Banques en ligne : Comparatif, tarifs et avis sur les banques en ligne en 2018

meilleure banque en ligne
Tout savoir sur la banque en ligne : guides, comparatifs, conseils

Comment réduire ses frais bancaires avec les banques en lignes ? Notre guide comparatif et nos conseils permettent de choisir la meilleure banque sur internet selon différents critères (tarifs, frais bancaires, cartes bancaires, offres promotionnelles) mais également selon les différents profils d'utilisateurs. Opter pour une banque en ligne peut s'avérer pratique et permet d'économiser jusqu’à 250 € par an sur ses frais bancaires.

Les meilleures banques en ligne en 2018

Sélection des meilleures banques en ligne
  Carte Bancaire Les + de la banque Offre Promo* Plus d'informations
Logo Boursorama BanqueBoursorama Banque Gratuite
(sous conditions)
  • offre bancaire complète
  • élue “banque la moins chère”
  • offre Welcome sans condition de revenu
80 € Profitez de l'offre
Logo Hello BankHello Bank! Gratuite
  • 100% mobile
  • réseau d'agences BNP Paribas
80 € Profitez de l'offre
Logo MonabanqMonabanq 2€ / mois
  • élue Service Client de l’année 2018
  • accessible sans condition de revenu
Jusqu'à 120 € Profitez de l'offre
Logo Fortuneo BanqueFortuneo Banque Gratuite
  • 1ère banque pour aller en bourse (selon Capital, Juin 2017)
  • une offre de crédit immobilier
80 € Profitez de l'offre
Logo ING DirectING Direct

Gratuite
(sous conditions)

  • une offre de crédit immobilier
  • une carte Gold MasterCard sans condition de revenu
160 € Profitez de l'offre
Logo BforBankBforBank Gratuite
  • une large gamme de produits d’épargne
80 € Profitez de l'offre

*Les offres promotionnelles de bienvenue sont soumises à conditions. Les conditions complètes sont précisées sur les sites internet de chaque banque en ligne.

Ce qu’il faut savoir sur la banque en ligne

Comment fonctionne une banque en ligne ?

Une banque en ligne fonctionne en grande partie sur internet. Que ce soit pour ouvrir ou consulter un compte, contacter le service client ou obtenir un crédit immobilier, la plupart des démarches s'effectuent directement sur le site internet de la banque en ligne. Au contraire des banques de réseau, qui s’articulent autour de conseillers bancaires et d’agences physiques, la banque en ligne s’article autour de son service client. Les conseillers sont simplement joignables par internet ou par téléphone et ont pour objectif de guider les clients dans leurs différentes démarches. Grâce à cette organisation dématérialisée, les banques en ligne font de réelles économies de fonctionnement, ce qui leur permet de proposer des tarifs particulièrement attractifs.

Changer de banque pour une banque en ligne

Après comparaison des différentes offres des banques en ligne, il peut être voulu, ou nécessaire, de réaliser des démarches pour changer de banque et transférer par exemple l’ensemble de ses virements (salaires, prélèvements automatiques, impôts, etc.) vers la nouvelle banque en ligne choisie. Si ces démarches de mobilité bancaire peuvent paraître complexes, elles sont pourtant facilitées depuis le 6 février 2017 par la loi Macron, qui oblige les banques à les réaliser gratuitement pour leurs nouveaux clients.

Afin que la nouvelle banque puisse effectuer les toutes démarches nécessaires à la place du client, ce dernier devra signer un mandat de mobilité bancaire. Le mandat permettra à la nouvelle banque de contacter directement l’ensemble des créanciers (employeur ou CAF par exemple) et des débiteurs (EDF ou les impôts par exemple) pour les prévenir du changement de domiciliation bancaire du client. Avec ce service gratuit, le nouveau client n'a alors aucune démarche de mobilité à accomplir seul pour changer de banque.

Une banque en ligne est-elle gratuite ?

Une banque en ligne n’est pas totalement gratuite. Certaines opérations bancaires restent facturées. Cependant, contrairement aux banques traditionnelles, les opérations de base sont souvent gratuites chez les banques en ligne, notamment  :

(Liste non exhaustive)

En revanche, il n’est pas rare de voir des frais bancaires s’appliquer pour les opérations suivantes  :

  • le dépassement du découvert autorisé ;
  • le retrait hors zone euro ;
  • le paiement hors zone euro ;
  • le renouvellement d’une carte bancaire avant sa date d’expiration ;
  • la réédition du code confidentiel de la carte bancaire.

