Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande l'offre Classique

Je souscris en ligne

Tarif bleu EDF : prix, évolution, souscription en 2020

edf électricité bleu
Le tarif bleu d'EDF est le tarif réglementé par l'Etat.

Le tarif réglementé de l'électricité correspond à l'offre de tarif Bleu d'EDF. Son montant est révisé une à deux fois par an, en suivant les recommandations de la Commission de Régulation de l'Energie, un organisme public indépendant. Environ 80% des 32 millions de foyers raccordés à l'électricité en France souscrivent toujours à cette offre en 2020.


L'ESSENTIEL A RETENIR
  • Le tarif bleu d'EDF est fixé par les pouvoirs publics. En tant que fournisseur historique d'électricité, EDF est le seul à le commercialiser au niveau national ;
  • Le tarif bleu sert de référence pour de nombreux fournisseurs qui proposent une réduction par rapport à ce prix afin de payer moins cher ;
  • Le tarif réglementé (tarif bleu) d'EDF évolue une à deux fois par an, le plus souvent à la hausse ;
  • Comme toute offre d'électricité, le tarif bleu est sans engagement. Le client peut résilier et changer d'offre à tout moment, gratuitement, et même revenir à ce tarif plus tard s'il le souhaite ;
  • Pour souscrire au tarif bleu d'EDF, il suffit d'appeler le 3004.

💰 Quel est le prix du tarif bleu d’EDF ?

Le tarif bleu réglementé d'EDF est proposé en quatre options tarifaires :

  • L'option Base : le prix du kWh est identique tous les jours tout au long de l'année ;
  • L'option Heures pleines et heures creuses d'EDF : le prix du kWh varie selon l'heure de la journée, il est moins cher 8h par jour ;
  • L'option Tempo : le prix du kWh varie selon trois types de journées et l'heure de la journée ;
  • L'option EJP : le prix du kWh varie selon deux types de journées.

Les conditions générales du tarif bleu d'EDF :

  • Contrat : un an renouvelable tacitement.
  • Sans engagement, résiliable gratuitement sans justificatif.
  • Facturation bimestrielle, semestrielle ou mensuelle (avec régularisation le 12ème mois).
  • Facture transmise sous format électronique ou papier.
  • Paiement : prélèvement automatique, chèque, TIP, télé-règlement, espèce, carte bancaire.

Tarif bleu EDF en option Base

L'option Base d'EDF est choisie par une légère majorité des clients d'EDF. C'est la solution recommandée pour les petits consommateurs d'électricité ou ceux qui se chauffent via une autre énergie (gaz par exemple).

Prix du kWh et abonnement du tarif bleu EDF - option Base
logo edf
Tarif bleu EDF
Puissance du compteur Prix de l'abonnement par an Prix du kWh
3 kVA 103.08€ 0.1557€
6 kVA 127.92€ 0.1557€
9 kVA 152.64€ 0.1597€
12 kVA 177.48€ 0.1597€
15 kVA 201.48€ 0.1597€
18 kVA 226.08€ 0.1597€
24 kVA 279.60€ 0.1597€
30 kVA 335.76€ 0.1597€
36 kVA 377.16€ 0.1597€

Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020.

Pour souscrire au tarif réglementé d'EDF, il suffit d'appeler EDF au 📞 3004 (numéro dédié aux particuliers, entité autrefois appelée EDF Bleu Ciel, d'où le nom de "tarif bleu" pour le tarif réglementé).

Option heures creuses du tarif bleu

L'option Heures creuses d'EDF est souscrite par plus de 40% des clients, soucieux de pouvoir davantage maîtriser leurs dépenses. En effet, cette option permet de profiter d'un prix des consommations moins cher 8 heures par jour.

Ces heures peuvent être consécutives ou en plusieurs plages horaires et elles sont définies par Enedis en fonction de la commune (sauf pour les détenteurs de Linky sur lequel les plages horaires sont attribuées de façon aléatoire).

L'option Heures creuses du tarif bleu d'EDF s'adresse plutôt aux gros consommateurs d'électricité et ceux qui disposent d'appareils programmables. En effet, d'après nos calculs, il faudrait dépenser au moins 45% de sa consommation en heures creuses pour que cette offre soit rentable.

