Changement de compteur de gaz : prix, obligations et arnaques

appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

09 73 72 73 00 OU
changement de compteur de gaz

Tout comme le compteur électrique appartient à Enedis, le compteur de gaz appartient au gestionnaire du réseau de gaz en France, GRDF. Le gestionnaire effectue parfois un changement de compteur de gaz pour des raisons de sécurité et de réglementations. Quant aux consommateurs, ils n’ont pas le droit de changer ou de déplacer eux-mêmes leur compteur peu importe la raison, mais ils peuvent demander un remplacement s'ils le jugent indispensable. Ci-dessous les procédures à suivre pour ce type d’intervention.


Je demande un changement de compteur de gaz

Compteur de gaz défectueux ou trop ancien, diverses raisons peuvent pousser un particulier à vouloir changer de compteur de gaz. Cependant, il faut savoir qu’il est illégal de changer son compteur soi-même. Il est donc impératif de respecter les bonnes procédures de changement de compteur de gaz.

Qu’est-ce que je risque si je change mon compteur de gaz moi-même ? Changer ou déplacer soi-même son compteur de gaz est risqué et peut coûter cher aux consommateurs. GRDF peut en effet poursuivre le particulier en justice, sans compter les risques que cette opération représente en matière de sécurité.

Mon compteur de gaz est défectueux

compteur de gaz

Le changement d’un compteur de gaz est nécessaire si l’appareil présente des dysfonctionnements :

  • Le compteur de gaz émet un bruit anormal ;
  • Le compteur tourne alors que les vannes sont fermées ;
  • Une baisse ou une hausse inhabituelle de la consommation de gaz est remarquée ;
  • Le compteur est souvent soumis aux intempéries, etc.

Dans l’un de ces cas, il est important de demander un changement de compteur de gaz. Pour cela, il est conseillé de contacter GRDF, qui est le seul habilité à intervenir sur les compteurs de gaz (dans 95% des cas, le reste étant de l'ordre des ELD).

Le numéro de telephone GRDF à appeler est le 09 69 36 35 34 (prix d’un appel local depuis un poste fixe). Alternativement, il est aussi possible de contacter son fournisseur de gaz naturel afin que celui-ci s’occupe de transmettre la demande. En règle générale, un technicien GRDF intervient sous 5 jours pour remplacer le compteur gaz.

Si un technicien n’est pas intervenu dans le délai prévu ou si un litige survient suite à un compteur bloqué, il est recommandé de contacter le médiateur national de l’énergie afin de trouver des solutions à l’amiable.

A savoir que le changement d’un compteur gaz défectueux est gratuit si le technicien remarque qu’il y a bel et bien une défaillance sur le compteur. Dans le cas contraire, le client est facturé. Un devis qui contient toutes les informations et le tarif de changement de compteur de gaz est envoyé au client avant l’intervention.

Mon compteur est trop ancien

Dans le cas d’un compteur de gaz trop ancien, il est également possible de demander un remplacement. Par exemple dans le cas d’un emménagement dans une maison équipée d’un compteur ancienne génération, il peut être intéressant de demander un changement de compteur de gaz afin de mieux maîtriser sa consommation.

Cependant, dans le cas d’un compteur qui ne présente pas de dysfonctionnement, l'intervention sera payante. La sollicitation d’un technicien GRDF peut coûter jusqu’à 300€ TTC. Il est donc important de ne demander un changement de compteur de gaz que si c’est vraiment nécessaire. De plus, les compteurs de gaz sont systématiquement remplacés par GRDF tous les 20 ans, par conséquent, il n’y a pas toujours besoin de s’en occuper soi-même.

L’arrivée du compteur Gazpar Tout comme Enedis avec le compteur Linky, GRDF déploie dans toute la France le compteur communicant de gaz Gazpar. L’installation de ce nouveau compteur est planifiée et tous les foyers en seront équipés d’ici 2022. Le changement d’un compteur de gaz par un compteur Gazpar est gratuit. Il peut donc être intéressant d’attendre son arrivée afin d’éviter d’être facturé pour le remplacement de son compteur trop ancien.

Qui du propriétaire ou locataire va payer ?

Pour savoir qui paye pour le changement de compteur gaz, il faut tenir compte de la raison qui motive ce changement. Le propriétaire doit en effet prendre en charge toutes les réparations dans un logement (donc en cas de compteur détérioré par exemple, sauf que cette intervention n’est pas facturée).

Pour tout le reste, c’est le locataire qui doit prendre en charge les frais, car c’est lui qui choisit de remplacer son compteur, pour ses propres bénéfices (meilleure maîtrise de sa consommation grâce à un compteur de gaz équipé d’un émetteur d’impulsion par exemple).

Les obligations pour changer de compteur gaz

Le changement de compteur de gaz est parfois effectué à l’initiative de GRDF lui-même. En effet, le gestionnaire a pour mission de veiller à l’entretien régulier des compteurs, dont il est propriétaire. Il peut par conséquent effectuer un remplacement d’un compteur quand c’est nécessaire.

