Energies renouvelables en France 2018

Quels sont les différentes sources de production d'énergie renouvelable ?

Les énergies renouvelables connaissent un fort développement depuis le début des années 2000, poussé par un impératif environnemental. Elles sont divisées en deux grands catégories : l'hydraulique d'un côté, et les autres énergies renouvelables. Sur quel principe reposent-elles ? Le potentiel renouvelable de la France est-il bien exploité ? Quel avenir pour la filière renouvelable française ?

Qu'est-ce que les énergies renouvelables ?

Les énergies renouvelables connaissent un développement significatif dans le monde ces dernières années. Toutefois, deux types d’énergies renouvelables doivent être distinguées.

  • L’énergie hydraulique est exploitée depuis les débuts de l’électricité. A la fin du XIXème siècle, on parlait alors de « houille blanche » (par opposition à la houille de couleur noire). La part de cette énergie dans le mix énergétique mondial est en décroissance ; elle a diminué entre les années 1970 et nos jours car cette énergie est déjà largement exploitée.
  • les autres énergies renouvelables : éolien, solaire ou encore thermique à combustible renouvelable ; ces énergies renouvelables se sont considérablement développées ces dernières années ; si leur part dans le mix énergétique mondial reste faible, l’augmentation de leur part dans le mix énergétique français et européen pourrait poser de nombreux problèmes relatifs à la sécurité d’approvisionnement.

Energie hydraulique en France

Hydraulique : l'énergie renouvelable la plus présente en France

Grâce à la présence de nombreux massifs montagneux sur son territoire, la France est une candidate idéale pour le développement de l'énergie hydraulique. Et c'est bien le cas. Ce potentiel est bien mieux exploite que le potentiel solaire et éolien. En 2015, la production hydraulique représentait 10,8% de la production électrique totale. Un chiffre qui place la France au deuxième rang européen, derrière la Norvège et devant la Suède.
Départements français ayant le plus gros potentiel hydraulique :
  • Rhônes-Alpes ;
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur ;
  • Midi-Pyrénées.

Comment fonctionne une centrale hydraulique ?

La transformation de l’énergie issue des cours d’eau (l’énergie hydraulique) en électricité n’est pas nouvelle. En France, le développement de ce moyen de production d’électricité a connu une expansion importante au début des années 1960 avec le développement de barrages dans la vallée du Rhône. De nos jours, l’hydroélectricité est ainsi la deuxième source de production d’électricité française.

Selon la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC), en 2014, l’hydro-électricité représentait :

  • 12% de l’électricité produite en France ;
  • 25,5 GW de puissance installée ;
  • 80% de la production d’électricité d’origine renouvelable.

On distingue en fait deux types de centrales hydroélectriques :

  • les centrales au fil de l’eau ; placées sur un cours d’eau, elles exploitent l’énergie hydraulique du cours d’eau ; parfois, leur exploitation rend nécessaire la construction d’un lac artificiel ;
  • les stations de transfert d’énergie par pompage ; ces stations fonctionnent comme des piles : en période creuse, lorsque la demande d’électricité est faible, des stations de pompage sont activées pour remplir un lac artificiel ; en période de pointe, une centrale hydroélectrique est activée afin de produire de l’électricité.

Avenir de l'hydraulique français ?

L'hydraulique français est-il en perte de vitesse ? C'est la question que l'on peut se poser quand on voit qu'elle est la seule énergie renouvelable à ne pas progresser.

Energie solaire en France

La part de l’électricité d’origine solaire ou éolienne reste encore faible dans le mix énergétique mondial. En France, un peu moins d’un tiers des énergies renouvelables servant à la production d’électricité recouvrent ce type de moyens de production, pour un total de 4% de l’électricité produite en France.

Potentiel solaire de la France

La France se situe au 5eme rang des pays producteurs européens d'électricité solaire, derrière l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. Or, si l'Italie et l'Espagne bénéficient d'un meilleur ensoleillement tout au long de l'année, on ne peut pas en dire autant de l'Allemagne et du Royaume-Uni. Le potentiel photovoltaïque reste donc largement à développer en France.

Comment fonctionne un panneau solaire ?

Alors qu'il est assez facile de comprendre comment l'eau ou le vent peuvent produire de l'électricité, l'action du soleil est un peu plus difficile à percevoir. Pourtant l'effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par Antoine Becquerel. Certains matérieux devient semi-conducteurs quand ils reçoivent un rayonnement solaire. Ils génèrent ensuite une tension électrique. Le matériau le plus utilisé actuellement pour les panneaux solaires est le silicium.

Impact sur l'environnement des panneaux photovoltaïques

Bien entendu, l'énergie solaire est disponible de manière renouvelable et facile d'accès. Cependant, les panneaux solaires sont parfois décriés pour leur impact sur l'environnement. Tout est une question de cycle de vie. L'utilisation des panneaux solaires ne pose pas de problème pour les écosystèmes. Les critiques les concernant portent plutôt sur les deux extrémités : la production des panneaux solaires et leur recyclage.

  • Côté production, c'est le silicium qui est pointé du doigt.
  • Côté recyclage, les métaux rares qui composent les panneaux solaires sont peu valorisables. 

Cependant, comparé aux énergies fossiles et nucléaires, le solaire reste plus respectueux de l'environnement.

Energie éolienne en France

Potentiel éolien français

La position géographie et la taille du territoire français en font le deuxième potentiel européen derrière le Royaume-Uni. Pour faciliter le développement du parc éolien français, l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) publie une carte des gisements éoliens français, qu'ils soient terrestres ou off-shore. Le potentiel éolien français reste cependant à développer. La France n'est que 4eme du podium européen, derrière l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni, avec une production de 10,3 GW en 2015.