Des frais peuvent également être prélevés si le client n'effectue pas un certain nombre d'opérations avec sa carte bancaire gratuite (c'est notamment le cas chez ING Direct, Welcome de Boursorama Banque ou encore BforBank).

En conclusion, même si la banque en ligne n’est pas totalement gratuite, elle reste néanmoins moins chère que les banques traditionnelles qui, dans la plupart des cas, proposent des tarifs entre 5 € et 20 € / mois selon la carte bancaire choisie.

Ouvrir un compte en ligne, est-ce simple ?

Ouvrir un compte bancaire sur internet est devenu très simple grâce aux banques en ligne. Il suffit généralement d’une dizaine de minutes pour remplir le formulaire d’inscription et envoyer les différentes pièces justificatives demandées par internet (identité, revenus, domicile). En quelques jours, le dossier est étudié par un conseiller de la banque en ligne, le compte courant est ouvert (souvent après un premier versement) et la carte bancaire est envoyée au domicile du nouveau client.

Quelles conditions pour ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

Des conditions de revenus mensuels sont souvent exigées par les banques en ligne. Cependant, certaines d'entre elles comme ING Direct, Monabanq, Welcome de Boursorama ou encore Orange Bank proposent une ouverture de compte bancaire sans condition de revenus minimum.

Pour d'autres, il est alors nécessaire de fournir des justificatifs de revenus nets mensuels pour une ouverture de compte, dont les exigences varient  :

  • Hello Bank  : 1 000€ / mois au minimum ;
  • Boursorama Banque  : 1 000€ / mois au minimum ;
  • Fortuneo  : 1 200€ / mois au minimum ;
  • BforBank  : 1 200€ / mois au minimum.

Pour ces banques, le client n’a par contre aucune obligation de domiciliation de ses revenus chez la banque en ligne.

Par ailleurs, d’autres conditions peuvent être requies par les banques en ligne pour obtenir la gratuité de la carte bancaire ou pour toucher la prime de bienvenue (comme par exemple effectuer 5 paiements / mois chez ING Direct).

À qui appartiennent les banques en ligne ?

Une majorité des banques en ligne françaises appartiennent à de grands groupes bancaires, ce qui est un point positif concernant la solvabilité de ces établissements ou la sécurité des comptes. Mais ce lien de parentié peut en contrepartie limiter l'indépendance d'action des banques en ligne.

Maisons Mères des banques en ligne
Banque en Ligne Maison Mère
Logo Boursorama BanqueBoursorama Banque Société Générale
Logo ING DirectING Direct Groupe ING
Logo Fortuneo BanqueFortuneo Crédit Mutuel Arkéa
Logo MonabanqMonabanq Crédit Mutuel
Logo Hello BankHello Bank! BNP Paribas
Logo BforBankBforBank Crédit Agricole
Logo Eko by CAEko Crédit Agricole
Logo monbanquierenligneMonbanquierenligne Caisse d’Epargne

Les banques en ligne sont-elles sûres ?

sécurité banque en ligne

Pour opérer en France en tant qu'établissement de crédit, une banque en ligne doit obligatoirement disposer d'un agrément délivré par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Elle adhère et cotise alors au Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR). Les encours de ses clients sont donc assurés jusqu'à 100 000 €, comme dans n'importe quelle banque classique. Par ailleurs, nombre de banques en ligne sont des filiales de banques de réseau, ce qui réduit considérablement les risques de faillite. D'un point de vue technique, la sécurité des transactions et des données personnelles est très encadrée à l'échelle française comme européenne. Les risques courants encourus par les clients des banques en ligne sont alors les mêmes qu'avec une banque classique, à savoir le vol ou l'utilisation frauduleuse des moyens de paiements, ou encore les risques via internet (hameçonnage, pharming, etc.).

Vous souhaitez aller plus loin ? Consulter notre article complet sur la sécurité des banques en ligne.

Quelles offres bancaires pour les banques en ligne ?

Les offres bancaires sont sûrement le point faible des banques en ligne. Elles sont parfois encore restreintes, bien qu'elles ne cessent de s'étoffer au fil du temps. Dans une banque en ligne, il est au minimum possible d’obtenir un compte courant et une carte bancaire (Visa ou Mastercard). Dans de nombreux cas, des offres d'assurances-vie, de livrets d’épargne, de bourse en ligne, de crédits à la consommation ou de crédits immobilier viennent s'ajouter aux services proposés. Mais chaque banque a sa spécificité : certaines ne proposent pas de crédit immobilier ou à la consommation par exemple.

