Gaz de bordeaux logo petit

Gaz de Bordeaux est un fournisseur de gaz naturel qui propose ses offres aux particuliers et professionnels français basé à Bordeaux, en Gironde. Fournisseur historique sur son territoire de desserte sur lequel il a toujours le monopole, il a commencé à s'étendre régionalement puis nationalement. Il s'est d'abord attaquer au marché des professionnels, avant d'arriver sur celui des particuliers en juin 2017.

Offres de Gaz de Bordeaux pour les particuliers

Gaz de Bordeaux a donc toujours le monopole sur la fourniture du gaz sur sa zone historique de desserte. Elle y commercialise les tarifs réglementés du gaz et deux autres offres dites « de marché » qui sont à prix fixe et dont elle choisit le montant. Aucun autre fournisseur ne commercialise d'offres sur cette zone actuellement. Parallèlement, c'est Régaz qui se charge de la maintenance et de la distribution.

Par contre, Gaz de Bordeaux commercialise ses deux offres de marché sur le réseau GRDF, qui couvre la quasi-totalité du territoire de la France métropolitaine. On peut néanmoins regretter l'absence de grilles tarifaires, ne permettant pas la comparaison avec les autres offres de gaz sur le marché. L'entreprise souhaite facturer au plus près de ses coûts et permet, sur son site internet, d'obtenir les grilles tarifaires selon sa commune de résidence.

Gaz de Bordeaux : les offres de gaz à Bordeaux et en France
Offre Tarifs réglementés du gaz Offre à prix fixe 2 ans Offre à prix fixe 3 ans
Zone de commercialisation
  • Zone historique Bordeaux et Médoc
  • Zone historique Bordeaux et Médoc
  • Zone GRDF (95% du territoire)
Caractéristiques
  • Tarifs de marché, choisis librement par l'entreprise
  • Des prix fixes HT
  • Sans engagement

Histoire de Gaz de Bordeaux

La société a près de 150 ans ans d'histoire, ce qui n'est pas sans rappeler les grands crus bordelais. C'est pourquoi l'entreprise aime évoquer le champ lexical viticole et, tel un grand domaine, a ajouté la date de sa fondation sur son logo lors de la refonte de son identité visuelle en 2017 : « Gaz de Bordeaux - depuis 1875 ».

De la création de Gaz de Bordeaux à l'ouverture des marchés à la concurrence

Eclairage public au gaz 19ème siècle

En 1824 naît la Compagnie d'éclairage de la Ville de Bordeaux. A l'époque, le gaz à hydrogène commence à développer pour éclairer les villes et les logements des plus aisés. Huit ans plus tard, la première usine à gaz voit le jour à Bordeaux, rue Judaïque. La Imperial Continental Gas Association prend en 1839 l'initiative de l'éclairage public au gaz à Bordeaux, comme à Londres, Anvers, Berlin et Vienne. Pour poursuivre son développement, elle fait construire une seconde usine rue de La Bastide en 1945.

La Compagnie du Gaz de Bordeaux est créée en 1875 et accompagne l'essor du gaz dans la région. Elle correspond de fait à la fin de la cession de l'exploitation du gaz à la Compagnie Impériale anglaise, qui arrive à échéance. Elle hérite par la même occasion des deux usines de production. En 1919, la mairie prend l'initiative de créer la Régie Municipale du Gaz et de l'Electricité de Bordeaux (RMGEB) pour mieux gérer le déploiement de l'énergie en réseaux. Deux nouvelles usines de gaz sont crées en 1922 et en 1931.

En 1946, le Gouvernement a compris que la relève de la Nation passera également par l'accès des ménages et des entreprises à l'électricité et au gaz naturel. Or la production, l'électrification du pays et la construction des réseaux d'acheminement nécessite la création de forts investissements, sous la houlette d'un pôle publique : EDF-GDF. Cependant, cet objectif étant déjà atteint à Bordeaux, la RMGEB échappe à cette loi de nationalisation et garde sa totale indépendance de gestion sur la municipalité.

Le gisement de gaz naturel de Lacq est découvert en 1949 dans les Pyrénées Atlantiques. Épuisé en 2013, il reste à ce jour le plus grand gisement de gaz naturel de France et fut à l'origine d'un développement industriel remarquable et permit notamment la création des géants Sanofi et Arkema. Mais sa découverte coïncide aussi avec le remplacement du gaz de ville (manufacturé) par le gaz naturel. Or la formule chimique et la pression étant différentes entre les deux gaz, les brûleurs domestiques doivent être modifiés. C'est le commencement du service de maintenance et de service après-vente.

