Avis Linky : que penser du nouveau compteur ? Témoignage

Fin 2021, les foyers français seront tous équipés de compteurs connectés Linky.

Selectra a interviewé Juliette nouvelle utilisatrice du compteur communiquant Linky d'ENEDIS. Elle nous explique ses fonctionnalités et les usages qu'elle en fait. 

Selectra : Bonjour Juliette, depuis quand le compteur Linky a-t-il été installé chez vous? 

Juliette : Le compteur Linky a été installé chez moi mi-septembre 2017.

Selectra : Etiez vous réticente à cette installation?

Juliette : Non, j'étais même plutôt curieuse. J'en avais beaucoup entendu parlé sur internet et dans les médias et j'avais plutôt un a priori positif. 

Pose compteur Linky

Selectra : Cette installation s'est elle bien passée ? Combien de temps a-t-elle duré ?

Juliette : Je dirais environ un quart d'heure. Tout s'est bien déroulé. Le seul problème notable pour moi a été la poussière générée lors de l'installation. Le technicien a dû enlever l'ancien compteur afin de poser le nouveau, il n'a pas pris de précautions pour éviter de salir, j'ai donc dû faire un peu de ménage et passer l'aspirateur.

Selectra : Le technicien a-t-il pris le temps de vous a expliquer le fonctionnement du compteur ?

Juliette : Non pas du tout. Il m'a remis le fascicule réalisé par ENEDIS qui explique comment utiliser Linky et que faire en cas de panne.

Selectra : Vous a-t-il expliqué qu'on pouvait consulter le site internet d'ENEDIS dédié à Linky ?

Juliette : Le technicien ne me l'a pas expliqué en personne mais c'était écrit sur le fascicule. J'ai donc effectivement créé un compte sur le site internet d'ENEDIS et je suis assez régulièrement ma consommation.

Etapes compte Linky

Selectra : Comment ca se passe pour créer son compte ?

Juliette : Pour créer son compte c'est un peu compliqué. ENEDIS veut vérifier que le logement vous appartient bien. J'ai dû me connecter à mon espace client sur ENEDIS, donner mon PDL (ndlr : le PDL ou "point de livraison" est le numéro à 14 chiffres qui permet d'identifier le compteur. Il est indiqué sur la facture d'électricité), mon nom, mon adresse postale et envoyer un courrier pour vérifier mon identité. Cela prend une petite semaine, ce n'est pas instantané.

Selectra : Une fois votre compte créé, vos données ont-elles été directement visibles ?

Juliette : Non. J'ai eu seulement accès à ma consommation mensuelle. En revanche je n'avais pas accès a ma consommation horaire. Cette demande peut se faire sur le site d'ENEDIS. Il y a un bouton prévu pour cela et une fois la demande faite, l'option est activée sous 48h.

Selectra : A partir de cette activation, vous avez eu accès à vos données rétroactivement ?

Juliette : Non. Seules les données relatives à ma consommation après l'activation m'ont été données.

Selectra : Utilisez-vous l'application Linky sur votre smartphone ?

Juliette : Non. Je ne savais même pas qu'elle existait ! 

Selectra : Votre compte personnel Linky vous semble-t-il simple d'utilisation?

Comparaison de consommation avec Linky

Juliette : C'est plutôt simple, oui. En tant que consommateur, seul le suivi de consommation est disponible, c'est donc assez intuitif. On peut suivre sa consommation annuelle, mensuelle, quotidienne et par heure à partir du moment où le compteur a été posé. Il n'y a pas grand chose d'autre à faire. Ce n'est pas incroyablement "user-friendly" mais c'est plutôt bien fait. En revanche, contrairement à ce qu'on pourrait penser, il n'y a pas d'information sur la répartition de la consommation, du type "ça c'est votre frigo", "ça c'est votre télé", etc.

Le compteur Linky vous permet simplement de savoir qu'entre telle et telle heure, vous avez consommé tant de kWh. Sur l'espace client, on peut faire une comparaison de la consommation avec celle des autres logements de sa ville qui ont opté pour la même puissance. Ca permet de savoir à peu près si l'on est dans la moyenne ou non. Le seul problème, c'est que ce n'est pas fait en fonction des caractéristiques du logement, ni du nombre d'habitants. Ma consommation ENEDIS est uniquement comparée à celle des autres logements du département ayant la même puissance de compteur.

On peut suivre sa consommation annuelle, mensuelle, quotidienne et par heure à partir du moment où le compteur a été posé.

Selectra : A quelle fréquence consultez-vous votre courbe de charges ?

Juliette : Environ toutes les deux ou trois semaines. J'aime bien la consulter quand j'ai eu une activité particulière chez moi : quand j'invite des amis par exemple, je suis curieuse de voir si ça a eu un impact sur ma courbe de charges. 

Courbe de charges Linky

Selectra : L'utilisez-vous uniquement par curiosité ou en faites-vous un autre usage ?

Juliette : J'en fais un autre usage. En observant ma consommation, je me suis rendue compte que ma puissance de compteur était trop élevée par rapport à ma consommation. J'avais un compteur en 6 kVA et j'excédais rarement les 2 kVA. Je payais donc un abonnement trop important par rapport à ce dont j'avais réellement besoin. Observer cette courbe m'a permis de demander en toute connaissance de cause une réduction de puissance. Observer cette courbe m'a permis de demander en toute connaissance de cause une réduction de puissance.

Selectra : A combien de kVA votre puissance de compteur est-elle passée ?

Juliette : 3 kVA ! 

