Tout savoir sur le transport et la distribution d’électricité en France

Mis à jour le
min de lecture

Avant d'arriver chez le consommateur final, l'électricité passe par de nombreuses étapes de transport, d'acheminement et de distribution. L'électricité parcourt en effet tout un réseau de lignes électriques aériennes ou souterraines, géré par de nombreux acteurs publics, avant d'alimenter chaque logement et bâtiment en France. Transport, distribution et fourniture d'électricité... quelles différences, qui fait quoi et comment ça fonctionne ?

Quels sont les différents acteurs du marché de l’électricité en France ?

En France, l'électricité est acheminée de la centrale de production vers le consommateur final via des millions de kilomètres de lignes aériennes et souterraines. Ces dernières sont gérées par deux grands acteurs, notamment :

  1. RTE (Réseau de transport d'électricité) dont le rôle est de transporter des quantités importantes d'énergie sur de longues distances pour couvrir tout le territoire et garantir l'accès à l'électricité à l'ensemble des Français. Ce sont donc près de 1,6 million de kilomètres de lignes électriques qui traversent le pays pour assurer le transport de l'électricité ;
  2. Enedis (sur 95 % du territoire) et les ELD (sur 5 % du territoire) qui gèrent le réseau public de distribution d'électricité, dont le rôle est de transporter de plus petites quantités d'électricité et sur de courtes distances, vers les consommateurs. Concrètement, la distribution de l'électricité permet de transporter l'énergie à l'échelle locale, des centres de distribution vers le client final. Par analogie, on peut dire que le réseau de transport joue le rôle du réseau des autoroutes et des routes nationales, et le réseau de distribution, celui du réseau des routes départementales.

Comment est assuré le réseau de transport d’électricité ?

Qu’est-ce que RTE ?

RTE est le gestionnaire du réseau public de transport d'électricité sur tout le territoire. Comme mentionné plus haut, sa mission principale est d'acheminer des quantités importantes d'électricité sur de grandes distances, à l'échelle nationale vers les grandes zones de consommation et les pays frontaliers, ainsi qu'à l'échelle régionale vers les agglomérations et les entreprises fortement consommatrices comme la SNCF, la RATP, etc. A ce titre, c'est aussi lui qui assure le bon fonctionnement du système électrique.

Comme le réseau du transport d'électricité relève encore du secteur public en France, RTE a pour mission de garantir un traitement équitable et sans discrimination à tous les consommateurs français, qu'importe leurs fournisseurs et leurs profils, sous le contrôle de la CRE (Commission de régulation de l'énergie).

Quelles sont les étapes de transport de l’électricité ?

Comme évoqué précédemment, avant d'arriver chez le consommateur final, l'électricité parcourt un réseau électrique long de plus de 1,6 million de kilomètres, qui se compose lui-même de plusieurs réseaux. En fait, le transport de l'électricité se fait en trois grandes étapes :

  1. L'électricité part des sites de production installés sur tout le territoire. Ces sites sont par exemple les centrales nucléaires, les barrages hydrauliques, les parcs éoliens, les centrales photovoltaïques, etc. ;
  2. RTE conduit cette électricité depuis les centres de production aux gros industriels, et jusqu'aux postes électriques. Le réseau de transport est composé de deux grands types de lignes, dont les lignes à Très haute tension (400 000 et 250 000 volts) et les lignes à Haute tension (90 000 et 63 000 volts). Ce sont ces lignes qui permettent de transporter l'électricité sur de longues distances ;
  3. Le réseau de distribution prend le relais et achemine l'électricité vers les consommateurs finaux. Entre les lignes de transport se trouvent les postes de consommation qui diminuent la tension du courant, afin que l'électricité puisse être distribuée selon les besoins des consommateurs.

Qu’est-ce que le TURPE ?

Le TURPE ou Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité est une sorte de redevance payée par tous les consommateurs d'électricité. Elle est prélevée dans la facture d'électricité par les fournisseurs (qui reversent le montant aux acteurs concernés) pour les petits consommateurs, ou via un contrat d'acheminement distinct pour les gros consommateurs professionnels.

