Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Fermeture accélérée d'agences EDF à travers la France

Carte de France des fermetures d'agences EDF

Rencontrer un conseiller EDF en boutique pour obtenir des informations sur son contrat ; payer sa facture en liquide ; se faire accompagner par un expert local dans l’ouverture de sa ligne. Il est de moins en moins possible de réaliser ces démarches dans une boutique EDF. La fermeture des agences du premier électricien national a été enclenchée depuis de nombreuses années, avec la fermeture de 33 agences sur les 110 initiales entre 2013 et 2017. Mais elle a pris un tournant depuis l’annonce, début 2017, de la fermeture de tous les accueils EDF d’ici à 2019. Selon le syndicat Force ouvrière, l’objectif de la direction était de fermer 20 agences en 2017, 32 en 2018 et 25 en 2019. Fermetures auxquelles le syndicat s’oppose, estimant qu’elles brisent le lien déjà affaibli entre EDF et ses usagers.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les fermetures d'agences EDF touchent toutes les régions de France. L’Auvergne-Rhône-Alpes et la région Grand-Est sont les plus touchées avec 9 fermetures d’agences à ce jour. Suit la Nouvelle-Aquitaine avec 9 agences fermées, dont celle de Bordeaux ou encore celle de Poitiers. Les usagers venant des zones rurales des environs devront désormais se passer de ce service de proximité.

Il semble que les vagues de fermeture d’agences aient connu une accélération en 2017. On compte en effet aujourd’hui 53 agences fermées sur les 87 encore en activité en 2016 contre seulement 33 encore ouvertes. On est donc sur un rythme rapide.

Les fermetures des boutiques de Tours, Bourges et Orléans dont la dernière a eu lieu il y a maintenant 3 mois, marquent la fin des accueils au public dans la région Centre-Val de Loire.

Carte montrant la répartition des agences EDF ouvertes et fermées en France

Carte montrant la répartition des agences EDF ouvertes et fermées en France

Les agences encore ouvertes :
Ville Statut de l'agence Numéro (voir carte)
Aurillac ouverte 1
Avignon ouverte 2
Avron ouverte 3
Bergerac ouverte 4
Calais ouverte 5
Cannes ouverte 6
Clermont-ferrand ouverte 7
Dijon ouverte 8
Dunkerque ouverte 9
Ivry-sur-seine ouverte 10
La Courneuve ouverte 11
Le Havre ouverte 12
Liévin ouverte 13
Lille-rue-nationale ouverte 14
Marseille-canebiere ouverte 15
Montpellier ouverte 16
Muret ouverte 17
Nanterre ouverte 18
Narbonne ouverte 19
Nice-Notre-Dame ouverte 20
Nimes-Jean-Jaures ouverte 21
Paris-Barbes ouverte 22
Paris-Opera ouverte 23
Pau ouverte 24
Perpignan ouverte 25
Saint-Nazaire ouverte 26
Saint-Raphael ouverte 27
Saint-Etienne ouverte 28
Saint-Quentin ouverte 29
Tarbes ouverte 30
Troyes ouverte 31
Valenciennes-Marly ouverte 32
Vannes ouverte 33
Agences qui ont fermé depuis 2016 :
Ville Statut de l'agence Numéro (voir carte)
Aix-en-Provence fermée 1
Albertville fermée 2
Amiens fermée 3
Angers fermée 4
Angoulème fermée 5
Annecy fermée 6
Bayonne-Anglet fermée 7
Besançon-centre-ville fermée 8
Bethune fermée 9
Bondy fermée 10
Bordeaux-Gambetta fermée 11
Bourg-en-Bresse fermée 12
Bourges fermée 13
Brest fermée 14
Brive-la-Gaillarde fermée 15
Caen fermée 16
Chalon-sur-Saone fermée 17
Chalons-en-Champagne fermée 18
Chambery fermée 19
Charleville-Mezieres fermée 20
Cholet fermée 21
Enghien-les-bains fermée 22
Epinal fermée 23
La Rochelle fermée 24
Le Mans fermée 25
Limoges fermée 26
Lorient fermée 27
Lyon centre-ville fermée 28
Manosque fermée 29
Melun fermée 30
Monistrol-sur-Loire fermée 31
Montauban fermée 32
Montbeliard fermée 33
Mulhouse fermée 34
Nancy fermée 35
Nantes-tanneurs fermée 36
Orléans fermée 37
Paris Butte-aux-cailles fermée 38
Périgueux fermée 39
Pessac fermée 40
Poitiers fermée 41
Reims fermée 42
Rennes fermée 43
Roanne fermée 44
Rouen fermée 45
Sarreguemines fermée 46
Saint-Dizier fermée 47
Thionville fermée 48
Toulon fermée 49
Toulouse fermée 50
Tours fermée 51
Valence fermée 52
Vichy fermée 53

Pourquoi ce changement ?

