Assurance habitation étudiants moins chère : devis et comparatifs - avril 2020

Studio meublé, appartement classique, colocation… Au même titre que tous les autres locataires, les étudiants sont obligés de souscrire un contrat multirisque habitation pour couvrir leur responsabilité civile et le logement face aux éventuels dommages immobiliers et aux sinistres. De nombreuses offres d’assurance habitation sont proposées pour les étudiants en adéquation avec leur budget et leur profil, notre comparatif des assurances habitation étudiant dresse un état des lieux d’un marché très concurrentiel où il est parfois très difficile de s’y retrouver.


Quelle assurance pour habitation choisir ?

Devis Assurance habitation pour étudiant

Obtenez un devis habitation étudiant en quelques clics avec un de nos partenaires.

Quelle assurance pour habitation choisir ?

Devis Assurance habitation pour étudiant

Obtenez un devis habitation étudiant en quelques clics avec un de nos partenaires.

  • L'essentiel
  • La souscription d’un contrat d'assurance habitation est obligatoire même pour les étudiants en location non-meublée.
  • Les étudiants doivent être couverts contre les risques locatifs au même titre que tous les autres locataires.
  • Dans le cas d’une résidence universitaire, c’est souvent le bailleur qui est en charge de la souscription du contrat d’assurance habitation. L’étudiant participera au paiement de la prime d’assurance via ses loyers.
  • Des tarifs très intéressants, mais parfois des garanties très limitées.
  • Les mutuelles étudiantes proposent des assurances habitation étudiant très accessibles.

Comparatif des assurances habitation pour étudiants locataires

Plus facile, rapide et parfois économique, les étudiants se tournent de plus en plus (comme de nombreux Français) vers les professionnels de l’assurance en ligne pour assurer leur logement étudiant en quelques clics tout en comparant les prix pratiqués.

  • Cette sélection de formules d'assurance habitation appartement a été réalisée en définissant un profil d'assuré type : un(e) locataire étudiant, habitant un appartement T2 d'environ 40m², situé en étage intermédiaire, à Toulouse.
  • Le montant du capital mobilier choisi est de 6 000 €, dont 750 € d'objets de valeur assurés.
  • Chacune des ces formules d'assurance habitation dispose de garanties communes. Il s'agit des garanties de base suivantes : responsabilité civile, incendie, dégât des eaux, catastrophes naturelles, catastrophes technologiques, attentat, émeute ou acte de terrorisme. Elles peuvent légèrement varier en fonction des assureurs, voir site.
Notre sélection d'assurance habitation location appartement pour étudiant
Assureur Prix (TTC) Garanties de la formule
logo Youassur
Devis en ligne 
138,74 € / an Formule YouAssur
  • Garanties de base
  • Responsabilité Civile vie privée
  • Responsabilité locataire
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et vandalisme
  • Bris de vitres
  • Catastrophes naturelles et technologiques
  • Indemnité valeur à neuf des bâtiments réparés ou reconstruits
  • Assistance (réparation d'urgence, frais de gardiennage, etc.).
Logo Lovys Devis en ligne  142,68 € / an Formule Lovys
  • Garanties de base
  • Responsabilité civile corporelle
  • Responsabilité civile matérielle
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Vol et vandalisme au domicile
  • Bris des vitres.
Logo Homebrella
Devis en ligne 
146,00 € / an Formule EasyLoc'
  • Garanties de base
  • Responsabilité Civile vie privée
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et vandalisme
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Catastrophes naturelles et technologiques
  • Assistance 24h/24 et 7j/7.
Logo AXA Devis en ligne  150,90 € / an Formule Personnalisable
  • Garanties de base
  • Responsabilité vie privée
  • Responsabilité locataire
  • Défense et recours suite à accident
  • Vol et vandalisme au domicile
  • Bris de vitres
  • Evénements climatiques
  • Valeur de remplacement vétusté déduite
  • Assistance aux personnes
  • Protection juridique initiale habitation.
Logo Leocare
Devis en ligne 
151,23 € / an

