Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
ekwateur

Selectra recommande ekWateur pour une énergie 100% verte

Je souscris

EDF offre verte : tarifs et avis de l’électricité verte en 2020

edf electricite verte
EDF commercialise trois offres d'électricité renouvelable : Vert électrique, Vert électrique weekend et Vert électrique auto.

Depuis le mois d'octobre 2017, EDF commercialise des offres d'électricité verte : la gamme Vert électrique. Elles viennent remplacer l'Offre Renouvelable, mise en place au moment de la COP 21. Cette gamme contient plusieurs offres dont une dédiée à la recharge d'une voiture électrique. De manière générale, ces offres vertes d'EDF sont plus chères que le tarif bleu.


🌿 Qu'est-ce-qu'une offre d'électricité verte ?

Une offre d'électricité verte, comme celles commercialisées par EDF, consiste à injecter une quantité d'électricité produite via une source renouvelable dans le réseau d'électricité, équivalente à celle consommée par le foyer. C'est la seule façon d'augmenter la part d'énergie renouvelable en France car il est impossible de distinguer l'électricité classique de la renouvelable une fois qu'elle est dans le réseau de distribution. En effet, il est impossible de ne fournir qu'un type d'électricité pour un foyer.

⚖️ Quelle offre verte d’EDF choisir ?

EDF ne propose pas que les tarifs réglementés de l'électricité (« tarif Bleu »), dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics. EDF propose aussi des offres de marché, pour l'électricité comme pour le gaz naturel, dont il fixe les prix lui-même. La gamme Vert Electrique en fait partie. Voici un comparatif des offres vertes d'EDF et leurs avantages.

Caractéristiques des offres d'électricité verte d'EDF
♻️ Offre verte EDF 💰 Prix du kWh 💰 Prix du l'abonnement 🔍 Caractéristiques
logo edf
Vert Electrique
Plus cher que le tarif bleu Légèrement moins cher que le tarif bleu 100% d'électricité verte via le système des Garanties d'origine
logo edf
Vert Electrique week-end
En semaine, plus cher que le tarif bleu
Le week-end, 50% moins cher qu'en semaine
Légèrement moins cher que le tarif bleu Uniquement pour les compteurs Linky
Electricité moins chère le week-end et les jours fériés
logo edf
Vert Electrique Auto
En heures pleines : bien plus cher que le tarif bleu
En heures creuses : bien moins cher
Plus cher que le tarif bleu Option heures creuses obligatoire
Tout le week-end en heures creuses en option
Souscription chez EDF au 3004

Il existe aussi l'offre Vert électrique Bretagne d'EDF, une offre régionale qui permet à un nombre limité de foyers de soutenir un petit producteur breton d'électricité renouvelable.

Puisque toutes les offres vertes d'EDF se basent sur le même principe, à savoir l'injection d'électricité verte dans le réseau grâce au système des Garanties d'Origine, c'est sur le prix ou l'usage que le consommateur devra choisir son offre. Si on cherche le prix le plus bas, il faudra privilégier Vert Electrique Week-end (à condition d'avoir le compteur Linky) en essayant de consommer le plus possible le week-end.

Si en revanche on dispose d'une voiture électrique, alors il est naturel que l'offre Vert Electrique Auto soit la plus intéressante puisqu'elle permet de profiter d'une électricité bien moins chère la nuit afin de la recharger.

💸 Tarifs de l’électricité verte chez EDF

Lorsqu'on souscrit une offre verte, il faut généralement s'attendre à payer plus cher qu'une offre classique car cela suppose un investissement financier de la part du fournisseur. Chez EDF, toutes les offres Vert Electrique sont en moyenne plus chères que le tarif réglementé.

Comparatif du prix du kWh des offres vertes d'EDF
Option tarifaire Vert Electrique Vert Electrique Week-end Vert Electrique Auto
Base 0.1594€ Semaine : 0.1711€
Week-end : 0.1346€
--
Heures pleines heures creuses Prix du kWh HP 0.1822€ 0.1988€ 0.1925€
Prix du kWh HC 0.1380€ 0.1405€ 0.1156€

Prix TTC mis à jour en août 2020 et valables pour une puissance de 6kVA.