Pour ne plus être considérées comme des banques secondaires mais bel et bien comme des banques principales, les banques en ligne proposent à leur client une gamme de produits bancaires de plus en plus complète. C’est d'ailleurs sur ces produits annexes que les banques en ligne parviennent à dégager du bénéfice pour devenir rentables.

Comparer les offres des banques en ligne

comparer banques en ligne

S’il y a une étape capitale en ce qui concerne le changement de banque pour se diriger vers une banque en ligne, c’est de bien comparer les offres. Différents comparateurs peuvent aider le consommateur à choisir sa banque en ligne, en fonction de son profil et de critères qu’il juge importants.

Ces différents comparatifs bancaires permettent d'accéder à toutes les informations nécessaires afin de prendre la bonne décision lors du choix de sa nouvelle banque en ligne.

Avantages et inconvénients des principales banques en ligne

En 2018, une quinzaine de banques en ligne se partagent le marché, dont 6 d'entre elles se démarquent par leurs offres et leur présence historique. Quels sont les avantages et inconvénients des principales banques en ligne ? Passage en revue de Boursorama Banque, ING Direct, Fortuneo, Monabanq, Hello Bank et BforBank.

Boursorama Banque
Création  :
1995
Siège  :
Paris
Téléphone  :
01 46 09 49 49
Offre de Bienvenue  :
80€
Avantages Inconvénients
  • des frais bancaires réduits ;
  • une offre bancaire élargie  : crédit, bourse, épargne ;
  • un compte courant pour les professionnels.
  • prêt personnel uniquement disponible aux clients de la banque ;
  • pas de réseau d'agences.

 

ING Direct
Création  :
2000
Siège  :
Paris
Téléphone  :
01 57 22 54 46
Offre de Bienvenue  :
160 €
Avantages Inconvénients
  • une offre sans condition de revenu ;
  • un crédit pour les professionnels ;
  • une banque tournée vers l'innovation.
  • pas de crédit à la consommation ;
  • un taux brut un peu faible pour l'épargne Orange.

 

Monabanq
Création  :
2006
Siège  :
Villeneuve d'Ascq
Téléphone  :
08 10 00 20 01
Offre de Bienvenue  :
jusqu'à 120 €
Avantages Inconvénients
  • ouverture sans condition de revenu ;
  • des offres pour les jeunes ;
  • une offre pour les auto-entrepreneurs.
  • pas de carte bancaire gratuite ;
  • pas de crédit immobilier.

 

Fortuneo
Création  :
2000
Siège  :
Paris
Téléphone  :
08 00 80 00 40
Offre de Bienvenue  :
80 €
Avantages Inconvénients
  • une gamme de produits bancaires assez large ;
  • une offre de bourse attractive ;
  • un livret d'épargne pour les enfants  : le Livret + Enfant.
  • pas de crédit à la consommation ;
  • pas de CEL ou PEL en épargne.

 

BforBank
Création  :
2009
Siège  :
Paris
Téléphone  :
09 74 75 75 00
Offre de Bienvenue  :
80 €
Avantages Inconvénients
  • large gamme de produits bancaires ;
  • des primes de bienvenue importantes ;
  • une carte Visa Infinite à tarif attractif.
  • condition de revenus élevée  : 1 200 € / mois ;
  • pas de conseiller dédié.

 

Hello Bank!
Création  :
2013
Siège  :
Paris
Téléphone  :
08 00 84 84 00
Offre de Bienvenue  :
80 €
Avantages Inconvénients
  • large gamme de cartes bancaires ;
  • une banque 100  % mobile.
  • absence de compte pour les professionnels ;
  • pas d'offres pour les enfants.

Les tarifs de la banque en ligne

Les tarifs des banques en ligne sont en général bien moins élevés que ceux des banques de réseau. Deux raisons expliquent ces prix attractifs : les frais liés aux agences disparaissent ; les frais de personnel sont diminués.

