Compteur Electrique : relevé, fonctionnement et tarifs en 2020

appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

09 73 72 73 00 OU
compteurs edf
Compteurs électromécanique, électronique, Linky : qu'est-ce qui change ?

37 millions de foyers et d'entreprises sont équipés de compteurs électriques en France. D'ici la fin de l'année, plus de deux tiers d'entre eux auront été remplacés par la troisième génération de dispositifs de comptage : les compteurs intelligents Linky. Mais au quotidien, comment s’assurer que le compteur est bien le votre et pas celui du voisin ? Comment marche-t-il Quelle est la procédure pour relever son compteur ?


L'ESSENTIEL A RETENIR
  • Il existe 3 types de compteur électrique : l'électromécanique, l'électronique et Linky ;
  • Le compteur Linky sera installé dans tous les foyers d'ici 2022 et permettra (entre autres) de réaliser des interventions à distance ;
  • Lorsqu'on emménage dans un logement, il faut mettre en service son compteur électrique en souscrivant un contrat d'électricité avec le fournisseur de son choix (ou avec Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 ;
  • Ceux qui disposent d'un compteur électrique classique (hors Linky) doivent effectuer un relevé 2 fois par an par l'intermédiaire d'un technicien Enedis ;
  • Il est faux de dire "compteur EDF" pour parler d'un compteur électrique. C'est Enedis qui est chargé d'intervenir sur les compteurs, peu importe le fournisseur du client.

Quel type de compteur électrique est chez moi ?

En France, il existe 3 types de compteurs électriques :

  • depuis 2015 le compteur intelligent Linky a commencé à remplacer ses prédécesseurs sur le territoire national ;
  • le compteur électronique apparaît courant du XXème siècle ;
  • le compteur électromécanique est inventé à la fin du XIXème siècle.

Les compteurs électriques appartiennent de fait aux collectivités, qui concèdent sa prise en charge et sa maintenance à ENEDIS, le principal gestionnaire du réseau de distribution électrique en France - et non à EDF. C'est pourquoi on ne parle pas de « compteur EDF ».

Les différentes générations de compteurs électriques : compteur électromécanique, compteur électronique et compteur Linky
Les différentes générations de compteurs électriques.

Le compteur intelligent Linky

compteur intelligent

Le compteur intelligent Linky est un compteur nouvelle génération qui vient révolutionner le secteur, en permettant aux producteurs, transporteurs et consommateurs d'avoir bien plus d'informations. Le but étant d'améliorer l'efficacité énergétique globale en France, et en Europe avec les réseaux intelligents. En outre, il permet de communiquer directement la consommation de chacun à son fournisseur et de s’auto-paramétrer à distance, sans nécessiter le déplacement d’un technicien pour effectuer le relevé de votre compteur, le mettre en service ou bien changer la puissance. D'ici 2022, 35 millions de ménages français en seront dotés.

Il dispose d'un petit écran qui permet d'afficher les différents paramètres du compteur. Sous celui-ci, il y a des touches + et - pour faire défiler les informations.

Retrouvez également nos guides sur les compteurs gaz ainsi que sur le nouveau compteur Gazpar.

Le compteur électronique

compteur électronique

Le compteur électronique correspond à la deuxième génération de compteur. Il n’y a plus de roue, toutes les informations sont affichées sur un écran. Le compteur est donc composé d’un cadran et de deux touches. Le plus commun d'entre eux est communément appelé le Sagem EDF.

En tant qu'usager, il est possible d'intervenir uniquement en utilisant les boutons S et D. Tout ce qui est situé sous les parties protégées est exclusivement réservé aux techniciens du gestionnaire de réseau.

  Via la touche D, vous pourrez accéder à votre index compteur. Si vous êtes en option base, vous n'aurez qu'un index à relever. Cependant, si vous êtes en option HP/HC, il vous faudra relever l'index relatif aux heures pleines et celui relatif aux heures creuses en défilant.

