Professionnel du gaz (PG) : pourquoi et comment en trouver un ?

appel gratuit

Réduisez vos factures de gaz !

Comparez les fournisseurs et profitez d'un prix du gaz jusqu'à 15% moins cher.

09 73 72 73 00 OU
professionnel du gaz

L'appellation professionnel du gaz (PG) est apparue en 2007. Elle a été initiée pour permettre aux particuliers d'identifier et trouver plus facilement des professionnels compétents et capables de réaliser une installation de gaz dans les normes de sécurité en vigueur. Trouver un professionnel avec le label PG garantit ainsi une installation intérieure de qualité et de sécurité. De plus, un professionnel du gaz est autorisé à délivrer les certificats de conformité, utiles pour la mise en service des compteurs de gaz.


Qu'est-ce-que l'appellation professionnel du gaz (PG) ?

logo professionnel du gaz

Le label Professionnel du Gaz désigne est une certification attribuée aux entreprises et artisans de la filière gaz ayant validé une formation spécifique sur la réglementation et les normes de sécurité concernant les installations de gaz. En d'autres termes, un installateur certifié PG est un professionnel qui peut garantir une prestation de qualité et répondant aux normes en vigueur.

Les entreprises détenant cette qualification s'unissent autour de valeurs et exigences communes :

  • La conformité ;
  • La qualité ;
  • La sécurité ;
  • La performance.

L'origine du label PG

Pour la petite histoire, l'appellation Professionnel du Gaz date de 1988. En effet, deux labels différents sont apparus à cette époque, issus d’une convention entre Gaz de France et des organisations professionnelles d’installateurs comme Qualibat, CAPEB ou encore Qualigaz :

  1. PGN : Professionnel Gaz Naturel ;
  2. PGP : Professionnel Gaz Propane.

En 2004, le label PMG (Professionnel Maintenance Gaz) est aussi créé et mis en application dès 2005. Cette qualification était destinée aux entreprises de maintenance et d'entretien. Puis, en 2007, ces trois appellations sont réunies en un seul label : Professionnel du Gaz (PG), initiative des installateurs et fournisseurs d'énergie.

Les types de certifications PG

Aujourd'hui, plus de 15 000 entreprises détiennent le logo Professionnel du Gaz en France. Elles se chargent de diverses prestations liées au gaz, notamment le raccordement des installations au réseau et les entretiens des équipements de chauffage au gaz. Chaque professionnel du gaz peut cependant avoir des spécialités différentes. On distingue en effet différents types de labels :

Quelle est la différence entre label PG et label RGE ? Le label PG (Professionnel du gaz) et le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) sont deux certifications bien distinctes. Le label RGE est une attestation reconnue par l'Etat et délivrée aux professionnels du domaine de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Un particulier doit obligatoirement faire appel à une entreprise qualifiée RGE s'il souhaite obtenir des aides pour ses travaux de rénovation énergétique. Le label PG ne suffit donc pas dans ce cas. En revanche, il est possible et recommandé de faire appel à un professionnel qui détient à la fois le label PG et le label RGE.

Pourquoi faire appel à un professionnel du gaz ?

D'abord, faire appel à un professionnel du gaz permet de s'assurer que son installation de gaz sera fiable et réalisée dans les normes. Mais ce n'est tout, car les entreprises disposant de ce label sont aussi autorisées à délivrer les certificats de conformité de gaz, qui sont obligatoires pour toute nouvelle installation.

Pour une nouvelle installation

raccordement gaz

Il convient de rappeler que toute nouvelle installation de gaz doit faire l'objet d'un contrôle afin de garantir la sécurité des occupants du logement. En effet, le monoxyde de carbone est la cause d'une centaine de décès en France chaque année, et les chaudières à gaz sont en cause dans 50% des cas.

C'est suite à ce constat que le certificat de conformité Qualigaz est devenu obligatoire : toutes les installations nouvelles, rénovées et complétées doivent désormais être contrôlées et obtenir cette attestation avant de pouvoir être mises en service.

Le certificat est délivré par Qualigaz, l'organisme mis en place par les autorités en 1990 pour effectuer ces différents examens. Plusieurs démarches sont normalement à effectuer pour obtenir l'attestation Qualigaz. Mais désormais, avec les professionnels du gaz, le client peut gagner un temps considérable.

En effet, un professionnel du gaz est agréé pour délivrer le certificat Qualigaz, car les entreprises PG obtiennent leur label après avoir suivi des formations dispensées par l'organisme de contrôle lui-même. Ainsi, tout équipement de gaz installé ou modifié par un professionnel du gaz reçoit automatiquement son attestation. Inutile d'en faire la demande.

De plus, le certificat de conformité peut aussi coûter moins cher lorsqu'on fait appel à un professionnel du gaz. En général, il est inclus dans le prix global de l'intervention et représente entre 30 à 40€. En comparaison, un particulier qui fait appel à un installateur non agréé devra ensuite avoir recours à un technicien Qualigaz pour valider son installation, et devra prévoir un budget d'environ 150€ pour cette intervention.

Quels sont les types de certificats Qualigaz ?

On distingue 4 certificats différents pour les installations de gaz intérieures. A savoir que le professionnel du gaz saura exactement lequel attribuer à son client, selon le type de travaux :

  • CC1 : pour les installations à usage collectif ;
  • CC2 : pour les installations à usage individuel nouvelles, modifiées ou complétées ;
  • CC3 : pour les chaufferies et mini-chaufferies d'immeubles d'habitation collectifs ;
  • CC4 : pour le remplacement d'une chaudière (c'est donc le CC4 qu'il faut demander dans le cadre de travaux de rénovation énergétique).

