Nutritionniste : quel remboursement par la sécurité sociale et ma mutuelle ?

Nutrition

Vous souhaitez perdre du poids, manger plus équilibré ou vous avez des soucis bien plus importants liés à votre santé et vos habitudes alimentaires, vous avez le choix entre plusieurs praticiens de la nutrition. Les métiers de la nutrition sont réglementés et peuvent être remboursés par votre caisse d'assurance maladie. Votre mutuelle peut-être nécessaire afin de bénéficier d'une meilleure indemnisation. Mais entre nutritionniste et diététicien, vers quel professionnel se tourner ? Les consultations sont-elles remboursées ? Selectra vous explique tout.


Quel est le prix d'une séance avec le nutritionniste ?

Qu’est-ce qu’un médecin généraliste nutritionniste ?

Avant tout il faut savoir que le mot “nutritionniste” doit toujours être accolé du métier qui lui correspond parce que de cette façon, toute personne ayant été formé et diplômé en nutrition peut employer ce terme :

Est-ce qu'un nutritionniste est remboursé ?
  • Médecin nutritionniste ;
  • Diététicien nutritionniste ;
  • Ingénieur nutritionniste ;
  • Etc.

Normalement, vous ne devriez jamais vous retrouver face à un praticien qui utilise seulement le terme “nutritionniste” sans autre qualificatif métier. Soyez alors vigilant sur des compétences et sa formation avant de vous engager avec lui.

Certaines formations ne sont pas reconnues par l’état et la meilleure solution est encore de prendre rendez-vous auprès d’un médecin-nutritionniste ou d'un diététicien-nutritionniste.

Le médecin-nutritionniste est un spécialiste qui a suivi une formation médicale (bac + 6) et une formation supplémentaire spécialisée en nutrition qui peut être :

  • Un Diplôme d’études spécialisées d’endocrinologie, diabétologie et nutrition (4 ans) ;
  • Un Diplôme universitaire ;
  • Un Diplôme d'études spécialisées complémentaires (2 ans).

De par sa formation, le médecin nutritionniste se doit d’anticiper, diagnostiquer et il traite les désordres ou maladies relatifs à la nutrition :

  • Diabète ;
  • Allergie ou intolérance alimentaire ;
  • Obésité ;
  • Cholestérol ;
  • Anorexie.

Le médecin nutritionniste à l’instar du diététicien, peut faire des prescriptions d’examens, d’analyses ou simplement une ordonnance pour des médicaments. Vous pouvez le consulter en cabinet, en clinique, en hôpital ou à domicile lorsqu’il a un statut libéral.

Quand consulter un médecin-nutritionniste ?

nutritionniste remboursé

C’est un besoin qui est propre à chacun de vous. Si vous sentez que vous avez des problèmes de surpoids qui peuvent mettre à mal votre santé (obésité, diabète, maladie de la thyroïde ou cholestérol) ou qui vous provoquent une gêne dans votre quotidien et/ou un fort mal être, le médecin nutritionniste pourra vous accompagner.

Quels sont les tarifs d’un nutritionniste en 2019 ?

Le médecin nutritionniste fixe librement ses honoraires. Ils peuvent donc être supérieurs au tarif du remboursement par l’assurance maladie.

Tableau tarifs nutritionnistes en 2019
Lieu Prix de la consultation
Paris Autour de 70/90 €
Province A partir de 20 €

Il est difficile d'indiquer le prix d’une consultation chez un nutritionniste. Les prix ne sont pas fixes et ils peuvent facilement varier d’une ville par rapport à une autre.

En effet, le nutritionniste a le droit de mettre en place des dépassements d’honoraires. Aussi, selon le lieu où vous allez consulter, les écarts de prix peuvent être importants.

Il n'y a pas un meilleur remboursement là où la consultation aura le tarif le plus élevé : une consultation chez un nutritionniste sera remboursée par l’assurance maladie de la même façon à Paris que dans une petite ville de province, où pourtant celle-ci sera pourtant facturée au patient à un prix deux ou trois fois moins élevé.

En choisissant de consulter un nutritionniste conventionné, vous pouvez éviter de subir ces dépassements d’honoraires. Si cela est compliqué pour vous, alors le remboursement de ces dépassements dépendra du niveau de garanties de votre mutuelle et/ou de votre surcomplémentaire.

Quelle différence entre un diététicien et un nutritionniste ?

Les rôles du diététicien et du nutritionniste sont semblables du fait qu’ils sont relatifs à alimentation du patient, mais cependant, ils n’ont pas les mêmes types de formations ni les mêmes prérogatives.