  La touche S, quant à elle, permet de faire passer d'une information à l'autre :

  • la puissance instantanée ;
  • l'option tarifaire ;
  • le réglage du disjoncteur choisi ;
  • la puissance souscrite (de 3 kVA à 36 kVA pour les particuliers) ;
  • l'intensité instantanée activée en watts et la puissance apparente en volt-ampère ;
  • l'intensité maximale atteinte ;
  • le numéro de série ;
  • l'état des contacts de sortie ;
  • le compteur de consommation instantanée qui vous donne les kWh consommés sur une période donnée. Vous pouvez remettre ce compteur à 0 quand vous le souhaitez via la touche D ;
  • le contrôle du fonctionnement de l'écran.

Le compteur électromécanique

compteur électromécanique

Lorsque l'énergie électrique s'est démocratisée à l’ensemble des ménages français, étaient alors apparus des forfaits, qui consistaient en une grille tarifaire prenant en compte le nombre de lampes et leur puissance. En 1880, le compteur Edison a été inventé lors d’un concours lancé par la ville de Paris. Cependant, les forfaits ont été maintenus même avec l'invention d'Edison, jugée peu fiable.

Il a fallu attendre 1889 pour voir apparaître un compteur électrique sur courant alternatif et 1894 pour voir naître le compteur électrique à disque, que l'on utilise encore aujourd'hui, bien que ce dernier ait connu quelques modifications.

Le compteur électromécanique est donc le premier compteur à avoir fait son apparition, et a été pendant longtemps le compteur le plus répandu en France. Il fonctionne grâce à la rotation d'un disque métallique dont la vitesse est proportionnelle à la consommation du ménage : plus le disque tourne rapidement, plus la consommation est élevée. Chaque tour correspond à une certaine quantité de kWh consommée, en fonction du calibrage du compteur. En effet s'il y est écrit C = 1,3 Wh/tour ceci signifie qu'à chaque tour, vous aurez consommé 1,3 Wh. A l'inverse des compteurs plus récents, il ne permet pas d'obtenir des informations précises sur vos consommations quotidiennes d'électricité.

Si vous êtes abonné à l’option Base, ce compteur ne comporte qu’un seul cadran. Si vous êtes abonné aux options Heures Pleines / Heures Creuses ou Tempo, ce compteur comporte deux cadrans.

Ces compteurs sont systématiquement remplacés par des compteurs dits de "nouvelle génération" (c'est-à-dire électroniques ou intelligents) lorsqu'ils connaissent un dysfonctionnement ou lors d'un nouveau raccordement au réseau électrique.

Comment mettre en service son compteur électrique ?

Déménager va de paire avec la mise en service du nouveau compteur et la clôture de l'ancien contrat d'électricité.

Il est conseillé de faire l'ouverture du compteur une quinzaine de jours avant l'emménagement car une intervention physique est indispensable si l'alimentation de ce dernier est coupée.

La résiliation du contrat, quant à elle, peut être faite le jour du départ. Elle permet en outre de ne pas être facturé des futures consommations du logement. Explications.

✔ Nouveau logement : procéder à une ouverture de compteur électrique

Idéalement quelques jours avant votre emménagement, vous devez appeler un fournisseur d'électricité pour souscrire un contrat et ainsi mettre en service l'électricité. Il est possible d'ouvrir son compteur avec EDF ou avec n'importe quel fournisseur sur le marché (Total Direct Energie, ENI, Engie, Cdiscount Energie, etc.) ; les démarches sont identiques pour chacun d'eux.

Pour vos démarches, il est possible d'être accompagné par un conseiller Selectra au 09 73 72 73 00 - Rappel gratuit (lundi-vendredi 7h-23h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h).

En plus de votre adresse exacte, le conseiller vous demandera de relever l’index figurant sur le compteur du nouveau logement. Il servira d'index de début de période pour ensuite établir vos factures.