Prix du tarif Bleu d'EDF en option Heures creuses
logo edf
Tarif bleu EDF
Puissance du compteur Prix de l'abonnement par an Prix du kWh heures pleines Prix du kWh heures creuses
6 kVA 139.20€ 0.1798€ 0.1344€
9 kVA 172.08€ 0.1798€ 0.1344€
12 kVA 203.16€ 0.1798€ 0.1344€
15 kVA 232.56€ 0.1798€ 0.1344€
18 kVA 259.56€ 0.1798€ 0.1344€
24 kVA 320.64€ 0.1798€ 0.1344€
30 kVA 354.12€ 0.1798€ 0.1344€
36 kVA 401.52€ 0.1798€ 0.1344€

Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020.

Saisissez votre commune ou son code postal pour voir vos plages heures creuses :

  • ALLEX - 26400
  • ARPAVON - 26110
  • ARTHEMONAY - 26260
  • AUCELON - 26340
  • AULAN - 26570
 
 

Tarif Bleu Tempo

Grille tarifaire du tarif Bleu d'EDF en option Tempo
Puissance Abonnement par an Prix du kWh
Bleu HC Bleu HP Blanc HC Blanc HP Rouge HC Rouge HP
9 kVA 160.08 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €
12 kVA 178.68 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €
15 kVA 199.80 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €
18 kVA 219.48 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €
30 kVA 314.52 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €
36 kVA 360.96 € 0.1242 € 0.1531 € 0.1392 € 0.1738 € 0.1488 € 0.6371 €

Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020.

L'option EJP n'est plus disponible à la souscription. Cette option est dite en extinction, puisque seuls les foyers y ayant souscrit avant 1998 peuvent en bénéficier. L'évolution des prix du marché aujourd'hui remet d'ailleurs en question l'intérêt de continuer en option EJP.

💡 Comment fonctionne le tarif bleu d’EDF ?

 

Le tarif bleu d'EDF est fixé par décision de la CRE ; les ministères en charge de l'énergie et de l'économie gardant néanmoins le pouvoir d'intervenir pour changer une décision. Généralement, la révision des tarifs réglementés de l'électricité a lieu tous les ans, au 1er août.

La CRE fait la somme des coûts suivants pour établir le montant du tarif réglementé :

  1. L'ARENH, qui est le coût d'exploitation du parc de centrales nucléaires d'EDF ;
  2. Le complément de fourniture, qui est le surcoût lié à la production en période de pointe ;
  3. Une rémunération « normale » du fournisseur ;
  4. Le TURPE, qui couvre les frais d'acheminement : transport (RTE) et distribution (ENEDIS) ;
  5. Les taxes sur l'électricité : la CSPE, la TCFE, la CTA et la TVA.

Les parties fourniture (1-2-3), acheminement (4) et taxes (5) représentent à peu près chacun 1/3 du prix de l'électricité.

Le saviez-vous ?Changer de fournisseur est une procédure gratuite qui permet de réaliser plusieurs centaines d'euros d'économies par an, même avec de l'électricité verte. Plus d'informations en contactant les experts Selectra 09 73 72 73 00 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) ou en demandant un rappel gratuit. Annonce

Quelle est la différence entre le tarif réglementé d'Edf et les offres de marché ?

Entre le tarif réglementé d'EDF et les offres de marché, la seule difference est la façon dont les prix sont fixés. Le prix du tarif bleu est déterminé par la CRE et par les pouvoirs publics alors que les prix des offres de marché sont fixés librement par EDF.

📈 Comment contrer la hausse du tarif bleu ?

 

Le tarif bleu réglementé d'EDF est une offre de fourniture d'électricité régulée par les pouvoirs publics. En dépit toutefois de son caractère réglementé, son prix a très nettement augmenté ces dernières années.

Evolution Prix Electricité

Si l'année 2016 a connu une légère baisse du tarif réglementé HT, il s'agissait là du premier recul depuis 2000. De plus, cette évolution ne prend pas en compte les taxes sur l'électricité, qui représentent environ un tiers du prix TTC de l'électricité. Pour prendre un exemple, si le prix HT de l'électricité a augmenté de 29% entre 2003 et 2016, le montant de la CSPE (l'une des quatre taxes sur l'électricité) a augmenté de 650% sur la même période.