Dans tous les cas, le TURPE répond à deux principaux objectifs :

  1. Rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (RTE) et les gestionnaires de réseau de distribution (Enedis et les ELD) ;
  2. Couvrir les frais engagés par les différents acteurs, notamment pour la modernisation et l'entretien du réseau, les activités courantes, la gestion de la clientèle, etc.

Augmentation à venir du TURPE Le montant du TURPE est fixé par les pouvoirs publics, plus précisément la CRE. Il peut être révisé tous les ans, au 1ᵉʳ août. Il augmentera notamment au 1ᵉʳ août 2023, ce qui se traduit par une hausse de 1.6 % sur la facture des ménages. À savoir qu'en 2023, le TURPE représente environ 25 % de la facture d'électricité.

Comment est distribuée l’électricité ?

Qui distribue l’électricité ?

La distribution de l'électricité relève également du secteur public. Les réseaux publics de distribution appartiennent en effet aux collectivités locales, autorités organisatrices de la distribution d’électricité (AODE). Ces dernières peuvent déléguer tout ou une partie de leur compétence d'autorité à un gestionnaire de réseau de distribution (GRD).

Sur 95 % du territoire, le seul gestionnaire de réseau est Enedis, une filiale d'EDF. Cela représente environ 35 millions de consommateurs. Sur le reste du territoire, ce sont les ELD (entreprises locales de distribution). Plus précisément :

  • Enedis est le principal gestionnaire de réseau public de distribution en France. Il est le concessionnaire obligé des AODE et a des règles de fonctionnement strictes, comme l'obligation de desserte, le respect des normes en vigueur en ce qui concerne la sécurité de l'alimentation électrique ou encore une assistance 24/7 en cas de panne ou de coupure de courant, etc. Enedis exploite plus de 1,3 million de kilomètres de lignes et près de 800 000 postes de distribution ;
  • Les ELD sont les entreprises qui ont conservé leur compétence de gestionnaire des réseaux publics de distribution. Il existe environ 150 ELD en France.

Qu’est-ce qu'une aode ? Les AODE sont les autorités organisatrices de la distribution d'énergie. Elles sont propriétaires du réseau de distribution. Ce sont ces établissements publics qui délèguent l'entretien, la gestion et l'exploitation des réseaux aux GRD. Chaque délégation donne lieu à la signature de contrats de concession entre les AODE et le GRD.

Comment fonctionne la distribution d’électricité ?

Comme expliqué plus haut, après le transport de l'électricité par RTE, les gestionnaires du réseau public de distribution prennent le relais pour distribuer l'électricité aux consommateurs : les particuliers, les villes, les grandes surfaces, les entreprises, etc.

Le courant est d'abord transformé en moyenne tension (20 000 volts) ou en basse tension (400 ou 230 volts) via les postes électriques équipés de transformateurs. Les gestionnaires de réseau gèrent notamment un réseau Moyenne Tension long de plus de 620 000 km, ainsi qu'un réseau Basse Tension de plus de 700 000 km, dont plus de 260 000 km sous terre.

Ensuite, l'électricité est distribuée vers les points de livraison (PDL). Chaque compteur électrique étant doté d'un PDL, qui correspond à son numéro d'identification unique.

En plus de la distribution de l'électricité, Enedis et les autres GRD doivent aussi assurer différents rôles, tels que :

  • Entretenir les réseaux moyenne et basse tension ;
  • Moderniser le réseau (par exemple avec le déploiement des compteurs Linky) ;
  • Effectuer les relèves de compteur ;
  • Raccorder les clients aux réseaux d'électricité ;
  • Entretenir les compteurs électriques et réaliser toutes les interventions nécessaires sur le compteur (mise en service, fermeture, enlèvement, remplacement, changement de puissance, etc.).

Comment est organisée la distribution de l’électricité en zone rurale ?

