Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande Total Direct Energie pour le changement d'abonné du compteur électrique

Je souscris

Changement d’abonné pour un compteur EDF : quelles démarches ?

compteur edf changement

Lors d’un déménagement, l’une des principales préoccupations que les gens peuvent avoir est d’avoir l’électricité rapidement ou dès son arrivée. Pour cela, de nombreuses personnes ont le réflexe d’appeler EDF pour mettre le compteur du nouveau logement à leur nom. Toutefois, cette démarche est faisable de la même manière avec n’importe quel fournisseur puisque c’est le gestionnaire de réseau ENEDIS qui est chargé de la mise en service de l’électricité.


L'ESSENTIEL A RETENIR
  • À son arrivée dans un nouveau logement, il est obligatoire de changer le nom de l'abonné du compteur ;
  • La démarche se fait auprès du fournisseur, mais c’est le gestionnaire de réseau Enedis qui la réalise et la facture ;
  • Il est impossible de conserver le contrat de son ancien logement ou celui du précédent occupant. Il faut nécessaire résilier l'ancien contrat et en souscrire un autre pour éviter la coupure par EDF ;
  • La démarche est obligatoire, même si le courant n'est pas coupé.

Comment changer d’abonné sur un compteur EDF à son arrivée dans un logement ?

Déménagement

Pour obtenir l’électricité dans son nouveau logement, il faut naturellement souscrire un contrat chez un fournisseur d’électricité, et ce même si le courant fonctionne toujours. Cependant, puisque c’est une nouvelle personne qui va utiliser le compteur, il convient de mettre le compteur à son nom. Et pour cela, ce n’est pas EDF qui s’en charge, mais le gestionnaire de réseau d’électricité en France, Enedis.

Compteur EDF ou Enedis ?

Il est important de comprendre que les compteurs électriques ne sont absolument pas gérés par EDF. La confusion est commune, mais EDF est le fournisseur historique d’électricité : c’est-à-dire qu’il vend de l’énergie auprès des particuliers et professionnels.

Mais c’est l’entreprise Enedis qui gère l’acheminement de cette électricité jusque dans les compteurs et les foyers. Ainsi, tous les compteurs électriques sont gérés par Enedis (ou l'ELD dans certaines communes).

Afin de changer d’abonné sur un compteur, il faut souscrire un contrat d’électricité. Or, puisque les compteurs sont gérés par un organisme indépendant, le consommateur peut souscrire un contrat chez n’importe quel fournisseur. Chez EDF, mais aussi chez n’importe quel fournisseur alternatif.

Les frais d'ouverture de compteur EDF, qui interviennent lorsque l’on met un compteur à son nom, sont bien facturés par Enedis qui déplace un technicien.

AttentionSi le logement est équipé d’un compteur Linky, aucun déplacement n’est nécessaire puisque l’intervention se fait à distance. Les frais de mise en service classiques s’appliquent toutefois.

Souscrire

Comment souscrire un contrat ?

Afin de souscrire un contrat chez EDF ou un autre fournisseur, il convient de réunir quelques informations au préalable :

  • L’adresse complète du nouveau logement ;
  • Le nom de l’occupant précédent ;
  • Un RIB si l’on souhaite opter pour le prélèvement automatique.

Le consommateur peut alors appeler EDF au 3004 et souscrire directement par téléphone à l'aide de ces informations.

Comparer les fournisseurs d'électricité - Annonce SelectraPour obtenir des conseils et souscrire chez l'un des fournisseurs partenaires de Selectra, il suffit d'appeler le 09 73 72 73 00
Rappel gratuit

Il est important de noter qu’il n’y a aucune différence de prestation entre les différents fournisseurs, si ce n’est le Service Client et le prix de l’électricité.

À l’occasion de la souscription du contrat, le consommateur pourra prévoir un rendez-vous avec un technicien Enedis afin que celui-ci puisse venir changer le nom de l’abonné sur le compteur. Cette démarche se fait avec le fournisseur choisi, mais est bien réalisée par Enedis.

Quel coût pour changer l'abonné sur le compteur ?

Les frais d’intervention pour mettre le compteur à son nom sont les mêmes pour tous, quel que soit le fournisseur. Ils sont facturés par Enedis et dépendent de la rapidité de l’intervention souhaitée par le client.