Le nutritionniste est un médecin qui a étudié durant 8 années (endocrinologie ou pédiatrie, médecine générale ou gastro-entérologie. Autour de la mi-parcours, le médecin va se spécialiser en nutrition avant de pouvoir pratiquer son métier, au bout de 10 ans, en cabinet, libéral ou hôpital.

Le diététicien quant à lui, possède un diplôme d'État acquis après un BTS ou DUT de diététique (2 années) obligatoire pour exercer le métier de diététicien nutritionniste. C’est un professionnel du milieu paramédical où l’exercice du métier est également réglementé. Tout comme le médecin, il peut exercer dans les établissements de santé comme les hôpitaux, collectivités, ou bien encore au sein des écoles, entreprises, en cabinet ou à domicile.

Il forme et guide ses patients sur les bonnes habitudes à prendre au sujet de la nutrition. Il établit également des programmes alimentaires adaptés aux besoins de chaque patient et il garde un oeil sur les habitudes alimentaires de ses clients, en leur proposant des régimes sains et équilibrés. À l’inverse, on consultera un nutritionniste pour faire face à un problème de santé un peu plus important.

nutritionniste remboursé

Généralement, on tape à la porte de ce médecin spécialiste lorsqu’on a un fort souci de surpoids ou lorsqu’on est victime d'une pathologie cardio-vasculaire ou métabolique (diabète, goutte, maladie de la thyroïde ou cholestérol) liée à une difficulté de nutrition.

Contrairement au diététicien, il peut prescrire des traitements et les médicaments associés. De façon générale, ses patients sont atteints de maux plus importants que ceux du diététicien.

La consultation de nutrition auprès d'un médecin généraliste nutritionniste est remboursée par la Sécurité sociale. Attention cependant au tarif des consultations, car ils arrivent que les médecins (secteur 2 et secteur 3) pratiquent le dépassement d'honoraires.

Les honoraires d'un diététicien sont libres, mais se situent généralement entre 25 et 60 euros. Ces consultations ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale.
prix mutuelle santé

Devis mutuelle santé

Obtenez un devis gratuit de mutuelle santé en moins de 5 minutes.

Nutritionniste : quel remboursement par la sécurité sociale ?

La consultation d’un médecin nutritionniste est remboursée par la Sécurité sociale. Si vous décidez plutôt d’aller voir un diététicien nutritionniste, votre consultation sera entièrement à vos frais.

Le remboursement d’une consultation d’un médecin nutritionniste varie selon le secteur dont dépend votre nutritionniste :

documents
  • Médecin nutritionniste secteur 1 : est remboursée par l’Assurance maladie sur la base de 70 % d’une consultation à 25 euros moins 1€ forfaitaire, soit 16,5 € ;
  • Médecin nutritionniste secteur 2 : souvent des dépassements d’honoraires peuvent s'ajouter et ils ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. De plus, si votre médecin nutritionniste pratique le dépassement d’honoraires, la base de remboursement ne sera que de 23€ ;
  • Médecin nutritionniste secteur 3 non conventionnés n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Vous pouvez seulement obtenir un remboursement du tarif d’autorité qui reste très minime ;
  • Consultation hors parcours de soin : le remboursement de vos frais médicaux liés à la consultation passe à 30% si vous le consultez hors du parcours de soins coordonnés. Le ticket modérateur et la participation forfaitaire peuvent donc rester à charge du patient ou de sa complémentaire santé selon le type de spécialiste consulté.

Afin de bénéficier du meilleur remboursement par l’Assurance maladie et votre mutuelle santé, le parcours de soins doit être respecté. Le tarif d’autorité est défini par l’article L. 162-5-10 du Code de la Sécurité sociale. Il est fixé par le ministre chargé de la Sécurité sociale.

Pour une consultation à 25 euros auprès d'un médecin non conventionné, l'Assurance maladie remboursera seulement 4 euros, avant la participation forfaitaire de 1 euro (si le patient a plus de 18 ans).

La couverture maladie peut atteindre 100% pour les femmes enceintes (à partir du 6e mois) ou dans le cadre d’une maladie longue durée (ALD). La protection universelle maladie assure la prise en charge des consultations chez un nutritionniste (normalement remboursées par la CMU).

