Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Installation compteur électrique : démarches et prix de pose EDF 2019

Réduisez votre facture d'électricité/gaz
Pour profiter de 10% de remise sur le prix du kWh, contactez Selectra :

 

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Selectra recommande l'offre Classique

Souscrire en ligne
Un nouveau compteur s'installe en cas de remplacement, déploiement Linky ou deuxième compteur.

La pose d’un compteur électrique et son branchement au service public d'électricité sont effectués et pris en charge par le gestionnaire de réseau Enedis (ex-ErDF). Cette étape est indispensable pour alimenter l’habitation en électricité dès l'emménagement. Il peut s'agir d'une pose pour un logement neuf, du remplacement d'un ancien compteur par un Linky, ou de l'installation d'un compteur divisionnaire.

Les démarches pour l’installation d'un compteur électrique individuel

Démarches à suivre et étapes clés pour l'installation d'un compteur électrique dans une nouvelle habitation.

Qui contacter pour l’installation du compteur électrique dans une maison neuve ?

L’installation du nouveau compteur électrique dans une maison neuve et son raccordement au réseau public d’électricité s’effectue par l’intermédiaire du gestionnaire de réseau de distribution d’électricité. Il faut donc appeler l'agence de raccordement ENEDIS de sa région. Rappelons par ailleurs qu'EDF n'est pas propriétaire du compteur électrique et n'est pas en charge du réseau électrique.

Téléphone Enedis ARE particulier pour se faire poser un compteur électrique
Région Numéro
Alsace-Franche Comté 09 69 32 18 45
Aquitaine Nord 09 69 32 18 67
Auvergne 09 69 32 18 71
Bourgogne 09 69 32 18 51
Bretagne 09 69 32 18 79
Centre 09 69 32 18 73
Champagne-Ardenne 09 69 32 18 47
Côte d’Azur 09 69 32 18 61
Languedoc Roussillon 09 69 32 18 57
Limousin 09 69 32 18 75
Lorraine 09 69 32 18 49
Midi-Pyrénées Nord 09 69 32 18 63
Midi-Pyrénées Sud 09 69 32 18 65
Nord Pas de Calais 09 69 32 18 39
Normandie 09 69 32 18 41
Paris 09 69 32 18 37
Île de France Est 09 69 32 18 33
Île de France Ouest 09 69 32 18 35
Pays de la Loire 09 69 32 18 82
Picardie 09 69 32 18 43
Poitou-Charentes 09 69 32 18 84
Provence Alpes du Sud 09 69 32 18 59
Pyrénées et Landes 09 69 32 18 69
Sillon alpin 09 69 32 18 53
Sillon rhodanien 09 69 32 18 55

Par la suite, les usagers choisissent librement le fournisseur d'électricité de leur choix en fonction des offres et des services proposés : Direct Energie, Engie, Eni, etc. Dans certaines localisations géographiques en France, qui ne sont pas gérées par ENEDIS, les usagers doivent alors se rapprocher de leurs ELD : les Entreprises Locales de Distribution comme UEM, SICAE, etc.

Quand effectuer la pose de son compteur EDF ?

démarches installation compteur

Pour éviter de retarder l’emménagement dans son nouveau logement, il est recommandé de débuter le plus tôt possible les démarches concernant le raccordement au réseau public d’électricité et la pose du compteur électrique. En effet, le raccordement requiert dans certains cas un prolongement du réseau de distribution. En fonction de la complexité des cas et notamment de la distance d'installation entre le compteur de la nouvelle maison et le rattachement au réseau public, le raccordement du nouveau compteur électrique peut être plus ou moins long.

