Raccordement au gaz de ville : démarches, délais et coût

appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande Total Direct Energie pour la mise en service

Je souscris
raccordement au gaz
Le raccordement au gaz naturel est un bon investissement pour se chauffer à moindre coût.

Le raccordement au gaz de ville est une démarche qui doit être entamée plusieurs semaines avant sa réalisation. La demande de devis se fait auprès de GRDF et permet, une fois les travaux réalisés et le certificat de conformité obtenu, d'être fourni en gaz naturel pour la cuisson, l'eau chaude et le chauffage.


L'ESSENTIEL A RETENIR
  • C'est à GRDF qu'il faut s'adresser pour raccorder son logement au réseau de gaz naturel (gaz de ville) ;
  • Le raccordement au réseau de gaz peut prendre jusqu'à 2 mois selon la complexité des travaux et le temps d'obtention des autorisations administratives de la collectivité locale ;
  • Après le raccordement et sous réserve d'avoir obtenu le certificat de conformité gaz pour l'installation intérieure, le client pourra obtenir la mise en service du gaz par un technicien GRDF (en souscrivant un contrat auprès du fournisseur de son choix).
 

Comment raccorder son logement au gaz de ville ?

Les étapes du raccordement au réseau de gaz
Etape   Etape   Etape   Etape   Etape  
🔍
Vérifier son éligibilité
☎️
Contacter GRDF
💰
Valider le devis

Suivre les travaux
🔥
Mettre en service le gaz
Pour choisir un fournisseur de gaz :
☎️ 09 73 72 73 00
Rappel gratuit

Le raccordement au réseau de gaz naturel est une démarche qui permet d’utiliser le gaz de ville dans un nouveau logement, local professionnel, immeuble ou lotissement. Cette formalité doit également être effectuée s’il s’agit d’un bâtiment déjà existant mais qui n’est pas encore connecté au réseau.

1ère étape : vérifier si la commune est desservie par GRDF

On recense pas moins de 27 000 communes non raccordées au réseau de gaz de GRDF (le gestionnaire du réseau) en France. Ainsi, même si un foyer souhaite profiter du gaz de ville, il faudra en amont vérifier que sa commune y est bien raccordée.

Vérifier mon éligibilité

GRDF n'est pas le seul à gérer le réseau de gaz en France. Dans certaines communes sont présentes des ELD qui ont le monopole sur la fourniture et/ou la gestion du réseau de gaz. Il convient de se rapprocher de sa mairie pour vérifier cette information. Dans 95% des cas, l'interlocuteur unique est GRDF.

Si le raccordement n'est pas possible, il faudra se tourner vers d'autres alternatives pour alimenter son chauffage :

  • Le gaz en citerne : il nécessite l'installation d'une cuve de propane dans le jardin et offre le même confort que le gaz naturel pour la cuisson, l'eau chaude et le chauffage ;
  • Le chauffage au fioul : polluant et plus nocif pour la santé, il implique lui aussi d'installer une cuve, en intérieur. De plus, la fin du fioul étant programmée pour 2030, cela demeure un investissement très peu rentable ;
  • Le bois : très économique sur le long terme, le chauffage au bois requiert toutefois un investissement initial conséquent ;
  • L'électricité : chauffer une maison entièrement à l'électricité est la solution la plus chère qui soit. De plus, en cas de coupure de courant, il n'y a plus de chauffage.

2ème étape : déposer sa demande à GRDF

Logo GRDF

Le raccordement au gaz doit être demandé par le propriétaire du bien au gestionnaire de réseau de distribution GRDF. Cet organisme est l'interlocuteur privilégié pour effectuer la demande, obtenir un devis et convenir d’un calendrier de réalisation des travaux.

Il est également possible de faire cette demande par l’intermédiaire d’un fournisseur de gaz qui s’occupera de la gestion du dossier, mais cela n’est pas obligatoire. Les frais engendrés par ce service dépendent des fournisseurs, ils peuvent même être gratuits. Il convient de se renseigner directement auprès de ces derniers pour connaître leurs tarifs.

Pour déposer une demande de raccordement auprès de GRDF, deux possibilités :

  1. Remplir le formulaire en ligne en cliquant sur ce lien ;
  2. Contacter un conseiller GRDF en appelant le 09 69 36 35 34 (7 jours/7 de minuit à 23h).

Quand faire sa demande ?Les autorisations administratives de la part des collectivités locales peuvent prendre entre 10 jours et plusieurs semaines selon GRDF. Il est donc vivement conseillé de faire sa demande de raccordement au plus tôt afin que les travaux débutent rapidement.

