consommation eau France

Consommation moyenne eau : estimation par personne et usage

Mis à jour le
min de lecture

Selon le dernier rapport du SISPEA (édition 2023, données 2021), la consommation moyenne d'eau en France est de 148 litres par jour et par personne, soit 4,5 m3 par mois. Relativement stable depuis 2009, ce chiffre a connu une baisse historique de 3 à 4 % en 2023. La consommation moyenne d'eau d'une famille de 4 personnes est quant à elle de 15 822 litres par semaine (15,82 m3), pour une facture d'eau moyenne de 60,59 €.  Pour information, le prix du m3 d'eau varie selon les communes, allant de 3 € à 8 € le m3. Il est en moyenne de 4,30 € en France. 

📈 Consommation d'eau : tous les chiffres à connaître

SujetDonnées statsSource
💦 Consommation moyenne d'eau / jour / personneEn 1975106 litresCieau, SISPEA
En 2004165 litres
En 2021148 litres
En 2023*144 litresSelectra
Personne aux revenus modestes90 litresCIEAU
Enfant69 litres
Personne âgée 105 litres
Sportif240 litres
Habitant d'une région pluvieuse et T ° faibles (ex. Nord-Pas-de-Calais)109 litres
Habitant d'une région sèche et T ° élevées (ex. PACA)228 litres
👨‍👩‍👧‍👦Consommation d'eau selon la composition du foyer1 personne3,92 m3 / 16,85 €Eau de Paris, SISPEA
2 personnes7,7 m3 / 33,11 €
3 personnes12,92 m3 / 55,55 €
4 personnes15,82 m3 / 68 €
🧼 Part de la consommation d'eau attribuée à l'hygiène (douches et bains)39 % CIEAU
🚿 Consommation d'eau moyenne d'une douchede 3 minutes60 litresADEME
de 10 minutes140 litres
🛀 Consommation d'eau moyenne d'un bainjusqu'à 200 litres
🚰 Volume de prélèvement d'eau annuel global de la France31, 1 milliards de m3FAO, SDES
🥤 Consommation d'eau annuelle globale de la France (moyenne sur 10 ans)4, 1 milliards de m3Ministère de la transition écologique
📉 Variation de la consommation d'eau en France (% de variation annuel par rapport à N-1)1975-2004 (moyenne)+ 2 %Selectra
2005-2022 (moyenne)-0,5 à -1 %CIEAU, SISPEA
2023-3 à -4 %FP2E, FNCCR, Intercommunalités de France
💰 Prix moyen du m3 d'eau en France 20184, 08 €SISPEA
20224, 34 €
💎 Réserve d'eau douce de la France Métropolitaine1990237 milliards de m3France Stratégie, Ministère de la transition écologique
2023208 milliards de m3
🍂❄ Part de la production d'eau douce renouvelable en Automne et en Hiver88 %Ministère de la transition écologique
☀⛱ Par de consommation d'eau de juin à août60 %

*estimation

Comment calculer sa consommation en eau ?

La consommation d'eau varie énormément d'un foyer à un autre, et même d'un individu à un autre, selon les besoins et les habitudes de chacun. Si le calcul de la consommation d'eau est assez complexe, connaître ses usages est l'un des moyens les plus efficaces pour réduire ses factures.

Différents outils en ligne existent pour estimer sa consommation et ses factures d'eau. Une autre méthode est aussi de lire régulièrement son compteur d'eau, afin de mesurer sa consommation en m3 depuis sa facture la plus récente jusqu'au moment de la relève.

Mais avant tout cela, pour calculer sa consommation en eau le plus précisément possible, il est d'abord conseillé de comprendre les critères qui la font varier, ainsi que l'impact que peut avoir chaque appareil sur sa consommation.

Qu'est-ce que l'eau virtuelle ? Au-delà de notre propre consommation en eau, n'oublions pas l'eau virtuelle ! Le concept d'eau virtuelle est apparu dans les années 1990 pour désigner l'eau utilisée par un tiers pour nous permettre de profiter d'un produit (par exemple, l'eau utilisée dans le secteur agricole ou industriel pour nous donner accès à de la nourriture).