Le remplacement du compteur de gaz tous les 20 ans

La loi exige le changement des compteurs de gaz de plus de 20 ans, et ce, même si l’appareil est encore parfaitement fonctionnel ou en bon état. En effet, les pièces essentielles du compteur peuvent être usées et présenter des risques pour la santé.

Ainsi, le changement de compteur de gaz est obligatoire et automatique tous les 20 ans. Le consommateur n’a pas besoin de demander le remplacement et ne peut pas non plus le refuser.

L’installation du compteur communicant Gazpar

compteur gazpar dans la cuisine

Le changement de compteur de gaz par GRDF vise la modernisation des réseaux de gaz. C’est dans ce cadre que le compteur communicant de gaz Gazpar est actuellement déployé partout en France, après avoir été testé dans 24 villes et 4 régions différentes en 2016. D’ici 2022, 11 millions de foyers consommant du gaz naturel seront équipés de ce nouveau compteur, avec un rythme de 5000 compteurs installés par jour.

Le remplacement du compteur par un compteur Gazpar est obligatoire. Il s’agit d’une directive européenne, que le client ne peut pas refuser. L’appareil fonctionne avec une pile en Lithium qui dure 20 ans, et sera remplacé gratuitement après, suivant donc les mêmes réglementations que les anciens modèles de compteurs.

L’installation du compteur Gazpar est déjà planifiée, ce qui fait que le client n’a pas à la demander. L’installation se passe en quelques étapes simples :

  1. Le client reçoit un courrier de changement de compteur gaz entre un mois et un mois et demi avant l’intervention du technicien, afin de le prévenir de l’arrivée du compteur chez lui ;
  2. L’entreprise ou le technicien habilité fixe un rendez-vous avec le client quelques semaines avant son passage. A savoir que la présence du client n’est pas nécessaire si le compteur de gaz est accessible ;
  3. Le client doit couper tous ses appareils fonctionnant au gaz 8 heures avant la venue du technicien ;
  4. Le technicien installe le compteur en 30 minutes et s’occupe également de l'ouverture du compteur Gazpar (mise en service).

Le déploiement du compteur Gazpar est défini dans un calendrier préétabli. Les consommateurs qui souhaitent changer de compteur de gaz peuvent cependant demander à accélérer l’installation d’un compteur Gazpar chez eux. Si le compteur n’est ni défectueux ni âgé de plus de 20 ans, cette démarche sera facturée sur devis.

Identifier les arnaques au changement de compteur

procédures

Seuls les techniciens GRDF peuvent effectuer le changement de compteur de gaz, mais le gestionnaire peut parfois mandater des entreprises locales habilitées à effectuer l’intervention. Il est important de vérifier si le prestataire a bien été mandaté par GRDF pour éviter une arnaque de changement de compteur gaz.

En effet, il peut arriver que des sociétés non habilitées contactent le client pour effectuer un changement de compteur avec de mauvaises intentions.

Dans le cas d’un courrier de changement de compteur envoyé par une autre société que GRDF, il est primordial de s’assurer qu’il s’agit d’une société mandatée. Cette information est vérifiable sur le site officiel de GRDF.

Un outil est mis à disposition pour vérifier la fiabilité d’une entreprise se présentant comme missionnée par GRDF, en indiquant son code postal et le nom du prestataire. Alternativement, il est aussi possible de contacter le service client GRDF pour vérifier avec un conseiller.

Foire aux questions

Dois-je changer de compteur de gaz si je change de fournisseur ?

Le changement du compteur de gaz n’est pas nécessaire lorsqu’on change de fournisseur. En effet, le compteur de gaz est un prêt du gestionnaire de réseau GRDF au client, et n’appartient donc aucunement aux fournisseurs d’énergie.

Un changement de fournisseur n’entraîne d’ailleurs aucune coupure de gaz, à condition de respecter les démarches de résiliation (dans le cas d'un déménagement) et de souscription d’un contrat de gaz correctement.

Je sens une odeur de gaz chez moi, que faire ?

Une odeur de gaz suspecte est le signe d’une fuite de gaz, qui peut être très dangereuse pour les occupants du logement. Ainsi, si cela arrive, voici les bons réflexes à adopter :

  • Ouvrir toutes les fenêtres afin d’aérer au maximum le logement ;
  • Fermer l’arrivé de gaz ;
  • Éviter toutes les sources de flammes : cigarettes, bougies, etc. ;
  • Éviter de toucher aux appareils électriques et même aux téléphones ;
  • Sortir à l’extérieur du logement ;
  • Une fois à l’extérieur, contacter le numéro Vert Urgence sécurité gaz mis en place par GRDF, accessible 24/7 : 0 800 47 33 33 ;
  • Suivre les instructions et attendre l’arrivée d’un technicien.
Mis à jour le