Carte bancaire virtuelle, e-carte bleue : utilisation, meilleurs tarifs

e carte bleue
Qu'est-ce qu'une carte bancaire virtuelle (e carte bleue) ? Comment s'en servir et où la trouver au meilleur tarif ?

A l’ère du numérique, la sécurisation des transactions en ligne est au coeur des innovations bancaires. La carte bancaire virtuelle ou e-carte bleue est un excellent moyen d’éviter les fraudes. Qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ? Où la trouver au meilleur prix ? Toutes les infos.

Carte bancaire virtuelle gratuite : comparatif

Sélection des meilleurs tarifs de la carte bancaire virtuelle
Banque Coût de la carte bancaire Option carte virtuelle Eligibilité En savoir plus
Logo Fortuneo
Gratuite Gratuite
  • Particuliers uniquement
  • 1200€ de revenus mensuels minimum
En savoir plus
Logo Revolut
Gratuite 7,99€/mois
  • Particuliers et professionnels
En savoir plus
Logo Qonto
A partir de 9€/mois 2€/mois
  • Professionnels
En savoir plus
Logo Société Générale
45€/an 12€/an
  • Particuliers et professionnels
En savoir plus

Notre sélection : Fortuneo

Logo Fortuneo

La banque en ligne Fortuneo est pour l’heure la seule banque en ligne à proposer à ses clients l’utilisation d’une e-carte bleue 100% gratuite.

Reconnue comme l’une des principales banques en ligne, Fortuneo propose un compte bancaire sans frais de tenue de compte et une carte bancaire gratuite. Le titulaire du compte devra simplement justifier de 1200€ de revenus mensuels nets à l’ouverture du compte et effectuer 3 paiements/mois avec sa carte bancaire. En outre, l’ouverture d’un compte chez Fortuneo est primée de 80€ offerts. Retrouvez les détails et notre avis sur Fortuneo.

Pour créer une carte bancaire virtuelle chez Fortuneo, il suffit d’activer l’option Protection Internet sur l’espace client. Ensuite, à chaque utilisation, il suffit de se rendre sur l’espace client ou de se connecter sur l’application Fortuneo.

Qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ?

Une carte bancaire virtuelle est une carte bancaire temporaire générée en ligne et destinée à sécuriser les paiements sur internet. Elle est dotée d’un numéro de carte bancaire, d’un code de vérification et d’une date d’expiration.

Définition de la e-carte bleue

carte de crédit

Le principe de la e-carte bleue (ou carte bancaire virtuelle) est simple : afin de sécuriser les achats en ligne, la carte bancaire virtuelle permet d’utiliser un numéro de carte temporaire uniquement associé à l’achat en cours. Cette méthode est très efficace contre les piratages : ces codes servent uniquement pour l’achat et tout éventuel pirate qui aurait réussi à les récupérer ne pourra rien en faire.

La carte bancaire virtuelle fonctionne grâce à un logiciel – ce n’est pas une carte bancaire classique, mais un service dématérialisé. Comme la carte bancaire physique, la carte bancaire virtuelle comprend : un numéro de carte bancaire, un code de vérification (CVV) et une date d’expiration.

Attention : Ces informations ne sont donc valables que pour une durée limitée et aucun débit outre le montant sollicité par le client n’est autorisé. 

Comment créer une carte bancaire virtuelle ?

Les étapes pour créer une carte virtuelle pour l’utiliser sur un site marchand sont :

  1. Souscrire au service auprès de sa banque
  2. Ouvrir le logiciel dédié, à télécharger sur le site internet de la banque, et s’identifier
  3. Indiquer le plafond de la carte (par exemple le montant de la transaction) et la durée de validité de la carte (usage unique ou annuel)
  4. Générer un numéro de carte bancaire en cliquant sur le bouton associé 
  5. Payer avec la carte, immédiatement disponible sur l’espace client ou par mail, en utilisant les coordonnées de la carte sur le site marchand

Comme il s’agit d’une carte éphémère, il faut faire attention à certains paiements :

  • Les précautions d’utilisations
  • Ceux qui incluent un engagement, par exemple un prélèvement automatique. (Puisque le numéro de la carte ne sert qu’une fois, il ne pourra pas fonctionner à l’échéance d’après.)
  • Ceux qui servent lors du retrait de la commande (par exemple aux bornes de la SNCF).

L’offre des banques en matière de e-cartes bleues

Banques en ligne : la carte virtuelle gratuite

A l’heure actuelle, la carte bancaire est accessible gratuitement uniquement chez les banques en ligne. Parmi celles-ci, seule la banque Fortuneo propose réellement une carte bancaire virtuelle gratuite.

Tous les clients Fortuneo ont accès à une carte bancaire gratuite et un service gratuit pour créer une carte bancaire virtuelle en temps voulu, grâce à l’option gratuite Protection Internet (à activer sur l’espace client).