Ce changement n’est pas injustifié pour le leader français de l’électricité. Avec la forte croissance de l’usage d’internet, ces accueils devenaient souvent superflus et très coûteux pour EDF. En effet, selon la direction, seul 1% des clients du groupe utilisaient ce service en 2016. Les clients se tournant de plus en plus vers le service téléphonique au 09 69 32 15 15 et le site d’EDF, il semblait moins essentiel de conserver des boutiques locales pour répondre à leurs besoins.

En outre, cette décision répond à une tendance globale du marché de l’électricité sur lequel aucune autre entreprise ne dispose de boutiques ou d’espaces d’accueils physiques pour leurs abonnés. Si toutes se reposent sur le duo services sur internet et service client par téléphone, certaines entreprises, comme Direct Energie avec son offre “en ligne” ou encore Engie avec son offre “Happ-e”, vont jusqu’à proposer des services 100% connectés avec un service client 100% online en contrepartie d'une réduction très avantageuse sur la facture.

La mauvaise presse des agences EDF n’a également pas dû jouer en leur faveur. Avec une moyenne de 2,6 dans les avis des internautes sur Google*, et une foule de commentaires incendiaires sur les services proposés en agences, leur utilité pouvait en effet être remise en cause. EDF a donc décidé de se tourner vers une nouvelle vision du service en développant sa plateforme en ligne et son accueil au téléphone. Plutôt que de passer par des centres d'accueil en dur, l’entreprise a décidé de se rapprocher de ses clients de manière virtuelle, ce qui est plus en phase avec la nouvelle génération d’usagers habitués à ces formats. En poussant la digitalisation de ses services, EDF a rendu peu à peu obsolète son réseau d’agences à travers la France.

Le fournisseur historique d’électricité n’en oublie pas pour autant les clients les plus précaires : à travers son implication dans les PIMMS (points d’information médiation multiservices) et les centres communaux d’action sociale, EDF met une équipe dédiée au service de ceux qui en ont besoin. Enfin, avec ses 5000 conseillers téléphoniques répartis sur des sites tous situés dans l’Hexagone, EDF continue de jouer son rôle dans la préservation de l’emploi local.

Quels enjeux pour les clients EDF ?

EDF est un fournisseur d’électricité et non un gestionnaire de réseau, les services de maintenance et de gestion des lignes électriques restent donc sous la responsabilité d’ENEDIS. Ainsi, les usagers ayant besoin des services d’un technicien après une coupure ou du fait de dégâts sur les lignes verront toujours les experts et leurs fameuses camionnettes bleues leur venir en aide. Moins de boutiques EDF sur le territoire ne signifie donc en rien moins de sécurité sur le réseau électrique. Mais comme l’indiquait en 2016 la CGT Mines-Énergie, ces espaces d’accueil étaient des “points d’entrée vers EDF” dans une France où les personnes n’ayant pas facilement accès à internet se retrouvent sur le carreau. En témoigne le commentaire d’Alain, dijonnais qui regrette la fermeture de sa boutique EDF locale : “Comment régler un problème complexe par téléphone ou Internet quand vous avez 84 ans ? [...] Je me suis rendu ce matin à l'agence pour accompagner une personne âgée. Très bon accueil, à l'écoute, conseils, patience ; tout a été réglé sur place avec les explications nécessaires et le sourire ! Comment peut-on comprendre la suppression d'un tel service ?”.

Suite aux annonces des fermetures successives des boutiques EDF en France, beaucoup se sont en effet opposés à ce changement de stratégie de l’ancienne entreprise de service public. Ces fermetures d’agences font écho à une tendance de fond qu’est la raréfaction des services de proximité dans les communes de taille moyenne et inquiètent souvent les habitants qui voient leurs centre villes se vider. Des manifestations ont eu lieu dans diverses villes de France comme à la Courneuve où ils étaient une soixantaine, à Roanne et à Saint-Étienne où syndicalistes et usagers se sont mobilisés pour le maintien de leur centre d’accueil local.

Le saviez-vous ? Plusieurs nouveaux fournisseurs d’électricité cherchent à créer une relation de proximité avec leurs clients. Energie d’ici ou encore Ilek, deux fournisseurs arrivés récemment, proposent ainsi un lien direct entre le producteur et le consommateur d’électricité et misent sur l’ancrage local des offres qu’ils proposent.


* Moyenne obtenue à partir des notes sur 5 données par les internautes sur Google concernant les 87 agences EDF encore ouvertes en 2016. Lorsqu'une agence n'avait pas de note, elle n'a pas été prise en compte.

Mise à jour le