Heures creuses : ces prix de l'électricité valent-ils le coup en 2018 ?

Le Double tarif, avec les heures pleines et heures creuses, est-il le plus économique pour son foyer ?

Si elle est souvent présentée comme synonyme d’économies, l’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses - également appelée Double tarif ou Tarif de nuit - ne semble pourtant pas permettre une réduction de la facture d’électricité pour tous les profils de consommation. Heureusement pour les consommateurs, certains fournisseurs garantissent des prix en heures pleines et en heures creuses plus avantageux que chez EDF.

Combien de foyers sont aux heures creuses en France ?12,4 millions de particuliers et 582 000 professionnels disposent d'un compteur « Heures Pleines / Heures Creuses » avec les tarifs réglementés d'EDF, soit 43% de tous les compteurs avec ce tarif. Cette option est souvent proposée aux plus gros consommateurs d'électricité, puisque 60% de l'électricité vendue par EDF aux tarifs réglementés l'est pour des compteurs heures pleines / heures creuses.

Qu'est-ce que le tarif heures pleines / heures creuses ?

La plupart des fournisseurs d'électricité commercialisent deux types d'options tarifaires pour les particuliers : une option "base" et une option "heures pleines heures creuses". À ces deux options correspondent en fait deux systèmes de prix différents.

Le fonctionnement des heures pleines et des heures creuses

Le tarif heures pleines heures creuses consiste en un prix du kWh variable selon l'heure de la journée :

  • Les « heures creuses » durent huit heures correspondent en fait à des périodes de la journée où la demande d’électricité sur le réseau est moins élevée. Ces plages horaires, en général la nuit et dans certains cas l’après-midi, doivent permettre de payer son électricité moins cher ;
  • En contrepartie, les  « heures pleines » sont à un prix plus élevé qu’en option Base (pour laquelle le prix du kWh est identique à tout moment de la journée). Il en est de même pour le prix du kWh en heures pleines. coût de l’abonnement.
  • On notera également que le prix de l'abonnement est plus élevé avec l'option Double tarif qu'avec la Base.

L'objectif de cette option tarifaire est d'inciter les consommateurs à différer leur consommation d'électricité aux heures où la consommation globale des ménages et des entreprises est plus faible, afin que la demande ne dépasse pas la production d'électricité des centrales nucléaires d'EDF.

Rapport entre les prix en option Heures pleines / Heures creuses et en option Base
Puissance souscrite Prix de l’abonnement TTC Prix du kWh TTC
Heures pleines Heures creuses
6 kVA + 12,8 % - 15,2 % + 8,6 %
9 kVA + 17,6 % - 16,1 % + 7,4 %
12 kVA + 19,3 %
15 kVA + 19,4 %

Calcul réalisé suite à la dernière évolution des tarifs réglementés, en date du 1er février 2018.

Comment sont déterminées les heures creuses ?

D'après l'arrêté du 30 juillet 2015 relatif aux tarifs réglementés de vente de l'électricité, les horaires des heures creuses sont déterminées localement par le gestionnaire du réseau ENEDIS auquel le site est raccordé. Quant au prix des heures creuses, ils sont différents selon chaque fournisseur puisque chacun fixe le tarif de l'électricité qu'il souhaite.

heures des heures pleines et creuses
ENEDIS choisit quand commencent les heures creuses, d'une commune à l'autre.

Les 8 heures d'Heures Creuses sont éventuellement non contiguës et sont fixées dans les plages de 12 heures à 17 heures et de 20 heures à 8 heures.” Il existe donc deux types de plages horaires des heures pleines et creuses :

  • soit elles sont concentrées sur la nuit uniquement - c'est pour cela que l'on parle souvent de Tarif de nuit ;
  • soit elles se répartissent sur la nuit et l'après-midi. Cette dernière configuration est d’ailleurs plus avantageuse car elle permet d’utiliser les appareils électroménagers notamment pendant les heures creuses de l’après-midi.

Les différentes plages horaires des heures creuses possibles sont renseignées ci-dessous :

Horaires des heures creuses et des heures pleines
Configuration 1 : heures creuses la nuit uniquement Configuration 2 : heures creuses la nuit et en début d’après-midi
Nuit Après-Midi
22h-6h Minuit-6h 12h-13h30
22h30-6h30 1h-7h 13h-16h
23h-7h 1h30-7h30 14h-17h
23h30-7h30 2h-8h  
Minuit-8h    

Pour connaitre l’heure des heures creuses de sa ville, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Se reporter à sa facture qui mentionne cette information dans la rubrique "Caractéristiques de votre tarif".
  • Consulter le site Observatoires.net ; vous y retrouverez les différentes plages horaires sur lesquelles s'appliquent les heures creuses dans votre commune. Toutefois, de nombreuses communes comptent plusieurs plages horaires différentes.