Pour contrer la hausse du tarif bleu d'EDF, les consommateurs ont plusieurs solutions :

  1. Opter pour une offre à prix fixe : il existe quelques offres d'électricité où le prix du kWh HT est bloqué sur une certaine durée. Ainsi, même si le tarif bleu d'EDF augmente au cours du contrat, celui du client restera le même ;
  2. Choisir une offre moins chère : l'autre solution est d'opter pour une offre à prix indexé (qui varie comme le tarif bleu) mais qui restera toujours inférieur au tarif bleu selon un certain pourcentage. C'est l'option la plus rentable.
Sélection d'offres d'électricité moins chères que le tarif bleu d'EDF
Fournisseur / Offre Obtenir un devis Caractéristiques Economies*
Offres à prix bloqué
wekiwi
Electricité prix fixe
☎️ 01 86 76 11 58
Rappel gratuit
Service client 100% en ligne
Prix HT fixe 1 an
258€ / an
eni
Webeo
☎️ 09 74 59 12 86
Rappel gratuit
Prix du kWh HT 3% moins cher
Bloqué pendant 1 an
Service client entièrement en ligne
46€ / an
Logo de Ilek
Electricité prix fixe
☎️ 09 87 67 52 32
Rappel Gratuit
Prix HT bloqué 1 an
Electricité 100% verte et locale
Choix du site de production
24€ / an
Offres à prix indexé (variable)
Logo de Mint Energie
100% Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel gratuit
100% électricité verte et française
Service client par internet
2 arbres plantés à Haïti à la souscription
312€ / an
cdiscount energie
Electricité
☎️ 09 74 59 47 50
Rappel gratuit
Gestion du contrat et service client en ligne
Bonus en cas de souscription au gaz aussi
240€ / an
total direct energie
Offre Classique
☎️ 09 74 59 44 87
Rappel gratuit
Meilleur Service client 8 fois consécutives
1 RDV annuel pour faire le point
Remise garantie année après année
95€ / an

* Economies par rapport au tarif bleu d'EDF en option base, 9kVA et 15000kWh par an (logement tout électrique). Sélection de fournisseurs partenaires, référencement gratuit.

Retrouvez notre analyse sur les dernières évolutions des prix de l'électricité - et celles à venir.

⚖️ Quelle différence entre le tarif bleu d'EDF et les autres offres ?

La majorité des foyers français achètent leur électricité au tarif bleu réglementé d'EDF, qui n'est pourtant pas l'offre la moins chère sur le marché.  En effet, un peu plus de 20% des Français ont décidé de quitter le tarif Bleu après avoir réalisé une simulation de facture avec EDF pour choisir un fournisseur alternatif.

Sélection de concurrents d'EDF et leurs différences avec le tarif bleu
Fournisseur Différence avec le Tarif bleu d'EDF
engie
☎️ 09 74 59 40 85
Rappel gratuit
Des prix fixes, mais aucune garantie de réduction par rapport aux tarifs réglementés
total direct energie
☎️ 09 74 59 44 87
Rappel gratuit
Offres variées : prix fixe, électricité verte, en ligne
Entre 2% et 10% de réduction sur le prix HT du kWh
happ-e
☎️ 09 74 59 40 27
Rappel gratuit
Gestion du contrat et service client en ligne
-7% sur le prix HT du kWh la 1ère année puis prix du tarif bleu
ekWateur
☎️ 09 87 67 16 74
Rappel gratuit
Electricité verte premium (locale)
Des réductions sur le prix du kWh et la possibilité de prix fixe
Logo de Ilek
☎️ 09 87 67 52 32
Rappel Gratuit
Permet de choisir sa source exacte de production d'énergie renouvelable
La garantie de ne pas payer plus cher que le tarif bleu
Logo Planète Oui
☎️ 09 87 67 55 21
Rappel gratuit
Meilleur fournisseur d'électricité verte selon Greenpeace
Jusqu'à -20% sur le prix de l'abonnement mensuel
Logo Greenyellow
☎️ 09 74 59 56 44
Rappel gratuit
Réduction de 10% pour de l'électricité verte et une application pour suivre ses consos en temps réel

Sélection de fournisseurs partenaires, référencement gratuit.

Quelle offre d'électricité choisir ? - AnnonceIl est difficile de s'y retrouver avec toutes ces offres. Pour gagner du temps et être sûr de trouver une offre économique et adaptée à ses besoins, utiliser le comparateur Selectra, qui recense toutes les offres d'électricité et de gaz du marché français et les compare aux diverses offres d'EDF.