Tarifs des opérations courantes des banques en ligne
  Prix de carte la bancaire Frais de tenue de compte Retrait DAB hors réseau Retrait DAB en UE Assurance des moyens de paiement Paiements par carte hors UE
Boursorama Banque Gratuite
(sous conditions)
Gratuit Gratuit Gratuit 0 €
(assurance de base)
1,95%
du montant du paiement
ING Direct

Gratuite
(sous conditions)

Gratuit Gratuit Gratuit 0 €
(assurance de base)
2%
du montant du paiement et minimum 0,5€
Monabanq 2 €/ mois Gratuit Gratuit Gratuit 24 €
(assurance de base)
2%
du montant du paiement (0€ pour le compte premium)
Fortuneo Gratuite
(sous conditions)
Gratuit Gratuit Gratuit 0 €
(assurance de base)
1,98%
du montant du paiement
BforBank Gratuite
(sous conditions)
Gratuit Gratuit Gratuit 24 €
(assurance de base)
1,95%
du montant du paiement
Hello Bank Gratuite
(sous conditions)
Gratuit Gratuit Gratuit 26,5 €
(assurance de base de BNP Paribas)
2%
du montant du paiement

Quelle banque en ligne choisir ?

Pour trouver la meilleure banque en ligne, il faut tout d'abord tenir compte de son profil d'utilisateur, et réaliser un comparatif des offres bancaires sur cette base. En effet, un étudiant n’a pas les mêmes attentes qu’un chef d’entreprise ou qu'un employé. Choisir une banque en ligne adaptée dépendra donc des besoins de chacun, mais il est néanmoins possible d'effectuer une sélection des meilleurs offres pour certains profils types.

Quelle banque en ligne pour un mineur ?

adolescent

Un mineur peut avoir un compte bancaire mais la souscription passe par l’aval de son représentant légal. Jusqu’à l’âge de 12 ans, un enfant ne peut rien faire en son nom sur son compte bancaire  : c’est son parent ou représentant légal qui doit réaliser les opérations. Entre 12 et 16 ans, un adolescent peut effectuer des dépôts ou des retraits, avec l’accord impératif de ses parents (ou représentants). Enfin, entre 16 et 18 ans, un jeune encore mineur gagne en autonomie et peut disposer d’une carte bancaire à autorisation systématique et d’un chéquier. Ses parents conservent par contre leur rôle de caution et un pouvoir d’opposition.

Parmi les offres de comptes bancaires pour mineurs, l'offre Kador de Boursorama Banque est proposée depuis le mois de décembre 2017. Celle-ci est dédiée aux mineurs âgés entre 12 et 17 ans, entièrement dématérialisée et sans découvert autorisé. Elle comporte une carte Visa Classic gratuite et l’accès à de nombreuses fonctionnalités (notifications par sms, paiement sans contact, etc.). Seuls les clients de Boursorama Banque peuvent souscrire cette offre pour leur enfant, moyennant un versement initial de 10 € et le respect des conditions de revenu imposées.

Autre solution s’adressant aux mineurs  : le Compte Jeune 16-18 ans de Monabanq. L’ouverture, la tenue de compte, les opérations classiques en zone SEPA et la carte de retrait sont gratuites. Pour régler ses achats, le mineur peut obtenir une carte Visa Classic pour 1 € / mois. Ce moyen de paiement est adossé à plusieurs avantages et services gratuits, tels qu’un bordereau numérique pour encaisser les chèques ou la possibilité de les déposer dans une agences du réseau CIC.

Quelle banque en ligne pour un étudiant ?

étudiant

Avec des revenus encore limités, un étudiant recherche bien souvent une banque proposant des services de base à moindres frais et sans condition de revenus minimum. Il peut être complexe de trouver une banque en ligne pour un étudiant de part les conditions de revenus requises par certains établissements. 

Monabanq permet, pour 2 € / mois, d’être titulaire d’un compte courant et de posséder une carte Visa Classic sans justificatif de revenus. En levant cette barrière à l’entrée, Boursorama Banque permet aux étudiants ne bénéficiant pas de salaire ou de rentrée d’argent d’effectuer des opérations classiques et de profiter de nombreux services gratuitement. Et pour 3 € supplémentaires par mois, un étudiant peut même disposer d’une carte bancaire haut de gamme Visa Premier. Celle-ci étend les garanties d’assurance et d’assistance, notamment en cas de séjour à l’étranger.

Autre opportunité intéressante pour les étudiants  : l’offre Welcome de Boursorama Banque. Celle-ci est gratuite et n’exige ni condition de revenus ni dépôt minimum. Cette gratuité se fait tout de même sous réserve d’un paiement minimum par mois effectué avec sa carte Visa Classic. Dans le cas contraire, l’étudiant devra s’acquitter de 5 € de frais / mois. Par ailleurs, l’offre Welcome propose des services innovants permettant de piloter son budget facilement, de personnaliser ses notifications, de stocker des documents dans un coffre-fort virtuel ou encore de visualiser ses factures.