Est-il possible de changer l'heure de ses heures creuses ?La plage horaire de vos heures creuses a été déterminée au moment de la pose de votre compteur. Vous ne pouvez pas les modifier.

Prix des heures creuses et des heures pleines

Nous vous présentons ici les tarifs en heures creuses et pleines pour le tarif de nuit d'EDF. Néanmoins, comme nous le verrons au cours de cet article, il est possible de payer moins cher ses heures creuses avec un autre fournisseur. Les horaires des heures creuses et pleines sont les mêmes, le compteur aussi ; seul le prix du kWh facturé diffère.

Grille tarifaire du tarif réglementé d'EDF en option Double tarif -  
Puissance Abonnement annuel TTC Prix du kWh TTC heures pleines Prix du kWh TTC heures creuses
6 kVA      
9 kVA      
12 kVA      
15 kVA      
18 kVA      
24 kVA      
30 kVA      
36 kVA      

Comment savoir si je bénéficie des heures creuses ?

Pour savoir si vous bénéficiez de l’option HPHC, vous pouvez consulter :

  • Votre compteur électrique :’il s'agit d'un compteur digital, faites défiler jusqu’à faire apparaître l’information base ou heures pleines heures creuses. Si c’est un compteur ancien, regardez le nombre de cadrans sur lesquels le chiffre tourne : s’il y en a deux, l’un indique le relevé en heures pleines, l’autre en heures, si il y a un seul cadran, vous êtes en option base.
  • Votre facture d'électricité. Au verso, dans la partie, caractéristiques de votre facture, vous retrouverez la mention de l’option tarifaire BASE ou HPHC.
  • Votre relevé du compteur. Soit il y a une seule série de chiffre et le compteur est en base, soit il y a deux séries de chiffres, l’une correspond aux heures pleines, l’autre aux heures creuses.

L'option Heures creuses est-elle la plus économique ?

Une option adaptée à certains profils de consommation

Le plus souvent le choix de l’option Base ou avec les heures creuses comme l’option la plus économique dépend du profil de consommation de l’utilisateur. Il est donc important de se poser les bonnes questions sur sa consommation d’énergie :

  • Quelle est la puissance de mon compteur ?
  • Ai-je une consommation en heures creuses suffisamment importante pour compenser le surcoût du prix du kWh en heures pleines et du prix de l’abonnement par rapport à l’option Base ?
  • Puis-je décaler une partie de ma consommation d’électricité dans les heures creuses (généralement la nuit) afin de bénéficier au mieux de tarifs au kilowatt-heure plus avantageux ?
  • Quels équipements de mon logement sont alimentés par électricité ? Est-ce le cas du chauffage, de la fourniture d’eau chaude et de mes plaques de cuisson ?

Si vous ne connaissez pas votre consommation annuelle, le graphique suivant peut vous permettre de déterminer l'option tarifaire dont vous avez besoin :

 

Evidemment, en choisissant ce type d’option, l’utilisateur doit avoir des besoins importants en énergie la nuit, c’est notamment le cas si : 

  • Il dispose d’un chauffe-eau avec contacteur, c’est-à-dire lui permettant de démarrer au début de la tarification heures creuses.
  • Il se chauffe à l’électricité et allume surtout ces radiateurs la nuit (ce qui est très rare).
  • Ses appareils électroménagers (lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, etc.) fonctionnent la nuit.

Quel est le seuil de rentabilité du Double tarif ?

L'option tarifaire Heures Pleines - Heures Creuses n'est rentable qu'à partir d'un certain seuil. En effet, la part de la consommation d'électricité qui a lieu durant les heures creuses va conditionner l'intérêt économique de cette option tarifaire. Plus elle est importante pendant les heures creuses, c'est-à-dire quand le prix du kWh est le plus faible, et moins la facture sera élevée.

Le tableau ci-dessous présente une comparaison de la facture moyenne d'électricité en base et en HPHC selon la part de consommation en heures creuses dans la consommation annuelle totale (de 0 à 100%). Pour rendre cette comparaison encore plus intéressante, nous avons pris deux offres différentes : l'offre Online Electricité du fournisseur Direct Energie et les tarifs réglementés d'EDF. Nous nous sommes basés sur la consommation annuelle moyenne d'électricité en France, qui est de 4673 kWh.