Un gisement éolien terrestre est une zone régulièrement et fortement ventée. Ils se trouvent principalement de la Vendée au Pas-de-Calais, dans la vallée du Rhône et sur la côte languedocienne, 

Comment fonctionne une éolienne ?

Une éolienne fonctionne de toute évidence à la force du vent. La rotation des pales (3 en général) fixées au rotor. Si leur mât est si haut (entre 10 et 100m), c'est parce que les vents soufflent plus fort en hauteur. Le rotor, mis en mouvement par ses pales, entraîne ensuite un axe dans la nacelle (l'arbre), lui même relié à un alternateur. C'est ainsi qu'une éolienne produit de l'électricité.

Avenir de l'éolien

L'avenir des éoliennes françaises semble plutôt prospère : les gisements français ne sont pas tous exploités de manière optimale. La filière éolienne française a tous les moyens de se développer. La loi sur la transition énergétique de 2015 met l'accent sur le développement de la filière : d'ici à 2030, l'éolien devrait représenter 40% de la production d'énergie renouvelable en France.

Éoliennes et éco-système

Autrement dit : les éoliennes sont-elles des tueuses d'oiseaux migrateurs ? Avec l'argument esthétique, c'est une critique que l'on retrouve le plus souvent dans la bouche des détracteurs de l'éolien. Une association de défense des oiseaux, la LPO, a mené l'enquête en épluchant pas moins de 197 rapports de suivi, réalisés sur un total de 1056 éoliennes sur 142 parcs français.  Les chiffres varient de 0,3 oiseaux tués par éolienne et par an à 18,3. On est loin des chiffres alarmistes parfois affichés. Les éoliennes tuent moins que les lignes à haute tension par exemple.

Biométhane

Parmi les énergies renouvelables qui ont la côte aujourd'hui, on trouve le biométhane, aussi appelé biogaz. Le biométhane est un gaz renouvelable qui offre une belle alternative au gaz naturel, Il est issu de la fermentation de matières organiques, souvent des déchets agricoles. Il présente donc de nombreux avantages :

  • Il s'inscrit parfaitement dans une logique d'éconimie circulaire : les déchets agricoles sont réutilisés pour produire de l'énergie, ce qui limite l'impact environnemental de la filière ;
  • Il peut être produit en France : la facture énergétique française serait considérablement réduite ;
  • Il pourrait subvenir aux besoins de la France en gaz d'ici 2050 d'après une étude de l'ADEME en 2017.

Avantages et inconvénients des énergies renouvelables

Avantages des énergies renouvelables

À l'heure du réchauffement climatique, les avantages du renouvelable sautent aux yeux. Les énergies vertes permettent de continuer à alimener nos sociétés en électricité et en gaz tout en limitant notre impact sur l'environnement. Qui plus est, le vent, le soleil ou les précipitations sont disponibles de manière inépuisables. Ce n'est pas le cas du pétrole, du charbon, du gaz naturel ou encore de l'uranium. Les ressources de ces matières sont limitées. Au rythme actuel, il est possible de tenir au rythme de consommation actuelle :

  • 50 ans pour le pétrole ;
  • 60 ans pour le gaz ;
  • 110 ans pour le charbon ;
  • 100 ans pour l'uranium.

Inconvénients énergies renouvelables

Les énergies renouvelables ont deux inconvénients principaux :

  • Elles sont intermitentes, c'est-à-dire qu'elles ne permettent pas une production continue et assurée d'électricité. Or aujourd'hui, les techniques de stockqge de l'électricité sont beaucoup trop onéreuses.
  • La fabrication des infrastructures renouvelables nécessite l'utilisation de métaux rares. Or l'exploitation de ces métaux a un vrai impact sur les environnements. Par ailleurs, ces métaux rares ne sont pas présents sur le territoire français en quantité suffisante, ce qui prive la France d'être totalement souveraine d'un point de vue énergétique.

Fournisseurs d'énergie renouvelables

Avec l'ouverture du marché de l'énergie en 2007, un certain nombre de fournisseurs alternatifs ont proposé des offres d'électricité renouvelable, voire de gaz vert. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces offres ne sont pas obligatoirement assorties d'un prix du kWh plus cher que les tarifs réglementés d'EDF ou d'Engie.

Offres d'électricité renouvelable

Un certain nombre de fournisseurs proposent des offres de marché d'électricité verte. C'est par exemple le cas de Total Spring, qui propose de l'électricité verte via le système des garanties d'origine. Total Spring offre à ses clients :

  • Un prix du kWh jusqu'à  % moins cher que les tarifs réglementés d'EDF ;
  • Un prix de l'abonnement identique à celui d'EDF ;
  • Un service client multi-canal : courrier, espace en ligne, email, chat et réseaux sociaux ;
  • Une facturation mensuelle ou bi-mensuelle, par courrier ou en ligne.

Pour plus d'information sur les offres Total Spring, il est possible d'appeler le 09 75 18 77 00 ou de demander à se faire rappeler.

Offres de gaz vert

Les fournisseurs de gaz qui se sont tournés vers le biogaz sont moins nombreux, mais on note quand même des offres avantageuses, comme celles proposées par Ekwateur, Ce fournisseur alternatif de gaz et d'électricité proposent deux formules pour le biogaz :

  • 5% de biogaz garanti ;
  • ou 100% de biogaz garanti.

Il n'est pas rare qu'Ekwateur fasse de belles promotions, avec l'offre 100% de biogaz au prix de celle avec seulement 5% de biogaz. L'option 100% de gaz renouvelable est une offre unique en France. Pour plus d'information sur les offres d'Ekwateur, il est possible d'appeler le 09 87 67 16 74 ou de demander à se faire rappeler.

Mise à jour le