PROMO
2 mois offerts

Formule Eco
  • Garanties de base
  • Responsabilité civile vie privée
  • Responsabilité civile en tant qu'occupant
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et vandalisme
  • Bris de glace
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Assistance.
Logo AcommeAssure Devis en ligne  192,21 € / an Formule Generali Complète
  • Garanties de base
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et tentative de vol
  • Bris de glace
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Assurance scolaire incluse
  • Assistance et protection juridique
Logo Luko Devis en ligne  231,24 € / an Formule Esprit en paix
  • Garanties de base
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et actes de vandalisme
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Bris de glace
  • Dommages électriques
  • Frais et pertes.
Logo Allianz
Devis en ligne 
Prix sur devis Formule Allianz
  • Garanties de base
  • Responsabilité civile vie privée
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Événements climatiques
  • Indemnisation en valeur à neuf
  • Bris de glaces
  • Vol et vandalisme à l'intérieur de l'habitation
  • Protection juridique
  • Assistance
Logo Carrefour
Devis en ligne 
Prix sur devis Formule Essentielle
  • Garanties de base
  • Responsabilité Civile vie privée
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol
  • Bris de vitres
  • Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige)
  • Dommages électriques
Logo Groupama Devis en ligne  Prix sur devis Formule Confort
  • Garanties de base
  • Responsabilité civile vie privée
  • Défense pénale et recours suite à accident
  • Vol et détérioration
  • Dommage appareillage électrique
  • Assistance vie quotidienne, Allô travaux, informations juridiques
  • Tous risques immobiliers
  • Contenu des congélateurs.

Devis effectués le 28/02/2020 sur les sites web respectifs des assureurs. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

Comparatif assurance habitation étudiant : ce qu'il faut retenir

Comment trouver l'assurance habitation étudiant la moins chère ? Utiliser un comparatif assurance habitation étudiant

En résumé, les assurances habitation dédiées aux étudiants ne manquent pas sur le marché de l’assurance. Entre les mutuelles, les assureurs en lignes et les compagnies d’assurance classiques, difficile de s’y retrouver pour faire le bon choix. Les mutuelles étudiantes proposent les meilleurs tarifs pour les étudiants avec des solutions spécialement conçues, selon leur profil, le type de leur logement et leurs attentes. Néanmoins, avec un assureur classique, vous pouvez éventuellement bénéficier d’un tarif avantageux si vos parents sont déjà clients. Les grandes compagnies d’assurance françaises présentent également des services de protection très élargis, sans se contenter du minimum. Pour être sûr de choisir la meilleure assurance habitation pour étudiant, le mieux reste de comparer les acteurs du marché.

Comment souscrire une assurance habitation étudiant ? Y a-t-il des offres spéciales étudiants ?

Quelle assurance pour étudiant choisir ?

Etudiants : comment obtenir la meilleure assurance habitation ?

Vous pouvez consulter notre guide dédié aux prix des assurances habitation exercés en France ou faire une demande de devis assurance habitation étudiant en 5 minutes et totalement gratuite.

Quelle assurance pour etudiant choisir ?

Etudiants : comment obtenir la meilleure assurance habitation ?

Vous pouvez consulter notre guide dédié aux prix des assurances habitation exercés en France ou faire une demande de devis assurance habitation étudiant en 5 minutes et totalement gratuite.

Souscrire une assurance habitation est une obligation même en étant étudiant

Étudiant, jeune actif, salarié, indépendant, retraité… Quelle que soit l’activité du locataire, il est dans l’obligation de souscrire une assurance habitation pour le logement qu’il occupe. Une obligation régie par l’Article 7 de la Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs.

Le libellé de cette loi est plutôt claire : «Le locataire est obligé […] de s’assurer contre les risques dont il doit répondre en sa qualité de locataire et d’en justifier lors de la remise des clés puis, chaque année, à la demande du bailleur. La justification de cette assurance résulte de la remise au bailleur d’une attestation de l’assureur ou de son représentant».

