Carte Bancaire : Plafonds de retrait et de paiement

Quels sont les plafonds de retrait et de paiement des cartes bancaires et comment fonctionnent-ils ?
Quels sont les plafonds de retrait et de paiement des cartes bancaires et comment fonctionnent-ils ?

Pour des questions de sécurité, toutes les cartes bancaires limitent les sommes qui peuvent être prélevées par période (par jour, par semaine ou par mois) sur le compte auquel elles sont reliées. Comment ces plafonds fonctionnent-ils et comment les gérer ?


Qu’est-ce que le plafond d’une carte bancaire ?

plafond carte bancaire

Chaque carte bancaire possède des plafonds fixés au préalable par la banque et indiqués dans le contrat de la carte bancaire. Cela signifie que sur une période donnée, il n’est plus possible de retirer de l’argent dans un distributeur ou de régler ses achats lorsque l’on a dépassé une certaine somme. Cette limitation permet d’éviter que le client n’utilise trop sa carte bancaire et effectue des paiements que le solde de son compte ne lui permet pas de régler, et a pour but principal de protéger le compte bancaire en cas de vol de la carte.

Lorsque le plafond de la carte est atteint, plus aucune opération n’est alors temporairement possible, et ce même si le compte possède encore des réserves ! Il existe deux types de plafonds de carte bancaire : les plafonds de paiement et les plafonds de retrait.

Qu’est-ce-qu’un plafond de retrait ?

Le plafond de retrait d’une carte bancaire est le montant que l’on ne peut pas dépasser en retrait d’argent par des distributeurs automatiques sur une période donnée avec cette carte (il concerne le montant total prélevé dans des distributeurs sur cette période).

Il est fixé à l’avance par l’utilisateur de la carte et son conseiller bancaire, et peut être modifié sous réserve de l’accord de la banque. Si la somme maximale de retrait est atteinte, l’opération de prélèvement au guichet automatique sera refusée.

Bon à savoir : Le plafond de retrait en distributeur automatique peut varier selon que l’utilisateur de la carte se trouve en France ou et l’étranger, et qu’il utilise un distributeur provenant de sa propre banque ou d’une autre.

Qu’est-ce-qu’un plafond de paiement ?

Le plafond de paiement correspond lui à la somme maximale que l’utilisateur peut dépenser lorsqu’il paie avec sa carte sur une période donnée (par semaine et par mois) et est déterminé lors de la signature de la convention de compte. Etant donné qu’il est bien plus fréquent de faire des achats par carte que de tirer de l’argent, ce plafond est plus élevé que le plafond de retrait.

De la même manière que le plafond de retrait, il peut être relevé ou abaissé sur demande auprès de son banquier. Il est notamment possible d’augmenter temporairement son plafond de paiement en prévision de dépense exceptionnelles (voyage, cadeaux de Noël, etc...)

Attention : pour les utilisateurs de cartes à débit différé (où toutes les sommes réglées sont prélevées sur le compte en fin de mois par exemple). Ils doivent être particulièrement vigilants à ce type de plafonds ; en effet si le montant maximal n’est pas bien anticipé, on peut se retrouver très au-dessus en fin de mois et se retrouver dans une situation délicate.

Carte bancaire : quels sont les plafonds ?

Plafonds des cartes bancaires Visa et MasterCard classiques en France

Etablissement bancaire Carte bancaire Plafond de retrait Plafond de paiement
Logo BNP ParibasBNP Paribas Carte Visa Classic 500 € / 7j 2500 € / 30j
Logo Credit AgricoleCrédit Agricole Carte MasterCard 1500 € / 7j 3050 € / 30j
Logo LCLLCL Carte Visa Classic 500 € / 3j 2500 € / mois civil
Logo Caisse d'épargneCaisse D'épargne Carte Visa Classic 300 € / j 2400 € / 30j
Logo Banque populaireBanque Populaire Carte Visa Classic 600 € / 7j 3 000 € / 30j
Logo Credit mutuelCrédit Mutuel Carte Visa Classic 500 € / j 3 000 € / 30j
Logo Boursorama banqueBoursorama Banque Carte Visa Classic 310 € / 7j 1500 € / 30j
Logo Hello bank!Hello bank! Carte Visa Classic 500 € / 7j 1200 € / 30j
Logo FortuneoFortuneo CB Mastercard Classic 500 € / 7j 1500 € / 7j
Logo monabanqMonabanq Carte Visa Classic 300 € / 7j 1500 € / 30j

Plafonds des cartes bancaires Gold et Premier en France

Les cartes haut de gamme, souvent plus chères que les cartes classiques, offrent une gamme de services plus large que ces dernières avec en particulier des plafonds de retrait et de paiement plus élevés. Elles peuvent donc s’avérer intéressantes pour les clients effectuant régulièrement de grosses dépenses.