Les critères qui affectent la consommation d'eau d'une famille

La consommation moyenne d'eau en France a beaucoup augmenté durant les décennies précédentes. Elle était de 106 litres par personne et par jour en 1975, et est estimée à 148 litres par personne et par jour en 2021 (SISPEA, 2023). Ces chiffres varient toutefois selon de très nombreux paramètres :

  • Les revenus : un ménage modeste a une consommation moyenne d'eau inférieure à celle d'un ménage ayant un niveau de revenu plus élevé. Selon le Centre d'Information sur l'Eau (CIEAU), une personne à revenu modeste consomme en moyenne 90 litres d'eau par jour ;
  • L'âge : la consommation moyenne d'eau d'un adulte est nettement supérieure à celle d'un enfant, qui n'a besoin que de 69 litres par jour, ou même d'une personne âgée qui ne consomme que 105 litres par jour (à l'exception des personnes âgées placées dans des résidences spécialisées et nécessitant des soins particuliers) ;
  • Le mode de vie : par exemple, une personne sportive consomme logiquement plus d'eau, en raison d'une hydratation accrue et de douches plus fréquentes. On estime la consommation moyenne en eau d'un sportif à 240 litres par jour ;
  • La zone géographique : les conditions climatiques d'une région influencent les besoins et la consommation en eau d'une personne. Plus le climat est chaud, plus la consommation est élevée en raison de la présence de piscines, de jardins plus grands, etc. Pour donner un exemple concret, on estime que la consommation moyenne en eau d'une personne vivant en région Nord-Pas-de-Calais est de 109 litres par jour, contre 228 litres par jour pour une personne en Provence-Alpes-Côte d'Azur ;
  • Les périodes de vacances : il est assez courant qu'une personne fasse moins attention à sa consommation lorsqu'elle est en vacances, ce qui résulte à une consommation en eau plus élevée.
Les différents facteurs d'influence de la consommation d'eau au sein d'un foyer

Flash info L'épisode de sécheresse historique de 2022 semble avoir sensibilisé la population au sujet de l'eau. Un communiqué du 30 mai 2024 montre que les industries et foyers français, ont adopté une mode de consommation plus raisonné de l'eau en 2023. Cette année-là, une baisse de 3 à 4 % de la consommation a été observée, contre 0,5 à 1 % en moyenne. Certaines régions, comme Carcassonne, les Deux-Sèvres ou la Vienne, enregistrent même une baisse allant jusqu’à 10 % ! D’après une enquête de l’association Intercommunalités, la grande majorité des collectivités s’attendent désormais à la généralisation d'une baisse de la consommation de 3% par an. Notons néanmoins qu’une recrudescence des forages non-déclarés est apparue suite à l’épisode de sécheresse de 2022. Cela s’explique par la volonté de certains particuliers de contourner les épisodes de limitation en eau en s’approvisionnant via des sources non-officielles. Cette information pourrait expliquer, au moins en partie, la baisse de consommation en eau de 2023. 

Devons-nous nous réjouir pour autant ? Les collectivités ont désormais peur de ne plus pouvoir financer correctement les services des eaux d’ici 5 ans. Aujourd'hui rémunérés en fonction du nombre de m3 consommés, une baisse de la consommation fera également baisser leur rémunération.  Étant déjà en flux tendu, les communes redoutent d’arriver à un point de rupture. Elles évoquent la possibilité de compenser ce manque de budget en augmentant le prix de l’eau pour les particuliers

💰 Pour rappel, bien qu’hétérogène selon les régions, le prix de l'eau est aujourd’hui de 4,30 €/m3 (SISPEA, 2023). Ce qui représente, en moyenne, 0,8 % du budget des foyers Français. En comparaison, le chauffage détient une part de 4.7 % dans ce budget. Sans indiquer quand celle-ci interviendra, le Président du FP2E laisse présager une hausse du prix de l’eau qui pourrait bientôt atteindre jusqu’à 1,2 % du budget des Français

Pourquoi chercher à mieux comprendre sa consommation d'eau ?

économies d'argent

Comprendre sa consommation peut permettre de la réduire pour mieux préserver l'environnement mais pas seulement. Cela permet aussi d'économiser sur ses factures d'eau en adoptant les bonnes habitudes.

Toute personne intéressée par les économies peut aussi regarder du côté de l'énergie. En changeant de fournisseur d'électricité et/ou de gaz, contrairement à l'eau, même sans réduire sa consommation il est possible de réaliser de belles économies. Le changement de fournisseur est gratuit, sans engagement et garanti sans coupure.