Est-ce que l'assurance habitation est obligatoire pour les logements étudiants ?

Même si étudiant rime avec petit budget, ne négligez pas la souscription d’une assurance habitation pour faire l’économie de quelques euros par mois, face à des dommages ou un sinistre vous serez dans l’obligation de financer les réparations de votre propre poche. De plus, la plupart des assureurs français présentent aujourd’hui de nombreuses offres d’assurance spécialement conçues pour les budgets serrés des jeunes étudiants. Il est donc dans votre intérêt de comparer les assurances habitation avant d'effectuer votre déménagement étudiant et d'y souscrire.

Trouver l'assurance logement étudiante idéale : demandez des devis et comparez !

Rien de tel qu'un comparatif d'offres gratuit et accessible, tel que celui proposé dans ce guide, afin de vous faire une première idée de l'état actuel du marché. Si vous souhaitez obtenir une estimation au plus proche de la couverture que vous pourriez avoir, demandez un devis en ligne. Il est très souvent gratuit et sans engagement.

Pour effectuer une demande de devis, plusieurs solutions s'offrent à vous ;

  1. Demandez directement en agence. Vous conviendrez d'un rendez-vous physique avec un conseiller qui répondra à vos questions et vous orientera vers l'assurance habitation étudiant la plus adaptée à votre profil ;
  2. Faites une demande de devis en ligne. Il s'agit de la solution la plus rapide et facile car vous pouvez l'effectuer depuis le lieu que vous souhaitez et à n'importe quelle heure. Il vous suffit simplement d'avoir internet ;
  3. Contactez un conseiller qui répondra à vos questions et vous orientera, au téléphone, dans le choix de votre assurance logement étudiant.

Ainsi vous aurez une simulation au plus proche de la réalité et une idée précise du montant de la prime que vous auriez à payer si vous souscrivez. À vous ensuite de faire un choix : souscrire en agence, par téléphone ou en ligne, modifier votre contrat actuel ou continuer à comparer les assurances habitation étudiant.

Assurance habitation étudiant : quelles garanties incluses ? Quelles garanties optionnelles ?

Pour l’assurance de leur logement, les étudiants ont le choix entre plusieurs organismes. Qu’il s’agisse d’une compagnie d’assurance classique ou d’une mutuelle étudiante, pour bénéficier d’un contrat d’assurance habitation spécial étudiant, trois critères sont à respecter (ils peuvent varier en fonction de l’organisme assureur) :

Quels sont les critères d’éligibilité pour souscrire une assurance habitation étudiant ?
  1. Il faut être âgé de moins de 30 ans ;
  2. Transmettre un certificat scolaire à l’organisme ;
  3. La superficie du logement ne doit pas excéder plus de 40m² ou 3 pièces.

La responsabilité civile

Pour faire court, il s'agit d'une assurance qui couvre les dégâts que vous pouvez causer à autrui. Par contre, la responsabilité civile ne vous protège pas de vos propres dommages ! C'est là qu'est toute l'utilité d'avoir une assurance habitation — notamment MRH (multirisque), qui permet la protection des dommages que vous pourriez causer via une garantie responsabilité civile.

À savoirVotre établissement scolaire ou d'enseignement supérieur peut vous demander une attestation d'assurance responsabilité civile lors de votre inscription. Par ailleurs, elle peut également vous être demandée par votre employeur. Anticipez et demandez cette attestation à votre assureur !

En souscrivant un contrat d'assurance habitation, votre responsabilité civile est très souvent assurée par la même occasion. En effet, la garantie du même nom est souvent comprise dans les assurances multirisque habitation. Il faut savoir que cette garantie responsabilité civile assure les risques locatifs et les dommages causés par l'assuré ou le colocataire à autrui.