3ème étape : valider l'offre de GRDF

GRDF fait parvenir une offre de raccordement sous une semaine maximum, par e-mail. Elle contient notamment :

  • Un devis de raccordement précisant le prix, les travaux à réaliser, ceux qui restent à la charge du demandeur, et les conditions de paiement ;
  • Le délai prévisionnel de réalisation des travaux ;
  • L’emplacement du compteur de gaz ;
  • Le PCE (Point de Comptage et d'Estimation) du futur compteur.

Cette offre est valable 3 mois et seul le premier devis est gratuit. Toute nouvelle demande par la suite pour le même bien engendrera des frais.

Le demandeur accepte l’offre par internet ou par courrier et règle un acompte de 50% par chèque ou en ligne les travaux peuvent commencer.

Refus de la mairie pour un raccordement gazIl peut arriver que le demandeur reçoive une réponse négative de GRDF pour motif de refus de la mairie. Le plus souvent, cela arrive lorsque la chaussée qui doit être ouverte dans le cadre des travaux est neuve (en général moins de deux ans). Dans ce cas-là, la seule solution pour obtenir un raccordement est de parvenir à un accord avec la mairie. En effet, GRDF ne peut pas procéder sans autorisation administrative.

4ème étape : les travaux de raccordement

compteur de gaz

Une fois l'offre acceptée, le service raccordement de GRDF met à la disposition du demandeur un conseiller en charge de la gestion et le suivi du dossier.

Il devient l'interlocuteur unique pour toutes les questions liées au branchement du gaz. A noter également que l'avancée des travaux dépendra également du demandeur. En effet, c'est à lui qu'il revient de commander et régler à un prestataire les travaux sur la partie privative (mentionnés dans le devis).

Parallèlement aux travaux de raccordement, le client doit faire les démarches nécessaires pour obtenir son certificat de conformité pour l'installation intérieure de gaz (au plus tard 20 jours avant la date d'ouverture du compteur de gaz).

Si l'installation intérieure a été réalisée par un Professionnel du Gaz, le client n'a rien à faire, il recevra le certificat chez lui. Si les travaux ont été faits par un autre professionnel ou par le particulier, il faudra en faire la demande auprès de Qualigaz ou d'un autre organisme agréé.

L'obtention du certificat Qualigaz est obligatoire. Il doit être présenté au technicien GRDF le jour de la mise en service du compteur. Cette démarche peut prendre plusieurs semaines, il est donc essentiel de l'entreprendre au plus tôt.

5ème étape : la mise en service du gaz

Une fois le raccordement au gaz effectué, il faut encore souscrire un contrat de fourniture de gaz pour pouvoir utiliser cette énergie. Le client peut choisir Engie (le fournisseur historique de gaz) ou n'importe quel autre fournisseur de gaz.

Lorsque ces formalités ont été effectuées, il est temps de demander l’ouverture du compteur de gaz (ou mise en service). Quel que soit le fournisseur de gaz choisi, les frais de mise en service du gaz sont les mêmes pour tous. Les délais d'intervention aussi.

Pour choisir une offre adaptée à ses besoins au meilleur prix, il est conseillé de contacter Selectra au 09 73 72 73 00 (non surtaxé). Les experts énergie Selectra vous conseillent et orientent gratuitement, du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h.

Une fois le contrat de fourniture de gaz signé, le fournisseur contactera GRDF pour organiser la première mise en service du compteur. GRDF peut alors appeler le client pour fixer la date du rendez-vous.

Le délai standard d'intervention est de cinq jours ouvrés, la mise en service est alors facturée 19,09€. Le client peut demander une intervention plus rapide mais paiera plus cher.

Combien coûte le raccordement au gaz naturel ?

Le tarif d'un raccordement au gaz dépend essentiellement de l’usage qui sera ensuite fait de cette énergie dans le logement. En effet, il est moins cher de procéder à un raccordement gaz pour un logement qui l’utilisera pour le chauffage que pour un logement où il ne servira qu’à la cuisson et la production d’eau chaude sanitaire. L’explication est simple, l’opération sera plus rentable pour le gestionnaire de réseau.

