appel gratuit

Déménagement : ouverture de compteur

Effectuez vos démarches par téléphone avec Selectra

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande Total Direct Energie pour l'ouverture de compteur

Je souscris

EDF Changement de locataire : les démarches, délais et frais

changement locataire edf
Les démarches à réaliser pour les locataires pour le gaz et l'électricité avec EDF afin de déménager sereinement.

Lorsque l'on démarre une nouvelle location, il faut impérativement mettre le gaz et l’électricité à son nom. La procédure est très simple, mais s'en occuper en avance permet un emménagement sans encombre ; avec un logement confortablement chauffé et éclairé, sans délais ni frais inutiles.


? L'ESSENTIEL A RETENIR
  • Pour mettre en service l’électricité et/ou le gaz, il suffit de souscrire un contrat chez un fournisseur (EDF ou un autre) ;
  • Mettre un compteur à son nom est toujours payant, mais s’y prendre à l’avance évite les frais d’urgence supplémentaires ;
  • Attention à bien résilier ses contrats d’énergie lorsque l’on quitte un logement ;
  • Un locataire doit toujours avoir les contrats d’énergie de son logement à son nom.

Les démarches avec EDF pour le changement de locataire

Lorsqu’un nouveau locataire emménage dans un logement, il doit effectuer plusieurs démarches concernant l’énergie qu’il va recevoir.

La souscription du contrat

Deux semaines avant l'emménagement, il faut souscrire un contrat de fourniture d’électricité (et de gaz si le logement y est raccordé). Et par la même occasion choisir la date de début de contrat, qui correspond à la date d’entrée dans le logement.

Depuis l'ouverture du marché de l’énergie, les consommateurs peuvent choisir librement leur fournisseur d'énergie pour leur déménagement électricité et gaz. De plus, les contrats sont toujours sans engagement. On distingue :

  • Les fournisseurs historiques : le service de déménagement EDF pour l’électricité et le service déménagement d'Engie (ex-GDF Suez) pour le gaz. Ils proposent l’énergie aux tarifs réglementés (fixés par la CRE) mais également des offres de marché ;
  • Les fournisseurs alternatifs : apparus à partir de 2007, ils proposent de nombreuses offres de gaz et d’électricité dans la plupart des cas moins chères que celles des fournisseurs historiques.

Si le nouveau locataire souhaite rester chez EDF, il doit alors contacter EDF au 3004 afin de mettre le compteur à son nom dans le nouveau logement (électricité et/ou gaz).

Sélection de fournisseurs moins chers que le tarif réglementé d'EDF
Offre Infos / Souscription Economies*
logo total direct energie
Offre online électricité
☎️ 09 74 59 44 87
173€/an
Budget annuel : 2 191€
logo ekwateur
Electricité prix variable 100% verte
☎️ 09 87 67 16 74
Rappel gratuit
158€/an
Budget annuel : 2 206€
logo mint-energie
100% Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel Gratuit
88€/an
Budget annuel : 2 276€
logo ilek
Happ-e électricité
☎️ 09 87 67 52 32
Rappel gratuit
57€/an
Budget annuel : 2 307€

*Economies par rapport au tarif réglementé d'EDF, calculées en avril 2020 pour un logement tout électrique (consommation annuelle de 9408kWh HP et 4183kWh HC, option HPHC, 6kVA).

Avant d'appeler et pour gagner du temps, il est recommandé d'obtenir un relevé de l’index des compteurs auprès de son propriétaire (si le logement est inoccupé) ainsi qu'un RIB si l’on opte pour la mensualisation des factures par prélèvement automatique.

Pour s’assurer de ne rien oublier, voici notre checklist déménagement !

L’ouverture du compteur EDF

Compteur Gaz

Ouvrir un compteur se fait lors de la souscription d’un contrat d’électricité ou de gaz, lorsque les techniciens interviennent sur le compteur du logement. En dehors de la souscription, le locataire ou le propriétaire n’ont pas de démarches particulières à faire.

Il est important de prendre une marge de deux semaines. En effet, le délai pour la mise en service des compteurs est en moyenne de 5 jours mais peut s’allonger selon les périodes. Ces délais dépendent des gestionnaires de réseau de l’électricité (ENEDIS, ex-ERDF) et de gaz (GRDF) puisqu’ils sont les seuls à intervenir sur les compteurs.

Aux périodes où les déménagements sont les plus nombreux notamment (en septembre par exemple), il y a des délais d’attente pour la mise en service des compteurs, et l’intervention en urgence a un coût.

À noter que le changement du nom d'abonné sur le compteur, c'est-à-dire la mise en service, est une démarche obligatoire et systématique même si elle est réalisée à distance. Ainsi, même si un technicien n’a pas besoin de se déplacer car le gaz ou l’électricité n’est pas coupé(e), la prestation sera toujours facturée.

Le jour du déménagement, la résiliation de son ancien contrat

La résiliation des contrats de gaz et d’électricité lors d’un déménagement est simple et rapide : elle peut être fait par téléphone, par courrier ou en ligne. Cette simplicité est possible parce que le consommateur n'est jamais engagé auprès de son fournisseur (quel qu’il soit) et la résiliation est toujours gratuite.

Ainsi, résilier se limite donc à contacter son fournisseur pour lui annoncer son souhait résilier puisque aucun justificatif n'est à fournir.

Avoir sous la main une facture (pour retrouver son numéro de client) et un relevé de l'index du compteur du logement actuel facilite la démarche. Une date de fin sera convenue avec ce dernier et il émettra une facture de clôture de contrat.