♻️ EDF Vert Electrique

énergie verte

L'offre Vert Electrique est l'offre verte de base d'EDF. Elle est accessible à tous les clients et tous les compteurs et inclut les caractéristiques suivantes :

  • Disponible en option Base EDF ou heures creuses (tarif de nuit EDF) ;
  • Un service client complet (téléphone, e-mail, etc.) ;
  • Une facturation au prévisionnel ou au réel ;
  • Impossible de souscrire si l'on est un petit consommateur avec une puissance de 3 kVA ;
  • Un prix de l'abonnement légèrement moins cher que le tarif bleu d'EDF en option Base ;
  • Un prix du kWh en option Base et en Heure pleine plus cher que le tarif bleu d'EDF ;
  • Un prix du kWh en Heure creuse moins cher que le tarif bleu d'EDF.

Grille Tarifaire en option de Base de l'offre Vert Electrique

En Base, il s'agit de l'une des offres vertes les plus chères sur le marché français de l'énergie. De plus, il ne s'agit pas d'une offre verte premium, autrement dit EDF n'achète pas directement de l'énergie renouvelable à de petits producteurs, comme le font Enercoop, Planète Oui et ilek.

Tarif de l'offre Vert Electrique d'EDF en option Base
Puissance logo edf
Vert Electrique
logo edf
Tarif bleu
Abonnement par an Prix du kWh Abonnement par an Prix du kWh
6 122.64€ 0.1594€ 127.92€ 0.1557€
9 145.44€ 0.1632€ 152.64€ 0.1597€
12 168.60€ 0.1632€ 177.48€ 0.1597€
15 190.32€ 0.1632€ 201.48€ 0.1597€
18 214.20€ 0.1632€ 226.08€ 0.1597€
24 266.52€ 0.1632€ 279.60€ 0.1597€
30 316.20€ 0.1632€ 335.76€ 0.1597€
36 362.52€ 0.1632€ 377.16€ 0.1597€

Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020.

Grille tarifaire en option Heures creuses de Vert Electrique

En heures pleines heures creuses, cette offre d'électricité renouvelable est aussi l'une des moins compétitives en France. Cette option tarifaire s'adresse davantage aux foyers chauffés à l'électricité et à ceux disposant d'appareils programmables comme le lave-linge, lave-vaisselle, etc.

En effet, pour être rentable, il faut consommer au moins 40% de sa consommation totale pendant les heures dites "creuses", qui sont au nombre de 8 par jour (généralement la nuit).

Tarif offre Vert Electrique EDF en option heures creuses
Puissance logo edf
Vert Electrique
logo edf
Tarif bleu
Abonnement par an Prix du kWh HP Prix du kWh HC Abonnement par an Prix du kWh HP Prix du kWh HC
6 134.52€ 0.1822€ 0.1380€ 139.20€ 0.1798€ 0.1344€
9 165.36€ 0.1822€ 0.1380€ 172.08€ 0.1798€ 0.1344€
12 194.40€ 0.1822€ 0.1380€ 203.16€ 0.1798€ 0.1344€
15 221.76€ 0.1822€ 0.1380€ 232.56€ 0.1798€ 0.1344€
18 246.96€ 0.1822€ 0.1380€ 259.56€ 0.1798€ 0.1344€
24 304.08€ 0.1822€ 0.1380€ 320.64€ 0.1798€ 0.1344€
30 354.96€ 0.1822€ 0.1380€ 354.12€ 0.1798€ 0.1344€
36 404.40€ 0.1822€ 0.1380€ 401.52€ 0.1798€ 0.1344€

Prix TTC à jour au 1er Septembre 2020.

🌎 A la recherche d'une offre vraiment verte ? Comparez - AnnonceLes experts Selectra peuvent vous aider à choisir une offre d'électricité verte parmi tous les fournisseurs partenaires et notamment Planète Oui, meilleur fournisseur vert en 2020 selon Greenpeace. Pour plus d'informations, appelez le 📞 09 73 72 73 00 ou demandez à être rappelé gratuitement.

⏱ Vert Electrique Week-end d’EDF

heures creuses

L'offre Vert Electrique Weekend est une offre spécialement conçue pour tirer parti des fonctionnalités des compteurs Linky. Elle repose sur trois piliers : une électricité 100% verte, des économies potentielles et un meilleur suivi de sa consommation. Vert Electrique week-end propose un prix de l'électricité plus avantageux tout le week-end, du vendredi minuit au dimanche minuit et les jours fériés :

  • Disponible en options Week-end et Heures creuses + weekend ;
  • Un service client complet ;
  • Une facturation au réel ou à la consommation estimée ;
  • Impossible de souscrire si l'on a une puissance de compteur de 3 kVA ;
  • Impossible de souscrire si l'on n'a pas Linky ;
  • Un prix du kWh plus avantageux le week-end et les jours fériés qu'en heures pleines en semaine ;
  • Un prix du kWh en semaine et en Heures pleines plus cher que le tarif bleu d'EDF ;
  • Un prix du kWh en week-end et en Heures creuses plus cher que le tarif bleu d'EDF.