Afin d'éviter la coupure du compteur électrique dans le nouveau logement, il est conseiller de souscrire un contrat d'énergie au moins 15 jours avant la date d'arrivée

L'ouverture du compteur est une démarche payante. Quel que soit le fournisseur choisi, les tarifs et délais de mise en service restent les mêmes :

Tarifs Enedis - Ouverture d'un compteur électrique
Opération et délais Prix
Première mise en service (10j ouvrés) 50,56 € TTC
Première mise en service express (5j ouvrés) 88,84 € TTC
Mise en service standard (5j ouvrés) 16,76 € TTC
Mise en service express (48h ouvrées) 55,07 € TTC
Mise en service urgente (24h ouvrées) 149,19 € TTC
Mise en service Linky standard (24h) 16,79 € TTC
Mise en service Linky urgente (le jour même) 69,76 € TTC
Changement de fournisseur (sous 21j ouvrés si le client souhaite conserver son délai de rétractation) Offert

Tarifs à jour au 1er décembre 2020.
Chaque foyer équipé du compteur Linky profite des nouveaux tarifs.
Enedis n'est pas tenu responsable d'un éventuel dépassement de délai, les interventions sont programmées sous réserve de la disponibilité des techniciens.

✖ Ancien logement : résilier son contrat et transmettre la relève du compteur

Le jour du déménagement, il faut impérativement contacter son fournisseur pour résilier l'ancien contrat énergie. Dans le même temps, vous aurez à lui transmettre l’index réel indiqué sur le compteur du logement. Cet index de fin de période permettra à votre fournisseur de vous envoyer votre dernière facture de clôture, relative à votre consommation précise. Cette action mettra de facto un terme à votre contrat d'électricité pour ce logement. Veillez toutefois à ne pas oublier de souscrire un nouveau contrat, éventuellement chez un autre fournisseur moins cher, pour votre prochain logement.

Déménagement ou changement de fournisseur L'ouverture du compteur Enedis avec Selectra au 09 73 72 73 00 - Rappel gratuit (lundi-vendredi 7h-23h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h).

Mode d'emploi du compteur électrique

A moins de déjà disposer d'un compteur Linky, vous allez être amené au cours de l'année à réaliser plusieurs actions sur votre compteur.

Comment relever mon compteur électrique ?

Index de consommation électrique Linky
Affichage de l'index de consommation sur le compteur Linky.

Il faut relever l'index de son compteur électrique dès lors que :

  • le client emménage dans un nouveau logement ; 
  • le rendez-vous semestriel avec le technicien ENEDIS (ex - ERDF) n'a pas pu être honoré ;
  • le client souhaite changer de fournisseur d'électricité ;
  • le client privilégie la consommation au réel et doit ainsi faire ses auto-relèves de compteur bimensuellement.

Concrètement, la relève du compteur consiste à noter les chiffres de son compteur correspondant à sa consommation électrique, exprimée en kWh. C'est une étape simple qui ne prend qu'une poignée de secondes à réaliser. Notez bien les bons numéros sur votre papier, car vous tromper aurait une incidence sur votre facturation.

Retrouver et modifier ma puissance souscrite

Puissance souscrite linky
Puissance souscrite 9 kVA.

La puissance de compteur souscrite est inscrite sur les factures, le contrat d'électricité ou bien directement sur le compteur (si le logement est équipé du compteur Linky). La puissance souscrite s'exprime en kVA, elle représente la charge maximale que peut supporter le compteur d'électricité. Concrètement, plus la puissance souscrite est élevée, plus vous pourrez brancher d'appareils électriques simultanément sans risquer de faire disjoncter le compteur.

Quelle différence entre kVA et kWh ?Attention, il ne faut pas confondre les deux unités de mesure. L'un détermine la puissance que peut supporter le compteur en un instant T, tandis que l'autre, les kWh, permettent de mesurer une consommation électrique.