Avantages et inconvénients du tarif Bleu d'EDF :

  • Il évolue sous le contrôle de la puissance publique ; ses augmentations sont souvent modérées et moins élevées que l'inflation ;
  • Par ailleurs, l'avantage principal de ce tarif est qu'il est rassurant pour les consommateurs connaissant bien le fournisseur historique EDF, qui a souvent su gagner la confiance d'un grand nombre de français ;
  • Toutefois, le tarif Bleu est bien souvent plus cher que les offres des fournisseurs concurrents. Il est ainsi possible de faire des économies sur sa facture d'électricité en quittant les tarifs réglementés ;
  • Certains fournisseurs proposent d'autres types d'offres, avec de l'électricité verte et des prix garantis fixes pendant une à plusieurs années.

❓ Foire Aux Questions

Comment souscrire au tarif bleu EDF ?

Pour souscrire au tarif bleu d'EDF, il suffit d'appeler le 3004 du lundi au samedi de 8h00 à 20h00. Il faudra se munir du numéro PDL de son logement et d'une ancienne facture d'électricité afin de faciliter les démarches. Dans le cadre d'un emménagement, il faudra également le nom de l'ancien occupant.

La souscription et la résiliation au tarif bleu d'EDF sont gratuites, tout comme le changement de fournisseur.

Comparez le tarif bleu d'EDF avec les autres offres - AnnonceAvant de souscrire, il est intéressant de comparer son budget estimé avec EDF et ses concurrents. Pour cela, il est possible de faire appel aux experts Selectra qui réalisent aussi toutes les démarches pour le client, au 09 73 72 73 00 (rappel gratuit).

Comment quitter le tarif réglementé d'EDF ?

De nombreux Français pensent que leur contrat d’électricité et leur compteur électrique sont liés. En réalité, le compteur est géré par ENEDIS (ex ERDF). Son rôle est de se charger du dépannage et des interventions sur les lignes et compteurs, ainsi que de la relève et la transmission des index de consommation aux fournisseurs d'énergie, et pas seulement EDF.

ENEDIS offre la même qualité de service à tous les usagers français et au même prix, quel que soit leur fournisseur d'électricité. Ainsi pour quitter le tarif Bleu d'EDF, il suffit simplement de souscrire chez un autre fournisseur, qui se chargera gratuitement des démarches. De plus, la loi interdit aux fournisseurs d'électricité d'engager les particuliers dans la durée et d'imposer des frais de résiliation de contrat, qu'importe le motif.

Chaque consommateur est libre d'opter pour le fournisseur de son choix. Cela n'implique aucun changement technique : le compteur électrique reste le même et aucune intervention d'ENEDIS n'est nécessaire. La seule différence réside dans le prix pratiqué : EDF reste en effet soumis au tarif bleu réglementé alors que ses concurrents peuvent fixer librement leurs tarifs, le plus souvent indexés à la baisse.

Pour quitter le tarif réglementé, plusieurs solutions :

  1. Rester chez EDF en choisissant une offre de marché (Digiwatt, Vert Electrique, Mes Jours zen). Pour cela, il suffit d'appeler le service client d'EDF au 09 69 32 15 15, ou bien de se connecter à son espace client EDF ou à l'application EDF et Moi ;
  2. Changer de fournisseur afin de trouver une offre moins chère que chez EDF ou plus verte. Dans ce cas, il est conseillé de comparer les offres soit par internet soit en faisant appel à un expert Selectra au 09 73 72 73 00 (appel non-surtaxé).

Y a-t-il des risques à quitter le tarif bleu d'EDF ?

Beaucoup ont gardé l'habitude d'ouvrir leur compteur avec EDF lors d'un déménagement EDF. Or la législation a été pensée de façon à encourager les Français à standardiser les démarches et simplifier au maximum le passage d'un fournisseur à l'autre.

La loi est du côté du consommateur :

  • La résiliation de son contrat EDF est gratuite et automatique ;
  • Toutes les interventions techniques sont réalisées par ENEDIS, qu'importe le fournisseur ;
  • C'est la même énergie qui passe par les mêmes réseaux jusqu'à son logement ;
  • Réciproquement, selon le principe de réversibilité, on peut revenir au tarif bleu après l'avoir quitté, à tout moment et sans frais.

Comment revenir au tarif réglementé ?