EDF Vert électrique week-end en option Week-end

En option Weekend, cette offre est particulièrement chère en semaine avec un prix nettement plus cher que le tarif Bleu d'EDF - qui est déjà l'une des offres les plus chères en France. En week-end et les jours fériés, le prix du kWh d'EDF est 50% moins cher que la semaine.

Nous recommandons ce type d'offre aux personnes n'étant chez elles que le week-end, ou ayant une consommation minime en semaine. Elle est intéressante pour les résidences secondaires. Il faudra dans ce cas également songer à couper tous ses appareils en veille, car ils représentent jusqu'à 10% d'une facture d'électricité.

Tarif EDF Vert électrique Week-end en 2020 - option Week-end
Puissance souscrite Prix de l'abonnement par an Prix du kWh
En semaine Le week-end
6 kVA 125.28€ 0.1711€ 0.1346€
9 kVA 149.52€ 0.1753€ 0,1376€
12 kVA 173.88€
15 kVA 196.92€
18 kVA 222.24€
24 kVA 277.20€
30 kVA 329.64€
36 kVA 378.48€

Prix TTC relevés en août 2020 sur le site d'EDF.

EDF Vert électrique Week-end option Heures creuses + Weekend

Ici en option Heures creuses, les heures pleines sont très onéreuses, environ 10% plus chères qu'au tarif Bleu d'EDF, déjà peu compétitif. Les heures creuses et les 48 heures de week-end et jours fériés sont moins chères que les heures creuses du tarif Bleu.

Chaque semaine avec cette offre, on compte ainsi 88 heures creuses (8h par jour + tout le week-end), soit plus de la moitié de la semaine avec un tarif moins cher.

Saisissez votre commune ou son code postal pour voir vos plages heures creuses :

  • ALLEX - 26400
  • ARPAVON - 26110
  • ARTHEMONAY - 26260
  • AUCELON - 26340
  • AULAN - 26570
 
Tarifs EDF Vert Electrique en option Heures creuses & Weekend
Puissance souscrite (en kVA) Prix de l'abonnement par an Prix du kWh
Heures pleines Heures creuses + week-end
6 kVA 132.84€ 0.1988€ 0.1405€
9 kVA 162.84€
12 kVA 191.16€
15 kVA 217.56€
18 kVA 242.04€
24 kVA 297.48€
30 kVA 346.68€
36 kVA 394.56€

Prix TTC relevés en août 2020 sur le site d'EDF.

🔌 EDF Vert Electrique Auto

voiture électrique

L'offre Vert Electrique Auto est une offre d'électricité destinée aux propriétaires de voitures électriques, ou aux personnes qui s'apprêtent à en acheter une. En option Heures creuses, elle est disponible pour tous les compteurs mais en option Heures creuses + week-end il faudra nécessairement disposer de Linky.

Comme les autres offres d'électricité verte de l'entreprise, elle est avantageuse en heures creuses et week-end, et particulièrement chère en heures pleines. Voici ses caractéristiques :

  • Disponible en option Heures creuses pour tous les consommateurs ;
  • Disponible en option Heures creuses + week-end pour les détenteurs du Linky ;
  • Disponible à partir de la puissance 6 kVA ;
  • Un prix du kWh plus 50% moins cher le week-end et les jours fériés qu'en heures pleines en semaine (afin de recharger sa voiture) ;
  • Un abonnement nettement plus cher que le tarif bleu.

EDF Vert Auto en option Heures creuses

Cette option est disponible pour tous les types de compteurs, à condition d'être au moins en puissance 6 kVA. Elle fonctionne donc sur le principe standard des heures pleines et creuses, dont les plages horaires sont décidées par ENEDIS et figurent sur les factures envoyées par EDF.

Tarif EDF Vert électrique Auto en Heures creuses en 2020
Puissance souscrite Prix de l'abonnement par an Prix du kWh
Heures pleines Heures creuses
6 kVA 147.72€ 0.1925€ 0.1156€
9 kVA 177.84€
12 kVA 204.96€
15 kVA 235.50€
18 kVA 259.56€
24 kVA 325.68€
30 kVA 399.60€
36 kVA 399€

Prix TTC relevés en août 2020 sur le site d'EDF.

