Assurance gyropode : comparatif et devis en ligne

Moins plébiscités que les trottinettes électriques et autres hoverboards, les gyropodes sont pourtant les premiers-nés de la famille des NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels). Inventés au début des années 2000 par la société Segway, les gyropodes sont désormais conçus et vendus par des dizaines d’autres marques. Plus rapides qu’un piéton, silencieux et entièrement électriques, ils ont tout pour plaire. Mais saviez-vous que vous êtes dans l’obligation d’assurer votre gyropode ? Prix, garanties, réglementation : Selectra vous dit tout sur le gyropode.

devis assurance gyropode

Assurance gyropode

Trouvez le meilleur contrat pour votre gyropode, directement en ligne !

Comparatif assurance gyropode

Le marché des NVEI ayant explosé ses dernières années, nombreuses sont les compagnies d’assurance classique a diversifier leurs offres pour proposer des contrats spécifiquement adaptés aux gyropodes et autres NVEI. C’est le cas d’Allianz, Aviva ou encore la Macif. D’autres compagnies d’assurance, spécialisées dans l’assurance NVEI, ont également vu le jour dernièrement. Luko, par exemple, propose une assurance exclusivement pensée pour les gyropodes, hoverboards, trottinettes électriques…

Voici un tableau récapitulatif des prix et garanties proposées par plusieurs grandes compagnies pour vous guider dans votre choix d’assurance gyropode.

Comparatif assurance gyroroue 2019
Assureur Type de protection Prix TTC* Comment souscrire ?
Luko

Formule Minimum Légal

  • Responsabilité civile
  • Défense pénale et recours suite à un accident

4,16 €/mois*

Devis en ligne

Formule Je roule en paix

  • Responsabilité civile
  • Défense pénale et recours suite à un accident
  • Individuelle accident (casque obligatoire)
  • Vol avec agression
  • Dommages collision
  • Catastrophes technologiques et terrorisme
  • Catastrophes naturelles

22,60 €/mois*

Devis en ligne
Allianz

Formule obligatoire

  • Responsabilité civile
  • Défense pénale et recours suite à un accident

55 €/an*

 

Formule Sérénité

  • Responsabilité civile
  • Défense pénale et recours suite à un accident
  • Garantie du conducteur jusqu’à 250 000 €

90 €/an*

 
logo Aviva

Formule On my Way Solo - Un conducteur

  • Déplacements de la vie courante
  • Assistance à la personne
  • Assistance à la mobilité
  • Garantie incapacité permanente jusqu'à 60 000€
  • Assurance décès jusqu'à 30 000€
  • Remboursement des frais médicaux jusqu'à 3100€ (franchise de 35€)

5€/mois*

Responsabilité civile en option : +4€/mois

 

Formule On my Way Duo - Deux conducteurs

  • Déplacements de la vie courante
  • Assistance à la personne
  • Assistance à la mobilité
  • Garantie incapacité permanente jusqu'à 60 000€
  • Assurance décès jusqu'à 30 000€
  • Remboursement des frais médicaux jusqu'à 3100€ (franchise de 35€)

8€/mois*

Responsabilité civile en option : +4€/mois

 

Formule On my Way Famille - Un couple, jusqu'à 6 enfants

  • Déplacements de la vie courante
  • Assistance à la personne
  • Assistance à la mobilité
  • Garantie incapacité permanente jusqu'à 60 000€
  • Assurance décès jusqu'à 30 000€
  • Remboursement des frais médicaux jusqu'à 3100€ (franchise de 35€)

10€/mois*

Responsabilité civile en option : +4€/mois

 
logo macif

Assurance NVEI

  • Responsabilité civile
  • Défense pénale et recours suite à un accident
  • Garantie conducteur

40,81 €/an*

 

Gyromax, partenaire de Generali

Valeur du véhicule inférieure à 500 € TTC

  • Responsabilité civile matérielle, plafond 1 220 000 €
  • Responsabilité civile corporelle illimitée
  • Défense pénale et recours suite à un accident, plafond 3 000 €

110 €/an ou 9,50 €/mois*

 

Valeur du véhicule entre 501 € et 2 500 € TTC

  • Responsabilité civile matérielle, plafond 1 220 000 €
  • Responsabilité civile corporelle illimitée
  • Défense pénale et recours suite à un accident, plafond 3 000 €

120 €/an ou 10 €/mois*

jusqu’à 16 000 € TTC de valeur d’achat du véhicule.

 

*Tarifs au 29/01/19. Prix TTC, sous conditions. Devis effectués pour un gyropode de la marque Beeper, modèle City Road R2, limité à 25 km/h. Valeur d’achat 1990 €.

Comment obtenir un devis d’assurance gyropode ?

documents

Trouver un contrat d’assurance gyropode n’est pas chose aisée : chaque compagnie d’assurance dispose de ses propres garanties. Il est donc essentiel de faire une demande de devis assurance gyropode. Pour estimer votre prime d’assurance, vous devrez fournir les informations suivantes :

  • Vos informations personnelles : vos coordonnées, votre âge et lieu de résidence,
  • Les informations concernant votre gyropode : sa marque, son modèle, l’année de fabrication, sa valeur d’achat ainsi que sa vitesse maximum (20 km/h pour la majorité des modèles)

Ces informations permettent aux compagnies d’assurance de définir votre profil et de vous proposer un devis assurance gyropode avec un tarif adapté à votre situation. Pour retrouver facilement les caractéristiques de votre gyropode, pensez à garder et consulter le certificat qui vous aura été remis par le vendeur lors de l’achat.