L'assurance habitation étudiant et les garanties essentielles

logement appartement immeuble assurance habitation pas cher etudiant

Que la location soit pour un meublé ou un logement vide, le locataire doit obligatoirement assurer les risques locatifs. Il s'agit des dommages involontairement causés au propriétaire. Ainsi, les dégâts causés à l'immeuble ou au logement résultant d'un incendie, d'une explosion ou d'un dégât des eaux seront couverts. Cependant, les biens du locataire ne sont pas garantis. Autant dire qu'une assurance habitation est fortement conseillée. Particulièrement la multirisque puisqu'avec celle-ci, le logement assuré est automatiquement en cas de tempête, de catastrophe naturelle, de catastrophe technologique et d’attentat.

Souscrire une assurance habitation multirisque est conseillée. Ainsi votre responsabilité civile est couverte, les risques locatifs le sont également et les risques exceptionnels comme les catastrophes naturelles, technologiques, les attentats et les tempêtes le sont aussi. À vous ensuite de sélectionner les garanties qui pourraient vous être utiles et qui ne sont pas comprises dans votre assurance logement. N'hésitez pas à vous renseigner, à demander des devis et à les comparer afin de trouver la meilleure assurance habitation étudiant pour vous.

À savoirAvant de signer tout contrat de location, le propriétaire du logement que vous convoitez vous demandera de lui fournir une attestation d'assurance habitation. Chaque année, votre propriétaire ou l'agence immobilière qu'il emploie vous la redemandera. Il faut bien évidemment qu'elle soit à jour..

Les garanties optionnelles de l’assurance habitation pour les étudiants

ordinateur logement

Vous avez une guitare, un ordinateur, un smartphone, une tablette ? De nombreuses garanties existent pour protéger au mieux vos biens personnels. Que ce soit sous forme d'extension de garantie ou d'assurance spécifique, il est possible d'assurer votre matériel contre de multiples risques comme le vol, le vandalisme, le bris de glace, les dommages électriques, etc. Selon l'assurance choisie le mode de remboursement, le plafond de remboursement et les franchises diffèrent. Vous pouvez par exemple ajouter une garantie casse, perte ou vol de téléphone portable, ou souscrire un pack numérique qui permet la protection de votre smartphone, tablette et ordinateur. Il en est de même pour les instruments de musique, l'outillage ou encore le matériel spécifique à vos études.

Si vous possédez des objets rares ou de grande valeur (tableaux, antiquités etc.), vérifiez que votre contrat d'assurance habitation couvre ce type d'objets. Dans le cas contraire, optez pour une garantie complémentaire. Le vol est rarement compris dans les assurances habitation pour étudiant alors pensez-y ! La garantie vol permet de couvrir vos biens personnels jusqu'à un certain plafond qui est indiqué dans le contrat, qui peut aller de 5 000€ à 100 000€. Vous prévoyez d'effectuer un stage en France ou à l'étranger ? Certains assureurs proposent de vous protéger au moyen d'une garantie complémentaire (assistance, rapatriement,...). Renseignez-vous !

Vous avez également la possibilité de souscrire des garanties complémentaires comme la protection de vos biens propres, la protection juridique, le recours des voisins et des tiers, les séjours et voyages selon vos besoins et votre estimation du risque. Découvrez nos conseils pour bien choisir son assurance habitation étudiant. N'hésitez pas à consulter ce que la concurrence propose en matière d'assurance habitation étudiante et si vous trouvez une meilleure assurance pour votre logement, pensez à résilier votre assurance actuelle.

Même si les étudiants sont au même régime que tous les autres locataires, leurs profils, leurs activités et leurs patrimoines ne sont pas les mêmes que les locataires dits « classiques ». Pour cela, les compagnies d’assurance prévoient des garanties et des options complémentaires spécialement conçues pour eux.