EDF Vert Electrique Auto Option Heures creuses + Week-end

Il est nécessaire de disposer du compteur Linky pour souscrire à cette offre. Le prix de l'abonnement EDF avec cette offre est nettement plus cher que le tarif réglementé. Elle est aussi très chère pour les consommations en heures pleines, mais intéressante pendant les heures creuses, le week-end et les jours fériés.

Prix EDF Vert Electrique Auto - Heures creuses + Week-end
Puissance souscrite (en kVA) Prix de l'abonnement par an Prix du kWh
Heures pleines Heures creuses + week-end
6 kVA 144.48€ 0.2125€ 0.1257€
9 kVA 173.04€
12 kVA 201.48€
15 kVA 230.04€
18 kVA 258.48€
24 kVA 315.48€
30 kVA 372.48€
36 kVA 429.48€

Prix TTC relevés en août 2020 sur le site d'EDF.

Pour mieux estimer son budget avec une des offres vertes, il est conseillé de faire une simulation EDF. D'ailleurs, il faut savoir que si on compare ces estimations avec d'autres offres d'EDF comme Digiwatt (100% en ligne) ou Mes Jours zen, les tarifs des offres Vert Electrique sont plus chers. C'est souvent le cas pour une offre verte par rapport à une offre classique.

💬 Avis sur les offres vertes d’EDF

Il existe plusieurs types d'offres vertes en France :

  1. Celles basées sur les Garanties d'Origine : le fournisseur achète des garanties d'origine sur un marché européen qui prouvent qu'un 1 MW d'électricité a été produit via une source de production renouvelable (éolien, hydraulique, solaire, etc.). Mais cela ne garantit pas que celle-ci a été injectée dans le réseau de distribution français, ce qui ne permettrait alors pas de contribuer à augmenter la part de l'énergie verte en France. De plus, il arrive que des fournisseurs se fournissent en électricité sur des marchés de gros (composés en grande partie de nucléaire) mais achètent en parallèle des garanties d'origine pour prôner une offre "verte" ;
  2. Celles utilisant des contrats d'achat direct : l'électricité renouvelable achetée n'est pas dissociée de la garantie d'origine. Le fournisseur établit un contrat d'achat directement avec le producteur (local), ce qui garantit la traçabilité de l'énergie et rémunère de façon juste le producteur. On parle d'offre verte "premium".

Les offres Vert Electrique d'EDF utilisent le système des Garanties d'Origine classiques. Il ne s'agit donc pas d'offres premium qui contribuent réellement au développement des énergies renouvelables en France.

De plus, EDF investit massivement dans les énergies fossiles et notamment nucléaires. Dans son classement des fournisseurs verts en 2020, Greenpeace a qualifié EDF de "vraiment mauvais" dans son avis rendu sur EDF.

avis edf vert
Avis de Greenpeace sur le côté "vert" d'EDF

⚖️ Comparatif des offres vertes d'EDF et de ses concurrents

Il existe aujourd'hui une multitude d'offres vertes sur le marché français. Des concurrents d'EDF comme ekWateur ou ilek proposent par exemple des offres avec de l'électricité 100% verte (et premium) et avec un prix du kWh moins cher que l'ensemble des offres d'EDF.

Sélection d'offres vraiment vertes et moins chères qu'EDF
Fournisseur / Offre Plus d'infos Caractéristiques Classement Greenpeace*
Logo Planète Oui
Offre Eco
☎️ 09 87 67 55 21
Rappel gratuit
Electricité verte standard
Abonnement mensuel 20% moins cher que le tarif bleu
Idéal pour les petits consommateurs
1er
Logo de Ilek
Electricité verte
☎️ 09 87 67 52 32
Rappel Gratuit
Electricité verte premium
Garantie de ne pas payer plus cher que le tarif bleu
Choix du site de production local
3ème
Logo Plum Energie
Offre cagnotte
☎️ 09 87 67 53 05
Rappel gratuit
Electricité verte premium
Jamais plus cher que le tarif bleu d'EDF
Système de cagnotte pour pousser à moins consommer
4ème
Logo de Mint Energie
Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel gratuit
Electricité verte standard
Prix du kWh 17% moins cher que le tarif bleu
Outil de suivi conso inclus
5ème

Sélection de fournisseurs partenaires (référencement gratuit), classés par ordre de position dans le classement des fournisseurs verts de Greenpeace en 2020.

