Changement de compteur électrique : comment ? Quel prix ? Qui paye ?

appel gratuit

Mise en service du gaz et/ou de l'électricité

Comparez les fournisseurs et effectuez vos démarches avec Selectra

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande Total Direct Energie pour la mise en service

Je souscris
changement compteur électrique

Le compteur électrique est une propriété d’Enedis, gestionnaire du réseau national d’électricité. Ainsi, toute intervention liée à l’appareil, comme un changement de compteur électrique, est une responsabilité d’Enedis. Pour des raisons judiciaires et de sécurité, le consommateur ne doit pas effectuer cette opération lui-même. Voici la procédure à suivre pour changer de compteur électrique, selon la situation et le motif.


Je veux changer mon compteur électrique défectueux

Un compteur électrique défectueux doit impérativement être remplacé. D’abord, pour des raisons de sécurité, mais aussi parce qu’un compteur défaillant peut fausser les données de consommation et amener le client à payer des factures d'électricité anormalement élevées.

  • Quelques indices pour savoir si le compteur électrique est défectueux :
  • La roue du compteur tourne à une vitesse anormale ;
  • Le compteur fait beaucoup plus de bruit que d’habitude ;
  • Le compteur ne s’allume plus ;
  • La consommation électrique est anormalement élevée.

Qui contacter et quelles démarches ?

questions sur les démarches

Dès que l’on soupçonne une défaillance, il est conseillé de demander le changement de compteur électrique. Il est vrai que cette opération est de la responsabilité d’Enedis, mais la demande doit d’abord être adressée à son fournisseur d’énergie. Voici les démarches à suivre :

  1. Faire une demande de changement de compteur électrique à son fournisseur d’électricité ;
  2. Ce dernier se charge ensuite d’envoyer le dossier au gestionnaire Enedis ;
  3. Le dossier est traité par Enedis afin de déterminer si le changement de compteur électrique est nécessaire ou non. Attention, il faut faire la demande au plus vite, car le traitement du dossier par Enedis peut prendre jusqu’à 3 mois ;
  4. Enedis envoie une proposition de prestation au consommateur si le dossier est validé ;
  5. Une fois que le consommateur accepte cette proposition, il faut compter 10 jours avant qu’un technicien n’intervienne pour remplacer le compteur électrique.

Le changement du compteur électrique en lui-même ne prend en revanche qu’une trentaine de minutes et n’entraîne pas de modification de l’abonnement du client (sauf si celui-ci a changé la puissance du compteur). D’ailleurs, si le compteur est accessible, la présence du particulier n’est pas requise. Par contre, s’il est situé à l’intérieur du logement, il faudra fixer un rendez-vous avec le technicien Enedis.

Changer son compteur électrique soi-même Il est important de noter que le client ne doit jamais tenter de changer son compteur électrique lui-même ou engager un électricien indépendant. Seuls les techniciens Enedis sont habilités à effectuer un changement de compteur électrique. Il s’agit en effet d’une opération délicate qui suit un protocole strict. Enedis peut parfois être amené à déléguer l’intervention à une entreprise privée, mais dans ce cas, cette entreprise doit présenter une preuve de son accréditation via un document officiel.

Quel est le prix du changement de compteur ?

Le changement de compteur électrique est gratuit si le compteur est défectueux. En effet, Enedis prend en charge le remplacement des appareils trop bruyants ou défaillants, pour les nécessités du service. En revanche, si le compteur n’est pas défaillant mais que le client souhaite tout de même le remplacer (pour un compteur plus moderne, une autre option tarifaire ou une autre puissance), il doit payer le coût du changement de compteur électrique, dont le montant dépend du type d’intervention.

L'arrivée du compteur Linky Pour éviter de payer les frais de remplacement de compteur électrique, il peut être intéressant d'attendre que le compteur Linky soit installé dans son logement. En effet, ce nouveau dispositif est déployé partout en France par le gestionnaire du réseau, et sera installé gratuitement chez l'ensemble des foyers d'ici 2021.

Qui paye du propriétaire ou du locataire ?

calculatrice

Comme vu plus tôt, le changement d’un compteur électrique défectueux est pris en charge par Enedis. En revanche, la question se pose de savoir qui paye pour le changement de compteur électrique si l’intervention est demandée pour une autre raison.