Le réseau passe à proximité du logement

Coût du raccordement au gaz de ville avec GRDF
Débit Usage du gaz Coût du raccordement
HT TVA 20% TVA 10% TVA 5,5%
6 à 10 Nm3/h Chauffage 374,96€ 449,95€ 412,46€ 395,58€
Eau chaude et cuisson 843,66€ 1012,39€ 928,03€ Impossible
16 à 650 Nm3/h Tout usage 1244,58€* 1493,50€* 1369,03€* 1306,80€*

Prix applicables jusqu'en juillet 2020, conformément aux tarifs de GRDF. * Un supplément peut être facturé selon la longueur du branchement.

Pourquoi y a-t-il un taux de TVA différent ?Le taux de TVA habituel est à 20%. Toutefois, si le foyer engage des travaux d'amélioration de la performance énergétique dans son logement (comme l'installation d'une chaudière à condensation), il peut prétendre à des taux de TVA réduits de 5,5% ou 10%.

Ces prix incluent la pose d'un coffret de comptage sur socle en limite de propriété. Pour les demandeurs souhaitant que ce coffret s'intègre mieux à l'esthétique de leur habitation, il est possible de le faire insérer dans une clôture ou encastrer dans un muret. Il faut alors ajouter le montant correspondant aux travaux nécessaires dans le tableau ci-après :

Tarif de GRDF pour installer le compteur de gaz (facultatif)
Emplacement du compteur HT TVA 20% TVA 10% TVA 5,5%
Insertion en clôture 120€ 144€ 132€ 126,60€
Encastrement en muret 170€ 204€ 187€ 179,35€

Prix applicables jusqu'en juillet 2020, conformément aux tarifs de GRDF.

Le réseau ne passe à proximité

Lorsque le réseau de distribution est trop éloigné du logement, il faut parfois prévoir une extension en plus du tarif du raccordement classique :

  1. Si le gaz est utilisé pour le chauffage (et éventuellement la cuisson et/ou l'eau chaude) : uniquement si l'extension à prévoir est de plus de 35 mètres ;
  2. Si le gaz est utilisé pour la cuisson et/ou l'eau chaude : peu importe la longueur de l'extension.

Le prix de l'extension sera obtenu via un devis de GRDF car il varie d'un logement à l'autre. Il arrive que le coût de l'extension soit supporté par le gestionnaire selon la rentabilité de l'opération pour ce dernier. A noter que lorsqu'une extension est nécessaire, le délai de raccordement passe à 2 mois minimum contre 10 jours ouvrés pour un branchement classique.

Les autres cas où GRDF établit un tarif sur devis selon la rentabilité de l'opération
  • Lorsque le gestionnaire de voirie demande à GRDF d'utiliser des techniques de raccordement particulières (fonçage ou forage dirigé par exemple) ;
  • Lorsque le raccordement au réseau de gaz nécessite une traversée de voie de type ferrée, autoroute, tramway, etc.

Raccorder sa maison au lotissement desservi en gaz

Si le client emménage dans une nouvelle construction implantée dans un lotissement déjà raccordé au réseau de gaz, le coût de raccordement est gratuit.

Raccordement au gaz : qui paye ?Le raccordement gaz est à la charge du propriétaire du bien, au contraire de l’ouverture du compteur de gaz qui dépend du locataire.

Combien coûte le raccordement de la chaudière gaz ?

chaudière gaz

Le raccordement et l'installation de la chaudière au gaz font partie des travaux liés à l'installation intérieure de gaz. Il s'agit donc d'une opération totalement distincte du raccordement du logement au réseau de gaz naturel par GRDF.

L'installation de la chaudière gaz est assurée par un professionnel chauffagiste qui fera les branchements nécessaires selon les besoins du foyer (eau chaude, cuisson ou chauffage). En plus d'apporter une garantie de sécurité, faire appel à un professionnel permet de ne pas se charger des démarches liées au certificat de conformité gaz.

En effet, pour pouvoir mettre en service le gaz chez soi (après le raccordement), le technicien GRDF demandera au client de présenter son certificat attestant que l'installation intérieure est aux normes. Les professionnels du gaz (PG ou PGN) sont agréés par Qualigaz et les autres organismes de contrôle, ils sont ainsi formés aux réglementations en vigueur et paient moins cher l'obtention des certificats.

En bref, faire appel à un professionnel du gaz pour son installation intérieure permet :

  • De payer moins cher le certificat de conformité : son coût est d'ailleurs inclus dans la prestation globale ;
  • D'obtenir le certificat plus rapidement : il n'y a pas de démarche à faire du côté du client et pas de visite de contrôle à prévoir ;
  • De s'assurer que l'installation est conforme dès le début.