La procédure d’installation du compteur ENEDIS après un raccordement

  1. Demander le raccordement au réseau de distribution d’électricité : pour constituer le dossier de demande de raccordement auprès d’Enedis (ex-ERDF), les usagers doivent se saisir des informations suivantes : le formulaire de demande, la garantie de paiement des travaux à effectuer dans le logement, une copie du permis de construire, des photos de la propriété et des installations électriques éventuelles, l’extrait du cadastre, le plan de masse, et enfin la puissance de compteur que le client souhaite souscrire. Une fois qu’Enedis reçoit ce dossier, ce dernier lui fait une proposition sous 10 jours ouvrés. Une fois que la proposition est acceptée, les travaux de raccordement peuvent démarrer.
  2. Certifier son installation électrique : une fois que les travaux sont effectués, les usagers doivent obtenir le certificat Consuel délivré par le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’électricité (Consuel) qui garantit que l’installation électrique intérieure répond aux normes en vigueur.
  3. Choisir un fournisseur d’électricité : les usagers doivent choisir leur fournisseur ainsi qu’une offre d’abonnement. Le contrat de fourniture d’électricité doit être signé pour que le fournisseur transmette la demande de mise en service du compteur à Enedis.

Quand choisir son fournisseur d’énergie ?Il est recommandé de contacter un fournisseur d’énergie environ deux semaines avant la date d’emménagement. Sans cette étape, l’installation électrique de la maison neuve ne peut être clôturée. C’est un technicien du gestionnaire de réseau ENEDIS qui procède alors à la mise en service du compteur. Pour faciliter les démarches de mise en service du compteur électrique, les usagers doivent se munir de leur numéro de point de livraison ou PDL délivré après la demande de raccordement, l’adresse exacte du logement concerné, la puissance de raccordement compteur et un RIB pour le prélèvement automatique.

 

Quel est le prix de l’installation d'un compteur électrique neuf ?

Tarifs ouverture compteur

Il faut distinguer les tarifs liés au raccordement du compteur électrique au réseau d’électricité et les tarifs pour la mise en service du compteur électrique.

Les tarifs du gestionnaire de réseau pour un raccordement sont établis sur devis selon les travaux à réaliser. Le prix final va donc varier en fonction notamment de la distance entre le coffret de branchement le plus proche et la maison neuve à relier.

S’ajoutent à ces frais ceux de mise en service du compteur, qui sont déterminés par un barème selon le délai voulu par le client :

Tarifs d'installation du compteur ENEDIS - 2019
Délai d'intervention Tarif ENEDIS
Sous 10 jours ouvrés   € TTC
Sous 5 jours ouvrés   € TTC

Les délais dépendent aussi de la disponibilité des techniciens.

Remplacement d'un ancien compteur : comment procéder ?

Un compteur qui ne marche plus correctement ou qui dysfonctionne régulièrement peut entraîner des problèmes de surconsommation et des surfacturations qui impactent directement le porte-monnaie des ménages.

Changer un vieux compteur électrique qui ne marche plus ou dysfonctionne

Si un dysfonctionnement sur le compteur électrique est constaté par l'usager, ce dernier doit impérativement en faire part à son fournisseur d’énergie qui prend alors en charge la demande.

Un technicien Enedis se déplace par la suite au domicile pour constater le problème sur place. Si le compteur est réellement défectueux et si le technicien constate des anomalies, le changement du compteur est réalisé aux frais d’Enedis. De plus, le fournisseur a l’obligation d’émettre une facture de régularisation et de rembourses ainsi les montants qui ont été facturés indûment.

La pose du compteur communicant Linky

compteur Linky

Débuté en France en 2015, le déploiement du compteur électrique intelligent Linky permet d’effectuer à distance les relèves de compteur sans avoir à dépêcher un technicien du gestionnaire de réseau sur place. Il permet également aux consommateurs d’être facturés en fonction de leur consommation réelle d’électricité. ERDF, devenu entre temps ENEDIS, s'est engagé à installer 35 millions de ces nouveaux compteurs intelligents entre 2015 et 2021. Afin de réaliser cet objectif, ENEDIS fait également appel à des entreprises partenaires reconnues et identifiées par leur logo « Partenaire Enedis pour Linky » pour la pose du Linky.