Tableau des remboursements de la Sécurité sociale pour des séances avec le nutritionniste
TYPE DE MÉDECIN SECTEUR BASE FORFAITAIRE REMBOURSEMENT
Spécialiste médecin nutritionniste Secteur 1 conventionné 25 €

70 % de Somme forfaitaire - 1 € base forfaitaire

16,50 €

Spécialiste médecin nutritionniste Secteur 1 honoraire avec dépassements maîtrisés (OPTAM) 25 €

70 % de Somme forfaitaire - 1 € base forfaitaire

16,50 €

Spécialiste médecin nutritionniste Secteur 23 €

70 % de Somme forfaitaire du tarif conventionnel - 1 € base forfaitaire

15,10 €

Spécialiste médecin nutritionniste Secteur 3 - Aucun remboursement sinon le tarif d'autorité
Spécialiste médecin nutritionniste Hors parcours de soin 25 € 30 % de Somme forfaitaire du tarif conventionnel - 1 € base forfaitaire

Faut-il une ordonnance pour consulter une nutritionniste ?

Comme vu précédemment, si le patient qui souhaite être correctement remboursé, il doit consulter un nutritionniste dans le respect du parcours de soins. C’est-à-dire qu’il doit passer par son médecin traitant au préalable, avoir une ordonnance, et ainsi se voir appliquer un remboursement de 70% de la consultation sur la base forfaitaire en vigueur.

Néanmoins, il est possible de consulter un nutritionniste sans ordonnance directement dans le cadre d’une consultation de suivi sans passer par votre médecin.

Cela, seulement :

  • En cas d’urgence, ou ;
  • Si le patient est en affection de longue durée, et ;
  • Le nutritionniste est un médecin correspondant inscrit dans le protocole de soins.

Dans ces trois cas, on considère que le parcours de soins est respecté et l’Assurance maladie applique un taux de remboursement maximal.

Dans le cas contraire (sans ordonnance, hors ALD et consultation de suivi), le taux de remboursement Sécu chute à 30 %.

Mutuelle : quel remboursement ?

relevé d'information assurance

En fonction du lieu où vous habitez et du type professionnel que consultez (secteur 1, 2 ou 3) le coût de la consultation d’un médecin nutritionniste, sans compter le remboursement effectué par la caisse d’assurance maladie (16,50 €), peut se révéler coûteux.

De façon générale, votre mutuelle santé vous rembourse les 30% restant à votre charge lors d’une consultation chez votre médecin nutritionniste de secteur 1.

En revanche, les dépassements d’honoraires ne vous sont remboursés que si vous avez souscrit un contrat avec des garanties efficaces auprès de votre assureur. Si vous consultez un diététicien, le remboursement de la consultation peut être prévu par votre complémentaire, dans le cadre d’une garantie de prévention :

  • Certaines mutuelles vous remboursent dans le cadre d’un forfait annuel souvent compris entre 100€ et 150€ selon le niveau de garantie de votre contrat ;
  • D’autres mutuelles vous remboursent dans le cadre d’une limitation annuelle à hauteur de 35€ par séance avec un maximum de 5 séances.

Il faut noter que malgré le montant très faible du tarif d’autorité associé aux consultations hors convention n’est pas inutile. Il déclenche en effet le remboursement par la mutuelle des consultations chez le médecin de secteur 3.

Certaines d’entre elles peuvent dès lors intervenir sous différentes formes, allant d’un pourcentage du coût de la consultation à un forfait annuel.

Comment trouver une meilleure mutuelle ?

prix mutuelle santé

Devis mutuelle santé

Obtenez un devis gratuit de mutuelle santé en moins de 5 minutes.

Le remboursement d’une mutuelle d'une consultation de nutritionniste peut dans beaucoup de situations, rester partiel, sous la forme d’une limitation ou d’un forfait. Cependant pour ces dernières, il n’est pas rare qu’elles limitent le nombre annuel de remboursements ou fixent un plafond annuel.

Vérifiez bien ces différentes restrictions afin de voir si elles coïncident avec vos besoins. Cependant, toutes les complémentaires santé ne proposent donc pas les mêmes prestations ou le même niveau de couverture en matière de remboursement de consultation nutrition ou en diététique.

C’est un fonctionnement propre à chaque assurance et il est donc important de demander plusieurs devis afin de vous faire une idée du marché et de voir s’il correspond à vos besoins. N’hésitez pas à vous servir des comparateurs de mutuelle en ligne, ils vous proposent un large choix d’assureurs, ils sont là pour vous faciliter la vie et vous aider dans votre choix pour trouver la meilleure mutuelle.

Mis à jour le