Pour l'entretien de sa chaudière

chaudière gaz

Les chaudières au gaz, chaudières au fioul, chaudières au bois ou au charbon doivent être contrôlées et faire l'objet d'entretien une fois par an, d'après le décret du 9 juin 2009. Cette intervention n'est pas seulement une question de sécurité, mais également d'économies, sachant qu'une chaudière bien entretenue peut faire réaliser 8 à 12% d'économies d'énergie et peut multiplier par 2 sa durée de vie.

Non seulement l'entretien de la chaudière est obligatoire, mais la loi exige également que ce soit effectué par un chauffagiste professionnel. Il est ainsi conseillé de faire appel à un professionnel du gaz avec la mention PG maintenance pour effectuer cette prestation. En effet, un professionnel du gaz respecte l'ensemble des obligations et réglementations liées à l'entretien d'une chaudière.

Il pourra alors réaliser toutes les vérifications nécessaires et remettre à son client une attestation d'entretien qui répond aux dispositions de l'arrêté du 15 septembre 2009.

En ce qui concerne les modalités de cette prestation, le client a le choix entre faire appel à une entreprise PG de manière ponctuelle (sans contrat donc), ou établir un contrat d'entretien avec un professionnel du gaz de son choix, afin de s'assurer que l'entretien annuel de sa chaudière s'effectue à l'initiative de l'entreprise. Tous les professionnels du gaz sont habilités à accompagner les clients dans l'établissement de ce contrat et peuvent même proposer des services complémentaires, comme le dépannage par exemple.

chaudière

Votre contrat d'entretien de chaudière

Devis en ligne 24h/24 avec Garanka :

Demande de devis en ligne
Annonce

Où trouver un professionnel gaz ?

Avec plus de 15 000 professionnels du gaz en France, il est assez simple de trouver une entreprise pour les travaux que l'on envisage. Pour trouver un professionnel pas loin de chez soi, il est possible de consulter les annuaires en ligne.

Pour être sûr de trouver des détails fiables et à jour, il est conseillé de se rendre sur des annuaires mis en place par les organismes officiels :

  1. Le site des Professionnels du gaz : il existe une plateforme dédiée spécialement aux professionnels du gaz, qui donne de nombreuses informations sur le label et ses missions. Sur cette même plateforme se trouve une barre de recherche dans laquelle le client peut saisir soit son code postal pour voir afficher une liste d'entreprises PG à proximité, soit le nom d'une entreprise pour vérifier si celle-ci est certifiée ;
  2. Le site de Qualigaz : le site de Qualigaz dispose également d'une rubrique "Trouver un professionnel", qui permet la recherche d'une entreprise via la raison sociale, le code postal ou encore la ville ;
  3. Le site de GRDF : le gestionnaire du réseau de gaz naturel propose également une carte de professionnels du gaz sur son site. Cette carte permet de rechercher un professionnel du gaz dans sa région en fonction des travaux à effectuer. A savoir que la plateforme liste principalement les installateurs partenaires de GRDF.

Comment devenir professionnel du gaz ?

certification professionnel du gaz

Il faut savoir que le label Professionnel du Gaz n'est pas automatiquement attribué à toutes les entreprises en charge des installations et des maintenances sur les équipements de gaz. Pour obtenir cette qualification, le professionnel doit suivre une formation théorique et pratique sur les installations de gaz et toutes les réglementations en vigueur.

Ainsi, pour devenir un professionnel du gaz, il faut passer par les trois étapes essentielles suivantes :

  1. Compléter et envoyer son dossier à un organisme professionnel de son choix (par exemple Qualigaz) : ce dossier devra permettre d'identifier l'entreprise et de vérifier son engagement à respecter les exigences du label PG ;
  2. Passer le test de validation des connaissances professionnelles : s'il s'agit d'une entreprise, alors au moins un de ses collaborateurs doit détenir le titre de Responsable Gaz. Pour cela, il doit passer un test de validation qui concerne les normes et réglementations en matière d'installations intérieures de gaz. Cette habilitation a une durée de validité de 3 ans, à l'issue desquels l'artisan doit repasser le test pour la renouveler, afin de s'assurer que ses compétences soient à jour ;
  3. Obtenir l'appellation PG : si le dossier est validé, l'entreprise obtient l'appellation PG. En revanche, un professionnel du gaz est régulièrement soumis à des audits de contrôle. Si une anomalie est détectée, l'appellation PG en sera impactée.

Il faut aussi noter que, si le titre de Responsable Gaz est obtenu pour trois ans, l'appellation PG doit être renouvelée chaque année auprès de l'organisme de son choix. Pour le renouvellement, si aucune anomalie n'a été détectée lors des audits, l'entreprise devra seulement fournir les éléments suivants :

  • Une attestation d'assurance RC générale et RC décennale en vigueur ;
  • Une déclaration sur l'honneur du chef d'entreprise certifiant que le ou les Responsables Gaz font toujours partie de la société.

Si une anomalie a été détectée au cours de l'année échue, le professionnel du gaz devra renvoyer un nouveau dossier avec la totalité des éléments à fournir. De même lorsque les 3 années d'habilitation du Responsable Gaz arrivent à échéance.

Mis à jour le