Comparaison des prix de l'électricité selon l'option tarifaire et le fournisseur, en € TTC au 1er février 2018
Pourcentage d'heures creuses dans la consommation annuelle totale Facture annuelle TTC en option Base Facture annuelle TTC en option HPHC
Direct Energie EDF Direct Energie EDF
0 % 742 € 793 € 809 € 865 €
5 % 801 € 857 €
10 % 794 € 849 €
15 % 787 € 841 €
20 % 779 € 833 €
25 % 772 € 824 €
30 % 765 € 816 €
35 % 757 € 808 €
40 % 750 € 800 €
45 % 793 € 743 € 792 €
50 % 742 € 735 € 784 €
55 % 728 € 775 €
60 % 721 € 767 €
65 % 713 € 759 €
70 % 706 € 751 €
75 % 699 € 743 €
80 % 691 € 735 €
85 % 684 € 727 €
90 % 677 € 718 €
95 % 669 € 710 €
100 % 662 € 702 €

Avec un compteur en 6 kVA.

Cette comparaison nous permet de voir que les heures creuses ne sont rentables que si vous consommez 45% de votre électricité en heures creuses (chez EDF). En dessous, il est plus intéressant d'avoir un compteur en option Base. Il est donc important de savoir comment est réparti sa consommation pour déterminer si les heures creuses sont avantageuses. On observe également que pour les deux options, Base ou HPHC, l'offre Classique de Direct Energie est toujours plus économique que le tarifs réglementé d'EDF. Il reste donc possible de faire des économies sur votre facture d'énergie grâce au changement de fournisseur, et ce quelque soit votre option tarifaire.

Les heures creuses valent-elles encore le coup ?

L'option heures pleines / heures creuses est intéressante pour les consommateurs qui peuvent déplacer une partie conséquente de leur consommation pendant leurs heures creuses (bien souvent la nuit). Pour les utilisateurs dont la consommation est plus élevée le jour ou dont la consommation est répartie de façon homogène sur la journée, l’option Double tarif n’est plus tellement avantageuse. En effet, ils consommeront l'essentiel de leur électricité lorsque le prix du kWh est plus élevé qu'en option base. Enfin, notons que d'après nos études, d'année en année le Double tarif est de moins en moins rentable par rapport à l'option Base : il fallait mettre 45% de ses consommations en heures creuses pour être rentable actuellement contre 40% en 2015.

Envoyer sa facture à Selectra ! Les experts de l'entreprise étudieront gratuitement votre facture pour vous proposer une offre d'électricité moins chère que votre fournisseur actuel, en Base ou aux heures creuses.

Comment payer moins cher ses heures creuses ?

Le tarif « heures creuses » varie sensiblement selon l’offre souscrite. Comparer le prix du kWh d’électricité en heures creuses de différents fournisseurs permet de réaliser des économies intéressantes.

Comparaison entre EDF et Direct Energie avec l’option heures pleines / heures creuses -  
  Direct Energie
Direct Energie Online
EDF
EDF Tarif Réglementé
Abonnement Identique aux tarifs réglementés Tarifs réglementés
Prix du kWh en heures pleines TTC    
Prix du kWh en heures creuses TTC    
Autres caractéristiques - % HT par rapport aux tarifs réglementés d'EDF
Elu service client de l’année 2018
Le fournisseur historique d'électricité
En savoir plus 09 87 67 54 76
Me faire rappeler
Numéro de téléphone EDF

Comparer tous les fournisseurs en option heures pleines - creuses.

Comment passer aux heures creuses ?

Voici les démarches pour changer de compteur et passer aux heures creuses :

dessin d'ampoule

  1. Contacter le sercice client de son fournisseur d'électricité ;
  2. Celui-ci entre en contact avec le gestionnaire de réseau ENEDIS pour trouver une date et un créneau horaire d'intervention ;
  3. Un technicien intervient pour modifier l’option tarifaire du compteur, ou changer le compteur si besoin ;
  4. Cette intervention est facturée  € TTC par ENEDIS, via le fournisseur. Les prix sont identiques pour tous les particuliers en France métropolitaine.

Peut-on quitter les heures creuses ?Il est tout-à-fait possible de changer d’option pour passer d’heures pleines heures creuses à base, si et seulement si votre compteur à une puissance supérieure à 3 kVA. Les démarches sont identiques à celles mentionnées dans le paragraphe précédent.

Des heures creuses pour le gaz ?

Les heures pleines et creuses pour le gaz naturel n'existent pas. Cela s'explique par le fait que les coûts d'approvisionnement et d'acheminement ne sont pas plus élevés lors des périodes de forte consommation du gaz naturel. Il n'y avait donc pas de raison de créer une option tarifaire pour inciter les particuliers et professionnels à décaler le gros de leurs consommations la nuit.

Néanmoins, avec l'arrivée du compteur Gazpar, de nouveaux types d'offres pourraient émerger.

Mise à jour le