Pour mieux estimer son budget avec chacune de ces offres vertes et Vert Electrique d'EDF, il suffit de renseigner sa consommation annuelle (estimation ici), son option tarifaire et sa puissance dans les cases ci-dessous :

Calculez votre budget annuel

Consommation annuelle en kWh

kWh

Option tarifaire*

Veuillez sélectionner votre option tarifaire

Puissance*

Veuillez sélectionner votre puissance de compteur
 

Qui choisir entre EDF et ekWateur ?D'après notre comparatif sur EDF et ekWateur, ekWateur apparaît comme le fournisseur le moins cher et avec la meilleure qualité de service.

🔍 EDF et les énergies renouvelables

EDF, encore très marqué par la culture française du nucléaire, n'est pas le fournisseur d'électricité le plus vert du marché. Son activité de production d'énergie - à 75% issue du nucléaire - influence ses offres de fournisseur. Il a pris le tournant du renouvelable relativement tard, au moment de la COP21, alors que des fournisseurs alternatifs proposaient déjà depuis des années des offres d'électricité renouvelable.

C'est une évolution nécessaire, à une époque où investir dans les énergies renouvelables devient plus rentable qu'investir dans le nucléaire.

L'histoire d'EDF est liée au nucléaire

centrale nucléaire

Si EDF a du mal à prendre le tournant des énergies renouvelables, c’est parce que le nucléaire est profondément ancré dans son histoire et dans l’histoire des politiques publiques françaises en matière de production d’énergie.

Dans les années 1970, à la suite des deux chocs pétroliers, le gouvernement français sous la Présidence de Valéry Giscard-d’Estaing, a décidé d’investir dans le nucléaire. Le choix était motivé par la nécessité de regagner en souveraineté énergétique, quand bien même les 210 mines d'uranium ont toutes été rapidement exploitées en France.

À l’époque, on ne se posait pas la question de la sûreté ; les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima n’auront lieu que des décennies plus tard. EDF est largement tributaire et héritière de cette culture française du nucléaire. Avant l’ouverture du marché en 2007, l’entreprise était la seule présente sur le marché de l’électricité, ainsi elle suivait et appliquait les politiques gouvernementales.

Par ailleurs, la culture du nucléaire est également très présente chez les ingénieurs français. Par conséquent, le nucléaire est particulièrement présent dans l’ADN de la science et de l’industrie française, et ce depuis un siècle, avec de prestigieuses figures scientifiques comme les Curie et les Joliot-Curie. Il est aussi intéressant de noter que le nucléaire est une source d'énergie qui produit très peu de carbone.

Histoire du nucléaire en France

  • 1945 : création du Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA), pensé comme un "pourvoyeur de rêve" ;
  • 1955 : création de la commission PEON (Production électrique d'origine nucléaire) pour conseiller le gouvernement sur le développement de l'énergie nucléaire ;
  • 1973 : premier choc pétrolier suite à la guerre du Kippour ;
  • 1974 : élection de Valérie Giscard d'Estaing et lancement du plan Messmer : début de la politique du "tout nucléaire" en France. L'objectif est de conscruire 4 à 6 réacteurs par an jusqu'en 1985. ;
  • 1985 : Le nucléaire représente 65% de la production d'électricité française ;
  • 1986 : Catastrophe de Tchernobyl ;
  • 1999 : Construction de la dernière centrale en France ;
  • 2000 : La part du nucléaire dans la production d'électricité en France se stabilise autour des 75% ;
  • 2004 : Le gouvernement Raffarin autorise EDF à lancer le chantier du premier EPR en France, à Flamanville dans la Manche ;
  • 2011 : Catastrophe de Fukushima. Alors Président, Nicolas Sarkozy déclare que "le nucléaire n'est ni de droite ni de gauche. Il est l'intérêt supérieur de la France".

Pendant longtemps, EDF a donc été persuadée que le nucléaire était l’énergie la moins chère à produire. Elle a ensuite misé sur les EPR nouvelle génération. Encore en janvier 2017, Xavier Ursat, directeur exécutif d’EDF en charge de la direction ingénierie et projets nouveau nucláire, fixait comme objectif pour l’EPR "qu’il coûte moins cher en euros par kWh que la moins chère des énergies renouvelables installée au même endroit à cette époque là." Changement de discours en septembre 2017. L’objectif n’est plus de concurrencer les énergies renouvelables mais les énergies fossiles comme le charbon et surtout le gaz. Les énergies vertes ne sont plus perçues comme concurrentes, mais comme complémentaires :

"On ne peut pas opposer le nucléaire aux renouvelables. L'objectif est d'abord de produire une électricité décarbonée, sans recourir aux énergies fossiles. »

déclarait Jean-Bernard Lévy, le P-DG d'EDF le 19 septembre 2017.