Pour obtenir un devis assurance gyropode, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Faire un devis en ligne sur les sites des différentes compagnies,
  • Demander un devis par téléphone pour chaque assureur,
  • Faire appel à un comparateur en ligne

Un comparateur en ligne vous permet de ne renseigner qu’une seule fois vos informations, et d’obtenir instantanément plusieurs devis d’assurance personnalisés. Vous gagnez un temps précieux, et pouvez comparer directement les prix et garanties des différentes compagnies d’assurance NVEI.

devis assurance gyroroue

Assurance gyropode

Trouvez le meilleur contrat pour votre gyropode, directement en ligne !

L’assurance pour gyropode est-elle obligatoire ?

Le gyropode, tout comme les vélos à assistance électrique, les trottinettes électriques, hoverboards et gyroroues, est considéré comme étant un « véhicule terrestre à moteur ». Vous êtes donc dans l’obligation d’être assuré pour circuler librement avec.

Comme pour un scooter par exemple, l’assurance minimum est l’assurance au tiers ou la garantie responsabilité civile : vous devez être en capacité d’indemniser une personne tierce en cas de dommages causés avec votre gyropode.

Dans certains cas, la garantie responsabilité civile de votre contrat multirisque habitation peut prendre en charge les dommages infligés par votre gyropode, mais cela reste rare. Il est donc important de vous rapprocher de votre assureur habitation pour connaître l’étendue des garanties de votre MRH.

Vous l’aurez compris, la responsabilité civile est obligatoire pour un gyropode, mais vous pouvez également bénéficier d’un contrat plus complet en choisissant une formule plus détaillée, ou des garanties optionnelles :

  • La garantie vol ou incendie, très utile si votre véhicule a une grande valeur,
  • La garantie conducteur, qui vous protège en cas d’accident.

Qu’est-ce qu’un NVEI ?

Les NVEI, Nouveaux Véhicules Électriques Individuels, sont de plus en plus présents dans nos rues. On compte parmi cette catégorie d’engins de déplacement individuel les gyropodes bien sûr, mais également les trottinettes électriques, les hoverboards très appréciés des enfants, et les gyroroues.

Rapides, silencieux et écologiques, ils sont de plus en plus prisés des adultes comme des enfants pour le loisir ou les déplacements quotidiens. Cependant attention, contrairement aux trottinettes classiques, ce ne sont pas de jouets ! Certaines règles de sécurité doivent être respectées lors de la conduite d’un gyropode ou d’un autre NVEI.

Les règles à respecter pour conduire un NVEI

Avant 14 ans, voire 16 ans pour un gyropode, la conduite d’un NVEI doit se faire sous la supervision d’un adulte. Si aucun permis n’est nécessaire pour conduire un NVEI, l’obtention de l’ASSR1 est vivement recommandée pour sensibiliser les plus jeunes au code de la route et ses dangers.

Qui peut utiliser un gyropode ?Légalement, toute personne de plus de 14 ans peut utiliser un gyropode seule. Cependant, considérant le poids de l’engin (en moyenne 20 kg), des recommandations supplémentaires s’appliquent : pour manier en toute sécurité un gyropode, il est conseillé de peser au moins 45 kg.

Le casque n’est légalement pas obligatoire, tout comme les autres protections. Cependant, la majorité des assurances exigent le port du casque avec un NVEI pour pouvoir prétendre à une prise en charge en cas d’accident. Sans casque, vous ne serez pas indemnisé. Plus généralement, le casque est toujours fortement recommandé, surtout pour les enfants.

Faut-il circuler sur le trottoir ou sur la route ?

Un certain flou juridique entoure encore l’utilisation des NVEI : doivent-ils circuler sur les trottoirs ou sur la route, avec les autres véhicules à moteur ? En attendant la nouvelle loi sur les mobilités prévue dans le premier trimestre de 2019 qui devrait » intégrer les NVEI au Code de la route et établir clairement les règles d’utilisation » selon la ministre des Transports Élisabeth Borne, certaines règles sont d’ores et déjà à respecter.

Pour circuler en toute légalité avec un gyropode, il est indispensable de respecter les conditions suivantes :

  • Si l’engin ne dépasse pas la vitesse moyenne d’un piéton, établie à 6 km/h, il est possible de circuler sur le trottoir, tout en faisant attention aux autres usagers.
  • En cas de vitesse supérieure à 6 km/h, le gyropode peut circuler sur les pistes cyclables ou la chaussée. Attention cependant, le conducteur sera dans l’obligation de respecter les mêmes règles que les autres véhicules à moteur : feux rouges, stop, priorités… Sous peine d’amende.
  • Un gyropode, ou tout autre NVEI, ne doit en aucun cas dépasser les 25 km/h. Les NVEI en libre-service, comme les trottinettes, sont d’ailleurs systématiquement bridés.