Les autres banques en ligne proposent des solutions pour sécuriser les paiements en ligne, mais pas de e-carte bleue. Boursorama Banque propose le système PayLib, un service gratuit de paiement dématérialisé mis en place par les banques françaises. Il permet de payer depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur en saisissant ses identifiants Paylib, donc sans carte bancaire. Paylib a pour but de concurrencer Paypal et les applications de paiement mobile telles Google Pay. Principal inconvénient : l’application est seulement utilisable sur les sites partenaires.

Néobanques : la e-carte bleue à prix réduit

Certaines néobanques proposent des offres intéressantes qui permettent de bénéficier d’une carte bleue virtuelle à prix réduit.

Logo Revolut

La néobanque britannique Revolut propose une carte bancaire virtuelle dans sa formule Premium à 7,99€ par mois. La carte bancaire virtuelle est accessible depuis l’application, dès que l’ouverture de compte (très rapide) est finalisée. Revolut est une banque 100% mobile : toutes les opérations bancaires sont réalisées sur l’application. L’offre est sans conditions de revenus.

Logo Qonto

La néobanque Qonto, une fintech française propose une offre de compte bancaire et carte bancaire dédiée aux professionnels quel que soit leur statut (auto-entrepreneurs, EI, EIRL, SARL, SAS, etc.). Parmi les 4 formules différentes proposées par la banque (à partir de 9€/mois), chaque offre permet de bénéficier de cartes bancaires virtuelles gratuites.

cLogo Anytime

Enfin citons l’offre de Anytime, une autre fintech française destinée aux particuliers et aux professionnels qui permet d’avoir un compte sans banque. En plus de fournir un RIB, une carte VISA ou Mastercard, Anytime permet de bénéficier d’une carte bancaire virtuelle. Le tout à partir de 9,50€ par mois.

Banques de réseau : les e-cartes bleues au prix fort

Les banques de réseau (ou banques traditionnelles) proposent également des services de e-carte bleue afin de permettre à leurs clients de sécuriser leurs achats en ligne. Certaines proposent des alternatives, par exemple la BNP Paribas qui propose la clé digitale, une option permettant de générer un nouveau code secret pour chaque transaction en ligne.

Globalement, les banques de réseau sont plus chères que les banques en ligne ou néo-banques : l’abonnement annuel à la carte bancaire est nettement plus élevé et le coût de l’option carte virtuelle est plus important.

Banque Tarif carte Visa Classic* Option carte virtuelle
Logo Société Générale
45 € 12 € / an
Logo Banque populaire
43 € 13 € / an
Logo Banque postale
44,50 € 13 € / an
Logo Caisse d’épargne
44 € 16,20 €  / an
Logo Crédit mutuel
43€ 18 € / an

*Tarif annuel. Visa Classic à débit différé ou équivalent, hors offres spéciales.

Quelles alternatives à la carte bancaire virtuelle ?

La sécurité des cartes bancaires renforcée

cadenas

Certaines banques ne proposent pas le service de e-carte-bleue parce qu’il est techniquement difficile à mettre en place. Pour garantir la sécurité de leurs clients, toutes les banques disposent désormais de services de sécurité renforcés :

  • le système de protection 3D Secure, qui permet de s’identifier au moment du paiement en tant que titulaire de la carte bancaire en saisissant un code de sécurité à usage unique reçu par SMS ;
  • le portefeuille électronique, un dispositif qui permet de stocker de l’argent en ligne afin d’éviter de prélever directement le compte bancaire au moment du paiement (par exemple, Paylib) ;
  • la prise en charge des opérations frauduleuses sans franchise.

Carte à CVV dynamique, carte bancaire biométrique : les dernières innovations

Le taux de fraude sur les paiements par carte bancaire en France est l’un des plus bas du monde : 0,034% des transactions, ce qui correspond tout de même à plus cent millions d’Euros par an. La sécurisation des données bancaires et des transactions en ligne reste au cependant au coeur des préoccupations.

La carte à cryptogramme dynamique permet de générer un code aléatoire à la place des trois chiffres qui figurent au dos de toutes les cartes bancaires (cryptogramme ou CVV) . La carte est équipée d’un mini écran qui fonctionne sur batterie. L’écran affiche un code CVV modifié toutes les 45 minutes. Le code CVV étant demandé à chaque transaction en ligne, une personne ayant piraté les coordonnées de la carte ne pourra donc pas utiliser celle-ci.

Quel prix pour la carte à cryptogramme dynamique ?Cette option est disponible pour les CB Visa et Mastercard dans de nombreuses banques et a connu un franc succès à son lancement. A la Société Générale, la carte revient à un total de 57€/an ; à la BNP Paribas, le coût est de 52€/an (carte BNP Net).

La carte bancaire sans contact à authentification biométrique semble être la prochaine grande innovation dans le domaine des cartes bancaires. Cette carte intègre un lecteur d’empreintes digitales. Plus besoin de code secret : pour payer, il suffit de d’avoir le doigt sur le lecteur d’empreinte et d’approcher la carte du terminal de paiement. Une innovation qui permet de gagner un peu de temps temps et de sécuriser les paiements. Pour en savoir plus retrouvez notre article complet sur les cartes biométriques.

Mise à jour le