Assurance multirisque habitation (MRH)

Assurance multirisque habitation (MRH)

L'assurance multirisque habitation (MRH) offre la protection la plus complète pour votre logement. S'il comprend des garanties basiques souvent communes à tous les assureurs, le contrat MRH se veut aussi modulable grâce à des options supplémentaires de tout type permettant d'augmenter encore le niveau des garanties. Que couvre alors l'assurance multirisque habitation ? Et quelle assurance MRH choisir en fonction de vos besoins ?


🔝 Comparateur Assurance Habitation

 

Assurance multirisque habitation (MRH) : définition

Le contrat d’assurance multirisque habitation est le contrat le plus utilisé et recommandé en assurance habitation. C’est un contrat comportant une multitude de garanties qui offre une protection complète à l’assuré. Souscrire une assurance MRH vous permet de protéger à la fois votre patrimoine mobilier et immobilier.

La MRH comprend également la prise en compte des biens personnels de l'assuré ainsi que sa responsabilité civile et celle de ses proches, si des dommages sont causés à un tiers. Selon la compagnie d'assurance choisie la protection juridique ou l'assistance peuvent être incluses.

L'assurance multirisque habitation est-elle obligatoire ? Si vous locataire (ou copropriétaire), vous devez souscrire une assurance habitation qui vous couvre, à minima, pour les risques locatifs (incendie, explosion, dégâts des eaux). Il est souvent recommandé de la compléter par d’autres garanties, notamment afin de garantir vos biens personnels et votre responsabilité civile vie privée.

Que couvre l'assurance habitation multirisque ?

Chaque contrat d'assurance multirisque habitation qui vous sera proposé par une compagnie d'assurance (classique, bancassurance, mutuelle, courtier, agent général) comprend des garanties de base communes. Il s’agit des garanties les plus souvent retrouvées au sein des contrats MRH.

Par la suite, vous serez en mesure de compléter votre assurance multirisque habitation avec des garanties plus optionnelles. Ces garanties permettent de vous protéger contre des besoins spécifiques. Pour ces garanties prenez le temps d’évaluer les risques de votre habitation et d’éviter les doublons de garanties avec une autre assurance déjà souscrite.

Les garanties de base

Une assurance multirisque habitation vous permet de posséder une couverture pour vos biens, une responsabilité civile ainsi que d'autres garanties de base indispensables face à divers événements. Voici les garanties les plus courantes de l'assurance habitation multirisque :

  • Dégâts des eaux : idéale pour vous épauler en cas de fuites ou infiltrations.

  • Incendie. Vous êtes couverts pour les dégâts occasionnés par un feu et ses fumées ainsi que pour les dommages faits par les pompiers lors de leur intervention.

  • Bris de glace. Cette protection prend en charge le bris des éléments reliant votre domicile à l'extérieur, de type fenêtre, portes, baies vitrées,etc.

  • Catastrophes naturelles ou technologiques. Ces deux garanties figurent dans tous les contrats d'assurance MRH et ne peuvent entrer en jeu qu'à la seule condition qu'une arrêté interministériel évoquant l'état de catastrophe naturelle ou technologique soit publié au Journal Officiel de la République Française.

  • Attentats et actes de terrorisme. Devenue obligatoire depuis 1986, elle prend en compte les dommages subis suite à un attentat, un sabotage, une émeute, un acte de terrorisme ou un mouvement populaire.

  • Evénements climatiques : vous êtes couverts pour des dégâts provoqués par la neige, une tempête, la grêle ou l'humidité dans le cas où ces sinistres ne sont pas reconnus comme catastrophes naturelles.

  • Vol : les assureurs vous indemnisent en cas de tentative de vol ou cambriolage, sous certaines conditions. Cette garantie n'est parfois pas proposée directement et doit être souscrite en tant qu'option.

  • Responsabilité Civile : cette garantie existe sous plusieurs formes dont deux sont communément incluses. La première est la Responsabilité Civile Vie Privée qui vous sécurise vous et vos proches face aux dommages que vous pouvez provoquer de manière accidentelle à autrui. La seconde concerne les propriétaires puisqu'elle permet de vous protéger pour les dégâts occasionnés par votre locataire, les vices de construction ou tou défaut d'entretien d'immeuble vous mettant en cause.