Pour obtenir des conseils et connaître les offres d'énergie moins chères, il est possible de contacter Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Combien d'eau consomment les appareils de la maison ?

Pour réduire sa consommation en eau, il est impératif d'identifier les appareils qui consomment le plus d'eau dans son logement. Évidemment, cela dépend aussi fortement du mode et de la fréquence d'usage par chaque foyer, mais en moyenne, voici la répartition de la consommation de chaque appareil dans une maison :

Consommation moyenne d'eau par appareil
UsageConsommation
🚽 WC6 à 12 litres
🧽 Vaisselle à la main10 à 30 litres
🚿 Douche60 à 140 litres
🛀 Bain150 à 200 litres
👚🧦 Machine à laver80 à 140 litres
🚘 Lavage d'une voitureEnviron 200 litres par lavage
🏡 Arrosage du jardin1000 à 2000 litres par heure

Quelle est la consommation d'un lave-vaisselle ? Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour le calcul de la consommation d'eau et d'électricité de son lave-vaisselle. Toutefois cela peut être estimé très simplement, permettant ainsi d'adopter des techniques pour réduire ses coûts.

Par ailleurs, la consommation moyenne d'eau pour chaque poste peut augmenter considérablement en cas de fuite d'eau. À savoir que les fuites d'eau peuvent représenter 15 à 20 % de la consommation totale d'eau d'un foyer. Voici ce que cela représente en litres et en m3 :

Impact d'une fuite sur la consommation en eau
DébitConsommation moyenne d'eau / jourCoût moyen de la fuite par mois
Goutte-à-goutte111 litres16 €
Mince filet d'eau361 litres 45 €
Chasse d'eau qui fuit600 litres80 €
Robinet ouvert en continu1 944 litres244 €

Flash info Dans son Plan Eau de 2023, le Président Emmanuel Macron a révélé que dans de nombreuses communes, des fuites d'eau sur le réseau de distribution français faisaient perdre jusqu'à 50 % de l'eau acheminée.

La facture affiche une consommation d'eau trop élevée ?

Dans le cas d'une facture anormalement élevée, il est possible qu'une fuite d'eau soit en cause. En effet, les fuites d'eau sont de grandes sources de gaspillage et de surconsommation d'eau. Il est possible de vérifier la présence de fuite en notant les chiffres de son compteur d'eau avant de se coucher puis d'observer si ceux-ci ont augmenté le lendemain (en s'assurant de ne pas utiliser d'eau pendant la nuit).

Pour régler la fuite et éviter de recevoir davantage de facture trop importante, il faut observer les appareils susceptibles de présenter une fuite d'eau :

  • Les robinets ;
  • La chasse d'eau ;
  • Le ballon d'eau chaude ;
  • La baignoire.

Quelle est la consommation moyenne d'eau en France ?

Une réserve d'eau douce de 208 milliards de m en baisse

En France métropolitaine, 208 milliards de m3 d’eau douce de surface se renouvellent année après année. En théorie, notre écosystème pourrait réussir à fonctionner avec seulement 40 % de cette eau renouvelable, soit 97 milliards de m3. Néanmoins, ces ressources en eau douce baissent.  Elles présentent un recul de 14 % qui se creuse depuis 1990 (France Stratégie, 2024). D’après les experts, cette baisse devrait s’accélérer dans les années à venir en raison du dérèglement climatique, et ce, notamment en été. Sur le papier, nous avons aujourd'hui bien assez d'eau pour couvrir l'ensemble de nos besoins sans surexploiter notre écosystème. Néanmoins, nos besoins en eau étant variables selon les régions, se fier à une moyenne nationale n’est pas forcément représentatif de la réalité. En effet, certaines communes en France connaissent des prélèvements d’eau supérieurs à la ressource disponible, surtout durant la belle saison.

Nous ne manquons théoriquement pas d’eau, cependant, notre consommation est saisonnière (principalement en été). 88 % de l’eau douce renouvelable est produite en Automne et en Hiver ; pourtant, la saison où nous en consommons le plus est l’été.  60 % de nos besoins annuels en eau douce sont concentrés de juin à août. Cette saisonnalité peut provoquer des pénuries passagères durant la saison estivale — notamment dans l’Ouest et le Sud-Ouest, comme l’ont révélé les épisodes de sécheresse historiques de 2022.