Qui doit changer le nom du contrat ?

carton demenagement icone

Puisque le locataire a le choix de son fournisseur d’énergie, c’est à lui de mettre le compteur à son nom. Cependant, si c’est le propriétaire qui choisit le fournisseur, alors c’est logiquement à lui d’effectuer ce changement de nom.

Comment changer le nom ?

Avant toute chose, parler de "changement de nom du compteur edf" ou de "changement d'abonné du compteur edf" peut porter à confusion et est incorrect car tous les contrats ne sont pas souscrits auprès d’EDF. D’ailleurs, EDF n’est pas non plus celui qui s’occupe des compteurs électriques, c’est Enedis.

En d'autres termes, effectuer le changement de nom correspond ni plus ni moins à la souscription d’un nouveau contrat d’énergie.

De même, on entend parfois dire d'une personne s'apprêtant à emménager vouloir effectuer un "changement de compteur edf". Or le compteur électrique reste le même d'un client à l'autre, même en cas de changement de fournisseur.

Lors de l'emménagement dans un nouveau logement, il est donc impératif de contacter le fournisseur de son choix pour faire démarrer son propre contrat et faire en sorte que la consommation comptabilisée sur le compteur soit correctement imputée.

Combien est-ce que cela coûte ?

Il y a toujours des frais lors de la mise en service d'un compteur. Les prix varient en fonction du délai avant la mise en service et aucunement en fonction du fournisseur. Plus un délai court est demandé par le client, plus cela coûte cher.

C’est principalement pour cette raison qu’il est important de souscrire en avance : cela permet de choisir la date de mise en service sans avoir à payer de frais supplémentaires.

Notons que délais et les frais d’ouverture de compteur sont les mêmes pour tous ; les consommateurs qui veulent ouvrir le compteur avec EDF ou ouvrir le compteur de gaz avec Engie ne sont nullement avantagés.

Frais lors du changement de locataire pour l'électricité
  Délais Frais d'ouverture de compteur
Electricité non coupée Pas de délais 18,46 € TTC
Electricité coupée Mise en service standard
Sous 5 jours
18,46 € TTC
Mise en service Express
24H à 48H
56,40 € TTC
Mise en service d'urgence
Le jour même
149,68 € TTC

Jours et heures ouvrés.

Frais lors du changement de locataire pour le gaz
  Délais Frais d'ouverture de compteur
Gaz non coupé Pas de délais 19,09 € TTC
Gaz coupé Mise en service standard
Sous 5 jours
18,46 € TTC
Mise en service Express
24H à 48H
61,27 € TTC
Mise en service d'urgence
Le jour même
147 € TTC

Jours et heures ouvrés.

Locataire ou propriétaire : qui doit payer les frais d'ouverture de compteur ?Les frais de mise en service des compteurs apparaissent sur la première facture éditée par le fournisseur à son client, c'est donc au locataire de les régler. A noter que le fournisseur verse ensuite cette somme au gestionnaire du réseau de distribution.

F.A.Q.

Homme sceptique

Mon propriétaire peut-il m’interdire de choisir mon fournisseur ?

Non, les propriétaires n'ont aucun droit sur le choix du fournisseur du locataire. Un locataire doit toujours avoir un contrat d’énergie à son nom, même dans le cas d’une location de courte durée.

Le locataire est titulaire du contrat et, de ce fait, le propriétaire ne peut en aucun cas choisir le fournisseur d’énergie pour son locataire, au même titre que pour le choix du fournisseur internet. Toute clause de bail qui irait en ce sens est nulle et n’aurait aucun effet.

J’ai oublié de résilier le contrat de mon ancienne location, comment faire ?

Si la résiliation n'a pas été faite, la consommation d’électricité ou de gaz faite sur le compteur de l’ancien logement continuera à être imputée jusqu'à ce qu'un nouveau contrat, au nom du nouvel occupant, porte sur ce même compteur.

Il est possible d’essayer d'entrer en contact avec le propriétaire pour lui demander si le logement est de nouveau loué. Si ce n'est pas le cas, on peut lui demander de noter les index de compteurs et retrouver une ancienne facture afin de contacter le fournisseur et effectuer la résiliation sans plus attendre.

Si le logement est loué, il n’y a plus qu'à espérer que les nouveaux occupants aient bien souscrit un contrat dès leur arrivée. Néanmoins, il est toujours possible de contacter son ancien fournisseur pour lui expliquer la situation et voir ce qu'il peut faire.

Mon locataire n’a pas payé sa dernière facture d’électricité ou de gaz

Lors de la résiliation, le fournisseur d'énergie demande au client de lui fournir sa prochaine adresse pour lui envoyer sa facture de clôture. Or il arrive que le client ne la connaisse pas et donne son adresse actuelle.

Dans tous les cas, c'est bien au locataire de payer sa dernière facture. Le propriétaire peut lui envoyer sa dernière facture, il ne sera pas responsable si son ancien locataire ne la paye pas.

Néanmoins, si le propriétaire n'avait pas laissé son locataire choisir son contrat énergie, le fournisseur n'aura pas à intervenir pour faire payer le locataire. Le différend ne concernera ici que le propriétaire et son ancien locataire. Une raison de plus pour laisser le locataire souscrire son propre contrat et payer ses propres factures.

Le propriétaire peut-il payer directement les factures de son locataire ?

Oui, le propriétaire peut choisir de mettre le compteur de son logement en location à son nom. Cela comporte des avantages mais aussi des inconvénients pour le locataire.

L’inconvénient majeur est que le contrat d’électricité sera peut-être chez un fournisseur plus cher. On ne peut alors pas bénéficier des avantages de prix des fournisseurs alternatifs.

Si le locataire souhaite impérativement souscrire chez un autre fournisseur, il en a le droit : les propriétaires n'ont aucun droit sur le choix du fournisseur.

Mis à jour le