Etablissement bancaire Carte bancaire Plafond de retrait Plafond de paiement
Logo BNP ParibasBNP Paribas Carte Visa premier 2 000 € / 7j 8 000 € / 30j
Logo Credit AgricoleCrédit Agricole Carte Visa premier 1 500 € / 7j 6 000 € / 30j
Logo LCLLCL Carte Visa premier 1 000 € / 3j 8 000 € / mois civil
Logo Caisse d'épargneCaisse d'Epargne Carte Visa premier 2 000 € / 7j 2 000 € / 7j
Logo Banque populaireBanque Populaire Carte Visa premier 1 600 € / 7j 7 600 € / 30j
Logo Credit mutuelCrédit Mutuel CB Mastercard Gold ou CB Visa Premier 1530 € / j 7 500 € / 30j
Logo Boursorama banqueBoursorama Banque Carte Visa premier 920 € / 7j 3 000 € / 30j
Logo Hello bank!Hello bank! Carte Visa premier 1 000 € / 7j 3 000 € / 30j
Logo FortuneoFortuneo Gold CB Mastercard 1 000 € / 7j 2 000 € / 7j
Logo monabanqMonabanq Carte Visa premier 300 € / 7j 1 500 € / 30j
Logo ING DirectING Direct Gold CB Mastercard 800 € / 7j 4 000 € / 30j
Logo BforBankBforbank Carte Visa premier 400 € / 7j 1 200 € / 30j

Les plafonds de retraits et de paiement sont en général les mêmes à l’étranger qu’en France. Il est cependant utile de prévenir sa banque avant un voyage hors Zone Européenne pour éviter que la carte ne soit bloquée lors d’une opération.

En savoir plus sur les plafonds

Pourquoi respecter les plafonds ?

plafonds carte bancaire

Les plafonds de carte bancaire sont avant tout une sécurité pour le propriétaire de la carte. Fixés à l’avance par un accord entre le client et sa banque, ils permettent d’éviter de trop dépenser sans s’en apercevoir et de se retrouver en difficulté. Par ailleurs, lors d’un vol de la carte bancaire, ces plafonds protègent également le compte en limitant la somme qui peut être prélevée ou réglée en une seule fois.

De toutes façons, la banque ne laisse pas le choix de respecter ou non ces plafonds : s’ils sont dépassés, la carte est temporairement bloquée. Il faut alors contacter sa banque pour élever le plafond, ou simplement attendre qu’elle ne se débloque toute seule au bout d’une période donnée (en général 7 jours glissants pour les retraits, 30 jours glissants pour les paiements).

Comment gérer les plafonds de sa carte bancaire ?

Au départ fixés à un niveau de base, les plafonds de carte bancaire sont personnalisables en fonction du profil et des besoins du client. Que ce soit pour une modification temporaire pour un paiement ou retrait exceptionnel (période de fête, voyage…) ou sur le long terme, les plafonds peuvent être modifiés en contactant son conseiller personnel pour les banques traditionnelles ou simplement en se rendant sur son espace personnel pour les banques en ligne.

Bon à savoir : Le banques en lignes et les néobanques proposent de plus en plus de services qui facilitent la gestion de ses plafonds de carte bancaire. Il est ainsi possible de modifier soi-même le plafond de sa carte en quelques secondes depuis l’application de la banque, voire même d’établir un plafond différent par type de dépenses (transports, achats, sorties…) afin de mieux gérer son budget personnel.

C’est quoi les jours glissants ?

Les “jours glissants” correspondent au nombre de jours consécutifs entre deux utilisations d’un service. Pour les plafonds de carte bancaire, il s’agit donc du nombre de jours entre deux paiements par carte (plafond de paiement) ou deux retraits d’argent dans un distributeur (plafond de retrait). Lorsque l’on utilise sa carte à un distributeur automatique, la puce électronique comptabilise le total des retraits déjà effectués en remontant 7 jours en arrière à partir de la date du retrait en cours. Si le plafond prévu est atteint, le retrait sera alors refusé.

Les plafonds les plus courants sont sur 7 jours glissants ou 30 jours glissants. Si une carte bancaire est accompagnée d’un plafond de retrait sur 7 jours glissants, cela veut donc dire que l’on peut retirer le montant maximum tous les 7 jours.

Comment fonctionne un plafond sur 30 jours glissants ?

Plafond de 1000 € sur 30 jours glissants

  • Achats le 02/11 pour 100 €
  • Achats le 15/11 pour 150 €
  • Achats le 22/11 pour 350 €
  • Achat le 25/11 pour 800 € ⇒ REFUSÉ, à ce moment-là, la carte ne dispose que de 400 € (1000 € - 100 € - 150 € - 350 € = 400 €).

Comme le paiement que l’on souhaite faire est supérieur au montant disponible, la carte est bloquée.

Mais comme il s’agit ici d’un plafond de paiement sur 30 jours glissants, la disponibilité de la carte repassera à 500 € le 02/12, puis à 650 € le 15/12, puis à 1 000 € le 22/12.

Fonctionnement des plafonds de paiement

Fonctionnement des plafonds de paiement

Pour savoir quel est le montant disponible sur sa carte à une date donnée, il faut donc consulter la date de ses paiement (ou retraits) précédents, et comparer leur somme au plafond de la carte.

Mis à jour le