Dans la plupart des cas, c’est au locataire de payer pour le changement de compteur électrique. En effet, le locataire a pour obligation d’entretenir le logement qui lui a été confié, et cela inclut le changement de compteur électrique, notamment les interventions suivantes :

  • Changement d’un compteur triphasé à un compteur monophasé : le prix du changement de compteur électrique est dans ce cas rapporté sur la prochaine facture d’électricité du client. Dans certains cas, le client et le fournisseur peuvent trouver un accord afin que le fournisseur prenne en charge tout ou une partie de l’intervention ;
  • Déplacement du compteur ;
  • Changement de puissance du compteur : les frais de changement de compteur électrique et éventuellement du disjoncteur sont à la charge du locataire. Parfois, changer de puissance nécessite seulement un réglage du disjoncteur, sans changement du compteur électrique, auquel cas le consommateur sera facturé 36,80 € TTC. A savoir que le changement de puissance entraîne une hausse des prix de l’abonnement d'électricité, qui sont aussi naturellement, facturés au locataire ;
  • Changement d’option tarifaire : comme il s’agit d’un choix du locataire, c’est aussi à lui de payer pour cette intervention Enedis (56,22€ TTC).

Les frais de mise en service du compteur électrique lors d’un déménagement sont également à la charge du nouvel occupant du logement, donc du locataire, s’il s’agit d’une location.

Le propriétaire doit en revanche prendre en charge les frais liés aux réparations (comme un défaut de construction, un accident ou encore l’ancienneté du compteur). Les frais de raccordement électrique du logement sont également à la charge du propriétaire.

J’ai besoin de changer de type de compteur électrique

Le changement de compteur électrique n’est pas toujours demandé à cause d’une défaillance. En effet, comme vu plus tôt, certains consommateurs veulent remplacer leur compteur pour changer d’option tarifaire ou seulement passer à un modèle plus moderne afin de mieux maîtriser leur consommation. Comment s’y prendre ?

Je change d’option tarifaire : Base ou Heures Creuses

Les contrats d’électricité sont proposés en deux options tarifaires : l’option Base et l’option Heures Pleines Heures Creuses. En général, il est possible de basculer de l’une à l’autre en faisant la demande à son fournisseur d’électricité, qui missionnera alors un technicien Enedis pour le changement d’option.

Certains types de compteurs (par exemple ceux d’une puissance de 3 kVA) ne permettent pas de basculer d’une option tarifaire à l’autre, ce qui oblige le consommateur à payer pour un changement de compteur électrique.

Tarif changement d’option tarifaire à jour au 5 mars 2020
Type d’intervention Prix TTC
Passage d’option Base à option HP/HC avec changement de compteur 56,22€
Passage d’option HP/HC à option Base avec changement de compteur 56,22€
Changement d’option tarifaire avec passage de triphasé à monophasé (et inversement) 158,75€
Changement d’option avec un compteur Linky (à distance) Gratuit

Je veux un compteur monophasé ou triphasé

Il convient de rappeler la différence entre un compteur monophasé et triphasé. En fait, tout est une question de puissance. Toute installation électrique possède sa puissance de raccordement, soit la puissance totale qu’elle est capable de délivrer à tous les branchements :

  1. Le compteur triphasé : une installation électrique triphasée comporte trois phases différentes de même puissance. Ainsi, avec une puissance de raccordement de 9 kVA, l’installation va délivrer trois phases de 3 kVA dans le bâtiment. Cela permet au compteur triphasé de délivrer une puissance supérieure à 18 kVA ;
  2. Le compteur monophasé : une installation électrique monophasée ne comporte qu’une phase de la puissance choisie lors de la souscription chez un fournisseur, plus une phase neutre. Le compteur monophasé est le plus adapté, et donc le plus couramment utilisé dans les maisons et appartements des particuliers.

Pour quelconque raison, il est possible de passer d’un compteur monophasé à un triphasé, et inversement. Pour cela, il suffit d’en faire la demande à son fournisseur d’électricité qui la transmettra à Enedis. Ce dernier se chargera de déclencher l’intervention d’un technicien. Cette opération est également facturée.

Tarif passage d’un compteur triphasé à monophasé ou inversement
Type d’intervention Délai standard (10 jours) Délai express (5 jours)
Passage d’un compteur triphasé à monophasé 158,75€ 265,69 €
Passage d’un compteur monophasé à triphasé

Pour l’installation d’un compteur additionnel monophasé il faut compter entre 30 et 150 euros, et entre 75 et 200 euros pour l’installation d’un compteur additionnel triphasé, selon les délais souhaités.

Le changement de compteur électrique Linky

compteur linky

Le compteur Linky est le nouveau compteur déployé par Enedis, qui remplacera l’ensemble des compteurs sur le territoire d’ici 2021. Il s’agit d’un appareil communicant et intelligent destiné à simplifier de nombreuses démarches, notamment les relevés de compteur électrique.

Le remplacement d’un compteur électrique par un compteur Linky est entièrement à la charge d’Enedis. Le consommateur n’a besoin ni de payer l’intervention ni d’en faire la demande. Il sera seulement tenu informé du passage du technicien 1 mois avant la pose du compteur. Il est également possible de consulter en ligne le calendrier de déploiement du compteur Linky pour avoir une idée des dates d'intervention prévues dans sa région.