Pourquoi souscrire une assurance gyropode ?

Comme vu précédemment, l’assurance gyropode est obligatoire, avec au minimum une garantie responsabilité civile. Cette garantie est indispensable pour pouvoir indemniser les dommages corporels ou matériels infligés à une tierce personne dans un accident. Pour rappel, tous les NVEI doivent être assurés, pas seulement les gyropodes.

En cas de défaut d’assurance, vous risquez non seulement une forte amende, mais également de devoir indemniser vous-même la personne blessée. En cas d’hospitalisation, les frais de santé grimpent vite et peuvent vous coûter très cher ! Dans le cas où vous seriez vous aussi blessé, il vous faudrait également assumer vos propres frais médicaux, sans indemnisation de l’assurance.

Quels papiers présenter lors d’un contrôle routier ?Le certificat d’assurance de votre gyropode peut vous être demandé lors d’un contrôle routier, tout comme le certificat de conformité communautaire (sigle CE) si votre véhicule est homologué. Si vous êtes dans l’impossibilité de justifier de votre assurance, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 7500 € en cas de récidive.

Comment trouver une assurance gyropode pas chère ?

devis assurance gyropode

Assurance gyropode

Trouvez le meilleur contrat pour votre gyropode, directement en ligne !

Pour trouver une assurance gyropode pas chère, vous devez comparer plusieurs devis de différentes compagnies d’assurance. En effet, pour le même prix, les garanties seront différentes d’une compagnie à l’autre, il est donc indispensable d’étudier plusieurs contrats avant de choisir son assurance gyropode !

Tout d’abord, faites le point sur les garanties que vous jugez indispensables : votre véhicule a-t-il une grande valeur ? Vivez-vous dans une zone où les vols sont fréquents ? Sachez que la garantie vol n’est pratiquement jamais incluse dans les contrats de base. Si votre gyropode est neuf, il est alors recommandé de souscrire à un contrat aux cotisations plus élevées, mais qui inclut une garantie vol ou incendie. En effet, ces cotisations s’avèreront toujours plus économique que de devoir racheter un gyropode après un vol !

Pour gagner du temps et trouver un contrat assurance gyropode au meilleur prix, avec des garanties solides, utilisez un comparateur d’assurance ! En quelques clics, vous obtenez directement plusieurs devis en ligne. Il ne vous reste plus qu’à comparer les garanties et choisir votre assurance gyropode !

Grâce à la loi Hamon, vous pouvez tout à fait résilier votre assurance au bout d’un an si vous trouvez un meilleur contrat : n’oubliez donc pas de comparer les offres régulièrement ! Vous pouvez également vous servir de ces devis pour faire jouer la concurrence et négocier un meilleur tarif auprès de votre assureur actuel.

Enfin, n’hésitez pas à comparer les devis avant l’achat de votre gyropode pour trouver une assurance pas chère ! Vous pourrez ainsi estimer précisément votre budget assurance gyropode et comparer les tarifs pour différents modèles.

Attention aux franchises !Comme dans tous les contrats d’assurance, vous pouvez avoir une franchise : c’est la somme qui reste à votre charge en cas de dommages corporels et/ou matériels. Selon la valeur de votre gyropode, une assurance à la franchise élevée n’est pas forcément la plus économique. Et ce, même si les cotisations sont plus faibles ! Faites le bon calcul.

Tarif assurance gyropode

documents

Les assurances spécialisées dans NVEI sont de plus en plus nombreuses à lancer leurs offres ! Et pourtant, les tarifs sont toujours différents d’une compagnie à l’autre : il est donc indispensable de comparer les garanties proposées avant de souscrire.

Pas d’inquiétude cependant, il est possible de bien assurer son gyropode tout en bénéficiant d’un tarif raisonnable. Pour un contrat de base avec une garantie responsabilité civile, comptez une dizaine d’euros par mois. Cependant, certains critères peuvent faire augmenter sensiblement votre prime d’assurance :

  • Le type de formule souhaité : le vol n’est pratiquement jamais couvert par les assurances gyropode au tiers, il vous faudra donc souscrire à une garantie vol en option si vous souhaitez être indemnisé. Vous pouvez également souscrire à une assurance tous risques, avec des garanties plus complètes, mais au tarif plus élevé.
  • La puissance du véhicule : la puissance et la vitesse maximale d’un NVEI sont des critères importants pour les assureurs. Plus votre véhicule est puissant, plus il a de chances de causer un accident : sa prime d’assurance sera donc plus élevée. Veuillez noter qu’à l’heure actuelle, les NVEI dont la vitesse dépasse les 25 km/h ne sont pas autorisés et donc impossibles à assurer.
  • L’âge du conducteur : un jeune conducteur, d’autant plus s’il n’a pas le permis voiture, sera considéré comme moins expérimenté et donc plus dangereux par les assureurs. Les enfants de moins de 14 ans doivent de plus toujours circuler sous la surveillance d’un adulte.
Mise à jour le