Annonce

Réduisez votre facture d'électricité/gaz
Pour profiter de 10% de remise sur le prix du kWh, contactez Selectra :

 

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Nous recommandons l'offre Directe

 

ADEME : les missions pour l'environnement et contacts

L'Ademe est l'acteur national impliqué dans tous les domaines de la transition énergétique.

L'Agence De l'Environnement et de Maîtrise de l'Energie est plus connue sous son acronyme « ADEME ». Elle est chargée depuis sa création en 1991 de la mise en oeuvre des politiques de protection de l'environnement, du développement durable et de l'énergie en France. Son rayon d'action couvre un large spectre de domaines tels que la gestion des déchets, la pollution des sols, le transport ou la qualité de l'air.

Le rôle de l’ADEME

L'ADEME dispose du statut d'établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) français en 1991. Les domaines d'intervention de cette agence gouvernementale sont nombreux, et certains couvrent même le secteur de l'énergie.

Statut et histoire

agenda

L’ADEME a vu le jour en 1991. Elle est née de l’absorption de plusieurs agences qui existaient antérieurement comme le commissariat à l’énergie solaire et l’agence française pour la maîtrise de l’énergie.

La particularité de l’ADEME ? Elle n’est pas une autorité administrative classique puisqu’elle est considérée comme un établissement public à caractère industriel et commercial. Cette institution est donc placée sous la tutelle de trois ministères : l'Écologie, l'Énergie et la Recherche.

Les domaines d’intervention de l’ADEME

Du fait de son histoire et de la volonté des pouvoirs publics, les compétences de l’ADEME sont vastes et ambitieuses. Aujourd’hui, l’agence s’occupe de six grands domaines :

  • La gestion des déchets. L’agence prône ainsi la limitation et la réduction de la production des déchets et promeut le recyclage.
  • La préservation des sols. L’ADEME vise à réguler le niveau de pollution des sols et s’intéresse notamment aux taux de pesticides et de nitrates présents dans les terres agricoles.
  • L’efficacité énergétique. L’institution coordonne et promeut toutes les mesures visant à améliorer l’isolation thermique des bâtiments. Son rôle est de penser et de concevoir les habitats de demain pour réduire la facture énergétique
  • La promotion des énergies renouvelables auprès des entreprises, des collectivités et des particuliers.
  • La thématique de la qualité de l’air est centrale pour l’agence. Son objectif est d’atténuer la pollution atmosphérique dans les grandes agglomérations françaises.
  • La lutte contre le bruit. L’ADEME réfléchit ainsi sur les normes en termes d’isolation phonique des bâtiments.

Gestion des déchets

Depuis 2015, la législation française a enterriné la volonté de sortir d'une vision linéaire classique de la consommation : extraire, produire, consommer et jeter. Il semble important aujourd'hui de réduire l'utilisation des ressources et de les utiliser de manière plus efficace. Cela passe notamment pas une meilleure gestion des déchets. L'ADEME soutient cette démarche au travers du Fonds Déchets, qui permet de mettre en oeuvre sur le terrain la politique déchets de la France. Doté de 194 millions d'euros de budget en 2016, il finance des aides au tri à la source des biodéchets et à la prévention. L'ADEME accompagne aussi la mise en oeuvre des plans de réduction et de valorisation des déchets 2014-2020.

Préservation des sols

La pollution des sols est un vrai défi pour l'avenir de la planète. Ce challenge recquiert l'expertise de nombreuses disciplines scientifiques. L'ADEME soutient de nombreux projets de recherche appliquées sur la gestion des sols et des sites pollués. Elle aide aussi à la reconversion des sites pollués. Certaines friches polluées représentent plusieurs de dizaines de milliers d'hectares : de véritables opportunités foncières si elles sont traitées et dépolluées. Cette valorisation des sols pollués s'inscrit ainsi dans la lutte contre l'étalement urbain.