En cas de problème ou de doutes sur son compteur Linky, voici les démarches à effectuer.

Remplacer son compteur Linky défectueux

Si l’on remarque un dysfonctionnement de son compteur Linky, il est indispensable de demander son remplacement. Le changement du compteur électrique Linky est effectivement possible si celui-ci s’avère défectueux. Il suffit alors de contacter Enedis par téléphone, qui enverra un technicien examiner le compteur. Cette intervention est gratuite seulement si le compteur est reconnu défectueux, par exemple :

  • Le client remarque une augmentation de sa consommation électrique : si cela est dû à un défaut d’installation, Enedis effectue un changement de compteur électrique à ses frais ;
  • Des coupures d’électricité surviennent ou le compteur disjoncte souvent : Enedis changera alors gratuitement la puissance du compteur, sans avoir à remplacer l'appareil. Dans le cas où l’installation électrique est la cause de ces coupures, Enedis n’est pas responsable.

Certains problèmes ne sont pas reconnus par Enedis. Si le client demande une intervention et que le gestionnaire ne remarque pas de dysfonctionnement, le client sera facturé.

Linky va être installé chez moi, est-ce obligatoire ?

Après l’accord de la loi sur la transition énergétique d’août 2015, il a été décidé que tous les compteurs électriques sur le territoire (environ 35 millions) devront obligatoirement être remplacés par le compteur Linky d’ici 2021.

Il faut savoir que le compteur d’un logement appartient à Enedis. Il n’appartient donc pas au consommateur ni au fournisseur d’énergie de décider ou non du remplacement du compteur électrique par un compteur Linky. Le client n’est pas non plus en droit de refuser l’installation du compteur Linky. Cependant, si le compteur est installé à l’intérieur du logement, le technicien doit demander une autorisation d’accès.

Foire aux questions

Mon compteur disjoncte souvent, faut-il le changer ?

Le fait que le compteur disjoncte souvent peut être dû à différentes causes. Dans certaines situations, le changement de compteur électrique peut être requis, mais dans d’autres, non. Tout dépend de l’origine du problème :

  • Le compteur est obsolète : lorsqu’on habite dans un logement très ancien, il se peut que le compteur électrique soit vieillissant, ce qui peut causer des coupures. Dans ce cas, il est nécessaire de demander le changement du compteur électrique ;
  • Un sous-dimensionnement du compteur : cela signifie que la puissance souscrite par le client lors de la souscription de son contrat d’électricité est trop faible par rapport à ses installations. Le compteur peut alors disjoncter si trop d’appareils électriques sont branchés en même temps. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de demander un changement de compteur électrique, mais simplement une augmentation de la puissance. Attention, une augmentation de la puissance engendre des prix de l’abonnement mensuel plus élevés ;
  • Un court-circuit : cela arrive lorsque l’on branche un appareil défectueux. Ce type de problème est souvent facile à repérer car la coupure survient dès que l’appareil en question est branché. Dans ce cas, il n’y a bien sûr pas besoin de changer de compteur électrique, mais uniquement de remplacer l’appareil défectueux.

Est-ce EDF qui s’occupe de changer mon compteur ?

Un changement de compteur électrique est une intervention d’Enedis, qui est le seul à pouvoir intervenir sur les compteurs. Un client chez EDF doit en revanche demander le changement au fournisseur historique, qui se chargera de transmettre le dossier à Enedis.

Si le particulier a signé un contrat chez un fournisseur alternatif, c’est son même fournisseur qu’il doit contacter et non EDF.

La confusion entre EDF et Enedis vient du fait qu'ils faisaient partie de la même société historiquement. Aujourd'hui, Enedis est une filiale d'EDF à 100% mais est le seul interlocuteur pour la gestion du réseau d'électricité. EDF s'occupe de la fourniture et la production d'énergie.

Pour information, Enedis est le gestionnaire du réseau dans 95% du territoire, le reste appartenant aux ELD (Entreprises Locales de Distribution). Ainsi, dans des villes comme Bordeaux ou Strasbourg, les clients doivent faire appel au gestionnaire de leur commune.

Est-ce que je peux changer moi-même mon compteur ?

Il est illégal de changer son compteur électrique soi-même. D’ailleurs, c’est aussi dangereux. De même, un consommateur ne peut pas lui-même ouvrir ou fermer son compteur, ou même changer sa puissance. Toutes ces interventions doivent être effectuées par les techniciens habilités Enedis. Il suffit d’en faire la demande à son fournisseur d’électricité.

Mis à jour le