Vous pouvez par exemple souscrire une :

  • Garantie rééquipement à neuf : permet de profiter d’un remboursement en valeur à neuf sur l’équipement informatique par exemple ;
  • Garantie des dommages électriques ;
  • Garantie corporelle en cas d’accident ;
  • Option de service d’assistance juridique ;
  • La couverture du logement en cas d’absence prolongée de plusieurs mois ;
  • Garantie d’assistance aux personnes en France et à l’étranger : très utile pour les étudiants désireux de partir à l’étranger effectuer un stage ;
  • Garantie contre le vol.

En plus des garanties supplémentaires, il peut être intéressant, pour les étudiants, de prendre connaissance des options et des extensions de garantie comme l’option de remboursement en valeur à neuf pour les équipements informatiques de moins de deux ans. Une option vous permettant, en cas de sinistre, de racheter du matériel neuf équivalent.

De nombreuses compagnies d’assurance proposent des contrats aménagés pour les étudiants en leur offrant une diminution des cotisations mensuelles à condition que leurs parents soient, eux-aussi, assurés dans cette même compagnie.

Chambre en résidence, location meublée, colocation : quelle assurance habitation étudiant choisir ?

Chambre en résidence universitaire, location vide, logement meublé, colocation… On vous le rappelle, quel que soit le type de logement que vous choisissez, vous êtes dans l’obligation de souscrire un contrat assurance habitation étudiant. Néanmoins, il existe quelques spécificités en fonction du logement que vous allez occuper. De nombreuses caractéristiques entre en compte dans le calcul de la prime d'assurance : le nombre de pièces, la localisation du logement, etc. N'hésitez pas à faire appel à un comparateur assurance habitation qui vous donnera une estimation du tarif en ligne.

Quand prévoir une assurance habitation pour un logement étudiant ?

583€ représente le montant du loyer moyen d'un étudiant en France !

Les résidences universitaires

À qui revient la souscription du contrat MRH pour une chambre dans une résidence universitaire ?
L'Université Paris Dauphine situé dans le 16e arrondissement de Paris en 2006 © Alain Mengus

Comme vu précédemment, la loi n'impose pas au locataire d'un logement meublé à souscrire une assurance habitation. Cependant, en cas de dommages occasionnés, que ce soit aux murs ou à l'ameublement, le locataire sera tenu pour responsable et devra rembourser le montant des réparations au propriétaire, mais aussi aux voisins et aux tiers s'ils sont impactés. Le montant des réparations peut vite être élevé notamment en cas d'incendie, d'explosion ou de dégâts des eaux.

Le propriétaire peut également exiger dans une clause du contrat de bail que le locataire assure les risques locatifs. Il est également en droit de demander une attestation d'assurance et ce, chaque année tant que l'étudiant occupe ce même logement.

Dans le cadre d'une location en résidence universitaire du Crous, le propriétaire a généralement d'ores et déjà souscrit une assurance habitation pour l'étudiant boursier. Ainsi, il répercute le montant de la cotisation dans les charges du loyer. Si vous estimez que les garanties comprises dans l'assurance logement que le propriétaire a souscrit ne sont pas suffisantes, vous pouvez les compléter. Pour cela, il existe des assurances habitation pour chambre universitaire coûtant entre 20 et 50 euros par an. S'il ne l'a pas fait, sachez que souscrire une assurance logement pour ce type d'habitation est obligatoire.

Si vous ne vous occupez pas de la souscription de l’assurance étudiante, prenez soin d’étudier attentivement les clauses et les garanties du contrat d’assurance. Rien ne vous empêche de souscrire une assurance en complément à votre nom.

La colocation

La colocation séduit de plus en plus d’étudiants chaque année. Économique et conviviale, partager un logement à plusieurs fait l’objet de contrats d’assurance spécifiques. Que la colocation soit étudiante ou non, elle doit être assurée pour les risques locatifs. Le propriétaire peut demander une attestation d'assurance habitation avant la remise de clé. Ne pas avoir d'assurance habitation peut être un motif de rupture de contrat de location.

choix

Il existe trois possibilités :

  1. chacun des colocataires peut souscrire une assurance ;
  2. un seul contrat pour tous peut être souscrit ;
  3. c'est le propriétaire qui souscrit pour ses locataires.