Selectra : Vous n'avez pas voulu passer à 4 kVA pour vous rassurer dans un premier temps ?

Juliette : Je ne crois pas que c'était possible. Je suis chez le fournisseur Direct Energie et quand j'ai formulé ma demande de changement de puissance, j'avais le choix entre 3, 6 ou 9 kVA. Je crois que Linky le permettrait mais je pense que les offres ne sont pas encore adaptées à ce nouveau compteur.

Selectra : Combien ce changement de puissance vous a-t-il coûté ?

Juliette : Direct Energie m'avait annoncé que cette modification me coûterait 3,62 euros avec le compteur Linky car le disjoncteur était déjà bien réglé et qu'il n'y avait pas besoin du déplacement d'un technicien. Mais comme mon installation Linky avait été réalisée il y a moins d'un an, les changements de puissance étaient gratuits pour permettre aux particuliers d'adapter leur puissance plus finement suite à la pose du compteur. Linky étant plus précis que les anciens compteurs, il y a un risque que les installations disjonctent un peu plus souvent s'ils frôlent trop souvent la puissance maximale autorisée. La réduction de puissance ne m'a donc pas été facturée. La réduction de puissance ne m'a donc pas été facturée.

Selectra : Vous auriez pu passer en 3 kVA depuis longtemps. Combien économisez-vous chaque mois sur votre abonnement d'électricité depuis ce changement ?

Juliette : Oui, tout à fait. J'aurais pu faire cette démarche avant mais je ne le savais pas. J'économise 2,763 euros par mois soit 32,76 euros annuels, c'est déjà ça !

Selectra : Linky n'a donc pas vraiment modifié vos habitudes de consommation. Pensez-vous que dans quelques mois, quand vous serez plus familière avec l'outil, vous y trouverez une réelle utilité pour diminuer votre consommation électrique ?

Juliette : Dans l'état actuel non. Mais si mon compte me disait à quels postes de dépenses correspond ma consommation, peut-être que je pourrais agir pour réduire ma consommation. Aujourd'hui, je sais quand je consomme mais je ne suis pas sûre d'où viennent ces kWh. C'est l'une des raisons pour lesquelles je consulte mon espace client : je suis parfois absente de mon domicile et suis curieuse de savoir pourquoi j'ai consommé de l'électricité. Mais pour l'heure, je ne suis pas en mesure de réduire ma consommation par manque d'informations. 

Linky est très critiqué aujourd'hui. En tant qu'utilisatrice, comment réagissez-vous à ces critiques ?

Juliette : Je pense que les critiques actuelles sont exagérées. Linky, c'est avant tout un outil et s'il est bien installé, il ne présente pas plus de danger pour les utilisateurs qu'un compteur classique. En tant qu'utilisatrice, ça me permet de suivre beaucoup plus facilement ma consommation et je pense que tout le monde peut bénéficier d'un meilleur suivi de consommation. En tant qu'utilisatrice, ca me permet de suivre beaucoup plus facilement ma consommation et je pense que tout le monde peut bénéficier d'un meilleur suivi de consommation.

Selectra : N'avez-vous pas peur que vos données personnelles soient utilisées à des fins autres ?

Juliette : Aujourd'hui on fait confiance à beaucoup d'organismes concernant nos données personnelles. Sans parler des réseaux sociaux, il y a beaucoup d'établissements privés ou étatiques à qui l'on confie nos données. Les données collectées par Linky sont peu sensibles, puisqu'il s'agit seulement de consommation d'énergie, qui ne sont pas liées à notre nom puisqu'elles correspondent à un compteur. Ces données sont confiées à l'Etat et pas à une société privée, j'ai confiance en le fait que ces données seront utilisées dans leur but et pas à d'autres fins. 

Selectra : Êtes vous écologiste dans votre style de vie ?

Juliette : Je fais très attention à ma consommation de chauffage pour des raisons "écolo" et financières. J'ai toujours opté pour des offres renouvelables pour mes contrats d'énergie. 

Selectra : Actuellement vous êtes chez Direct-Energie. Quelle offre avez-vous choisi ?

Juliette : L'offre 100% verte.

Selectra : L'offre verte est à moins 2% sur le prix du kWh réglementé. Vous n'avez donc pas choisi l'offre la moins chère, vous avez choisi l'offre la plus écolo et qui vous permet de faire un petit peu d'économies. Vous recommanderiez aux autres consommateurs de changer d'offre d'énergie ?

Juliette : L'offre verte de Direct Energie est en effet moins intéressante financièrement que les offres "Classique" ou "Online" du fournisseur, grâce auxquelles ont peut réaliser jusqu'à 10% d'économie sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés d'EDF. Mais je préfère participer à la transition énergétique avec une réduction moins élevée. Et je paye tout de même 2% moins cher le kWh que le tarif réglementé d'EDF.

Je recommande à ma famille et mes amis de changer d'offre car je pense qu'il y a toujours une offre qui est plus adaptée à son profil. Il y a un panel d'offres immense et ça ne coûte rien. Il y en a forcément une qui vous correspond bien. Il y a des offres qui proposent de fortes réductions donc c'est particulièrement adapté aux gros consommateurs et d'autres offres pour un segment de niche, adaptées aux gens qui se soucient de la planète. D'ailleurs, ce n'est pas pas parce qu'on choisit une offre verte qu'elle est forcément plus chère. La plupart des offres écolos sur le marché sont moins chères que les tarifs réglementes donc ça vaut le coup de regarder. La plupart des offres écolos sur le marché sont moins chères que les tarifs réglementes donc ça vaut le coup de regarder.

Mise à jour le