Quelle banque en ligne pour un employé ?

employé

Pour un employé disposant d’un revenu moyen, les banques en ligne peuvent s'avérer bien plus avantageuses que les banques de réseau. Un trio se détache nettement pour ce profil d'utilisateurs  : Boursorama, Fortuneo et ING Direct. Toutes les trois offrent généralement la même prime de bienvenue de 80 € (sous conditions).

Accessible à tous, l’offre Welcome de Boursorama n’impose ni revenu minimum ni dépôt préalable. En effectuant au moins un paiement par mois, la carte Visa Classic est gratuite dans l'offre Welcome. Dans le cas contraire, le client devra payer une cotisation de 5 € / mois ou souscrire à l’offre de base de Boursorama Banque, qui elle est soumise à condition de revenus  : 1 000 € nets / mois (ou 2 500 € d’encours placés) pour une Visa Classic. Pour béneficier gratuitement d"une carte haut de gamme Visa Premier, les conditions de revenu sont fixées à 1 800 € nets / mois (ou 5 000 € d’encours).

L’offre de Fortuneo comprend la mise à disposition gratuite d’un compte courant et d'une carte bancaire. La gestion en ligne de ses comptes s'effectue sans frais, tout comme les opérations classiques en zone Euro. Attention toutefois  : Fortnueo exige des justificatifs de revenu minimum : 1 200 € de revenus nets par mois (ou 5 000 € d’épargne) sont nécessaires pour une carte CB MasterCard simple et universelle, et 1 800 € de revenus nets par mois (ou 10 000 € d’épargne) pour une carte Gold CB MasterCard haut de gamme.

La banque en ligne ING Direct commercialise de son côté une offre gratuite incluant une carte Gold MasterCard personnalisable (code personnel, plafonds de paiement et de retrait, dispositif d’alertes). ING Direct exige toutefois un versement mensuel minimum de 1 200 €. Pour s’y soustraire, le client peut placer chez ING Direct une épargne de 5 000 € ou s’acquitter de 5 € / mois pour bénéficier des avantages.

Quelle banque en ligne pour un professionnel ?

banque pro en ligne

Les banques en ligne commencent progressivement à s’intéresser aux professionnels. Parmi les offres de compte bancaire en ligne pour les professionnels, Boursorama Banque propose notamment une offre à 9 € / mois incluant une carte Visa Premier ainsi qu'un Livret Pro. Le professionnel appréciera certainement le découvert autorisé et personnalisable (4 000 € maximum). Par ailleurs, aucune commission de mouvements n’est appliquée. Enfin, le chef d’entreprise a la possibilité de souscrire l’assurance Boursorama Protection Pro adaptée à son statut.

De son côté, Monabanq propose un compte dédié aux auto-entrepreneurs pour 7 € / mois. Entièrement dématérialisée, l’ouverture de ce compte courant pro ne requiert aucun revenu minimum. La banque en ligne exige seulement un versement initial de 150 € à l'ouverture du compte. Avec ce compte, il est possible de disposer d’une carte Visa Classic au tarif de 1 € / mois, ou d'une carte Visa Premier à 3 € / mois.

Parmi les banques en ligne à destination des professionnels, il est également possible de se diriger vers l’application mobile d’Axa Banque.

Quelle banque en ligne pour un compte joint ?

compte joint banque en ligne

Un compte joint est un compte en banque détenu par deux ou plusieurs titulaires, où chaque cotitulaire possède un moyen de paiement en toute autonomie, lui permettant de disposer de l’argent mis à disposition sur ce compte joint. Aujourd'hui, il est possible d'ouvrir un compte joint dans une banque en ligne.

Pour ouvrir un compte joint et disposer de deux cartes Visa Classic chez Boursorama Banque, une condition de revenus est exigée : les titualires doivent justifier un total de 2 000 € de revenus nets par mois, ou placer 5 000 € d’encours. Pour béneficier de deux cartes haut de gamme Visa Premier, les exigences sont fixées à 3 600 € de revenus nets par mois ou 10 000 € d’encours.

Chez Fortuneo, le compte joint avec une carte bancaire CB MasterCard nécessite un revenu minimum de 2 400 € nets par mois (ou 5 000 € d’épargne). Pour une carte Gold CB MasterCard, il faut faut justifier 2 700 € de revenus nets par mois (ou 10 000 € d’épargne). Point positif avec l'offre de Fortuneo : la possibilité de passer d’un compte joint à un compte individuel, ce qui peut s'avérer pratique en cas de séparation.