À chaque départ et arrivée d'un nouveau locataire, l'assureur doit être prévenu et un avenant doit être signé par chacun des colocataires.

Dans le second cas, un des colocataires souscrit une assurance colocation en y indiquant les noms de ses colocataires. Ainsi, il souscrit pour tous les autres. En cas de sinistre, chacun devra participer au montant des réparations à hauteur de sa quote-part. En d'autres termes, si vous êtes quatre colocataires et que l'un d'entre vous souscrit une assurance habitation en y indiquant tous les autres, vous devrez participer à hauteur d' un quart (1/4) des frais des réparations. Cette solution pose un problème : celui du remboursement au colocataire qui a souscrit par ses colocataires. C'est à celui qui a souscrit l'assurance de s'organiser avec ses colocataires afin que tous payent leur part en matière de cotisation.

C'est pourquoi pour éviter tout conflit et désillusion, il est préférable que chacun souscrive une assurance logement ou que le propriétaire s'en charge. Souscrire auprès du même assureur pour les colocataires permet d'éviter les litiges entre assureurs lorsqu'un sinistre survient. Pour plus de simplicité notamment lorsque la colocation est nombreuse, le propriétaire peut choisir de souscrire lui-même une assurance habitation colocation en y intégrant les noms de chacun des colocataires. Ainsi, les colocataires payeront chaque mois le montant de la cotisation en fonction de sa quote-part. Avant de signer tout contrat de bail, relisez le et observez toutes les clauses. Faites de même avec le contrat d'assurance habitation colocation si votre propriétaire a souscrit pour vous. Il se peut que cette assurance ne vous protège pas convenablement. Par exemple, si cette assurance ne protège que les risques collectifs, vos biens (éventuels meubles, matériels high-tech ou encore matériels pour vos cours) ne seront pas couverts.

Les absences prolongées

Vacances scolaires, stage de plusieurs mois parfois loin de son domicile, voyage linguistique à l’étranger, vérifiez que votre assurance habitation étudiant couvre vos périodes d’absence prolongée. Les contrats MRH classiques prévoient une limite d’absence de 90 jours consécutifs.

Mensualisation des cotisations, contrat MRH adapté à la colocation, suppression éventuelle des franchises en cas d’indemnisation, prenez le temps de comparer les assurances habitation étudiant en prenant en compte le type de votre logement et vos périodes d’absence pour choisir la meilleure couverture.

Assurer un logement étudiant vide

En logeant dans un bien non meublé, vous vous devez de souscrire une garantie risques locatifs. Cette garantie permet d'assurer les éventuels dommages que vous auriez causés involontairement au logement (suite à un incendie, un dégât des eaux, une explosion) et donc d'indemniser le propriétaire. Elle intervient aussi en cas d'impayés.

La garantie risques locatifs ne permet pas de protéger les biens de l'étudiant, comme son ordinateur, sa télévision, sa console de jeux vidéo, son électroménager, ses meubles, etc. C'est pourquoi souscrire une assurance habitation multirisque est l'idéal car les garanties qu'elle comporte permet de subvenir aux exigences du propriétaire tout en protégeant ses propres biens.

Assurer un logement étudiant meublé

appartement etudiant en location assurance habitation étudiant pas cher
La souscription d'une assurance logement pour un meublé est indispensable pour protéger sa responsabilité civile et ses biens.

Il n'est pas obligatoire d'assurer un logement meublé pour un locataire. Cependant, en cas de dégâts occasionnés au logement ou au mobilier, la responsabilité civile du locataire sera engagée. Il devra indemniser intégralement le propriétaire pour les dommages qu'il a causé. Il en est de même pour les préjudices causés aux voisins ou à des tiers en cas de sinistre responsable. En conséquence, la souscription d'une assurance responsabilité civile ou, mieux encore, une assurance habitation multirisque afin de protéger les biens du locataire, peut se révéler judicieux.

