Comment bien régler son ballon d’eau chaude et économiser ?

Economisez jusqu'à 200€/an sur votre facture d'électricité/gaz

Nos conseillers vous répondent  

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Nous recommandons l'offre Directe

 
Un bon réglage de son ballon d'eau chaude permet de faire des économies sur ses factures.

Beaucoup de foyers sont équipés d’un ballon d’eau chaude. Toutefois, nombreux sont les particuliers qui ignorent qu’il est possible de réaliser des économies en ne faisant fonctionner son chauffe-eau qu’en heures creuses.

Régler son chauffe-eau pour qu’il ne fonctionne qu’en heures creuses

ballon d'eau chaude

Un peu moins de 11,7 millions de foyers bénéficient de l’option heures pleines et heures creuses. Les Français bénéficiant de cette option sont généralement dotés d'un ballon d’eau chaude électrique. En complément, en 2011, 14,4 millions de foyers étaient en option base, 300 000 en option Tempo et 600 000 en option EJP.

En option HP/HC, l'électricité est environ 30% moins chère 8 heures par jour (heures creuses) et 16% plus chère 16 heures par jour (heures pleines). Les heures creuses peuvent être consécutives ou fractionnées en deux plages horaires entre 12h-16h et entre 21h30-7h30.

Retrouvez les plages horaires des heures creuses, qui dépendent du gestionnaire du réseau et varient selon le lieu d'habitation.

La position « Auto » sur le compteur électrique

interrupteurs
La position Auto permet de ne faire fonctionner son chauffe-eau qu'en heures creuses. A la clé : environ 23% d'économies sur la facture d'eau chaude.

Un ballon d'eau chaude (ou cumulus) se compose d’une cuve remplie en permanence d’eau ainsi que d’une résistance électrique. Un thermostat régule en permanence l’action de la résistance pour que la température de l’eau présente soit d’environ 60°C. Lorsque la température de l'eau dans le cumulus baisse (parce que de l'eau chaude a été consommée et que de l'eau froide est rentrée dans le ballon), le thermostat active la résistance. Une fois la température revenue à sa valeur nominale, le thermostat coupe l'alimentation de la résistance électrique. Une enveloppe isotherme maintient la température de l'eau. Ainsi, même si la résistance est éteinte, l'eau chaude peut conserver sa température pendant plusieurs jours.

Les foyers disposant de l’option heures pleines / heures creuses et d’un ballon d'eau chaude électrique pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire (ECS) peuvent régler leur chauffe-eau de manière à ce qu'il ne fonctionne que pendant les heures creuses. Sur le tableau électrique, le contacteur a 3 positions :

  • I : marche forcée - le chauffe-eau fonctionne en continu, en heures pleines comme heures creuses ;
  • AUTO : le chauffe-eau ne fonctionne que pendant les heures creuses ; son fonctionnement est interrompu en heures pleines ;
  • 0 : alimentation coupée ; le chauffe-eau n’est plus alimenté en électricité (si vous quittez votre logement pendant plusieurs jours, mettre le commutateur en position 0  vous fera économiser quelques kWh).

Si beaucoup de personnes utilisent de l’eau chaude (invitation d’amis, famille), mettre le contacteur en position I permettra d’avoir davantage d’eau chaude.

Payer son électricité moins cher — Selectra :
09 73 72 73 00 ( ).
Me faire rappeler gratuitement.

Ne chauffer son eau chaude sanitaire qu'en heures creuses : combien d'économies ?

Le chauffage de l'eau chaude sanitaire (ECS) : une dépense 800 kWh/personne/an

Le chauffage de l'eau chaude sanitaire est un poste de dépense énergétique important. La consommation moyenne d'électricité pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire est d'environ 800 kWh/personne/an (voir calcul ci-dessous).

 

L'estimation ci-contre a été réalisée pour un couple avec un enfant occupant un logement chauffé à l'électricité de 60m2 et disposant de deux télévisions, trois ordinateurs, un lave-linge, un réfrigérateur, un lave-vaisselle, un sèche-linge et un congélateur. Pour cette estimation, on a considéré que le logement était occupé le soir et le week-end et que le logement était moyennement isolé. Il en résulte une consommation totale estimée d'un peu moins de 11 000 kWh.