Il est essentiel de se poser la question du changement de puissance souscrite lorsque certains réaménagements sont réalisés dans l'habitation :

  • Le foyer est passé d'un chauffage au bois, fioul, gaz de ville au chauffage électrique ;
  • à l'inverse, un chauffage anciennement électrique a été modifié en chauffage au gaz, bois, etc. ;
  • le ménage a investi dans divers équipements électriques (plaques de cuisson, piscine, etc.) ;
  • le compteur disjoncte fréquemment.

Selon votre cas, il est possible d'augmenter ou de diminuer la puissance du compteur d'électricité afin qu'elle soit plus adaptée à votre mode de consommation. Toutefois, sachez que le changement de puissance a aussi des répercussions sur la facture d'électricité. Effectivement, la prix de l'abonnement du compteur électrique est étroitement lié à la puissance souscrite.

Voici pour le tarif réglementé les différents prix d'abonnement selon la puissance souhaitée. 

Prix des abonnements selon la puissance du compteur
Puissance du compteur  Tarif annuel TTC
3 kVA 103.08 €
6 kVA 127.92 €
9 kVA 152.64 €
12 kVA 177.48 €
15 kVA 201.48 €
18 kVA 226.08 €
24 kVA 279.60 €
30 kVA 335.76 €
36 kVA 377.16 €

Tarif réglementé du compteur d'électricité en option Base.
Tarifs à jour au 1er décembre 2020.

Enfin, il n'est pas sans savoir que le changement de puissance souscrite implique également des frais de la part d'ENEDIS à hauteur de 37,78 € TTC pour les anciens compteurs et 3,71 € TTC pour un nouveau compteur communicant Linky.

Comment profiter de réductions sur le prix de l'abonnement ? Profitez de -25% sur le prix de l'abonnement HT avec Ohm Energie.
09 71 07 14 21
Rappel immédiat et gratuit

Retrouver et modifier mon option tarifaire

Option tarifaire
Compteur Linky paramétré en option tarifaire Base.

Base et heures pleines / heures creuses sont les options tarifaires présentes dans 99 % des foyers français (le reste étant attribué aux offres EJP et Tempo du fournisseur EDF). La différence entre les deux options tarifaire porte sur le prix du kWh et des abonnements. En tarif base, le client dispose d'un seul prix du kWh, identique pendant toutes les heures de la journée.

A contrario, avec l'option heures creuses, 8h journalières sont facturées moins chères que les heures pleines. Cette option permet notamment de programmer les appareils électriques les plus énergivores pendant ce laps de temps où les kWh sont les moins chers. Toutefois, précisons que les kWh aux heures pleines de l'option sont relativement plus onéreux que le tarif base.

Envie de payer vos heures creuses encore moins chèresAvec Total Direct Energie, profitez de 50% de remise pendant la nuit ! Plus d'informations au 09 73 72 73 00 - Rappel gratuit (lundi-vendredi 7h-23h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h).

Si l'option tarifaire est systématiquement précisée sur le contrat d'électricité et les factures d'énergie sous la forme "Base" ou "HPHC", elle l'est aussi directement sur les compteurs d'électricité.

  • sur le compteur Linky : faire défiler les informations en appuyant sur les boutons "+" et "-" jusqu'à arriver sur l'écran "Nom du contrat". Il sera alors précisé s'il s'agit d'un contrat Base ou HP/HC ;
  • sur le compteur électronique : il suffit d'appuyer deux fois pour voir apparaître l'option tarifaire choisie. Si l'écran affiche la mention "HC" alors le compteur est en double tarification. Au contraire, si le compteur affiche "Base", cela signifie qu'il fonctionne en tarification simple.
  • sur le compteur électromagnétique : visuellement, il est possible de connaître rapidement sa tarification. En effet, si le compteur est en HP/HC alors il comporte deux roues magnétiques tournantes, tandis qu'une seule est présente lorsqu'il est programmé en tarif Base.