BforBank propose un compte joint muni de deux cartes Visa Premier sous condition de 2400 € de revenus nets par mois au minimum, mais sans obligation de domiciliation des revenus. Si les deux cotitulaires sont déjà clients chez BforBank depuis 6 mois, les conditions sont abaissées à 2 000 € de revenus nets mensuels et à 15 000 € de produits d’épargne placés chez BforBank. 

Enfin, ING Direct commercialise une offre de compte joint avec des exigeances de revenus spécifiques. A l’ouverture, les titulaires doivent justifier 2 000 € de revenus nets mensuels (ou 5 000 € d’encours). La carte bancaire Gold MasterCard est ensuite gratuite à condition de verser au minimum 1 200 € chaque mois sur le compte joint, ou de disposer d'un encours de 5 000 € chez ING Direct. Dans le cas contraire, les cartes Gold MasterCard coûteront 5 € / mois à chaque cotitulaire.

Quelle est la banque en ligne la moins chère ?

Identifier la banque en ligne la moins chère dépend invariablement du profil bancaire de chaque client : un cadre n’a évidemment pas les mêmes besoins bancaires qu’un étudiant ou qu'un employé. Pour trouver la banque la moins chère, il faut donc observer au préalable son profil bancaire en répondant à plusieurs questions : souhaite-t-on une carte bancaire classique ou premium ? A-t-on besoin d’avoir accès à un conseiller dédié ? Fait-on des paiements à l’étranger ? Quels revenus peut-on justifier ? etc. Le profil choisi modifiera donc le "classement des banques en ligne".

Néanmoins, plusieurs classements indépendants existent et évaluent le coût des banques pour différents profils bancaires types. C’est notamment le cas du Classement Le Monde Argent, réalisé en partenariat avec le site MeilleureBanque, publié chaque année au mois de Février. Dans le classement 2018, on retrouve par exemple Boursorama Banque comme la « Banque la moins chère » pour les jeunes actifs, les inactifs, ou les cadres. BforBank est quant à elle élue “Banque la moins chère” pour les employés.

banque la moins chère pour un employébanque la moins chère pour un cadre
Banque la moins chère en 2018 pour un employé ou un cadre (source  : Le Monde Argent)

Banque la moins chères pour un employé en 2018
Banque en ligne Coût des frais bancaires en 2018
Bforbank 2,76 €
Boursorama Banque 2,76 €
Fortuneo 3,16 €
Orange Bank 3,16 €
Hello Bank! 3,16 €
ING Direct 3,16 €
Banque la moins chère pour un cadre en 2018
Banque en ligne Coût des frais bancaires en 2018
Boursorama Banque 55,06 €
BforBank 57,18 €
Fortuneo 62,01 €

Dans cette étude  :

  • l’employé possède un salaire mensuel de 1600 €. Il utilise une carte bancaire bancaire à débit différé sans assurance de moyen de paiement. Ce salarié réalise 2 retraits déplacés / mois et utilise sa carte bancaire pour des dépenses de 500 € par mois en zone euro. Il utilise un chèque de banque par an ainsi que 5 commissions d’intervention. Il met en place en agence un virement permanent par an ;
  • le cadre possède un salaire mensuel de 2 400 €. Il utilise une carte bancaire Gold ou Premier à débit différé avec une assurance des moyens de paiement car il fait des opérations sur Internet. Ce cadre réalise 3 retraits déplacés par mois, 7 paiements de 72 € et 5 retraits de 100 € hors zone euro. Il demande un chèque de banque par an.

Banques en ligne : synthèse des points forts et des points faibles

Une banque en ligne se définit donc par l’absence d’agences physiques. Tout se passe sur internet via le site de la banque en ligne ou une application mobile. Ce mode de fonctionnement autorise alors plus de marge de manœuvre. Délestées de frais structurels imposants, les banques en ligne formulent des offres moins chères que les banques de réseau.

Les avantages des banques en lignes sont nombreux. De l’ouverture d'un compte à l’octroi d’une carte bancaire, en passant par l’absence de frais de tenue de compte, la gratuité d'une grande partie des opérations courantes est un atout indéniable des banques en ligne.

