Consommation d'eau chaude par personne : comment l'estimer

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Estimez votre consommation d'énergie en ligne et comparez les offres

J'estime ma conso
consommation d'eau chaude

Pour se laver, nettoyer sa maison, faire la vaisselle, etc. Tout le monde utilise de l’eau chaude sanitaire au quotidien pour différents besoins. L’eau chaude représente environ 12% de l’énergie consommée par un foyer. Évidemment, l’estimation de la consommation d’eau chaude par personne varie selon de nombreux paramètres. Détails sur comment l’estimer, mais surtout comment la réduire.


Quelle est la consommation moyenne d’eau chaude par personne ?

La consommation d’eau chaude moyenne par personne en France a indéniablement augmenté au fil des siècles. A la fin de 19e siècle, on estimait cette consommation à 15 à 20 litres par jour. Aujourd’hui, une personne consomme environ 50 litres d’eau chaude par jour, soit environ 20m3 par an.

93% de l’eau utilisée par un foyer sont dédiés à l’hygiène et au nettoyage, et 7% seulement à l’usage alimentaire. Selon l’OMS, voilà comment cette consommation est répartie :

usages du gaz
  • 39% pour les bains et les douches ;
  • 20% pour les WC ;
  • 12% pour le linge ;
  • 10% pour la vaisselle ;
  • 6% pour la préparation des repas ;
  • 6% pour des usages domestiques divers ;
  • 6% pour le lavage de la voiture et l’arrosage du jardin ;
  • 1% pour l’eau potable.

On parle évidemment ici de la moyenne nationale, mais il faut savoir que ce chiffre varie sensiblement selon de nombreux paramètres, entre autres :

  • Le profil de la personne : un adulte consomme évidemment plus qu’un enfant par exemple, ce qui fait qu’un foyer composé d'un adulte et un enfant consommera environ 75 litres d’eau chaude, tandis qu'un foyer de deux adultes en consommera 100 litres ;
  • Les habitudes de consommation : une personne habituée à prendre un bain utilisera entre 130 et 200 litres d’eau chaude par bain, alors qu’une douche ne nécessite que 60 litres d’eau en moyenne ;
  • Les équipements du logement : c'est-à-dire le type de chauffe-eau utilisé, le type d’installation et son ancienneté, la présence ou non d’une piscine, d'une pompe à chaleur, de pelouses, etc. ;
  • La région : la consommation d’eau chaude par jour d’une personne vivant dans le Sud a tendance à être plus élevée, sans doute à cause des températures plus chaudes ;
  • La présence dans la maison : les personnes présentes dans le logement toute la journée consomment naturellement plus que celles qui ne sont chez elles que le soir et les week-ends par exemple, tout comme une résidence principale aura une consommation beaucoup plus élevée qu'une résidence secondaire.

Avec autant de paramètres à prendre en compte, la consommation moyenne d’eau chaude par personne par jour en France ne reflète pas forcément la consommation réelle d’un foyer. Pour connaître sa consommation quotidienne d’eau chaude sanitaire, il est conseillé d’utiliser l’outil d’estimation de Selectra, qui prend en compte une multitude d’éléments afin de fournir des résultats au plus proche des habitudes et profils des personnes composant le foyer.

Il est aussi plus utile de connaître sa consommation d'eau chaude en kWh puisque c'est ce qui va déterminer la facture d'électricité ou de gaz. Le tableau ci-dessous donne des estimations de consommations d'énergie dédiées à la production d'eau chaude sanitaire pour un logement d'une personne.

Consommation d'eau chaude par personne en kWh
Production d'eau chaude Consommation annuelle
Electricité
(chauffe-eau électrique par ex.)
945 kWh
Gaz naturel
(chaudière standard)
1 434 kWh

Convertir la consommation d’eau chaude en euros

Le meilleur moyen de calculer ses factures d'énergie liées à l'eau chaude est d’effectuer une estimation de la consommation annuelle et de la multiplier au prix du kWh chez le fournisseur de son choix.

Ci-dessous quelques exemples d’estimations de budgets d’électricité et de gaz par an, pour une personne, selon une sélection de fournisseurs d'énergie (selon les consommations d'énergie obtenues plus tôt).

Estimer la facture d'eau chaude par an et par personne selon les offres
Offre Infos / Souscriptions Eau chaude à l'électricité Eau chaude au gaz
logo total direct energie
Offre Online
☎️ 09 74 59 44 87
135€ 96€
logo eni
Offre Webeo
☎️ 09 74 59 12 86
142€ 91€
logo cdiscount
Electricité + Gaz
☎️ 09 74 59 47 50
133€ 96€
Tarifs réglementés 146€ 105€

Estimations TTC calculées en mars 2020 pour 6kVA - option base (pour l'électricité) et tarif B0 - zone tarifaire 2 (pour le gaz), hors abonnement mensuel.

