'accident de vie.

Avantages et inconvénients du tarif réglementé

Les plus et les moins des tarifs réglementés du gaz naturel
Avantages Inconvénients
Il évolue sous le contrôle de la puissance publique ; ce qui rassure une partie de la population Ce tarif est bien souvent plus cher que les offres des fournisseurs alternatifs.
Engie (ex GDF Suez) est bien connu des consommateurs, qui sont des millions à lui faire confiance. Certains fournisseurs proposent des offres moins chère et/ou des prix fixes pendant 1 à 4 ans selon les offres.
Engie gère une bonne partie de la chaine de valeur du gaz naturel. Enfin, la qualité du service client Engie n'est pas toujours au rendez-vous, générant quelques de critiques sur Engie.

Comment résilier son contrat au tarif réglementé gaz ?

La résiliation d'un contrat chez Gaz Tarif Réglementé (groupe Engie), comme pour chez n'importe quel fournisseur, est totalement gratuite. Elle est effective automatiquement, dès la souscription d'un nouveau contrat chez un autre fournisseur. Aucune démarche particulière n'est à effectuer par le particulier, ni aucun justificatif à apporter. C'est le nouveau fournisseur qui se charge de tout.

Poing levé

De plus, rien ne change sur le plan technique : même énergie, même compteur, même gestionnaire de réseau et donc même service de dépannage par GRDF. Les seules différences observables le nom du fournisseur sur les factures de gaz, et bien sûr leur montant.

Enfin, il est possible de revenir aux tarifs réglementés du gaz d'Engie à tout moment, sans frais et sans délai après les avoir quittés pour un fournisseur alternatif de gaz. Avec cette dernière garantie, il est donc potentiellement possible de choisir pour une période de test un fournisseur alternatif afin de payer moins cher tout en gardant la sécurité de pouvoir retourner aux tarifs régulés quand vous le souhaitez.

Particulier ou professionnel, vous pouvez parler gratuitement avec un expert Selectra au 09 73 72 73 00 afin de trouver une offre moins chère pour réaliser des économies sur votre contrat gaz.

Quel fournisseur choisir quand on quitte le tarif réglementé ?

Si une majorité de Français achètent toujours leur gaz de ville au tarif régulé d'Engie (anciennement GDF Suez), ce n'est pourtant pas l'offre la plus compétitive. Aujourd'hui, même le groupe ENGIE (ancien Gaz de France GDF Suez) propose des offres de marché. Pour les plus frileux, sachez qu'il est possible de revenir aux tarifs réglementés : c'est le principe de réversibilité.

Sélection d'offres alternatives au gaz tarif réglementé - tarifs nationaux  
Fournisseur Différence avec le Tarif bleu d'Engie Contacter
Logo Engie Gaz Ajust 3 ans  : un prix HT du gaz compétitif et garanti sans augmentation pendant 3 ans.
Le prix est ajustable à la baisse en cas de baisse des prix.
09 87 67 94 10
ou rappel gratuit
Logo Direct Energie Offres variées : prix fixe, en ligne.
Entre - % et - % sur le prix HT du kWh.
09 87 67 54 76
ou rappel gratuit
logo ekwateur Gaz avec une part de biométhane
Des réductions sur le prix du kWh et la possibilité de prix fixe.
09 87 67 16 74
ou souscrire en ligne
Logo total-spring Gaz à prix fixe 1 an
 % de remise sur le prix HT du kWh.
09 75 18 77 00
ou rappel gratuit
logo eni Offres variées : prix fixe, gaz vert, en ligne, révisable.
Jusqu'à  % de remise sur le prix HT du kWh.
09 87 67 54 33
ou rappel gratuit
Logo antargaz Des prix fixes 1 ou 2 ans avec une réduction par rapport aux TRV. Appeler Antargaz
Logo edf Aucune garantie de réduction par rapport aux TRV du gaz d'Engie. Appeler EDF
Logo dyneff Trois offres de gaz naturel à des prix compétitifs. Appeler Dyneff
Logo Alterna Sur devis uniquement. Appeler Alterna
Energies du Santerre Sur devis uniquement. Appeler Energies du Santerre

Comment évoluent les tarifs régulés du gaz naturel ?

Un processus complexe défini par la loi régit les évolutions des tarifs réglementés du gaz. Le principe est qu'ils doivent couvrir l'ensemble des coûts du fournisseur historique, sans oublier les taxes. Dans le but de dépolitiser le débat, c'est la Commission de Régulation de l’Énergie qui fixe désormais en toute indépendance les montants des :

  1. coûts d'approvisionnement auprès des producteurs de gaz naturel ;
  2. coûts hors-approvisionnement pour transporter, stocker et distribuer le gaz ;
  3. taxes sur l'énergie.
 

Source : CRE

Évolution des coûts d'approvisionnement du gaz

Depuis le 1er janvier 2013, les coûts d'approvisionnement évoluent tous les mois et non plus trimestriellement. Le gouvernement Ayrault voulait ainsi faire en sorte que ces évolutions soient au plus proche des variations de prix sur les marchés internationaux. Il s'agit donc des coûts supportés par Engie pour s'approvisionner en gaz naturel auprès des producteurs de gaz naturel ou d'autres acteurs de marché. Une formule tarifaire élaborée en collaboration entre les équipes d'Engie et la CRE fait ainsi évoluer chaque mois les tarifs réglementés de vente (TRV) selon une indexation sur :

La production de gaz naturel

  • le prix de produits pétroliers (fioul lourd, pétrole brut Brent, fioul domestique) ;
  • le prix du gaz sur le marché spot (référence marché néerlandais TTF) ;
  • la parité euro-dollar (les importations de gaz sont payables en dollars : plus l'euro est fort, plus les coûts d'approvisionnement sont faibles).

Cette indexation reflète les modalités d'évolution des prix du gaz fixées dans les contrats de long terme passés entre Engie et de grands producteurs de gaz (Gazprom, Sonatrac, Statoil...). L'indexation sur les prix de marché du gaz tend ces dernières années à se renforcer au détriment de l'indexation sur les prix des produits pétroliers.

 

Source : CRE

Évolution des coûts hors approvisionnement du Gaz au tarif réglementé

Les coûts hors approvisionnement évoluent moins souvent, mais font presque toujours augmenter les tarifs réglementés, souvent au 1er juillet de chaque année. On y retrouve :

Méthanier

Taxes sur le gaz naturel

Enfin, plusieurs taxes sur le gaz affectent les tarifs régulés du gaz et de la même manière, les tarifs de tous les fournisseurs de gaz en France. Ils évoluent jusqu'à une fois par an :

calculatrice

La TICGN est au coeur des préoccupations des Français depuis janvier 2018. Instituée en 1986, elle a été étendue aux particuliers en 2008. Elle va augmenter considérablement de 2018 à 2022, pour financer la transition énergétique. L'Etat parle d'une hausse de 172%, par rapport à 2017.

Mise à jour le