Frais pour un changement d'abonné sur un compteur EDF
Logement Délai d'intervention (suite à la souscription) Frais d’intervention
Ancien 5 jours ouvrés 16,76 €
Entre 24h et 48h 55,07 €
Dans les 24h 149,19 €
Neuf Sous 10 jours 50,56 €
Sous 5 jours 88,84 €

Tarifs Enedis mis à jour en Septembre 2020.

Tarifs de changement d'abonné compteur Linky
Délai d'intervention (suite à la souscription) Frais d’intervention
Pas d'intervention (à distance en 24h) 16,79 €
Ouverture urgente 69,76 €

Tarifs Enedis mis à jour en Septembre 2020.

À savoirLes frais de mise en service de l’électricité apparaissent sur la première facture envoyée par son fournisseur. Cependant, ce dernier reverse l’intégralité de la somme correspondante à Enedis qui a effectué la prestation.

Peut-on reprendre un contrat d’électricité ?

De nombreuses personnes souhaitent, par commodité, conserver le contrat d’énergie qu’elles avaient dans leur précédent logement. Bien souvent il s’agit d’EDF, mais cela peut être le cas pour un autre fournisseur.

Il n’est pas possible de conserver le contrat d’électricité de son ancien logement ou de reprendre le contrat de l’ancien occupant. Il est obligatoire de souscrire un nouveau contrat, et les frais de mise en service sont donc inévitables.

Même si le courant fonctionne toujours lors de son arrivée, le contrat du précédent occupant sera caduc dès qu’il souscrira un nouveau contrat dans un nouveau logement, et l’électricité sera coupée si les nouveaux occupants n’ont rien souscrit. C’est pourquoi souscrire un contrat est nécessaire dans tous les cas.

Pour les clients qui étaient déjà chez EDF dans leur précédent logement et qui souhaitent rester chez ce fournisseur, ils peuvent appeler le Service Client en signalant leur changement d'adresse à EDF, De cette manière, les démarches seront simplifiées.

Comment changer de titulaire de contrat EDF ?

Contrat

Il arrive dans différentes situations que l’on souhaite changer le titulaire de son contrat EDF ou d’un autre fournisseur. Cette démarche n’intervient pas nécessairement lors d’un déménagement, mais peut nécessiter de la même manière le changement du nom de l’abonné sur le compteur.

Pour un changement de colocataire ou un divorce

Dans une colocation ou un ménage, il est possible que le contrat d’énergie soit au nom d’une seule personne. Dans ce cas, si cette personne quitte le logement, elle doit résilier son contrat EDF auprès du fournisseur.

Si le logement continue d’être occupé par des colocataires ou bien par une une des personnes d’un couple, alors ils doivent souscrire un nouveau contrat et mettre le compteur à leur nom comme expliqué précédemment.

Il arrive également que plusieurs personnes soient titulaires du contrat d’énergie du logement. Si l’une de ces personnes quitte le logement, il suffit de faire retirer son nom du contrat. Cette démarche est entièrement gratuite et se fait en contactant le service client d’EDF, ou bien celui de son fournisseur.

Suite à un décès

À la suite d’un décès, outre les nombreuses formalités administratives dont il faut s’occuper, il convient aussi de prendre en charge le logement laissé vacant.

Pour cela, il est possible d’appeler le fournisseur d’électricité du logement pour connaître la marche à suivre pour résilier le contrat et ainsi éviter que le compte en banque du défunt continue d’être prélevé si de l’énergie est toujours consommée.

Toutefois, il est possible que l’absence de chauffage et que l’humidité détériore le logement avant son éventuelle revente. Ainsi, il peut être envisagé de ne pas couper totalement le courant dans ce logement.

De manière temporaire, il est tout à fait possible de désigner le notaire en charge de la succession comme “tiers de paiement” de la facture d’électricité. Pendant le temps de la succession, le logement continuera donc à être alimenté.

Par la suite, il sera à la charge de l’héritier de procéder soit à la résiliation du contrat, soit au changement du nom de l’abonné s’il souhaite conserver le logement.

Mis à jour le