Pourquoi changer d'option tarifaire ?L'option tarifaire dépend majoritairement de l'usage des appareils électriques. Effectivement, pour un logement équipé de chauffages électriques, d'un ballon d'eau chaude ou encore de plaques de cuisson électriques, on préconisera davantage l'option tarifaire heures pleines / heures creuses. Au contraire, si le logement fonctionne avec d'autre énergies telles que le gaz, le bois ou le fioul, il est conseillé de conserver une simple tarification.

Si votre option tarifaire ne vous convient plus, sachez qu'il est tout à fait possible d'en changer. Il suffit d'adresser la demande directement à son fournisseur d'énergie qui lui-même la transmettra au gestionnaire de réseau ENEDIS. Cette modification n'est toutefois pas gratuite puisqu'elle est facturée 56,72 € TTC par le gestionnaire, comprenant le déplacement et l'intervention du technicien. Ci-dessous les différences de prix entre un compteur paramétré en option base et l'autre en option HP / HC.

Différence entre l'option tarifaire base et HP/HC - Janvier 2020
Puissance souscrite Prix de l’abonnement HP/HC TTC
par rapport à l'option Base
Prix du kWh HP / HC TTC
par rapport au tarif base
Heures creuses Heures pleines
6 kVA + 9.97 % - 13 % + 12 %
9 kVA + 14,1 % - 15,1 % + 9,8 %
12 kVA + 15,73 %
15 kVA + 16.91 %

Selon notre analyse, un foyer en double tarif devrait reporter au moins 55% de ses consommations en heures creuses afin d'être rentable.

Retrouver mon numéro de PDL

Numéro PRM Linky
Le numéro PRM sur le compteur Linky correspond au numéro PDL des compteurs classiques. Il est visible directement sur l'écran du compteur.

Le numéro PDL, ou Point De Livraison, est attribué à un compteur d'électricité dés lors que celui-ci est branché au réseau de distribution, Enedis dans 95 % des cas. Le numéro PDL permet de localiser le point d'arrivée de l'énergie, et ainsi de faciliter la transmission des informations entre 3 entités qui sont : le consommateur, le fournisseur et le gestionnaire de réseau.

Depuis l'arrivée du compteur Linky, le PDL est aussi appelé PRM, dont l'acronyme signifie Point de Référence et Mesure.

Cet identifiant est composé de 14 chiffres, et est disponible sur l'ensemble des factures d'EDF ou de tout autre fournisseur. Chaque client peut aussi le récupérer sur son contrat d'énergie ou ses échéanciers.

Sur les factures, le PDL est généralement situé dans l'encart réservé aux informations contractuelles, comme le numéro de contrat, l'adresse, ou encore l'option tarifaire. Néanmoins, les foyers équipés d'un compteur Linky peuvent le trouver directement avec l'appareil de comptage. Pour cela, il suffit de cliquer entre 5 et 6 fois sur le bouton "+" du compteur.

Comment suivre ma consommation d'électricité ?

Outre en calculant soi-même ses dépenses énergétiques journalières, il n'est pas possible, avec les anciens compteurs d'électricité, d'avoir accès à ses consommations en temps réel. Fort de ce constat, le compteur communiquant Linky a été conçu de manière à simplifier la vie des utilisateurs, et des prestataires. 

Ainsi, chaque client équipé de ce compteur peut désormais visualiser sa consommation en temps réel et l'optimiser afin de faire des économies d'énergie. Outre les économies d'énergie, les clients ne sont désormais plus tenus d'être présent lors de la relève annuelle du compteur pour accueillir le technicien Enedis. En effet, Linky transmet automatiquement les données de consommation au fournisseur sans intervention humaine.