De plus, le propriétaire peut exiger une attestation d'assurance habitation et ainsi obliger le locataire à souscrire une assurance logement. Il peut également inclure une clause dans le bail de location en y indiquant qu'il exige que le locataire étudiant assure les risques locatifs.

Les tarifs d'une assurance habitation étudiant

Quelle assurance pour étudiant choisir ?

Devis Assurance Habitation pour étudiant

Obtenez un devis habitation étudiant en quelques clics avec un de nos partenaires.

Quelle assurance pour etudiant choisir ?

Devis Assurance Habitation pour étudiant

Obtenez un devis habitation étudiant en quelques clics avec un de nos partenaires.

Le prix d'une assurance habitation pour étudiant varie selon votre profil et celui du logement. En effet, le type de logement (chambre étudiante, appartement T1, T2, T3), la taille du logement, la localisation du logement, sont autant d'éléments qui sont pris compte par votre assureur. Le fait que vous soyez en colocation ou seul peut également influer sur le prix de l'assurance.

money espece argent billet forme maison assurance habitation étudiant pas cher
Les assureurs proposent des assurance logement étudiant adaptés aux faibles budgets et capitaux mobiliers de ces derniers.

Il est possible de payer moins cher son assurance habitation, même en étant étudiant.

Pour un contrat basique couvrant une chambre ou un studio, les primes d'assurance s'élèvent généralement entre 20 et 60€ par an pour un capital mobilier de 5000€. L'assurance habitation d'une chambre universitaire coûte environ 20€ par mois, toujours pour un capital immobilier de maximum 5000€. Pour un 20m², selon les éléments évoqués au paragraphe précédent, les primes varient de 60 à 220€ par an pour un capital mobilier de 5000€.

Que faire en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, quel qu'il soit, il faut absolument contacter votre assureur pour l'en informer par lettre recommandée avec accusé de réception : il s'agit de la déclaration de sinistre. Attention, vous avez un délai de seulement 48h en cas de vol et 5 jours ouvrés pour les autres sinistres. Indiquez y votre nom, votre numéro de contrat ou de sociétaire, la date, la nature du sinistre, et la description des dommages. N'hésitez pas à y ajouter des photos. Précisez si le voisinage risque d'avoir également des dégâts chez eux ou dans les parties communes. Dans le cas où les voisins sont impactés par un dégât des eaux dont vous êtes responsable, n'hésitez pas à rédiger un constat à l'amiable. En effet, il permet d'être indemnisé plus rapidement.

Focus sur l'aide Visale, fusionnée avec Loca-Pass

loca pass

Action Logement propose la garantie Visale afin d'aider les locataires à obtenir leur logement. L'idée est de rassurer les bailleurs. Elle fait office de caution auprès du bailleur. En d'autres termes, elle permet au propriétaire bailleur d'être assuré contre les éventuels impayés du locataire. 

En cas de non-paiement du loyer, la garantie prend le relais et verse à ce dernier jusqu'à neuf mois de loyers. Ces versements sont plafonnés à 2000€ par loyer mensuel. À savoir, les éventuelles aides au logement et charges locatives ne font pas partie de cette aide. Elles sont déduites des versements. Le locataire devra ensuite rembourser l'organisme Action Logement dans un délai de 3 ans maximal. Ces remboursements sont sans frais supplémentaires ni intérêt. 

Comment puis-je bénéficier de la garantie loca-pass ? Il faut faire sa demande Loca-pass au plus tard, deux mois après être entré dans le logement et suivre quelques conditions :

  • Avoir moins de 30 ans, non étudiant, salarié du secteur privé ou en recherche d'emploi ;
  • Si vous avez plus de 30 ans, être salarié du secteur privé hors agricole et faire sa demande jusqu'à 6 mois après une prise de fonction (CDI) ou une mutation. 

Etudiants : tout ce qu'il faut savoir sur la mutuelle santé étudiante.

Mis à jour le