Les organismes d'assurance mettent également à votre disposition des prestations d'assistance pour vous aider au quotidien sur des questions juridiques, lorsque vous êtes en voyage à l'étranger ou en cas d'hospitalisation, par exemple.

Les garanties optionnelles

Afin de vous aider à augmenter le niveau de protection de votre logement et de vos biens, un vaste panel de garanties supplémentaires vous est proposé pour votre assurance multirisque habitation. Les options vous sont tarifées, vérifiez donc bien le prix final de votre prime lorsque vous avez fini votre simulation en ligne. Voici les garanties optionnelles les plus fréquentes en multirisque habitation :

  • vol de bicyclette, de biens de valeur/bijoux et d'objets nomades sont aussi à votre disposition ;
  • protection juridique ;
  • remplacement à neuf du mobilier ;
  • dommages électriques ;
  • contenu du congélateur ;
  • zéro franchise ;
  • déménagement ;
  • jardin & installation ;
  • piscine ;
  • location de salle des fêtes ;
  • instruments de musique ;
  • voyages ;
  • animaux de selle ;
  • matériel de loisirs ;
  • cave à vin ;
  • énergies renouvelables ;
  • appareil médical ;
  • assurance scolaire ;
  • colocataire ;
  • audiovisuel.

Des responsabilités civiles permettant de couvrir certaines professions sont aussi mises en avant par les assureurs : RC Assistante Maternelle, RC Exploitant de gîte rural ou chambre d'hôtes, RC Production d'électricité.

Comment protéger ses biens avec une assurance MRH ? Lors de la souscription de votre assurance multirisque habitation, l’assureur vous demandera d’évaluer la valeur de vos biens mobiliers (meubles, électroménagers) et objets personnels (bijoux, équipements high tech, jouets). Si vous surestimez votre patrimoine mobilier la prime d’assurance sera proportionnellement plus importante. Si au contraire, vous sous-évaluez vos biens, vous ne serez pas remboursé suffisamment en cas de sinistre.

Comment varie le prix d’un contrat d’assurance multirisque habitation ?

Les assureurs prennent en compte de nombreux éléments pour déterminer le montant des cotisations pour votre assurance multirisque habitation. Voici les critères que vous devez prendre en compte lors de la réalisation de votre comparatif d’assurance MRH :

  • Nature du logement et sa localisation : maison, appartement, studio, au rez-de-chaussée, au dernier étage, à un étage intermédiaire, etc.

  • Votre profil : propriétaire, locataire, etc ;

  • Superficie : nombre de pièces, surface habitée, dépendances, terrain supplémentaire ,etc.

  • Zone géographique : votre domicile est-il situé en zone inondable, en montagne ou à tout endroit sujet à des risques de sinistre ?

  • Les options ajoutées : dommages électriques, garage supplémentaire, garantie jardin ou piscine,etc.

  • Montant du capital mobilier : à combien estimez-vous les objets et meubles présents dans votre logement ?

  • La franchise du contrat MRH : vous pouvez avec certains assureurs sélectionner la franchise la plus adaptée à votre situation, notamment le sans franchise.

Comment obtenir une attestation d’assurance multirisque ?

En tant que locataire, le propriétaire de votre logement exigera la présentation de votre attestation d’assurance multirisque habitation. Il peut également vous la demander au moment de la remise des clés.

Pour la plupart des assureurs, l’attestation d’assurance habitation est donnée de façon immédiate au moment de la souscription de votre contrat MRH. Elle sera renvoyée automatiquement par votre assureur à chaque date d'anniversaire du contrat.

Comment résilier votre assurance multirisque habitation ? Pour résilier votre assurance MRH, c’est assez simple. Grâce à la loi Hamon, vous pouvez le faire gratuitement et sans délai après la première année de votre contrat écoulée. Pour ce qui concerne la résiliation de l’assurance habitation lors de la première année, il faut un motif de changement de situation valable.

Mis à jour le