Enfin, Linky permet d'être facturé sur ses consommations réelles et non plus estimées. Fini donc les factures de régularisation une ou deux fois par an. Concrètement, les consommateurs peuvent désormais régler leurs factures d'énergie par rapport aux consommations mensuelles d'électricité plutôt que sur une estimation annuelle.

Retrouver ma puissance maximale du jour

Il est uniquement possible de retrouver la puissance maximale du jour avec le compteur Linky. Il s'agit de la puissance maximale consommée atteinte dans la journée, soutirée par l'installation électrique. La puissance maximale est à comparer avec la puissance souscrite. Elle permettra en effet de savoir si la puissance souscrite est suffisante par rapport à la puissance maximale atteinte. Le cas échéant, il faudra demander à augmenter la puissance souscrite auprès du fournisseur d'électricité.

Attention toutefois car la puissance maximale sur le compteur Linky est exprimée en VA (Volt Ampère) et non en kVA (kilo Volt Ampère). Il est donc nécessaire de diviser le chiffre obtenu par 1000 afin de faire la comparaison.

Si le client souhaite télécharger le fichier des index de consommations maximales quotidiennes sur une longue période, il peut le faire depuis son espace client Enedis.

Linky : quelle différence entre la puissance maximale et la puissance coupure ?La puissance coupure indique la puissance maximale soutirée par le compteur avec l'utilisation simultanée de plusieurs appareils (lave-linge, four micro-ondes, lave-vaisselle, ect.). En effet, si la puissance appelée par tous les appareils dépasse la puissance coupure, alors l'installation électrique risque de disjoncter. Il s'agit en fait de la puissance souscrite, mais exprimée en Volt-Ampère plutôt qu'en kilo Volt-Ampère.

Puissances compteur Linky
L'ensemble des puissances affichées sur le compteur Linky.

Comment localiser mon compteur électrique ?

Même si la plupart des compteurs sont situés au sein même des habitations (à l'entrée, dans la cave ou au garage), certains peuvent se trouver à l’extérieur du logement, dans des parties communes (local technique). Dans ce cas, il est nécessaire de vérifier qu’il s’agit bien de son compteur et non de celui du voisin.

  Si vous avez déjà souscrit un contrat d’électricité : munissez vous de votre dernière facture et relevez-y le numéro de compteur (numéro de matricule).

  • si vous avez un compteur électromécanique, le numéro de matricule correspond aux derniers chiffres de la longue série présente sur le compteur lui-même
  • Si vous avez un compteur électronique ou intelligent, le numéro de matricule correspond aux trois premiers des 5 derniers chiffres.

  Si vous n’avez pas encore souscrit un contrat d’électricité : un conseiller Selectra vous aidera gratuitement par téléphone au 09 73 72 73 00 à retrouver votre numéro de compteur si vous connaissez le nom de l'ancien occupant de votre logement ou si vous lui fournissez votre adresse et numéro d'appartement.

Changer ou déplacer son compteur électrique

Les conditions et les règles relatives au changement et au déplacement du compteur électrique ne sont pas les mêmes. Il convient donc de bien identifier vos besoins et le cas correspondant le mieux à votre situation.

Vous pouvez changer de compteur électrique gratuitement dans le cas d’un remplacement de compteur défectueux ou d’ancienne génération. Le changement de compteur électrique est payant lorsqu’il intervient dans le cas du changement d'une offre tarifaire, de la modification de la puissance souscrite ou encore d'une installation triphasée à monophasée.

Le déplacement du compteur est possible voire indispensable, par exemple dans le cas de travaux de rénovation dans votre logement. Les frais de prestation sont toutefois entièrement à votre charge.

Le remplacement du compteur classique par un dispositif électronique est facturé 79,72 € TTC (tarif appliqué en janvier 2020), et le déplacement de l'appareil de comptage est facturé sur devis. Il convient pour cette dernière opération de se tourner directement vers le gestionnaire de réseau.