Calculer plus précisément le prix de l’eau chaude

Données :

Pour calculer le prix de l’eau chaude, nous nous sommes basés sur les données ci-après :

  • Température :
    • Eau chaude : 60°C,
    • Eau froide : 15°C (en moyenne, sur l’année) ;
  • Chaleur massique de l’eau : quantité d’énergie nécessaire pour élever la température d’un litre d’eau d’un degré Celsius : 1,162 Wh/litre soit 1,162 kWh/m3 ;
  • Prix du kWh d'EDF au tarif réglementé au 01/02/2017) :
    • prix du kWh en heures pleines : 0,1560 €/kWh,
    • Prix du kWh en heures creuses : 0,1270 €/kWh ;
  • Consommation d'eau chaude pour une personne par an : 20 m3 (soit un peu moins de 55l d'eau chaude par jour ; étant entendu que la consommation d'eau est bien supérieure à 55l par jour, mais que nous ne comptons ici que la consommation d'eau chaude).

Calcul de l’énergie nécessaire pour chauffer 1 m3 (1 000 l) d’eau (c’est-à-dire pour élever sa température de 15°C à 60 °C) :

Chaleur massique de l’eau x (température eau chaude – température eau froide) = 1,162 x (60 – 15) = 52,29 Wh pour 1 litre, ou encore 59,29 kWh par m3.

Prix du chauffage de l'eau chaude sanitaire en fonction de la répartition heures pleines / heures creuses :
Répartition Prix en €TTC pour chauffer 1 m3 d'eau Prix en €TTC pour chauffer l'ECS utilisée par une personne pendant 1 an Prix en €TTC pour chauffer l'ECS utilisée par une famille de 3 personnes
2/3 en heures pleines et 1/3 en heures creuses 52,29 x 0,1560 x 2/3 + 52,29 x 0,1270 x 1/3 = 7,57 20 x 7,57 = 151,40 € 60 x 7,57 = 454,20 €
0% en heures pleines et 100% en heures creuses 52,29 x 0,1270 = 6,64 20 x 6,64 = 132,82 € 60 x 6,64 = 398,40 €
Conclusion 12,3 % d'économies en ne faisant fonctionner son chauffe-eau que pendant les heures creuses.

Limites du calcul : le rendement du ballon d'eau chaude n’est pas de 100% ; plus il est entartré, plus il baisse. De plus, nous avons fait l'hypothèse que l’eau chaude reste chaude.

Changer de fournisseur d’énergie en gardant les heures creuses

En choisissant une offre d’électricité moins chère, il est possible de faire des économies importantes sur ses factures.

Prend-on un risque en changeant de fournisseur d’énergie ? Non. Quel que soit le fournisseur d’électricité choisi, c’est la même électricité qui alimente le foyer par le même compteur. En effet, ENEDIS reste le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité pour tous les consommateurs. Quel que soit le fournisseur choisi, ENEDIS (ex ERDF) est chargé des opérations de maintenance, du relevé du compteur, des mises en service des compteurs, etc.

Différence de prix TTC pour l'alimentation du cumulus selon différentes offres d'électricité, pour  une famille de 4 personnes avec ballon d'eau chaude fonctionnant uniquement en heures creuses
  EDF total-spring Direct Energie
Tarif Bleu Total Spring électricité Classique Direct Energie
Prix de la consommation en kWh 602,38 € 578,19 € 577,72 €
Prix du kWh en heures creuses 0,1270 € 0,1219 € 0,1218 €
En savoir plus Heures creuses EDF 09 75 18 77 00 09 87 67 54 76

Calculs réalisés pour une consommation de 4743,2 kWh par an, correspondant à la consommation d'un ménage de 4 personnes, en zone 2, au 01/02/2017.

Régler le thermostat du chauffe-eau

Le thermostat est la partie du chauffe-eau qui contrôle la température de l’eau à l’intérieur du ballon d'eau chaude. En baissant la température du thermostat (par exemple de 55 à 50°C), il est possible d’économiser un peu d’énergie.

Attention toutefois à ne pas trop baisser la température : la légionelle (qui est responsable de la légionellose), prolifère dans l’eau pour des températures comprises entre 20°C et 40°C. Il est donc vivement conseillé de ne jamais descendre en-dessous de 50°C.

thermostat ballon eau chaude
Le thermostat du ballon d'eau chaude permet de régler la température de l'eau chaude dans le ballon. La température conseillée se situe aux alentours de 60°C.

Au contraire, il est aussi possible d’augmenter la température de l’eau au moyen du thermostat. Attention toutefois alors aux risques de brûlure.

Dans certains cas, le thermostat peut être réglé directement grâce à une molette située à l’extérieur du chauffe-eau. Il faut parfois démonter le capot de sécurité pour atteindre le thermostat. Dans ce cas, pensez pour votre sécurité à éteindre le chauffe-eau (en mettant le fusible en position 0).

Mise à jour le