Comprendre les différences entre eau prélevée et eau consommée

L’eau prélevée est l’eau retirée de son milieu naturel (lacs, rivières, fleuves, eau souterraine, etc) pour nos usages. L’eau consommée représente, quant à elle, la part de l’eau prélevée non restituée directement à l’environnement. Il s’agit de l’eau incorporée (bue) ou évapotranspirée. Cette différence explique pourquoi les chiffres de l'eau prélevée ≠ eau consommée. Les statistiques concernant la consommation d’eau sont donc établis sur des estimations, plus précisément des pondérations calculées à partir de facteurs de consommation, allant de 10 à 17 %.  Bien que nous connaissions le volume d'eau prélevée, il est impossible de calculer la part consommée exacte de l’eau prélevée par un foyer ou une entreprise. 

Prélèvement et consommation d'eau en France : les chiffres clés 

En France, nous prélevons 31,1 milliards de m3 pour la production d’eau potable, l’agriculture, l’industrie, l’alimention des canaux et le refroidissement des centrales électriques (FAO, 2024 ; SDES, 2023). D’après l’SDES (2023), 5,4 milliards de m3 sont prélevés pour produire de l’eau potable, soit environ 17 % du total des prélèvements. Rapporté à la population, le volume d’eau prélevé par habitant est de 181 litres par jour en moyenne. Notons néanmoins que ces chiffres révèlent de grandes variabilités selon les ménages, plusieurs facteurs influençant directement les besoins en eau.

Voici la réparititon de la consommation d'eau en France selon les secteurs : 

Moyenne 2010-2019 - Sources : SDES - Graphique : Selectra

En comparaison, nous avons consommé 4,1 milliards de m3 d’eau par an en moyenne ces 10 dernières années (tous postes de dépenses en eau confondus). Les usages de l’agriculture représentent à eux seuls les ⅔  de notre consommation. Selon le SISPEA, la consommation moyenne d'eau potable en France est de 148 litres par jour et par personne, soit 64 m³ par an par personne. Mensuellement, cela correspond à une moyenne de 4 494 litres (en fonction du nombre de jour par mois). Évidemment, il ne s'agit encore une fois que d'une moyenne, car il est délicat de chiffrer précisément la consommation de chaque individu, vu le grand nombre de paramètres variables qui entrent en jeu.

Quel est le prix de la consommation d'eau d'un ménage moyen en France ?

L'Observatoire national des services publics d’eau et d’assainissement (SISPEA) estime que la moyenne de facture d'eau des ménages en 2021 était de 521 €/an, soit un coût mensuel de 43,4 €, pour une consommation d'eau de référence de 120 mètres cubes (m3).

À noter qu'une consommation journalière de 148 litres par personne, équivaut à un coût en eau journalier de 0,64 €.

Bien qu'approximative, il s'agit toutefois d'une information utile. Celle-ci permet aux foyers d'évaluer leur consommation et de se situer par rapport à la moyenne nationale.

Répartition de la consommation d'eau par usage

Il faut savoir que les principales sources de consommation d'eau dans un logement sont la douche et le nettoyage.

Selon l'Ademe, à eux seuls, l’hygiène corporelle, les sanitaires, la lessive, la vaisselle et l’entretien de l’habitat représentent 93% de l'eau utilisée. L'alimentation et la boisson représentent donc seulement 7% de la consommation en eau d'un ménage.

Ci-dessous une répartition de la consommation d'eau par usage, sachant que ces chiffres peuvent varier selon le type d'appareils dans le logement (certains équipements disposent d'un mode Eco leur permettant de consommer moins) et des habitudes de chacun :

Sources : CIEAU d'après l'OMS - Graphique : Selectra

Moyenne de la consommation d’eau en fonction de la composition du ménage

Tous les ménages ont une consommation d'eau différente, selon leur mode de vie et leur composition. Si la consommation d'eau quotidienne d'une personne est estimée à 148 litres, il ne suffit pas de multiplier ce chiffre par le nombre d'individus dans le logement pour calculer la consommation d'eau du foyer.

En effet, certains usages de l'eau sont incompressibles. Par exemple, le volume d'eau nécessaire au nettoyage de la maison reste le même, peu importe le nombre de personnes vivant sous le même toit. De même, la machine à laver et le lave-vaisselle tournent de la même façon et utilisent la même quantité d'eau, qu'il y ait une ou quatre personnes dans le logement.