Le mix électrique d'EDF encore très porté par le nucléaire

Des investissements plus verts

On observe aujourd’hui un changement de paradigme chez EDF concernant la production d’énergie. Le nucléaire n’a plus le vent en poupe. C’est ce qui transparaît dans le changement très récent de discours d’EDF. Jean-Bernard Lévy, patron d’EDF, a d'ailleurs déclaré en septembre 2017 : « Nous avons clairement l’ambition d’accélérer dans la production d’électricité issue des énergies renouvelables ». L’objectif, transposé dans la loi sur la Transition énergétique, est que les énergies renouvelables représentent 40% de la production française d’ici à 2030.

production électricité verte

Il faut dire que le nucléaire est de plus en plus coûteux. Avec les catastrophes nucléaires de Tchernobyl et Fukushima, les centrales sont soumises à des contraintes de plus en plus lourdes, d’autant plus que le parc nucléaire français est vieillissant. Le coût et la durée de l'opération de grand carénage engagée par EDF en 2011 à la suite de Fukushima, ont été réévalués à la hausse par la Cour des comptes.

Elle a pour but de mettre aux normes de sécruité l'ensemble du parc nucléaire français et de prolonger de vingt ans la durée de vie des 58 réacteurs de France. Le grand carénage devrait finalement coûter 100 milliards d'euros, contre les 55 milliards d'euros prévus par EDF au départ. En outre, il devrait s'étaler de 2014 à 2030 et non de 2014 à 2025 comme prévu initialement.

Les premiers EPR ont, de leur côté, rencontrés d’énormes difficultés, qui ont entraîné un surcoût considérable, puisque le coût de construction devrait être porté à plus de 10 milliards d'euros. Ainsi lors du débat public en 2005, le prix du MWh annoncé par EDF pour la production d'électricité par l'EPR était annoncé à 43 € ; il serait aujourd'hui estimé à 55 € par MWh. Et à l’inverse, les énergies renouvelables bénéficient d’avancées technologiques qui ont permis une baisse des coûts importante, tant sur le solaire que l'éolien en mer. C'est pour cela que l'on assiste aussi à la montée en puissance des filières industrielles.

Garantir la traçabilité de l'électricité verte EDF assure que chaque kWh consommés souscrits aux Garanties d’Origine, soutenant exclusivement la production d’énergies renouvelables, contrairement au tarif Bleu qui finance aussi le nucléaire. Il est impossible de distinguer un électron produit par une centrale nucléaire d'un électron produit par une source renouvelable sur le réseau électrique unique. C'est pourquoi le système des Garanties d'origine a été mis en place. Il permet de garantir au client qu'un volume correspondant à sa consommation sur une période donnée a bien été produit et injecté sur le réseau à partir de sources renouvelables. Les Garanties d'origine assurent ainsi la traçabilité de l'électricité. En France, l'ensemble du dispositif est très encadré. Cela permet d'acheter de l'électricité verte en toute transparence. C'est Powernext qui se charge du Registre national des Garanties d'Origines de l'électricité.

Les avantages d'un mix électrique plus diversifié

centrale hydraulique

Comme les énergies renouvelables ne garantissent pas une production en continu, le mix avec le nucléaire apparaît désormais comme une bonne option pour EDF, principal producteur d'électricité en France. Davantage que le "tout nucléaire" du passé. "Avec la montée en puissance des énergies renouvelables, nous avons développé la souplesse de fonctionnement des réacteurs de manière aussi à optimiser notre consommation de combustible", déclarait Dominique Minière, directeur du parc nucléaire français. Les centrales nucléaires font preuve d'une grande flexibilité : elles peuvent réduire de 80% leur production en seulement 30 minutes. Une flexibilité idéale en cas de pic de production d'électricité renouvelable.

Si EDF parie sur le mix énergétique, c'est que le fournisseur historique ne croit pas dans une révolution technologique qui permettrait le stockage de l'électricite à faible coût. La production d'énergie renouvelable étant aléatoire, dépendante des conditions météorologique par exemple, le nucléaire reste compétitif et essentiel pour garantir une production d'électricité continue en France. Cependant, les choses pourraient évoluer plus rapidement que prévu dans le domaine du stockage de l'électricité.

Mis à jour le