Concernant le prix seul pour installer et raccorder sa chaudière gaz, il faut compter en moyenne entre 500€ et 1500€ HT, selon le modèle.

Choisir un fournisseur de gaz naturel

Pour la mise en service du gaz ou pour confier les démarches de raccordement, le client peut choisir le fournisseur qu'il souhaite. Engie est le plus connu puisqu'il avait auparavant le monopole. On retrouve EDF en deuxième position puis d'autres fournisseurs alternatifs.

GRDF est le seul responsable de la qualité du réseau et des interventions de dépannage. Ainsi, changer de fournisseur de gaz n'impactera jamais le compteur ou la qualité du gaz.

Le client peut choisir n'importe quel fournisseur selon plusieurs critères : le prix, la qualité de service ou encore l'investissement dans les énergies vertes.

Sélection de fournisseurs de gaz pour son logement neuf
Offre Infos / Souscription Caractéristiques Prix du kWh*
total Direct Energie
Offre Classique
☎️ 09 74 59 44 87
La qualité de service avant tout
Service client primé 8 fois consécutives
Un RDV annuel avec un conseiller pour faire le point
Des tarifs compétitifs
0.0440€
vattenfall
Gaz Fixe 36 mois
☎️ 01 86 26 47 81
Rappel gratuit
Pour éviter les hausses de prix
Prix du kWh HT fixe sur 3 ans
Offre de gaz compensé carbone
0.0422€
eni
Offre Webeo
☎️ 09 74 59 12 86
Offre 100% digitale
Prix du kWh HT fixe pendant 1 an
Remise de 15% par rapport au tarif réglementé d'Engie
0.0418€
ilek
Gaz bio de Brest
☎️ 09 87 67 52 32
Rappel Gratuit
Un gaz renouvelable et local
Biogaz d'origine bretonne (Brest)
Rémunération juste pour les producteurs
0.0474€
Ou comparez avec Selectra
☎️ 09 73 72 73 00
Comparateur en ligne

* Prix TTC en zone tarifaire 2 avec le gaz utilisé pour le chauffage (tarif B0), à jour au 1 juin 2020.

F.A.Q.

Quel prix pour modifier ou déplacer un branchement existant ?

On peut souhaiter déplacer ou modifier un raccordement déjà existant, il faut en faire la demande auprès de GRDF. L'étude du dossier prend en moyenne 15 jours ouvrés. Le tarif est établi uniquement sur devis selon le coût réel des travaux pour GRDF.

Comment se passe le paiement du raccordement ?

paiement en ligne

Lorsque le client reçoit la proposition de raccordement par GRDF, il doit régler soit 50% soit 100% du montant sous forme d'acompte. Le reste sera à régler à la fin des travaux.

Le paiement de l'acompte doit être fait en ligne, par carte bancaire, depuis l'espace dédié. Pour se connecter, il suffit de renseigner le numéro de l'offre de raccordement et le numéro PCE (inscrit sur la proposition de raccordement de GRDF).

Comment savoir si une maison est raccordée au gaz ?

Pour savoir s'il est possible de raccorder son logement au réseau de gaz, il suffit de renseigner l'adresse exacte sur le site internet de GRDF.

Une autre solution est aussi de regarder si les voisins disposent déjà du gaz naturel. Pour cela, il faut essayer de détecter un coffret beige orné d'une flamme ou du logo de GRDF, en bordure de propriété.

Se raccorder au gaz de ville est-il vraiment rentable ?

Le chauffage au gaz naturel est la solution la plus économique quand il est possible de se raccorder au réseau. Toutefois, pour les petits logements (de 30m² par exemple), il sera plus rentable de chauffer à l'électricité.

En effet, même si les factures de gaz seront moins élevées que celles d'électricité, se raccorder au gaz implique l'installation d'une chaudière et son entretien tous les ans (pour une centaine d'euros environ). Ces charges rendent ainsi l'installation au gaz peu économique pour les petites surfaces.

Comment connaître ma zone tarifaire gaz ?

Le prix du gaz est différent selon les communes car le coût d'acheminement est plus ou moins important pour le gestionnaire de réseau. Ainsi, les villes de France sont réparties en plusieurs zones tarifaires (six pour la plupart, qui correspondent à celles définies par GRDF), la zone 6 étant la plus chère.

Pour connaître la zone tarifaire gaz de son logement, il suffit de rentrer son code postal ou le nom de sa commune dans la barre de recherche ci-dessous :

Trouvez votre zone tarifaire de gaz

    Mis à jour le