Dans les zones rurales non desservies par Enedis et les GRD, ce sont les AODE qui assurent les travaux de développement du réseau. Selon elles : "Il faut en moyenne environ cinq fois plus de linéaire réseau électrique par abonné en milieu rural qu’en milieu urbain". De ce fait, elles peuvent recevoir des aides pour la réalisation des travaux, conformément à l'article L. 2224-31 du code général des collectivités territoriales. Il s'agit du CAS FACÉ ( (Financement des aides aux collectivités pour l'électrification rurale), qui aide les collectivités à financer principalement :

  • Des travaux d'électrification rurale, y compris l'amélioration de la qualité de la distribution, la sécurisation des réseaux, la mise en souterrain des lignes, etc. ;
  • Les opérations de maîtrise de la demande d'électricité ou de production décentralisée à partir d’énergies renouvelables ;
  • Les opérations de production d’électricité à partir d'installations de proximité en zone non interconnectée.

Le compteur Linky : un atout dans la distribution d’électricité

Le compteur Linky est un compteur communicant et intelligent déployé par Enedis depuis 2015, pour remplacer l'ensemble des 35 millions de compteurs électriques sur le territoire. La particularité de ce compteur est qu'il permet de mesurer précisément la consommation d'électricité du point de livraison (et donc du compteur) auquel il est rattaché. Cette fonction est indispensable, sachant qu'elle permet aux différents gestionnaires et acteurs du marché de l'énergie de trouver l'équilibre entre la production et la distribution d'électricité (et jusqu'à sa consommation).

En effet, pour que le réseau électrique puisse répondre aux besoins de tous les habitants, il faut qu'à tout moment l'électricité injectée dans le réseau par les différents moyens de production corresponde à l'énergie soutirée par les consommateurs. Une quantité d'énergie insuffisante causerait des coupures dans certaines régions, tandis qu'une quantité trop élevée implique des coûts supplémentaires liés au stockage. Comme le compteur Linky peut mesurer de manière plus précise la consommation des usagers, cela permet de mieux ajuster le flux d'électricité et de gérer plus efficacement le réseau électrique.

Sans oublier que le compteur Linky est aussi avantageux pour les consommateurs :

  • Les relevés Linky peuvent être effectués à distance ;
  • La facturation se fait sur la base de la consommation réelle du client et non plus sur une estimation ;
  • Les consommateurs disposent d'outils plus avancés pour suivre leur consommation ;
  • De nombreuses opérations peuvent être réalisées à distance par Enedis, comme le changement de puissance, le changement d'option tarifaire, la mise en service, etc.

appel gratuit

Estimez votre consommation d'énergie

Obtenez un devis personnalisé pour votre logement et économisez sur le prix de l'électricité en contactant un conseiller Selectra au :

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Quelles sont les offres d'énergie les moins chères ?

Estimez votre consommation d'énergie en ligne et comparez les offres !

Je compare les offres !

Comparateur d'offres de gaz et d'électricité

Quel rôle pour les fournisseurs d’électricité ?

Les fournisseurs sur le marché de l’électricité

Si le transport et la distribution de l'électricité sont gérés par des acteurs publics, la fourniture d'électricité est quant à elle ouverte à la concurrence depuis les années 2000. Pour faire simple, vous ne pouvez pas choisir votre distributeur d'électricité, mais vous êtes libre de choisir votre fournisseur, à savoir que l'on compte une trentaine de fournisseurs en France.

Le rôle des fournisseurs est simplement de revendre l'électricité aux usagers. En d'autres mots, ils s'approvisionnent sur le marché où les producteurs vendent leur électricité, puis revendent cette énergie aux consommateurs, via la souscription de contrats d'électricité.

Le fournisseur joue aussi le rôle d'intermédiaire entre Enedis et les consommateurs. En effet, toute demande d'intervention sur le compteur doit être envoyée au fournisseur, qui transmet à son tour la requête au gestionnaire du réseau.

Comment payer moins cher son électricité ?