Par ailleurs, afin d'attirer une nouvelle clientèle, les banques en ligne étoffent leurs services et mettent en place des solutions adaptées aux profils des clients (professionnels, étudiants, mineurs, voyageurs, etc.). Les primes de bienvenue ne sont pas négligeables (80 € en moyenne) tout comme les taux boostés de beaucoup de leurs livrets d’épargne. La plupart des contrats d’assurance-vie n’impliquent eux ni frais sur les versements, ni frais d’arbitrage. Même les ordres en bourse peuvent être jusqu’à dix fois moins chers que ceux passés via une banque traditionnelle.

Les banques en ligne proposent un nouveau mode de relation client, qui ne renie pas pour autant l’aspect humain. Elles sont d’ailleurs régulièrement récompensées pour la qualité et la disponibilité de leurs équipes de conseillers bancaires. L’expérience client est au cœur de la stratégie des banques en ligne, qui proposent des outils innovants pour fluidifier les parcours d'utilisation. Les applications mobiles toujours plus soignées. Des espaces d’échanges entre membres d’une même banque en ligne sont également proposés.

Pour autant, les banques en ligne ne parviennent pas encore à concurrencer sérieusement les banques de réseau, et presque toutes sont en réalité des filiales de grandes banques de réseau  : Boursorama Banque (Société Générale), Fortuneo (Crédit Mutuel Arkéa), Monabanq (Crédit Mutuel), Bforbank (Crédit Agricole), Hello Bank! (BNP Paribas).

Parmi les inconvénients des banques en ligne, on peut mentionner la moindre importance des gammes de produits bancaires par rapport aux banques traditionnelles (même si ce point négatif tend à disparaître, les offres des banques en ligne devennant plus complètes). Certains clients regrettent par ailleurs l’absence de contact humain, alors que d’autres objectent l’impossibilité de déposer des liquidités ou d’encaisser des chèques (Consulter notre article "comment déposer de l'argent dans les banques en ligne ?"). Les barrières à l’entrée, comme les conditions de revenus, d’épargne ou de dépôt qui peuvent être inaccessibles pour les faibles revenus. Enfin, l’arrivée nouvelle des néobanques 100  % mobiles pourrait rapidement relayer au second plan les banques en ligne sur le critère de l’expérience utilisateur ou sur la possibilité d'ouvrir un compte sans dépôt.

Banque en ligne  : avantages et inconvénients
Points Forts
Points Faibles
  • Frais bancaire réduits
  • Carte bancaire souvent gratuite
  • Disponibilité du service client élargie
  • Pas d’agences physiques
  • Adossées aux banques traditionnelles
  • Faiblesse de la gamme de produits bancaires
  • Pas de contacts humains

Le marché de la banque en ligne

Si le principe de la banque à distance a émergé il y a bien longtemps avec l'arrivée du Minitel et de certains précurseurs comme Banque Directe, c’est l’entrée dans le 3e millénaire qui a réellement structuré ce marché. Lancée au Canada, ING Direct fait son apparition en 2000 dans l’hexagone. La même année, Fortuneo est fondée mais propose à l'époque seulement ses services de bourse en ligne. Idem pour le portail internet Boursorama, spécialisé dans l’information boursière en ligne.

Le basculement vers le statut de banque en ligne s’accélère en 2009, quand Fortuneo devient une banque en ligne, suite à son acquisition trois ans plus tôt par le Crédit Mutuel Arkéa. La même année, ING Direct commercialise son premier compte courant et BforBank voit le jour (mais sans proposer de compte courant dans un premier temps). Boursorama Banque, existant depuis 2006, devient 100  % digitale en 2013, juste au moment où est lancée Hello bank! par la BNP Paribas. Entre temps, la banque Covefi devient Monabanq  : « la banque nouvelle génération ».

Malgré leur ancienneté et la simplification des démarches de mobilité bancaire, les banques en ligne n'ont pas réellement réussi (pour l'instant) à révolutionner le marché bancaire. ING Direct stagne autour du million de clients quand Boursorama Banque en revendique 1,2 millions début 2018. Fortuneo enregistre 600 000 clients tandis que Monabanq et Hello bank! en comptent moitié moins. Il faut également ajouter que les banques en ligne sont loin d’être rentables. Seule Fortuneo affiche un bénéfice net de 9 millions d’euros en 2016, contre des déficits de 24 millions d’euros pour Boursorama Banque, 17 millions d’euros pour BforBank et 6 millions d’euros pour Monabanq.