Efficacité énergétique

maison

L'efficacité énergétique est un des piliers de la transition énergétique : elle permet de consommer moins, en améliorant les performances techniques des bâtiments mais aussi des appareils électrique. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que l'ADEME en est fait un de ses chevaux de bataille. Le secteur du bâtiment est un des secteurs les plus énergivores de France avec une consommation de 70 millions de tonnes de pétrole en un an. En moyenne, le bâtiment consomme 400 kWh d'énergie primaire par m2 chauffé.

Promotion des énergies renouvelables

production d'énergies renouvelable en France

Bien entendu, l'Ademe est chargée de faire la promotion des énergies renouvelables et soutient leur production, leur stockage et l'adaptation des réseaux de transport et de distribution aux nouvelles manières de produire de l'électricité et du gaz. Elle soutient autant des programmes de recherche et des projets de déploiement. Ses dossiers ont un poids très importants sur la scène médiatique et dans l'opinion publique : c'est par exemple le cas du rapport sur le biométhane en France.

Qualité de l'air

La pollution de l'air fait de plus en plus parler d'elle à mesure que les pics de pollution se multiplient. L'air étant le milieu de vie d'une grande partie des organismes vivants, dont l'Homme, sa préservation est essentielle. L'Ademe lutte à la fois contre les pollutions à l'extérieur et à l'intérieur des habitations. Elle fait aussi de la pédagogie auprès du grand public avec un article sur les idées reçues concernant la pollution de l'air.

Lutte contre le bruit

Le bruit fait aussi partie des domaines d'intervention de la lutte. Elle veille au bon respect des seuils acceptables du bruit. Le bruit peut avoir des effets néfastes pour la santé auditive, d'autant plus dans une société vieillissante comme la nôtre.

Les missions de l’ADEME

De nombreux secteurs d'interventions s'accompagnent obligatoirement de nombreuses missions. Quelles sont celles de l'ADEME ? Comment intervient-elle ?

Pour comprendre les sujets traités par l'ADEME, il est parfois plus facile de lister ceux dont elle ne s'occupe pas : la maîtrise de l'eau, des risques et des paysages.

Les modes d’action de l’ADEME

Pour assurer la bonne marche de ses champs d’intervention, l’ADEME peut compter sur différents modes d’action :

  • La connaissance. L’institution effectue une veille des secteurs de l’énergie, de l’environnement et du développement durable. A travers cette veille scientifique et technique, elle s’assure d’avoir une bonne connaissance des sujets qu’elle traite.
  • La sensibilisation. L’ADEME mène diverses actions pour convaincre les entreprises, les collectivités et le grand public de l’importance des problématiques énergétiques et environnementales. C’est ainsi que l’agence conçoit notamment de nombreuses campagnes de communication sur la limitation des déchets ou qu’elle relaye les bonnes pratiques auprès des automobilistes et des industriels pour limiter la pollution atmosphérique.
  • Le conseil. Guides, brochures d'information et outils méthodologiques sont autant de moyens misent en place par l’ADEME pour prodiguer ses conseils et son expertise auprès de ses partenaires. L’agence organise également des formations auprès de décideurs venus de divers horizons.
  • Le financement. Ce dernier volet d’action est l’un des plus importants de l’institution. En effet, son caractère industriel et commercial la pousse à financer différents projets et programmes de recherche en lien avec l'énergie et l’environnement.

Comment l’ADEME aide concrètement les citoyens ?

femmes se posant des questions

L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie dédie une part importante de son travail à l’information et au conseils des particuliers. Appelés les « éco-citoyens », ces derniers sont invités à se rendre dans les Espaces Info Energie de l’institution. Disséminés aux quatre coins de la France, ils prodiguent des conseils gratuits, neutres et indépendants sur les questions de maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables. Leurs conseillers déterminent notamment les travaux réalisables en priorité, aident à lire les devis ou les factures et orientent vers les aides financières les mieux adaptées à une situation.