Les fournisseurs d'électricité sont libres de fixer leurs tarifs et conditions (à l'exception du tarif réglementé EDF dont les prix sont fixés par les pouvoirs publics). Ainsi, il est tout à fait possible de payer moins cher son électricité en comparant les offres sur le marché et en changeant de fournisseur. Le changement de fournisseur est une démarche simple, rapide et gratuite en France.

D'ailleurs, comme l'électricité est distribuée par Enedis sur quasiment l'ensemble du territoire, tous les consommateurs bénéficient de la même qualité d'électricité. Seuls les prix et les conditions du contrat peuvent changer d'un fournisseur à l'autre. Par conséquent, changer de fournisseur ne présente aucun risque.

Pour vous aider à comparer, voici notre sélection des offres d'électricité les moins chères en 2023 :

⚡ Qui est le meilleur fournisseur d'électricité en option base ?
Fournisseurs d'électricité Nom de l'offre Budget annuel - TTC Économies sur le Tarif Réglementé d'électricité Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1284 €
Vous gagnez
376 €
197.99 € 0.1811 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE VARIABLE
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1297 €
Vous gagnez
364 €
197.99 € 0.1831 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1298 €
Vous gagnez
363 €
168.24 € 0.1883 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Budget annuel estimé
1322 €
Vous gagnez
339 €
165.58 € 0.1927 €
OHM Énergie
ULTRA ECO
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B
Budget annuel estimé
1344 €
Vous gagnez
316 €
149.88 € 0.1991 €

*Tarifs € TTC à jour du 26/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 6000 kWh en option base (6 kVA)

🔎 FAQ

Comment se raccorder au réseau d’électricité ?

Pour avoir accès au courant dans un logement ou un terrain neuf, il est indispensable de réaliser son raccordement électrique, c'est-à-dire de brancher l'installation électrique au réseau public de distribution d'électricité. Le raccordement est effectué par le gestionnaire de réseau Enedis. Il suffit donc de lui envoyer une demande de raccordement sur le portail en ligne dédié.

Quelques éléments doivent être fournis lors de la demande, tels que :

  • La puissance électrique maximale souhaitée ;
  • La copie de l'autorisation d'urbanisme ;
  • Le plan de masse, etc.

Qui contacter lors d’une panne d’électricité ou de compteur ?

En cas de problème sur le compteur ou de panne d'électricité, il faut contacter Enedis. En tant que gestionnaire du réseau, c'est Enedis qui doit assurer le bon fonctionnement et l'entretien des systèmes de comptage. C'est aussi le seul habilité à manipuler les compteurs électriques.

Pour toute demande d'urgence ou de dépannage, vous devez donc appeler Enedis au 09 72 67 50 + n° du département (disponible 24/7 - appel gratuit).

appel gratuit

Electricité coupée à l'emménagement ?

Contactez Selectra pour une mise en service rapide sur le réseau Enedis.

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Alpiq

Mise en service de l'électricité avec l'Offre Classique d'Alpiq
⭐ Une offre économique !

Je souscris

En savoir plus sur l’historique du transport et de la distribution d’électricité

Le secteur énergétique a été marqué par un monopole d'état pendant plus de 50 ans. En 1946, après la Seconde Guerre mondiale, l'état décide de nationaliser le secteur de l'énergie dans le but de généraliser l'accès au gaz et à l'électricité. C'est ainsi que l'entreprise EDF-GDF voit le jour et devient le seul fournisseur d'énergie en France.

Ce n'est qu'en 2003 que le marché de l'énergie s'ouvre à la concurrence, d'abord pour les professionnels, puis en 2007 pour les particuliers. Lors de la libéralisation, le marché est structuré autour de différentes activités, dont la production et la distribution qui sont restées des secteurs publics, et la fourniture d'électricité qui s'est ouvert à la concurrence. EDF devient fournisseur historique d'électricité, tandis que GDF - désormais Engie - devient fournisseur historique de gaz naturel. Les deux sont désormais concurrencés par plus d'une trentaine de fournisseurs alternatifs.