Voilà pourquoi, pour calculer la moyenne de la consommation d'eau en fonction de la composition du ménage, il est conseillé d'utiliser des outils d'estimation plus précis, que l'on peut facilement retrouver en ligne. Voici aussi, à titre d'indication, quelques estimations que nous avons effectuées pour des ménages économes de compositions différentes.

Consommation moyenne d'eau pour 1 personne

Eléments de consommationFréquence d'usage ou quantité
Lave-vaisselle économe (étiquette énergie ABC)3 fois / semaine
Eau de la cuisine (vaisselle à la main)3 fois / semaine
Lave-linge économe2 fois / semaine
Boisson1 litre / jour
Lavabo3 fois / jour
Douche7 fois / semaine
Chasse d'eau4 fois / jour
🧴 Consommation eau en litre / mois3 922 litres
💰 Consommation eau en € / mois (facture d'eau moyenne)16,85 €

Selon une estimation effectuée sur le site Eau de Paris en juin 2024 et un prix moyen de 4.3 € le m3

Quelle est la différence entre litre et m3 d'eau ?  Il faut savoir que si la plupart des appareils indiquent leur consommation en litre, la facture d'eau mesure la consommation en m3. Il faut donc souvent effectuer une conversion pour mieux estimer ses factures d'eau. La formule est simple : 1 m3 = 1000 L. Une personne consomme environ 50 000 L par an, soit 50 m3.

Consommation moyenne d'eau pour 2 personnes

Eléments de consommationFréquence d'usage ou quantité
Lave-vaisselle économe (étiquette énergie ABC)5 fois / semaine
Eau de la cuisine (vaisselle)5 fois / semaine
Lave-linge économe3 fois / semaine
Boisson1 litre / jour / personne
Lavabo3 fois / jour / personne
Douches 7 fois / semaine / adulte
Chasse d'eau4 fois / jour / personne
🧴 Consommation eau en litre / mois7 696 litres
💰 Consommation eau en € / mois (facture d'eau moyenne)33,11 €

Selon une estimation effectuée sur le site Eau de Paris en juin 2024 et un prix moyen de 4.3 € le m3

Consommation moyenne d'eau pour une famille de 3 personnes

Eléments de consommationFréquence d'usage ou quantité
Lave-vaisselle économe (étiquette énergie ABC)5 fois / semaine
Eau de la cuisine (vaisselle)7 fois / semaine
Lave-linge économe5 fois / semaine
Boisson1 litre / jour / personne
Lavabo3 fois / jour / personne
Douches 7 fois / semaine / adulte

4 fois / semaine / enfant

Bains (enfant)3 fois / semaine / enfant
Chasse d'eau4 fois / jour / personne
🧴 Consommation eau en litre / mois12 924 litres
💰 Consommation eau en € / mois (facture d'eau moyenne)55,55 €

Selon une estimation effectuée sur le site Eau de Paris en juin 2024 et un prix moyen de 4.3 € le m3

Consommation moyenne d'eau pour une famille de 4 personnes 

Eléments de consommationFréquence d'usage ou quantité
Lave-vaisselle économe (étiquette énergie ABC)6 fois / semaine
Eau de la cuisine (vaisselle)7 fois / semaine
Lave-linge économe6 fois / semaine
Boisson1 litre / jour / personne
Lavabo3 fois / jour / personne
Douches 7 fois / semaine / adulte

4 fois / semaine / enfant

Bains (enfant)3 fois / semaine / enfant
Chasse d'eau4 fois / jour / personne
🧴 Consommation eau en litre / mois15 822 litres
💰 Consommation eau en € / mois (facture d'eau moyenne)60,59€

Selon une estimation effectuée sur le site Eau de Paris en juin 2024 et un prix moyen de 4.3 € le m3

Comment réduire sa consommation d'eau ?

Pour des raisons économiques, mais aussi environnementales, il est primordial de réduire sa consommation d'eau. Heureusement, de simples éco-gestes à adopter au quotidien permettent de faire baisser considérablement ces factures. D'ailleurs, de plus en plus de Français prennent connaissance de ces gestes et de leur importance, expliquant la baisse de la consommation moyenne d'eau en France ces dix dernières années, et particulièrement en 2023.