En 1956, la Régie décide de se consacrer exclusivement à son activité de gaz, qu'elle développe déjà à l'époque depuis plus de quatre-vingt ans. Elle cède donc ses activités électriques à EDF et devient Régie Municipale du Gaz de Bordeaux.

Gaz de Bordeaux face à la nouvelle organisation du marché du gaz

Logo Régaz

Les années 2000 sont marquées par l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence. Le marché des particuliers s'ouvre en 2007 sur 95% du territoire, sauf pour les entreprises locales de distribution comme Gaz de Bordeaux. Ayant plus de 100 000 clients, la régie a dû séparer ses activités de fournisseur d'énergie (Gaz de Bordeaux) et de gestionnaire de réseau de distribution (désormais géré par l'entité Régaz en Gironde). En 2008, Gaz de Bordeaux a changé de statut, passant du statut de SAEML à celui de SA (société anonyme) avec, à son capital, Régaz, eni et Altergaz (depuis racheté par eni). Régaz est restée une Société anonyme d'économie mixte locale.

Challengée sur le marché des professionnels et s'attendant à l'être sur celui des particuliers au cours des années à venir, l'entreprise a été poussée à grandir en dehors de sa zone historique. Elle a donc commencé avec les professionnels, là où les volumes consommés - et donc le chiffre d'affaire réalisable - sont plus importants. Présente uniquement en Gironde en 2008, elle vend du gaz naturel dans 6 départements en 2011 et en touche 90 dès 2014 ; pour desservir aujourd'hui un tiers des communes françaises. Deux chiffres permet de se rendre compte de l'évolution de l'entreprise : entre 2013 et 2015, la part des volumes vendus aux professionnels hors de la zone bordelaise est passée de 18% à 79% (contre 18% en 2013), doublant au passage son volume sur la période.

Suite à l'obtention de sa licence pour vendre du gaz naturel partout en France sur le réseau GRDF, Gaz de Bordeaux se lance sur le marché des particuliers en juin 2017. Elle commercialise deux offres de marché à prix fixe ; les mêmes qu'elle vend sur sa zone de desserte bordelaise.

Trouver les numéros de téléphone Gaz de Bordeaux.

  • Gaz de Bordeaux : les chiffres clés en 2017
  • Chiffre d'affaires : 355 millions d'euros ;
  • Nombre de clients : 235 000 clients ;
  • Nombre de salariés : 150 salariés ;
  • Volume de gaz naturel vendu : 10 TWh / an.

Pourquoi n'y a t-il pas d'autres fournisseurs de gaz à Bordeaux ?

place de la bourse tramway

La mission de Gaz de Bordeaux est d'offrir un accès de qualité au gaz naturel pour les consommateurs girondins. Fournisseur historique sur le territoire desservi par le distributeur Régaz, l'entreprise propose aux particuliers et professionnels les tarifs réglementés du gaz. Leur barème et formule tarifaire sont fixés tous les ans par arrêté ministériel sur proposition de la CRE (Commission de Régulation de l'Energie). Ils évoluent ensuite jusqu'à une fois par mois, à l'initiative du fournisseur et après avis de la CRE. Sur le réseau GRDF, c'est Engie qui est le seul à pouvoir commercialiser ces tarifs réglementés.

De fait, pour les particuliers, Gaz de Bordeaux est toujours l'unique fournisseur proposant des offres de gaz naturel sur son territoire de desserte historique. Pour les professionnels, la situation est différente. Antargaz propose une offre de marché de gaz naturel dont le prix du kWh est indexé sur les tarifs réglementés de Gaz de Bordeaux.

Si Gaz de Bordeaux est toujours le seul fournisseur sur la zone, c'est parce qu'investir le réseau Régaz demande un certain investissement aux fournisseurs de gaz naturel. En effet, Régaz dispose de ses propres process qui devraient être intégrés par les systèmes d'information des fournisseurs. Or le marché de la distribution du gaz à Bordeaux étant petit comparé à la couverture nationale de GRDF, aucun n'a encore estimé qu'il pouvait être rentable de venir concurrencer Gaz de Bordeaux sur sa zone de desserte.

Retrouvez les avis sur Gaz de Bordeaux.

Mise à jour le

Florian

Florian rejoint Selectra à la fin de l'été 2015 après l'obtention de son bachelor à l'ESSEC. Il s'occupe principalement de l'amélioration du référencement des sites du groupe et de générer des partenariats.

Achat groupé télécom : prolongation

Découvrez les offres box et mobile négociées par Familles de France et Selectra ! Pour profiter des offres lauréates, il suffit d'être préinscrit à l'achat groupé et de nous contacter par téléphone.