Pour garantir un fonctionnement juste du marché de l'électricité, il est autant possible de quitter le tarif Bleu d'EDF que d'y revenir. C'est ce que l'on appelle le principe de réversibilité. Un consommateur déçu par son changement de fournisseur peut, à tout loisir, retourner chez le fournisseur historique. Cependant, les offres de marché sont en majorité plus avantageuses que l'offre bleue d'EDF.

Le tarif bleu d'EDF va-t'il disparaître ?

Le 31 décembre 2015, les tarifs jaune et vert ont été supprimés. Toutes les entreprises concernées avaient alors dû souscrire une offre à prix de marché chez le fournisseur d'énergie pour professionnels de leur choix. Comme pour de nombreux secteurs d'activité, les entreprises doivent donc désormais demander des devis auprès de différents prestataires pour obtenir un service au meilleur prix.

Quant au tarif Bleu, aucune date de disparition n'est encore fixée, même si la logique de libéralisation du marché de l'électricité voudrait qu'elle intervienne au cours des dix prochaines années. Elle est d'ailleurs en marche pour le marché du gaz naturel, puisque les tarifs réglementés du gaz ont été déclarés contraires au Droit européen.

Certaines associations de consommateurs le regrette, rassurées par la fixation des tarifs par les pouvoirs publics. C'est en effet la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui en a la charge et en toute indépendance depuis 2015 - et non plus le Gouvernement - et les fixe en fonction des coûts du fournisseur historique. Néanmoins dans les faits, la grande majorité des offres concurrentes d'EDF sont moins chères que les tarifs réglementés, avec parfois des services additionnels comme des prix fixes ou de l'électricité verte par exemple.

En outre, la CRE recommande que les tarifs réglementés puissent être commercialisés par l'ensemble des fournisseurs d'énergie. Mais le Conseil d'Etat a tranché le 17 juillet dernier en faveur de la suppression des tarifs réglementés du gaz ; ouvrant la voie à une possible disparition des tarifs réglementés de l'électricité. Cependant, en mai 2018, le même Conseil d'État a statué sur les tarifs réglementés de l'électricité. Ils sont maintenus, compte tenu du caractère indispensable de l'électricité.

⏳ Comment est né le tarif bleu d'EDF ?

Les tarifs réglementés, une réminiscence du monopole d'EDF

En 1946, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, est décidée l'unification du réseau électrique français. 95% des entreprises du secteur sont ainsi nationalisées pour créer EDF ; quand les 5% restants formeront des entreprises locales de distribution. Il existe alors trois types de tarification ; ils sont définis selon la puissance du compteur, représentés par des couleurs et dont les montants sont fixés par l'Etat :

  • le tarif Bleu EDF pour les particuliers et petits professionnels dont les compteurs oscillent entre une puissance de 3 kVA à 36 kVA (basse tension) ;
  • le tarif Jaune EDF pour les professionnels et entreprises, ayant une puissance entre 36 kVA et 250 kVA (basse tension) ;
  • le tarif Vert EDF pour les grandes industries, donc la puissance est supérieure à 250 kVA (haute tension).

Fin du monopole d'EDF et remise en cause des tarifs réglementés

cadenas UE

Un demi-siècle plus tard, la nécessité d'un monopole de l'Etat dans le secteur de l'énergie en France et dans les pays d'Europe est remise en cause. L'ouverture du marché sera progressive et commencera par concerner les plus gros consommateurs d'électricité. Ainsi de 1999 à 2003, les grosses entreprises au tarif Vert acquièrent progressivement le droit d'opter pour un autre fournisseur d'électricité. Puis en 2004 vient le tour des entreprises concernées par le tarif Jaune, avant que ce ne soit celui des particuliers et petites entreprises au tarif Bleu d'EDF en 2007.

En parallèle, de nombreux fournisseurs alternatifs d'électricité arrivent pour venir bousculer l'hégémonie d'EDF sur le marché alors fermé de l'électricité. Les tarifs bleus - jaunes - verts subsistent et ne peuvent être commercialisés uniquement par EDF et les ELD localement. De par leur notoriété, ils deviennent des tarifs de référence pour les consommateurs et les fournisseurs alternatifs, dont la majorité propose des offres avec des avantages et des réductions « par rapport aux tarifs réglementés de l'électricité ».

Il en va de même pour les tarifs réglementés du gaz, qui sont eux commercialisés par Engie (ex GDF-Suez). EDF commercialise aussi du gaz mais sous forme d'offres de marché.

Mis à jour le