Faut-il choisir l'électricité ou le gaz pour l'eau chaude ?Si la facture annuelle au gaz semble attrayante, il ne faut pas oublier qu'elle s'accompagne de frais liés à l'entretien de la chaudière. Ainsi, il n'est pas rentable d'utiliser le gaz lorsqu'on habite seul ou dans un petit logement.

Comment réduire ma consommation d’eau chaude ?

Il existe plusieurs rastuces et gestes simples à adopter au quotidien, pour éduire sa consommation d’eau chaude de manière considérable - et par conséquent, sa facture d’énergie. Voici quelques exemples.

Privilégier les douches aux bains

Comme mentionné plus haut, une personne privilégiant les douches plutôt que les bains consomme beaucoup moins d’eau, sachant qu’une douche nécessite en moyenne 60 litres d’eau, contre 130 à 200 litres d’eau pour un bain.

Selon le Comité 21, prendre une douche plutôt qu’un bain peut faire économiser jusqu’à 162€ par an, en ajoutant qu’en prenant 2 bains, nous consommons plus d’eau que ce que l’on boit en un an.

Il faut savoir que chercher à réduire sa consommation d’eau, ce n’est pas seulement faire baisser sa facture d’énergie, mais également faire un beau geste pour l’environnement car l’eau est une ressource à préserver.

Utiliser des mousseurs sur le robinet

robinet

Le mousseur de robinet, aussi appelé aérateur d’eau ou encore réacteur aérateur a pour fonction de diminuer le débit de l’eau qui s’écoule du robinet. En utilisant un mousseur, un foyer peut économiser entre 30 et 60% d’eau, en fonction du modèle, sans diminuer son confort.

Sachant que le débit d’un robinet non équipé d’un mousseur est d’environ 12 litres par minute, il peut être réduit à 6 litres ou plus, avec l’aérateur d’eau.

Choisir la bonne installation

Il est important de bien choisir ses équipements, notamment un chauffe-eau adapté à la consommation d’eau chaude par personne et par jour, car cela va avoir un impact direct sur la facture énergétique d’un foyer. A savoir que la capacité d’un chauffe-eau ne correspond pas au volume d’eau chaude disponible.

Cela signifie qu’un foyer de 4 personnes consommant en moyenne 370 litres par jour n’aura pas forcément besoin d’un chauffe-eau d’une capacité de 370 litres (une capacité de 200 litres devrait suffire).

Outre le choix du chauffe-eau oude la chaudière, il faut également penser au calorifugeage de l’installation de production d’eau chaude sanitaire, c’est-à-dire à l’isolation des canalisations. Cela permet de réduire les pertes d’énergie, surtout quand les canalisations traversent des pièces non chauffées, comme les caves par exemple. Cette opération n’est pas très coûteuse et est pourtant très efficace. Des isolants classiques peuvent être utilisés (manchons de mousse plastique ou encore bandes de fibres minérales).

Il est également conseillé de calorifuger le ballon d’eau chaude, avec des rouleaux de fibres par exemple.

Payer son eau chaude moins chère en changeant de fournisseur

facture

Il est vrai que réduire la consommation d’eau chaude par personne et par jour est un pari tant écologique que budgétaire. Mais pour aller encore plus loin, il est aussi possible de réduire considérablement sa facture, seulement en choisissant un fournisseur d’énergie moins cher.

A savoir que changer de fournisseur est gratuit, donnant la possibilité aux consommateurs de comparer régulièrement les offres et de changer pour la plus intéressante, sans frais et sans préavis.

A l’heure où l’eau chaude sanitaire représente 12% du budget énergétique d’un foyer, il est indispensable de faire jouer la concurrence pour faire des économies sur le moyen et long terme. Il existe de nombreux fournisseurs alternatifs, proposant des offres jusqu’à 15% moins chères que les tarifs réglementés, comme on a pu le constater plus tôt avec Eni et Total Direct Energie.

Voici quelques exemples d’offres d’électricité et de gaz intéressants pour réduire sa facture liée au chauffage de l’eau sanitaire.

Sélection de fournisseurs moins chers pour l'électricité et le gaz
Fournisseur Infos / Souscriptions Caractéristiques
total direct energie ☎️ 09 74 59 44 87
1er fournisseur alternatif en France
Service client primé 8 fois consécutives
total direct energie ☎️ 09 74 59 12 86
Un des principaux fournisseurs de gaz
Offres à prix fixe et révisable à la baisse
vattenfall ☎️ 01 86 26 47 81
Rappel gratuit
Un des principaux producteurs d'énergie en Europe
Offres à prix fixe ou variable
Mis à jour le