FAQ : tout savoir sur le compteur électrique

Que faire en cas de problème ou de dysfonctionnement de mon compteur électrique ?

En cas de problème sur son compteur électrique, il faut contacter son fournisseur. Il vous mettra en relation avec ENEDIS. Vous pouvez constater différents problèmes ou dysfonctionnements sur votre compteur lorsque :

  • l'index du compteur est inférieur à celui relevé précédemment ;
  • la consommation est inhabituelle : augmente trop lentement ou trop rapidement ;
  • vous soupçonnez une fraude au compteur ;
  • le compteur est tout bonnement en panne.

Quelque soit le type de dysfonctionnement, n'entreprenez pas de toucher vous-même au compteur électrique ou de contacter vous-même votre gestionnaire de réseau. La prestation sera gratuite en cas de panne réelle, mais payante si le technicien s'est déplacé pour rien et déduite de votre prochaine facture d'électricité.

Combien y-a-t-il de compteurs électriques en France ?

Selon la Commission de Régulation de l'Energie, il y avait 32,508 millions de foyers et 5,038 millions d'entreprises raccordés à l'électricité et possédant des compteurs électriques au premier trimestre 2018 en France.

À quel rythme est déployé le compteur intelligent Linky ?

Concernant le déploiement des compteurs intelligents par les sociétés mandatées par ENEDIS, sept millions avaient été installés à la fin de l'année 2017 et un tiers des compteurs devraient l'être d’ici la fin de 2018 selon le directeur général de l'entreprise, Bernard Lassus. Pour atteindre cet objectif, le chiffre espéré de 25 000 compteurs Linky posés par jour en moyenne devra être respecté. Le déploiement des Linky devrait se terminer en 2021.

Déploiement compteur Linky
Le déploiement de Linky se fait "en tâches de léopard".

Quels sont les avantages et les inconvénients du compteur Linky ?

Malgré les réactions virulentes à l'égard du compteur Linky, celui-ci se dote d'avantage non négligeables que voici.

Avantages et inconvénients liés au compteur Linky
Avantages Inconvénients
  • Facilitation des opérations à distance ;
  • Auto-relève du compteur, plus besoin d'intervention manuelle ;
  • Diminution des coûts d'intervention ;
  • Détection des pannes à distance et interventions plus rapides ;
  • Consommation au réel mensuellement ;
  • Mise en service du compteur en moins de 24h ;
  •  Suivi plus régulier des consommations et détection des appareils les plus énergivores ;
  • Possibilité de faire des économies grâce aux offres spéciales Linky de fournisseurs alternatifs.
  • Le compteur Linky est source de nombreuses fausses rumeurs comme la présence d'une caméra espion, le non-respect de la vie privée, l'émission d'ondes cancérigènes, etc. Malgré les démentis, ces "légendes urbaines" persistent ;
  • Le compteur Linky est plus sensible aux dépassements de puissance.

Ces dernières années, beaucoup de ces éléments négatifs ont été relatés par des groupes anti-linky, dont le compteur intelligent a été la cible. Néanmoins, certaines études notamment menées par l'ANFR démontrent la dangerosité du compteur Linky et affirment que ces éventuels dysfonctionnements ne lui seraient pas directement liés.

Changement de fournisseur : quel impact sur le compteur ?

Aucun. Vous conservez votre installation électrique à l'identique : aucun technicien ne se rendra à votre domicile pour toucher à votre compteur ou votre disjoncteur. En l'absence d'intervention, aucune coupure d'électricité n'est à craindre et aucun frais ne sera engendré. Pensez toutefois au préalable à vous munir d'une facture sur laquelle figure votre point de livraison - afin d'identifier votre compteur ; ainsi qu'un RIB si vous optez pour la mensualisation des paiements.

ENEDIS, acteur public de la distribution de l'électricité, est en effet en charge de la maintenance de tous les compteurs en France, quel que soit le fournisseur.

Mis à jour le