ENEDIS fait parvenir ;un courrier postal à ses usagers en leur informant de la date d’installation du nouveau compteur environ une trentaine de jours avant l’installation du nouveau compteur électrique. Par la suite, un technicien détermine un rendez-vous définitif et fixe la date de la pose du compteur. Aucun travaux n'est nécessaire pour l'installation du compteur Linky étant donné que la taille du nouveau compteur reste la même celle de l'ancien compteur.

Compteur divisionnaire : l’installation d’un deuxième compteur électrique

L’installation d’un sous-compteur électrique ou compteur divisionnaire ne concerne généralement que les propriétaires d’immeubles ou de copropriétés qui souhaitent bénéficier d’un comptage plus détaillé.

technicien

Division logement compteur edf : comment ça marche ?

Le deuxième compteur a pour vocation de mesurer la consommation électrique d’une certaine partie de l’habitation. Pour ce faire, ce compteur secondaire est placé après le compteur principal. Cela permet par exemple pour les propriétaires, d’estimer la consommation électrique des locataires. Le compteur divisionnaire permet de mesurer la consommation électrique d’un circuit particulier et permet de contribuer à une meilleure maîtrise des dépenses énergétiques du foyer.

La pose d’un compteur divisionnaire électrique pour facturer ses locataires est-elle légale ?En France, il est interdit pour un propriétaire de revendre directement de l’électricité à son locataire. Les propriétaires qui installent un compteur divisionnaire pour facturer ensuite directement la consommation d’électricité à leurs locataires sont alors considérés comme des revendeurs d’électricité, ce qui est tout à fait illégal. Si la pose d’un sous-compteur n’est pas illégale, il n’est pas légal de facturer l’électricité consommée sur son contrat à un locataire. Le propriétaire a l’obligation de faire installer un second compteur par Enedis pour que son locataire bénéficie de son propre contrat d’électricité.

Comment installer un compteur divisionnaire ?

Toute intervention sur une installation électrique requiert des compétences particulières qu’il vaut mieux déléguer à un professionnel électricien habilité à poser ce type d’équipement. Une fois installé, l’usager doit contacter le gestionnaire de réseau d'électricité Enedis pour faire la demande du nouveau raccordement électrique. Le raccordement de second compteur se déroule comme pour l'installation et le raccordement du compteur principal au réseau d'électricité :

  1. L’usager doit choisir son compteur divisionnaire : mono ou triphasés en fonction de la puissance de raccordement de son logement. Chaque consommateur choisit la puissance souscrite en fonction de ses besoins et dans la limite de la puissance de raccordement ;
  2. Effectuer la demande de raccordement auprès d'Enedis, directement sur site internet, en complétant le formulaire en ligne et en joignant les documents demandés ;
  3. Une proposition est envoyée sous 10 jours une proposition comprenant la description, le coût et l'échéancier des travaux de votre raccordement. Une fois la proposition acceptée par vous, les travaux peuvent commencer ;
  4. Avant la fin des travaux, l’usager doit signer un contrat avec un fournisseur d'électricité qui deviendra donc le fournisseur du deuxième logement ;
  5. Parallèlement, l’installation doit être certifiée par un Consuel pour valider la conformité de la nouvelle installation électrique ;
  6. L’exemplaire de l'attestation Consuel est ensuite remis à Enedis qui va procéder alors à la mise en service de votre raccordement.
 

Coût compteur divisionnaire électrique

Les prix à l’achat pour le sous-compteur oscillent entre 30 et 200€ en fonction de la puissance de ce dernier. Les compteurs monophasés entre 30€ et 150€, alors que les sous-compteurs triphasés coûtent plus cher : de 75€ à 200€ en moyenne. Auxquels il faut ajouter la main-d’œuvre et les frais de déplacement et prévoir environ 150€ supplémentaires.

Mise à jour le