Au niveau européen, ING Direct est très présent dans le Benelux, mais aussi en Espagne où elle se trouve en concurrence avec SeflBank, filiale ibèrique de Boursorama. Moins ancrée sur le marché hexagonal, Hello bank! part quant à elle à la conquête de l’Europe de l’Est et revendique 2,5 millions de clients (dont 1,5 million en Allemagne). Enregistrant 120 000 clients outre-Rhin et en Angleterre, la banque en ligne allemande Fidor Bank a été rachetée par le groupe BPCE en Janvier 2017. Enfin, au Royaume-Uni comme aux Etats-Unis, la tendance s'oriente aujourd'hui plutôt vers la banque mobile avec la multiplication des levées de fonds records chez les néobanques et start-up comme Monzo, Revolut, Starling Bank, TransferWise, Atom Bank, etc.

Comparatif banque en ligne : bien comparer les banques en ligne avec nos comparateurs

Notre comparatif des banques en ligne vous permettra de trouver la meilleure banque en ligne selon les critères qui vous semblent importants : frais bancaires, offre promo, revenu minimal exigé, carte bancaire gratuite ou non.

Quel compte commun en ligne choisir ?

Généralement ouvert par des couples, un compte joint est un compte bancaire mis en commun entre deux cotitulaires. Il permet alors à deux personnes d’utiliser un seul compte en toute autonomie de moyens de paiements, grâce à deux cartes bancaires. La gestion d’un compte commun est alors basée sur la confiance mutuelle des cotitulaires car les fonds disponibles sont partagés. Pour ce type de comptes, que proposent les banques en ligne et leurs offres sont-elles intéressantes ?

Comment déposer de l'argent liquide ou un chèque dans une banque en ligne ?

Par définition, les banques en ligne ne s’appuient pas sur un réseau d’agences physiques dans lesquels leurs clients peuvent se rendre. Cela peut alors poser problème pour déposer de l’argent liquide ou des chèques sur son compte courant. Les banques en ligne ont néanmoins mis en place différentes alternatives.

Auto-entrepreneur : quelle banque en ligne choisir ?

Les auto-entrepreneurs (également dénommés micro-entrepreneurs) sont tenus depuis le 1er janvier 2015 de disposer d’un compte dédié à leur stricte activité professionnelle (loi Sapin II). Ce compte permet alors de séparer dépenses personnelles et opérations bancaires en lien avec l’exercice de son métier.

Les solutions bancaires pour les interdits bancaires

L’impossibilité de rembourser ses crédits ou l’émission d’un chèque non provisionné sont les deux principales causes de l’interdiction bancaire. Quelle est la nature de cette sanction ? Quelles sont les solutions pour ouvrir un compte en banque pour un interdit bancaire ? Est-il possible de se tourner vers les banques en ligne ou les néo-banques ?

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne ? Quelle banque choisir ?

Parmi les conditions d’ouverture d’un compte bancaire, un dépôt initial est très souvent exigé et les banques en ligne n’échappent pas à cette règle. En moyenne, ces dernières demandent un versement minimum de 300 €. Existe-t-il des banques digitales sans dépôt obligatoire ? Il faut dans ce cas se tourner vers les néo-banques car à l'heure actuelle aucune banque en ligne classique ne propose cette solution.

Classement des banques en ligne selon plusieurs critères

À la recherche d’une banque en ligne pour ouvrir un compte bancaire ? Afin de bien choisir sa banque en ligne, comparer les différentes offres est indispensable mais d’autres critères peuvent entrer en compte, comme la disponibilité du service client ou encore les distinctions et prix reçus par les différentes banques en ligne.

Quelle sécurité pour les banques en ligne ?

Les banques en ligne doivent répondre aux mêmes contraintes de sécurité que les banques traditionnelles. Par ailleurs, la plupart des banques en ligne appartiennent à des banques traditionnelles, ce qui renforce la confiance des utilisateurs envers ces établissements. Focus dans cet article sur les règles et les devoirs des banques en ligne en matière de sécurité. Conseils pour protégrer vos comptes.

Quelle banque choisir pour un professionnel ?

Indépendant ou à la tête d’une entreprise (SA, EURL, SAS, SARL), un professionnel a l’obligation légale d’être titulaire d’un compte bancaire dédié à son activité. Quelles offres proposent les banques en ligne aux professionnels ? Comparatif et avantages des comptes professionnels des banques en ligne.

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne rapidement ?

Ouvrir un compte bancaire en ligne n’a jamais été aussi simple et rapide. En quelques minutes seulement, il est possible d’ouvrir un compte dans une banque en ligne. Quelles sont les étapes à suivre et les pièces justificatives à fournir ?

Pages