D’autre part, l’ADEME a crée un « espace éco-citoyen » sur son site Internet. Les particuliers peuvent y trouver des fiches conseils sur de nombreux sujets afin, par exemple, de lutter contre pollution ou le gaspillage alimentaire. L'idée est de diffuser auprès de la population des guides de bonnes pratiques pour lutter à son échelle contre la pollution et le réchauffement climatique.

Organisation et moyens de l’ADEME

Structure de l’ADEME

La structure de l’agence est complexe est fonctionne comme une véritable toile d’araignée. En effet, l’institution regroupe plus de 1100 collaborateurs à temps plein qui se répartissent dans :

  • Les trois principales agences à Paris, Angers et Valbonne. Ces services centraux comptent trois directions exécutives ainsi qu'un secrétariat général ;
  • Les vingt-six directions régionales de l’organisme ;
  • Les trois antennes en outre-mer et le bureau de représentation à Bruxelles.

L’ADEME peut également compter sur un impressionnant réseau de partenaires. Elle noue des liens avec des entreprises de toutes tailles, mais aussi avec des laboratoires et centres de recherche, des collectivités locales et des associations internationales.

Budget de l’ADEME

La grande mission de l’ADEME étant de distribuer les aides publiques, elle se voit donc attribuer un solide budget de la part de l’Etat. L'institution a ainsi reçu des autorisations d'engagement pour un budget d'intervention estimé à 590 millions d'euros. De quoi maintenir les efforts pour accompagner la transition énergétique même si la Cour des Comptes souligne que l’agence dépense désormais plus ( aux alentours de 650 millions d’euros par an) qu’elle ne peut.

ADEME recrutement

De plus en plus de Français cherchent un travail qui a du sens, notamment un travail dans le secteur de l'environnement. Travailler pour l'ADEME peut s'inscrire dans cette démarche. En 2018, 1000 personnes travaillés déjà pour l'agence sur les 3 sites métropolitains : à Angers, à Paris (Montrouge) et à Valbonne. Elle recrute partout en France, des CDI, des CDD mais aussi des apprentis et des jeunes en service civique.

ADEME Rapport d'activité 2017

Le rapport d'activité 2017 de l'Ademe, publié en mai 2018, aborde les thématiques suivantes :

  • "Make our planet great again"... c'est du boulot : l'ADEME a pris part aux initiatives de l'Agence mondiale pour le climat autour de l'émergence des villes durables. Elle a aussi participé à la COP23 de Bonn, notamment avec le projet MobiliseYourCity qui regroupe 100 villes et 20 gouvernements autour des mobilités douces, avec un projet de l'Alliance pour le bâtiment et la construction  pour des logements sociaux et Vietman et au Sénégal;
  • Vers la neutralité carbone d'ici à 2050, grâce à des programmes d'action comme le Fonds chaleur ou le Programme d'investissements d'avenir pour les innovations technologiques ;
  • La quête des Negawatts s'amplifie, notamment le colloque Énergie-Industrie, avec la lutte contre la précarité énergétique ou l'appui à la législation sur la performance énergétique du bâtiment ;
  • Pour une boucle vertueuse, c'est à dire l'économie solidaire ;
  • Une clé de la croissance verte : l'Ademe travaille sur des thématiques qui touchent à l'économie du vivant, une discipline qui englobe l'ensemble des activités économiques liées à la production et à la transformation de ressources renouvelables d'origine biologique en produits pour l'alimentation, en énergie ou encore en bio matériaux sourcés;
  • A la recherche d'air pur, dans le cadre du Plan climant présenté le 6 juillet 2017 : interdiction des véhicules diesel et essence d'ici à 2040, fin de l'électricité produite à partir de charbon à partir de 2022 et fin de l'exploitation des énergies fossiles d'ici à 2040.

Contacter l'ADEME

L'ADEME fait partie de ces institutions françaises à avoir connu la décentralisation, puisqu'elle est basée à Paris mais aussi à Angers et à Valbonne. Elle est également présente dans les territoies d'outre-mer et à Bruxelles. Pour la contacter, il faut écrire à l'adresse suivante :

20 avenue du Grésillé 49004 Angers France
Mise à jour le