Une consommation qui baisse depuis 10 ans

Si la consommation d'eau des foyers était en constante hausse depuis 1975, on remarque une tendance baissière depuis maintenant 10 ans. Cette baisse d'environ 1 % par an tend à s'accélérer depuis 2023. Depuis, nous observons une baisse moyenne de 3 à 4 % de la consommation d'eau annuelle sur le territoire. Prise de conscience, changement de comportement ou encore innovations technologiques, de nombreuses raisons expliquent cette tendance :

  • Les comportements écocitoyens : les consommateurs font de plus en plus d'efforts pour réduire leur consommation d'eau, conscients de l'importance de la préservation de la ressource en eau. De nombreux gestes leur permettent de lutter contre le gaspillage de l'eau (comme la récupération des eaux de pluie, l'utilisation d'un régulateur de débit, etc.). Cela s'accompagne d'une volonté à réduire le montant des factures d'eau sachant que le prix de l'eau au m3 augmente régulièrement ;
  • Les innovations dans les équipements sanitaires : les appareils électroménagers ont connu une grande évolution. Il existe aujourd'hui des appareils à consommation d'énergie réduite, conçue pour fonctionner avec la même intensité qu'un appareil standard, mais en consommant moins d'eau et d'énergie ;
  • Une gestion optimisée du réseau et des usines : une meilleure surveillance des usines de traitement et des réseaux de distribution d'eau potable par les fournisseurs d'eau et différents organismes compétents limitent les pertes d'eau.
  • Les campagnes de sensibilisation liées aux épisodes de sécheresse : directement liés au réchauffement climatique, les épisodes de sécheresse observés en été en France entraînent désormais des périodes de restriction d'eau. Pour maximiser l'adhésion des habitants, les campagnes de sensibilisation portant sur la protection de l'eau sont renforcées : partage d'écogestes, communication de chiffres chocs, éco-anxiété... Tous ces facteurs de conscientisation ont un impact positif sur notre manière de consommer l'eau. Cela a payé en 2023, alors continuons nos efforts !

ENVIE DE FAIRE DES ÉCONOMIES ? Économisez sur vos factures de gaz, d'électricité et d'eau grâce aux conseillers Selectra (service et appel gratuits).
☎️ 09 71 07 35 07

Les bons gestes à adopter

L'eau est une ressource naturelle qui se fait de plus en plus rare et précieuse, due à la pollution et à la consommation abusive de l'Homme. Adopter les bons gestes pour éviter les gaspillages et limiter sa consommation d'eau est devenu essentiel. Voici quelques exemples d'éco-gestes que l'on peut facilement adopter au quotidien :

  • Remplir le lave-linge et le lave-vaisselle : il est plus économique de ne faire tourner son lave-vaisselle et son lave-linge que lorsqu'ils sont remplis, afin de limiter la fréquence d'usage. Aussi, pour ces appareils, il est conseillé d'utiliser le mode Eco, permettant de consommer moins d'eau et d'énergie ;
  • Laisser les linges sécher à l'air libre : autant que possible, il est préférable de laisser sécher ses vêtements à l'air libre après le lavage, sachant que l'utilisation d'un sèche-linge de classe B représente un coût d'environ 110 € par an ;
  • Privilégier les douches aux bains : une douche de 3 minutes consomme environ 60 L, alors qu'un bain consomme jusqu'à 200 L d'eau ;
  • Investir dans des équipements astucieux : différents équipements peu chers permettent d'optimiser la consommation de ses appareils. Par exemple, un mousseur à placer sur son robinet permet d'en réduire le débit (et pas la pression), pouvant alors faire baisser la consommation d'eau de 30 à 50 %. Une douchette économe, quant à elle, peut faire réaliser jusqu'à 75 % d'économies d'eau en limitant le débit de sortie, tout en optimisant la pression du jet ;
  • Récupérer l'eau autant que possible : le nettoyage de la maison, le lavage de la voiture ou encore l'arrosage du jardin ne nécessitent pas forcément de l'eau potable. Pour ces usages, il est simplement conseillé de récupérer l'eau de pluie (à l'aide d'une simple cuve hors sol par exemple), l'eau utilisée pour le lavage de ses aliments ou encore l'eau de la cuisson de ses légumes, etc.

En savoir plus Comment économiser l'eau au quotidien ?